Les dépenses mondiales des entreprises en IA vont franchir la barre des 19 milliards de dollars en 2018
D'après les estimations d'IDC

82PARTAGES

9  0 
Les dépenses mondiales en intelligence cognitive et en intelligence artificielle vont atteindre les 19,1 milliards de dollars en 2018, soit une augmentation de 54,2 % par rapport à 2017, selon une projection du cabinet IDC. Avec des entreprises investissant massivement dans des projets utilisant des logiciels cognitifs/AI, le cabinet table sur des prévisions des dépenses cognitives et de l'IA qui vont atteindre les 52,2 milliards de dollars en 2021 pour un taux de croissance annuel composé (TCAC) de 46,2 % au cours de la période de prévision 2016-2021.

« L'intérêt et la notoriété de l'intelligence artificielle sont à la hauteur ; chaque industrie et chaque organisation devraient évaluer l'IA pour voir comment elle va affecter ses processus d'affaires et son efficacité sur le marché », a déclaré David Schubmehl, directeur de recherche chez IDC. « IDC estime que d'ici 2019, 40 % des initiatives de transformation numérique utiliseront les services d'IA et d'ici à 2021, 75 % des applications d'entreprise utiliseront l'IA. Des projections aux recommandations, en passant par les conseils, les agents de service automatisés et l'automatisation intelligente des processus, l’IA change le visage de la façon dont nous interagissons avec les systèmes informatiques. »

Le cabinet voit dans le commerce au détail le secteur le plus demandeur. En effet, selon ses projections, ce secteur va dépasser celui de la banque cette année pour devenir le leader de l'industrie en termes de dépenses cognitives/IA. Les détaillants vont investir 3,4 milliards de dollars cette année dans divers cas d'utilisation de l'IA, y compris des agents de service à la clientèle automatisés, des experts-conseils en matière de magasinage et des recommandations de produits ainsi que des produits dérivés.

Une grande partie des 3,3 milliards de dollars dépensés par le secteur bancaire ira à des systèmes automatisés de renseignement et de prévention des menaces, d'analyse et d'enquête sur la fraude, ainsi qu'à des conseillers de programme et à des systèmes de recommandation.

« Les stratégies de transformation numérique d'entreprise incluent de plus en plus de multiples cas d'utilisation de l'intelligence cognitive/artificielle », a rappelé Marianne Daquila, responsable de la recherche chez IDC. « La transformation des entreprises se poursuit dans toutes les industries, car les entreprises prospères adoptent l'éventail et l'impact potentiel de ces solutions : agents de service client automatisés, sécurité publique accrue, maintenance préventive, réduction des fraudes et amélioration des diagnostics médicaux ne sont que la partie visible de l’iceberg. Avec une prévision de croissance à deux chiffres des dépenses d'une année à l'autre, IDC prévoit une augmentation des cas d'utilisation générale, ainsi qu'une amélioration des cas d'utilisation spécifiques à l'industrie. »

Les cas d'utilisation cognitive/AI qui connaîtront le plus grand nombre de dépenses en 2018 sont les suivants :
  • agents du service à la clientèle automatisés (2,4 milliards de dollars) avec des investissements importants dans les secteurs de la vente au détail et des télécommunications ;
  • des systèmes automatisés de renseignements et de prévention des menaces (1,5 milliard de dollars), les secteurs de la banque, des services publics et des télécommunications étant ceux qui vont générer les dépenses les plus importantes ;
  • la recommandation de processus de vente et l'automatisation (1,45 milliard de dollars) des dépenses menées par les industries du détail et des médias.

Selon le cabinet, les cas d'utilisation qui connaîtront la plus forte croissance des dépenses au cours de la période de prévision 2016-2021 sont la sécurité publique et les interventions d'urgence (TCAC de 75,4 %), les recherches et découvertes pharmaceutiques (TCAC de 70,5 %), les conseillers experts en achats et recommandations de produits (67,3 % TCAC).


Sur le plan géographique, les États-Unis réaliseront plus des trois quarts de toutes les dépenses consacrées aux systèmes cognitifs/IA en 2018, surtout dans les secteurs de la vente au détail et de la banque. L'Europe de l'Ouest sera la deuxième plus grande région en 2018 en termes d’investissement, boostée par le commerce de détail, la construction et la banque.

La croissance des dépenses la plus forte au cours des cinq prochaines années sera observée au Japon (TCAC de 73,5 %) et en Asie/Pacifique (à l'exclusion du Japon et de la Chine) (TCAC de 72,9 %). La Chine connaîtra également une forte croissance des dépenses tout au long des prévisions (TCAC: 68,2 %).

Source : IDC

Et vous ?

Partagez-vous le point de vue de ce cabinet ?
Quelle lecture pouvez-vous faire de ces projections ?
Le marché de l'emploi doit-il s'en inquiéter ou s'en réjouir ? Pourquoi ?

Voir aussi :

Forum Intelligence Artificielle

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Pierre Louis Chevalier
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 26/03/2018 à 13:21
Ça sera pas facile car si on regarde les offres d'emploi développeurs pour l'IA les entreprises recrutent au minimum niveau Bac+5 (Master ou ingénieur) mais souvent Bac+8 (doctorat).
3  0 
Avatar de marsupial
Membre expert https://www.developpez.com
Le 26/03/2018 à 12:03
D'après ce que j'aperçois du marché, le secteur de l'IA se trouve en pleine effervescence et pénurie de compétences. Il va falloir former des ingénieurs en interne. Une projection reste juste une projection, ce sera peut-être plus, peut-être moins. Toujours est-il que la pénurie de compétences va certainement freiner l'adoption mais au fur et à mesure de la résorption, la projection se confirmera. Bref, nous sommes au début d'un grand boum d'une révolution technologique. Premiers arrivés, premiers servis : les grosses entreprises IT des Etats-Unis comme Google, Microsoft et IBM qui ont formé un consortium autour de l'IA depuis maintenant 2 ans.

Au niveau de l'emploi hors IT, les utilisateurs vont devoir s'approprier un nouvel outil.

Edit : juste en branchant deep mind sur google search avec de bons algorithmes tensor flow en deep learning, ça devrait le faire
0  0 
Avatar de Madmac
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 27/03/2018 à 1:56
Comme le sondage a été fait avant le scandale FaceBook, je prendrais ces chiffres avec un gros grain de sel.
0  0 

 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web