Oracle : les voyants sont au vert au 3e trimestre grâce à la division Cloud
Malgré une perte de 4 milliards de dollars

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Oracle a publié les résultats du troisième trimestre de son année fiscale 2018. Le total des revenus a augmenté de 6 % pour atteindre 9,8 milliards de dollars, comparativement au troisième trimestre de l'exercice précédent. Les revenus générés par les logiciels sur le cloud et en local ont augmenté de 8 % pour atteindre les 8 milliards de dollars. Dans le détail, Oracle explique que :
  • les revenus des SaaS ont augmenté de 33 % pour atteindre 1,2 milliard de dollars ;
  • les revenus PaaS et IaaS ont augmenté de 28 % pour atteindre 415 millions de dollars ;
  • le chiffre d'affaires total généré par les activités sur le Cloud a augmenté de 32 % pour atteindre 1,6 milliard de dollars.

Le résultat d'exploitation GAAP est en hausse de 15 % à 3,4 milliards de dollars et la marge d'exploitation GAAP est de 35 %. Le bénéfice d'exploitation hors PCGR a augmenté de 9 % pour atteindre 4,3 milliards de dollars et la marge d'exploitation non conforme aux PCGR de 44 %.

Malheureusement, l’entreprise a essuyé une perte nette PCGR de 4 milliards de dollars et une perte PCGR par action de 0,98 $ en raison d'une charge nette unique de 6,9 ​​milliards de dollars liée à la Loi de 2017 sur les réductions et les emplois fiscaux. Le bénéfice net non-GAAP est en hausse de 21 % à 3,5 milliards de dollars et le bénéfice par action non-GAAP est en hausse de 20 % à 0,83 dollar.


Les produits reportés à court terme ont augmenté de 8 % pour s'établir à 8 milliards de dollars. Les flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation sur une période de douze mois ont augmenté de 13 % pour atteindre 15,2 milliards de dollars.

« Durant l’année fiscale 2017, nous avions prévu une croissance à deux chiffres du bénéfice par action non-GAAP pour l'année fiscale 2018 », a rappelé Safra Catz, PDG d'Oracle. « Avec un bénéfice par action non-GAAP en hausse de 20 % au troisième trimestre, notre croissance du bénéfice par action depuis le début de l'année atteint maintenant 16 %. À ce stade, je suis tout à fait confiant que nous parviendrons confortablement à la prévision initiale d'une croissance à deux chiffres du bénéfice par action non-GAAP pour l'année fiscale 2018. »

« Nos revenus des suites d'applications Fusion ERP et HCM SaaS ont augmenté de 65% au cours du trimestre », s’est réjoui le PDG d'Oracle, Mark Hurd. « Notre activité applicative Cloud SaaS approche rapidement les 5 milliards de dollars ... et il est encore tôt. Moins de 15% de nos clients d'applications en local ont commencé à migrer leurs applications vers le cloud. Dès lors que les 85% de nos clients d’applications vont démarrer une migration de leurs applications vers le Cloud, nous aurons alors d’énormes opportunités devant nous. Nous prévoyons de plus que doubler la taille de notre activité SaaS très rapidement ».

« La base de données autonome Oracle est désormais entièrement disponible dans Oracle Cloud », a rappelé Larry Ellison, directeur technique d'Oracle. « Et nous prévoyons de déployer plus de services de cloud. Au cours de cette année civile, nous prévoyons de fournir des services d'analyse autonome, de mobilité autonome, de développement autonome d'applications et d'intégration autonome. La nouvelle suite de services Autonomous PaaS d'Oracle offre un niveau d'automatisation sans précédent et des économies de coûts à nos clients ».

Source : Oracle


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de sirthie sirthie - Membre habitué https://www.developpez.com
le 22/03/2018 à 10:33
Un Oracle et des voyants ! Nous sommes en plein mysticisme
Contacter le responsable de la rubrique Accueil