La plateforme Team Foundation Server s'enrichit avec la fonctionnalité Deployment Groups
Dédiée au déploiement d'applications sur plusieurs serveurs

Le , par Patrick Ruiz, Chroniqueur Actualités
La firme de Redmond annonce la sortie de la fonctionnalité Deployment Groups de sa phase de préversion initiée au mois de mai 2017. Deployment Groups est désormais pleinement activé dans Team Foundation Server – le serveur de gestion du cycle de vie des applications – et dans Visual Studio Team Services, son équivalent cloud.


L’ajout de la fonctionnalité s’inscrit dans la nouvelle donne « développement et opérations » – en abrégé DevOps – qui vise à harmoniser les relations de travail entre les équipes de développeurs et celles de production. Deployment Groups permet à cet effet d’organiser le déploiement d’applications sur plusieurs serveurs situés sur un même site ou sur des machines virtuelles dans le cloud Azure (ou d’autres). La fonctionnalité est également dédiée à l’application des mises à jour en continu ; à ce propos, Microsoft précise que le plus haut niveau de disponibilité des applications est assuré. La firme de Redmond ajoute que la traçabilité qui est de mise en matière de DevOps est assurée dans le cadre de chaque déploiement.

En substance, l’intégration de Deployment Groups implique que les développeurs s’attendent à certaines nouveautés comme :

  • la possibilité de partager des cibles de déploiement entre les équipes de projets : il est prévu que cela se fera au travers de pools de déploiements qui sont des conteneurs d’agents installés sur les machines cibles. D’après Microsoft, le partage sera possible si les utilisateurs s’appuient sur le même serveur pour héberger plusieurs applications gérées par des équipes différentes. L’entreprise a confirmé cette fonctionnalité au mois de janvier.



  • La disponibilité de templates pour le déploiement sur des serveurs Web IIS et bases de données SQL



  • La disponibilité de la tâche Azure Resource Group : d’après Microsoft, elle sert au lancement dynamique d’agents sur des machines virtuelles Azure existantes ou nouvellement provisionnées.


Les utilisateurs de la préversion de la fonctionnalité noteront également des améliorations dans l’expérience utilisateur dans le cadre de cette sortie. « Deployment Groups a été lancé en mai dernier avec une simple interface utilisateur qui tournait bien avec le peu de scénarios pris en charge. L’extension du service nous a amenés à l’améliorer afin qu’elle fonde encore plus avec les autres services », écrit l’entreprise.

Des versions gratuites de Team Foundation Server et Visual Studio Team Services sont disponibles en téléchargement sur les sites dédiés. Microsoft a également publié une abondante documentation pour les développeurs désireux de se faire la main.

Télécharger Visual Studio Team Services ici
Télécharger Team Foundation Server ici

Source

Microsoft DevOps blog


Votre opinion

Votre entreprise utilise-t-elle cet outil dans le cadre de l’arrimage aux pratiques DevOps ?
Si oui, quel retour pouvez-vous en faire ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Contacter le responsable de la rubrique Accueil