Sécurité : 57 % des entreprises pensent avoir été exposées par leurs travailleurs mobiles l'an dernier
Avec l'utilisation des Wi-Fi publics

Le , par Blondelle Mélina, Chroniqueuse Actualités
L’utilisation des smartphones devient de plus en plus la norme pour de nombreuses entreprises. En même temps, les menaces à la sécurité mobile sont en hausse : selon le rapport de McAfee Mobile threat Q1 2018, 16 millions d'utilisateurs mobiles ont été touchés par des logiciels malveillants au troisième trimestre de 2017. Également, une récente étude menée par iPass montre que 81 % d’organisations ont connu des problèmes de sécurité liés au Wi-Fi au cours des 12 derniers mois.

L'utilisation du Wi-Fi public gratuit continue de représenter la plus grande menace pour la sécurité mobile dans les entreprises. La connectivité étant vitale pour la productivité, le travailleur mobile d'aujourd'hui se tourne souvent vers le Wi-Fi public gratuit. À l'heure où la protection des données est primordiale, les entreprises doivent trouver un équilibre entre la sécurisation de leurs données et de leurs systèmes, sans pour autant entraver la productivité de leurs travailleurs mobiles.

iPass a examiné comment les entreprises, principalement en France, au Royaume-Uni et aux USA, perçoivent les menaces actuelles liées à la sécurité mobile avec l'utilisation du Wi-Fi public gratuit. Les conclusions du rapport sont les suivantes :

57 % des entreprises soupçonnent leurs travailleurs mobiles d'avoir été piratés ou à l'origine d'un incident de sécurité mobile

Avec les dispositifs mobiles et Internet, il est aujourd'hui plus facile de travailler en dehors des bureaux : travailler aujourd'hui dans un aéroport ou dans un hôtel et travailler dans un café entre deux réunions le lendemain. Où qu'ils se trouvent, les travailleurs mobiles peuvent trouver un accès Wi-Fi gratuit ou à la demande pour accéder aux systèmes de leur entreprise et aux données dont ils ont besoin pour faire leur travail. En dépit de tous les avantages que cela apporte, il peut être risqué de travailler sur un réseau qui n'appartient pas à l'entreprise ; c'est ce que montre d'ailleurs l'étude d'iPass.

Il a en effet été demandé aux DSI de ces entreprises s'ils soupçonnent leurs travailleurs mobiles d'avoir été piratés ou à l'origine d'un problème de sécurité mobile au cours de la dernière année. Plus de la moitié (57 %) d'entre eux ont répondu par l'affirmative. L'Allemagne s'est particulièrement distinguée en enregistrant le taux de réponses affirmatives le plus élevé, soit 71 %.


Cafés restaurants, aéroports et hôtels : les sites où se produisent le plus d'incidents de sécurité liés au Wi-Fi

Globalement, 81 % des DSI ont déclaré que leur entreprise avait connu un incident de sécurité lié au Wi-Fi au cours de la dernière année. Dans la plupart des cas, ces incidents se sont produits dans des cafés restaurants, aéroports et hôtels. Ce n'est pas surprenant, car tous ces endroits voient une forte rotation de visiteurs tous les jours et le niveau de sécurité de chaque hotspot n'est souvent pas très élevé.

Dans l'ensemble, c'est toutefois les cafés restaurants qui constituent le principal point focal des incidents de sécurité liés au Wi-Fi. Il a en effet été demandé aux DSI où est-ce qu'ils ont vu se produire le plus d'incidents de sécurité liés au Wi-Fi l'année dernière, et les cafés restaurants ont été cités par 62 % d'entre eux. D'un pays à l'autre, la réalité n'est toutefois pas la même. Si au Royaume-Uni par exemple, les cafés restaurants sont les plus cités (81 %) par les répondants, aux États-Unis, ce sont les aéroports qui sont les plus cités (68 %), tout juste devant les cafés restaurants (67 %). En Allemagne, ce sont les aéroports (60 %) et hôtels (60 %) qui sont les plus cités, devant les cafés restaurants (37 %).


Comme solution, les entreprises ont décidé d’interdire l’utilisation des points d'accès Wi-Fi publics ou préconisent l’utilisation des VPN. Vous trouverez plus de détails sur les conclusions de l'étude d'iPass dans le rapport en pièce jointe.

Source : 2018 Mobile Security Report - iPass

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Contacter le responsable de la rubrique Accueil