Google va bannir du Chrome Web Store les extensions de minage de cryptomonnaies d'ici juin 2018
Les nouvelles extensions ne sont plus acceptées

Le , par Ludovic Barry, Chroniqueur Actualités
La firme américaine Google, leader mondial de la recherche sur internet a décidé d'interdire toutes les extensions qui permettront le minage des cryptomonnaies sur sa plateforme Chrome Web Store. Chrome Web Store permet aux utilisateurs de Google Chrome d'installer des applications, des extensions et des thèmes gratuits ou payants. Elle est également ouverte aux développeurs désirant proposer des extensions ou applications pour les utilisateurs du navigateur.

Mais depuis l'expansion fulgurante que connaissent les cryptomonnaies, certains développeurs ne se sont pas fait prier pour insérer des scripts de minage de cryptomonnaies dans leurs extensions. Néanmoins, cette pratique n'était pas illégale, car Google exigeait qu'au moins deux conditions soient remplies pour accepter l'extension sur sa plateforme à savoir :

  • le minage de cryptomonnaies devait être l'unique but de l'extension ;
  • l'utilisateur devait être informé de la manière dont l'extension allait fonctionner.

Ce n'est plus le cas maintenant, car la firme américaine a décidé de retirer d'ici fin juin du Chrome Web Store toutes les extensions ne respectant pas les politiques et faisant le minage de cryptomonnaies. D'ailleurs, Chrome Web Store n'accepte plus de nouvelles extensions de minage de cryptomonnaies. Google assure toutefois que les extensions liées à des blockchains autres que celles de minage de cryptomonnaies seront toujours acceptées dans le Chrome Web Store.

Pourquoi tout cet acharnement autour des extensions de minage de cryptomonnaies ? Google a remarqué qu'au cours de ces derniers mois, les extensions incluant des scripts de minage cachés s'exécutant en arrière-plan sans le consentement de l'utilisateur ont augmenté. Outre cela, Google a laissé savoir que 90 % des extensions mises en ligne sur le Chrome Web Store n'ont pas respecté les politiques susmentionnées. À ce propos, James Wagner, chef de produit de la plateforme d'extensions affirme :

« Alors que l'écosystème des extensions continue d'évoluer, nous restons concentrés sur l'autonomisation des développeurs afin qu'ils puissent construire des expériences innovantes tout en gardant nos utilisateurs aussi sûrs que possible. Au cours des derniers mois, il y a eu une augmentation des extensions malveillantes qui semblent fournir des fonctionnalités utiles en surface, tout en incorporant des scripts de minage de cryptomonnaies cachés qui s'exécutent en arrière-plan sans le consentement de l'utilisateur. Ces scripts de minage consomment souvent d'importantes ressources CPU et peuvent avoir un impact considérable sur les performances du système et la consommation d'énergie. »



Taux d'utilisation d'un CPU par un script de minage de cryptomonnaies

Source : Chromium Blog

Et vous ?

Que pensez-vous de cette décision de Google ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de Spleeen Spleeen - Membre du Club https://www.developpez.com
le 05/04/2018 à 12:06
Je n'ai pas réussi à trouver la liste des extensions concernées et vous ?

 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil