Windows 10 Redstone 5 est disponible pour les « Skip Ahead Insiders »
Cette nouvelle version embarque plusieurs améliorations et correctifs

Le , par Victor Vincent, Chroniqueur Actualités
Microsoft a rendu officiellement disponible la build 17627 de son OS Windows 10 Redstone 5. Destinée aux Windows Insider qui ont l’option « Skip Ahead », cette nouvelle mise à jour contiendra entre autres « Sets » et « Cloud Clipboard » comme nouvelles fonctionnalités. Cette version a pour objectif principal d’apporter des corrections. Contrairement à la précédente mise à jour Redstone 4 surnommée « Springs Creators Update » qui avait suscité un mouvement impopulaire auprès des « Insiders » du fait qu’elle force les utilisateurs à ouvrir leur lien de Windows Mail dans Edge, cette nouvelle version semble être mieux adoptée par les initiés. En effet, les nouvelles fonctionnalités qu'elle embarque ainsi que les correctifs qu'elle apporte sont les bienvenus auprès de certains initiés.


Cette nouvelle version de l'OS de Microsoft apporte plusieurs modifications et améliorations. Elle vient également avec des correctifs importants. Parmi les nouveautés les plus marquantes pour cette version, on peut noter :

  • la correction du bogue déclenché lors d’une tentative d’ouverture d’un fichier disponible en ligne depuis OneDrive, mais qui n’a pas encore été téléchargé sur votre PC (marqué d'une coche verte dans l'Explorateur de fichiers), votre PC peut déclencher un bugcheck (GSOD) ;
  • la correction d'un problème qui empêchait le panneau Emoji de fonctionner pendant les deux derniers survols ;
  • lorsqu'un processus dans le gestionnaire des tâches est suspendu ou qu’un de ses processus fils est suspendu, une icône l’indiquant s’affichera dans la colonne État de l'onglet Processus.


Cette version de l'OS de Microsoft pour les « Skip Ahead Insiders » a encore un peu de chemin à parcourir, car elle embarque quelques bogues connus qui seront certainement résolus par une version ultérieure. Parmi ces bogues on peut noter les trois qui vont suivre :

  • si vous ouvrez Paramètres et cliquez sur des liens vers le Microsoft Store ou des liens dans des conseils, les paramètres se bloqueront. Cela inclut les liens pour obtenir des thèmes et des polices à partir du Microsoft Store, ainsi que le lien vers Windows Defender ;
  • lors de l'ouverture de fichiers « .html » ou « .pdf » à partir du système local (double-clic, clic droit> ouvrir), Microsoft Edge ne restitue pas le contenu chargé s'il n'était pas déjà en cours d'exécution avant d'ouvrir le fichier. Pour contourner le problème, vous pouvez ouvrir le fichier à nouveau sans fermer Microsoft Edge ;
  • en quittant le mode veille, le bureau peut être momentanément visible avant que l'écran de verrouillage ne s'affiche comme prévu.


Microsoft poursuit ses efforts pour faire de cette version de son système d'exploitation la meilleure possible afin de répondre aux attentes de ses utilisateurs. Même si Windows est le système d'exploitation d'exploitation le plus utilisé notamment sur les PC et autres ordinateurs portables, il a souvent fait l'objet de critiques de la part des utilisateurs professionnels. Avec cette version, tout est mis en œuvre par la société pour répondre au mieux aux attentes de ces derniers.

Source : Blog Microsoft

Et vous ?

Que pensez-vous de cette nouvelle version du système d'exploitation de Microsfot ?

Voir aussi

Windows 10 : plus d’outils ligne de commande via la Redstone 4 avec l’arrivée de distributions Linux additionnelles sur le Store

La Redstone 4 transformera Windows 10 en plateforme d’IA et permettra d’intégrer des modèles d'apprentissage machine préconçus aux applis

Windows 10 Redstone 4 sera livré avec le support des applications Web progressives, Microsoft va commencer à les lister dans sa boutique d'applications


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de PascalC2017 PascalC2017 - Membre régulier https://www.developpez.com
le 27/03/2018 à 11:12
bjr
win10 est clairement une version en mise a jour en continu ce que je trouve personnellement pénible. j'ai perdu des activations suite à des upgrades de ce genre et les cies (non Microsoft) n'en ont pas voulu entendre parler. Sans compter que de version en version les choses peuvent se compliquer (plus stable, moins stable, on ne sait pas).

Par miracle j'ai enfin obtenu une installe propre de la 1709 que je vais ghoster immédiatement, mais je sais que... se profile à l'horizon la prochaine upgrade donc retour des soucis... tout cela est absurde. Je vais devoir bloquer les mises à jour (pas simple car soit on bloque tout, updates et upgrades soit on laisse tout passer au risque de se retrouver encore et encore avec un OS instable) Parallèlement j'attends Ubuntu 18.04 LTS et je pense cette fois réserver un sort peu enviable à win10: Windows pour les loisirs, Linux pour le travail. Si ce n’est pas une Ubuntu LTS ça sera une Debian mais quoi qu'il en soit, pas de mise a jour en continus sous Linux, assez de soucis comme ça avec Win10. Je comprends tout à fait l’intérêt d'un process de ce genre pour un dev ou un bêta testeur (puisque j'ai en des temps immémoriaux même fait du testing pour win2K), pas pour un utilisateur final, qui passe son temps à gérer des upgrades alors qu'il utilise son PC pour travailler. Ce qui veut dire que je ne veux ni d'une mise a jour en continu pour Windows ni pour Linux.

Pour la linuxisation de Windows, pas impossible en effet, à l'image de MacOSX par rapport à BSD. Coté user ce ne serait pas un mal.
Avatar de AoCannaille AoCannaille - Membre émérite https://www.developpez.com
le 27/03/2018 à 11:39
Citation Envoyé par PascalC2017 Voir le message
[...]pas de mise a jour en continus sous Linux[...]
Je suis pas un expert, mais ma ubuntu me parle d'update en permanence... Je dirais même que c'est ce qu'on reprochait à windows avant : des maj tous les 4 ans...

C'est juste que les maj linux n'ont pas d'incidence sur ta productivité, et c'est tout ce qu'on leur demande...

Avatar de PascalC2017 PascalC2017 - Membre régulier https://www.developpez.com
le 27/03/2018 à 19:11
Posons le problème sous un autre angle. 2 questions:

1° qu'est ce qui distingue fondamentalement win10 de ses prédécesseurs ?
2° est ce que cette transformation du modus operandi est positive ou négative ?

Pour ma part la réponse à la 2e question étant clairement négative, retour sous MacOSX/Linux.
Avatar de chrtophe chrtophe - Responsable Systèmes https://www.developpez.com
le 27/03/2018 à 20:35
Je suis pas un expert, mais ma ubuntu me parle d'update en permanence
Cela reste optionnel et réglable par rapport à Windows.
Avatar de AoCannaille AoCannaille - Membre émérite https://www.developpez.com
le 28/03/2018 à 10:35
Citation Envoyé par chrtophe Voir le message
Cela reste optionnel et réglable par rapport à Windows.
Oui, et personne n'y touche car il n'y a que très très rarement d'impact négatif. Si c'était le cas avec Windows, on ne se plaindrait pas de ne pas pouvoir les maitriser...
Avatar de Patrick Ruiz Patrick Ruiz - Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
le 01/04/2018 à 7:47
Windows 10 Redstone 4 : tour d'horizon des fonctionnalités de la build 17133
Disponible pour les Insiders sur le canal lent

Les testeurs inscrits au programme Insider ont désormais accès à la build 17133 de la cinquième mise à jour majeure de Windows 10 – la Redstone 4 – sur le canal lent. Ne reste plus que le pas « Release Preview » à franchir et la firme de Redmond disposera d’une édition prête à être déployée ce mois sur les ordinateurs des consommateurs de par le monde. Le timing semble donc approprié pour faire un récapitulatif des fonctionnalités à découvrir dans cette nouvelle mouture du système d’exploitation de Microsoft.

Pour l’utilisateur lambda

L’interaction personne-machine devrait être plus aisée sous la Redstone 4. Microsoft a procédé à un remaniement de l’interface visuelle des options d’ergonomie pour que le système d’exploitation opère à la façon d’un guide qui aide l’utilisateur à se retrouver plus aisément. Ces changements ont été intégrés à la build 17025.

La Redstone 4 vient également armée de la fonctionnalité Timeline présentée lors de la conférence Build 2017. Dans son annonce y relative, la firme de Redmond explique qu’elle permet de remonter dans le temps pour retrouver des fichiers, applications et pages Web précédemment ouverts en navigant au sein d’une interface avec des tuiles.


Il faudra aussi compter avec la fonctionnalité Sets dans la cinquième mise à jour majeure de Windows 10. À la façon d’un navigateur, Sets permet de lancer des applications dans différents onglets, au sein d'une même fenêtre. Au travers d’un nouvel onglet, la fonctionnalité donne l’accès à une liste d’applications les plus fréquemment utilisées, aux documents récents et à une barre de recherche des fichiers locaux ou situés sur une ressource cloud. Microsoft précise qu’un utilisateur peut sauvegarder un Set – une fenêtre avec plusieurs onglets ouverts – et le restaurer pour continuer une session de travail où il l’a arrêtée. La firme a publié une vidéo de cette fonctionnalité fortement orientée multitâche.


L’intégration des fonctionnalités Sets et Timeline à la Redstone 4 fait suite à celle d’une fonctionnalité d’échange de fichiers dans le cadre de la build 17035. Near Share s’appuie sur une liaison Bluetooth pour permettre des transferts de fichiers entre PC Windows 10. Il faut enfin noter que la Redstone 4 intègre Cortana – l’assistant personnel intelligent de Microsoft – depuis la build 17017 pour PC publiée en octobre 2017.

Pour les développeurs

Les têtes pensantes derrière les applications et logiciels que nous utilisons au quotidien n’ont pas été oubliées.

La Redstone 4 se veut être une plateforme qui facilite le développement des applications Web progressives. À cet effet, le système d’exploitation s’appuiera sur le moteur de rendu EdgeHTML 17 conçu pour son navigateur Edge dans lequel les service workers et les notifications push sont activés par défaut depuis décembre 2017. La Redstone 4 sera, dans le cadre de cette mouvance, la première mouture de l’OS à lister les applications Web progressives disponibles en ligne sur sa boutique d’applications. Les développeurs désireux de soumettre des applications Web progressives pourront user de l’outil gratuit PWA Builder pour s’arrimer aux standards de publication définis par le géant du logiciel pour son Store.



À l’ère de l’intelligence artificielle, il aurait été surprenant que la firme de Redmond ne fasse aucun rapprochement avec son système d’exploitation. Microsoft y a pensé et a annoncé que la Redstone 4 serait livrée avec Windows ML. L’API devrait permettre aux développeurs d’exploiter les capacités des processeurs ou GPU d’une machine pour faciliter l’intégration de modèles d’apprentissage dans leurs applications UWP et Win32. La compilation d’applications qui utilisent l’API est conditionnée par l’installation de la build 17110+ du Windows SDK.


Cela fait déjà un moment que l’on parle de l’intégration d’outils Linux à l’univers du système d’exploitation de la firme de Redmond. Le géant du logiciel a annoncé la prise en charge du shell Bash par la dernière mouture de son système d’exploitation en mars 2016. « Le but de WSL est de simplifier le travail des développeurs (en particulier dans le domaine du Web) en rendant possible la mise en place d'une structure et d'outils Linux sous Windows, et ainsi d'harmoniser les environnements de développement Windows avec les environnements GNU/Linux qu'on trouve couramment sur les serveurs de production », indiquait alors Canonical. En juin 2016, Microsoft a fait un pas en avant avec l’introduction de deux environnements SUSE sur la boutique d’applications en ligne de Windows à l’intention des utilisateurs du sous-système Windows pour Linux. Avec la Redstone 4, Microsoft crée un pont avec la distribution Debian et une de ses célèbres variantes : Kali Linux. Ces partenariats ouvrent toute la palette d’applications ligne de commande des distributions Linux concernées aux développeurs travaillant sous Windows 10.

Comme d’habitude avec ce type de mise à jour, il faudra guetter les notifications Windows Update pour initier le processus. Une installation manuelle devrait aussi être proposée.

Source

Windows blogs

Et vous ?

Quelles sont les fonctionnalités qui présentent le plus d’intérêt pour vous en tant que développeur  ? Desquelles s’agit-il et pourquoi ?

Voir aussi

Windows 10 Redstone 5 est disponible pour les « Skip Ahead Insiders », cette nouvelle version embarque plusieurs améliorations et correctifs
Avatar de RyzenOC RyzenOC - Inactif https://www.developpez.com
le 01/04/2018 à 8:52
Comme je l'ai compris, Set et Timeline ne marche que sur Office 2016 et les apps modernUI du windows store... ce qui rends ces fonctionnalités peu utile au final...
Et sinon qui utilise les apps du windows store , qui utilise Edge ? qui utilise cortana ?

et sinon y'a t'il eu des amélioration concernant la fusion des 2 panneaux de configuration ? parceque cela fait depuis windows 8 (2012) que ce chantier est ouvert...
Avatar de sergio_is_back sergio_is_back - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 02/04/2018 à 11:55
Citation Envoyé par RyzenOC Voir le message
Comme je l'ai compris, Set et Timeline ne marche que sur Office 2016 et les apps modernUI du windows store... ce qui rends ces fonctionnalités peu utile au final...
Et sinon qui utilise les apps du windows store , qui utilise Edge ? qui utilise cortana ?

et sinon y'a t'il eu des amélioration concernant la fusion des 2 panneaux de configuration ? parceque cela fait depuis windows 8 (2012) que ce chantier est ouvert...
Je plussoie plus que fortement... De plus le mix mi-tuiles/mi-menu du menu Démarrer W10 est le plus étrange objet informatique jamais vu....
Avatar de alain_du_lac alain_du_lac - Membre du Club https://www.developpez.com
le 09/04/2018 à 9:12
pour RizenOC,
Personne n'utilise Windows 10, ni Edge, ni Office 365 ..
Ah, on me dit dans l'oreillette qu'ils seraient plusieurs centaines de millions d'utilisateurs (une misère comparée aux milliards de Linuxiens )
Quand le sectarisme vous aveugle, il n'y a plus rien à espérer pour des remarques constructives
Avatar de Coriolan Coriolan - Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
le 12/04/2018 à 4:01
Windows 10 : Microsoft repousse le lancement de la Spring Creators Update
Après la découverte d'un bogue

Alors que le lancement de la Spring Creators Update a été prévu pour le 10 avril, Microsoft aurait retardé le lancement de la prochaine itération majeure de Windows 10 suite à la découverte d’un bogue.


Selon des sources, Microsoft aurait découvert ce bogue durant ce weekend, juste avant le déploiement de la prochaine mise à jour majeure avec le patch Tuesday du mois d’avril. Ce bogue aurait été rapporté par les Insiders. Et sachant que Microsoft a des critères stricts auxquels doit répondre chaque préversion, ce bogue devrait être assez sérieux pour retarder le lancement de la cinquième mise à jour majeure de Windows 10 (Windows 10 Version 1803). Selon Zac Bowden, l'un des journalistes de tech les plus informés sur Microsoft, il n'est pas clair si ce bogue va être totalement corrigé lors de la prochaine mise à jour.

À proprement parler, Microsoft n’a jamais indiqué une date précise pour le lancement de cette mise à jour pour le grand public, ce qui veut dire qu’on ne peut pas parler de retard de lancement. Cependant, tous les signes indiquaient que la Redstone 4 a atteint le cycle RTM, et donc il était juste une question de temps pour qu’elle soit publiée pour le grand public, seulement avec ce nouveau bogue, les utilisateurs devront attendre un peu plus de temps que prévu.

Microsoft a choisi de faire marche arrière pour corriger ce bogue, ce qui laisse présager que le lancement de la version 1803 sera retardé pour au moins deux semaines. Cette nouvelle devra sûrement frustrer les enthousiastes de Windows qui voudraient adopter la mise à jour le plus rapidement possible, mais pour Microsoft, il n’y a pas lieu à accélérer le lancement avant que ce bogue ne soit corrigé. En réalité, la détection de ce bogue indique combien sont chères les préversions de test pour identifier ce genre de bogue, surtout qu’il aurait pu atteindre un grand nombre d’utilisateurs si la mise à jour avait été déployée.

Bien que la presse spécialisée appelle cette mise à jour la Spring Creators Update, Microsoft n’a toujours pas annoncé son nom officiel. Cependant, la société devrait sûrement donner plus de détails sur cette itération durant les prochains jours, avec un peu de chance avant la conférence Build programmée pendant le mois de mai.

Source : Twitter

Et vous ?

Que pensez-vous du retardement de lancement de cette mise à jour ?

Voir aussi :

Microsoft publie en open source le code de File Manager, son gestionnaire de fichiers qui a été disponible en 1990, et en autorise les modifications
Windows 10 Redstone 4 : tour d'horizon des fonctionnalités de la build 17133 disponible pour les Insiders sur le canal lent
Contacter le responsable de la rubrique Accueil