Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Microsoft lance une division cloud destinée à conquérir des milliards de gamers
Avec un Netflix du jeu vidéo

Le , par Patrick Ruiz

121PARTAGES

9  0 
La firme de Redmond se dote d’une division cloud gaming. Le navire aura Kareem Choudhry – un vétéran de la boîte qui a travaillé sur Outlook, DirectX et le projet Xbox – comme capitaine. La nouvelle cellule est chargée d’amener les développeurs et éditeurs à s’appuyer sur Microsoft Azure pour leurs développements.

Microsoft marque ses ambitions sur la scène avec une déclaration forte de Kareem Choudhry : « nous pensons qu’il y aura deux milliards de joueurs dans le monde et notre objectif est de tous les atteindre ». Difficile de dire à quel niveau d’audience on est réellement rendus dans cette sphère. Toutefois, référence faite à des statistiques de l’Entertainment Software Association (ESA), le monde en comptait déjà 1,8 milliard en 2015. Avec la Xbox, Microsoft avait entamé la marche de la conquête, puis l’arrivée des PC Windows 10 a permis à l’éditeur de grappiller encore un peu plus de terrain. Avec cette nouvelle division, le géant du logiciel tient probablement le meilleur moyen d’atteindre son but.

Microsoft positionne sa stratégie tout cloud comme le futur du jeu vidéo après sa célèbre plateforme, la Xbox. En cela, l’éditeur s’appuie sur des retours concluants en ce qui concerne l’utilisation de ses services cloud dans l’univers du jeu vidéo et sur l’acquisition d’entreprises spécialisées dans le domaine. D’après ce que rapporte le magazine The Verge à ce sujet, Havok, Simplygon et PlayFab – des spécialistes du gaming – sont toutes passées dans le giron de l’éditeur de logiciels entre 2015 et le début de l’année en cours. Parallèlement, Microsoft peut s’appuyer sur l’existence de titres comme Rainbow Six d’Ubisoft et Black Desert de Pearl Abyss qui tirent avantage des possibilités offertes par les services cloud de la firme de Redmond pour ravir les fans de jeux vidéo.


Vers un Netflix du jeu vidéo ? C’est de cela même qu’il est question en toile de fond. En français, cloud gaming est rendu par jeu à la demande. Il s’agit d’une technologie qui permet de jouer normalement à un jeu vidéo sur son écran d’ordinateur ou sa télévision alors que celui-ci tourne sur des serveurs distants qui renvoient la vidéo de ce qui a été joué en streaming. « Nous étudions les moyens de mettre le contenu à la disposition de tous, peu importe la plateforme utilisée », a avancé Kareem Choudhry.

Le directeur de la nouvelle division de cloud gaming a souligné que le modèle économique de la plateforme reste l’un des plus gros casse-tête. Il faut en effet attirer le maximum de développeurs sans quoi le service de Microsoft connaitra un sort similaire à celui de la Xbox One qui peine à s’imposer faute de posséder un catalogue fourni en gros titres.

Source

The Verge

Votre opinion

La réussite du projet de Microsoft présage de la mort des consoles de jeu vidéo. Qu’en pensez-vous ?

Quelles sont d’après vous les chances de Microsoft de voir ce projet connaitre le succès ?

Voir aussi

Le marché de PC gaming dépasse les 30 milliards de dollars pour la première fois malgré la stagnation de ventes de PC

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de onilink_
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 12/06/2018 à 10:07
Je vous ai dit que je n'aimais pas le cloud?

J'ai horreur du cloud.

J'espère sincèrement que ce n'est pas "le futur" comme ils disent.
4  0 
Avatar de koyosama
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 18/03/2018 à 0:19
Le cloud gaming ce n'est pas un nouveau concept, j'en entendais déjà parler l'époque. Et netflix nous montré qu'on peut streamer du 4k de partout si on a bonne connexion.
Peut-être que c'est plus proche cette technologie que vous pensez (encore experimental) :



Sony est déjà en train de travailler sur ça (mais lui fait moins de bruit). Moi comment je le vois.

Ton ordinateur va envoyer le signal du clavier ou de la manette sur le serveur distant et lui va te renvoyer une image. En fait une technologie le fait déjà c'est l'ordinateur à distance.
On avait le problème débit, mais si on travail le signal et les paquets envoyé et qu'on a bon traducteur à l'arrivé alors on peut faire quelque chose.
En tout cas, cette avenir du cloud je vois déjà les dérive ou tu vas complètement détruire le marché de l'occasion comme ça.
2  0 
Avatar de sergio_is_back
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 19/03/2018 à 12:24
Citation Envoyé par MikeRowSoft Voir le message
En opinion comme ceux qui pense streaming :

Je ne me souviens plus des termes techniques dont un ancien ingénieur réseau m'a parlé... Mais je pense que si il y en a un ici, peut-être qu'il ou elle pourra compléter.

J'ai cru comprendre que certaines techniques d'hébergement web utilisent une sorte de mirroring comme pour les HDD, un utilisateur est donc connecté à plusieurs serveurs en même temps et en cas de panne un des secondaires prend la relève...
Ca s'appelle un CLUSTER ! Ca permet de faire de la répartition de charge entre différents serveur, différents nœuds réseau, etc...
De l'extérieur le CLUSTER est vu comme un seul serveur en réalité il est composé d'une grappe de serveurs (plus ou moins nombreux
selon le cas), la panne ou la saturation d'une machine n'a pas d'incidence sur la disponibilités des autres... Cela permet de construire des
systèmes à très haute disponibilité

Il y a des années que cela existe c'est pas une nouveauté

Une petite explication ici https://fr.wikipedia.org/wiki/Grappe_de_serveurs

Citation Envoyé par MikeRowSoft Voir le message

Je pense que d'ici 20 ou 30 ans que Microsoft ne proposera plus de support d'installation physique "OEM/DVD/USBKEY" dans le commerce. (Le BIOS pourrai bientôt chercher en LAN une façon d'aller sur Internet... Compatible uniquement HDD SSD sécurisé anti dump...)
Ca aussi ça existe déjà : https://fr.wikipedia.org/wiki/Preboo...on_Environment
C'est comme ça que j'installe les OS de mes machines virtuelles, je boot en LAN sur l'image ISO de mon choix...

Le "Le compatible sécurisé anti dump" c'est juste un disque encrypté dont tu n'aurais pas la clé... Quel intérêt ?
2  0 
Avatar de sergio_is_back
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 19/03/2018 à 21:26
Citation Envoyé par MikeRowSoft Voir le message
C'est pas le supercalculateur qui ne répond pas, mais juste un nœud qui briserai la liaison avec les autres nœuds auxquels il est relier. Comme un neurone qui meurt dans un réseau de synapse biologique.
C'est aussi une question de redondance... le supercalculateur n'est pas censé en avoir, du moins celui du garage...
Bon je vais laisser tomber cette discussion qui part dans tous les sens...

Si tu avais un peu prolongé ta lecture (au delà du lien donné) sur les clusters tu aurais compris que même un "noeud" HS peut être contourné

Tu peux garder ma référence, elle coute rien, c'est du domaine public...

Citation Envoyé par MikeRowSoft Voir le message
Et le côté multi utilisateur du serveur ? Il a été tronqué ?
Voir wikipedia à la rubrique "Système d'exploitation", un supercalculateur en possède aussi un... Qui a dit qu'il devait être mono-utilisateur ?

Citation Envoyé par MikeRowSoft Voir le message
J'ai connu les salles TP ou chaque PC avait Windows et Linux en dual boot... Et celles où un poste client ne redémarrai pas pour passé de l'un à l'autre... Une fermeture de session suffisait amplement pour au login choisi l'OS et voir même le Bureau (xfce, KDE, GNOME...)
Voir wikipedia à la rubrique "Bureau à distance" ou "Session à distance" (ça marche sous Windows, Linux, MacOs, et bien d'autres), tes "sessions" sont
sur un serveur pas sur ton client.... Sinon tu peux aussi avoir un dual bout sur ton PC local....

Citation Envoyé par MikeRowSoft Voir le message
Faudrait qu'un jour je questionne techniquement l'administrateur d'un école proche de chez moi, car à ce jour, un étudiant pourrait même avoir accès système de la salle de TP en étant chez lui ou à l’hôpital...
On appelle ça communément un accès à distance (j'en ai un à mon boulot, je peux accéder de n'importe où avec une simple connexion
internet et un tunnel VPN).... Magie des temps modernes... Beaucoup de personnes l'utilisent aussi en dans le cadre d'une mode qui s'appelle le "télétravail"
et si l'on peut en croire les syndicats de la SNCF ça va avoir un franc succès dans les semaines à venir (bien que je ne sois pas concerné, par les grèves j'entends)

Citation Envoyé par MikeRowSoft Voir le message
Chose déjà faisable en FTP via un dossier partagé Linux-Windows...
C'est pas une révolution un accès FTP sur un dossier partagé (sous Windows ou Linux même à distance), en revenant sur l'article d'origine car ça a pas mal dérivé,
j'espère que Microsoft à prévu quelque chose de plus évolué... (pour les jeux en streaming)... quoi que... c'est dans les
technologies maintes fois éprouvées que l'on fait les meilleurs soupes chinoises....

Pour avoir lu et répondu à plusieurs topics où tu était présent récemment j'ai l'impression que tu "copie/colle" des concepts (des mots)
et des informations qui s'ils peuvent parfois se "rapprocher" du sujet ont été piochés à droite et à gauche sans qu'il ait vraiment une recherche
d'informations ou une vrai réflexion derrière... ni même un avis vraiment tranché d'ailleurs... On ne sait jamais où tu veux vraiment aller
c'est pénible à lire et à argumenter derrière...

Désolé, journée longue, je me défoule un peu j'en ai conscience, j’essayerai d'être plus constructif une autre fois....

Fin de ma contribution....
2  0 
Avatar de blbird
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 17/03/2018 à 18:41
Je n'y crois vraiment pas. Les coûts d'Azure sont très importants (et le resteront je pense), le réseau ne doit connaître aucun goulot d'étranglement entre le data center et les joueurs, et j'espère que les éditeurs de jeux vidéos ne vont pas accepter la volonté de Microsoft d'avoir une rente à vie sous forme d'abonnement.
1  0 
Avatar de RyzenOC
Inactif https://www.developpez.com
Le 18/03/2018 à 12:15
Beaucoup de commentaires parle de Netflix mais pour moi c'est absoluement pas comparable.

Streamer une video en 4K c'est très facile et cela demande peu de ressource. La plus grosse différence pour l’utilisateur c'est que la vidéo en steaming à un cache ce qui évite les saccades et n'est pas impacté par un ping mauvais.
Pour l'éditeur la différence c'est qu’au lieu d'acheter juste des HDD pour stocker les films il faut surtout acheter pleins de GPU et renvoyer l'image (compressé) directement dans le flux.... niveau tarif cela ne peut pas etre comparable à du Netflix ou pire spotify (qui n'est que du sons sans image)

Dans le monde il y'a déjà Nvidia dans ce secteur, en France il y'a le service shadow... mais ces services connaissent leurs limites. Nvidia il faut des studio/développeurs partenaires pour shadow vu qu'il stream un pc complet cela donne un coût non négligeable (30€/mois) pour une machine avec un bon GPU mais derriere t'a un xeon 3 coeurs et surtout que 256go d'espace disque (en ssd), 256go-Windows cela fait déja 230Go un jeu en 2018 fait minium 50Go, 80Go avec les textures 4K on y installe que 2-4 jeux...

Pour l'utilisateur il faut aussi une bonne connection internet de qualité ce qui est encore loins d’être le cas.

Et enfin j'ai étudié toute les solutions actuel pour moi ce n'est pas rentable niveau prix.
Pour Netflix si on accepte de visionner que du Netflix alors oui 10€/mois on peut estimer que c'est un bon prix.
Pour Nvidia Grid il faut accepter de jouer que aux jeux de Nvidia grid... ce qui est très très limitant
Pour Shadow faut payer les jeux en plus, mais pour ma part j'estime que la config proposé (30€/mois) n'est pas rentable dans le temps sauf actuellement avec la flambé des prix des GPU et ram qui je l’espère vont retrouver un prix correcte l'année prochaine.

Si j'étais complotiste je dirais que la flambé des prix des composants PC est fait exprès pour vendre du cloud

MS a peut etre un avantage avec ces studios de jeux, mais Steam/GOG à aussi un avantage sur MS avec les studio Indépendants, je connais de plus en plus de joueurs qui aiment voir autre chose plutot qu'un n-ieme Halo et co. L’Avantage du pc c'est que faire un jeu dessus est gratuit (sur console faut acheter une licence a ces voleurs de MS/Sony)
4  3 
Avatar de Itachiaurion
Membre averti https://www.developpez.com
Le 18/03/2018 à 16:58
Pour le coup comme l'a noté mvdd le ping est un facteur très important qui ne se règles pas qu'a grand coups de débits réseaux en veux tu en voilà. Si c'est entre 5 et 50ms pourquoi pas, encore qu'un FPS je suis pas sur que 50ms pour un jeu que tu peux avoir en local ça passe. Si c'est encore plus hauts ça peut vite devenirs casse bonbon et pour le coup la continuité de service a intérêt a être tops. Pour ce qui est des infrastructure le coup sera bien plus prohibitif que netflix qui n'a juste besoins que de mémoires et de débits (je compte pas les licence ce sera pareil pour micro$oft). Là pour le coup va falloir envoyer les GPU et les CPU a papa (c'est Nvidia et Intel qui vont être content) de la RAM bref un PC quasiment complet quoi. Même a 30€ par mois qui me parais une estimation plutôt basse pour ce prix là je préfère autant m'acheter les jeux sur Steam ou même GoG (free DRM c'est la vie) au moins je suis a peu près sur d'avoir un ping de 0 et d'avoir le jeu pour moi pour une durée longue voir indéterminé.
1  0 
Avatar de RyzenOC
Inactif https://www.developpez.com
Le 19/03/2018 à 8:06
Citation Envoyé par Bousk Voir le message
Cette solution serait mise en place par Microsoft (et l'est déjà via le xbox game pass), pas l'éditeur.

Si tu crées un point de restauration au quotidien peut-être... sinon Windows 10 c'est 20 GO, je
J'ai dit 256Go-Windows donc un peu pres 230Go ! relis bien....
230go d'espace libre, je pensait que ce serait évident à comprendre...

Ton cercle de connaissance est tellement représentatif, le marché des consoles s'effondre
j'ai pas dit que je détenais la vérité, juste que dans mon entourage je remarque un intérêt certains pour les petits studio indépendant voila, plus que y'a 10ans.

Oui parce que les compétences, programmeurs, artistes et temps passés ça ne coûte rien ! Mais cracher sur les consoles ça t'avait manqué c'est ça ?
Pour un petit studio il est difficile de se lancer sur le marché des consoles ! Il est plus facile et même quasiment gratuit par contre de se lancer sur pc et android. Steam et Google Play store sont facilement accessible.
Les kit de développement pour Xbox/PS sont difficile et coûte cher à obtenir, tu peut pas devenir auto entrepreneur et aller demander à Sony sont kit de développement.
Ils te répondrons sur le même ton que celui que tu emploie pour me répondre : un ton moqueur et hautain qui se croit intouchable/supérieure.

Cette solution serait mise en place par Microsoft (et l'est déjà via le xbox game pass), pas l'éditeur.
L'éditeur (petit et grand) à t'il un intérêt a donner encore plus de pouvoir à ces distributeurs ?
Je ne pense pas quand je vois Steam qui a essayé de concurrencer les console avec la steam machine, EA et Ubi qui essaies d'avoir plus d'indépendance avec Origin/Uplay, ont t'il vraiment envie de confier toute leurs distributions à MS et Sony ? non j'en doute fort !
Nvidia geforce now le démontre bien, tu n'a pas de battelfield, pas de Assassin's creed, pas de Farcry (les plus grandes licence des éditeurs cité plus haut), donc je doute que les éditeurs suivent bêtement...
3  2 
Avatar de Bousk
Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
Le 19/03/2018 à 9:54
Citation Envoyé par RyzenOC Voir le message
J'ai dit 256Go-Windows donc un peu pres 230Go ! relis bien....
230go d'espace libre, je pensait que ce serait évident à comprendre...
My bad mais pas si clair à lire non. On est pas dans ta tête et tu as tendance à mélanger les temps/fins de mot (pensais/pensait, sont/son, ..) donc bon ça aide en rien...

Citation Envoyé par RyzenOC Voir le message
Pour un petit studio il est difficile de se lancer sur le marché des consoles ! Il est plus facile et même quasiment gratuit par contre de se lancer sur pc et android. Steam et Google Play store sont facilement accessible.
Les kit de développement pour Xbox/PS sont difficile et coûte cher à obtenir, tu peut pas devenir auto entrepreneur et aller demander à Sony sont kit de développement.
Ils te répondrons sur le même ton que celui que tu emploie pour me répondre : un ton moqueur et hautain qui se croit intouchable/supérieure.
Difficile oui, mais PS4 et XboxOne sont plus accessibles et ouvertes aux indies que les précédentes générations. Bien sûr il faut déjà un concept et un jeu bien avancé pour y publier, tout comme Steam en fait où tu ne rentres pas sur Greenlight (ou leur nouveau système dont j'ai oublié le nom) avec du vent ou une idée. Le SDK de Steam accessible facilement, j'aurais tendance à dire que c'est pour attirer large, parce qu'ils sont plus plateforme de téléchargement et publisher que développeur aujourd'hui (et v'là la marge qu'ils se prennent, tu m'étonnes que les plus gros - cf ci-dessous - essayent de s'en écarter).
Ou bien ils peuvent te remarquer plus tôt et supporter le développement (Fury par exemple).
Et si tu utilises un moteur un peu récent le portage sera très aisé (à moins de coder très salement).
Quant à mon ton, je m'adapte au troll avéré que tu es.

Citation Envoyé par RyzenOC Voir le message
L'éditeur (petit et grand) à t'il un intérêt a donner encore plus de pouvoir à ces distributeurs ? [...] EA et Ubi qui essaies d'avoir plus d'indépendance avec Origin/Uplay [...]
L'intérêt ? L'argent. Si Microsoft offre un joli chèque, pourquoi le refuser alors que c'est une rentrée d'argent intantannée et assurée ? et une nouvelle source de diffusion pour le développeur.
Et rien ne dit que c'est un contrat one-time, ça pourrait très bien être une reconduite mensuelle.
Mais Microsoft a surtout de nombreux studios first-party et licenses à leur disposition (Halo, Forza, Gears, ...). Y'a qu'à voir leur dernière annonce pour le xbox game pass : tous les jeux Microsoft y sont disponibles en day one. Et ça c'est fort !

EA et Ubi sont à un tout autre niveau : ils peuvent se permettre cette lutte et pousser les joueurs vers leur plateforme ce qui est tout bénéf pour eux (rétention, mise en avant de leurs autres jeux, ...). De la même manière que Blizzard a son propre launcher sur PC, et pourtant ils ont release Overwatch sur consoles et Diablo 3 auparavant (mais ne se sont jamais approchés de Steam). Ces compagnies font ce qu'elles veulent, les joueurs suivront dans la grande majorité. Le rapport de force est inversée, en leur faveur.

Citation Envoyé par RyzenOC Voir le message
Je ne pense pas quand je vois Steam qui a essayé de concurrencer les console avec la steam machine, [...]
Nvidia geforce now le démontre bien, tu n'a pas de battelfield, pas de Assassin's creed, pas de Farcry (les plus grandes licence des éditeurs cité plus haut), donc je doute que les éditeurs suivent bêtement...
La concurrence de Steam des consoles était une vaste blague depuis le départ : ils n'ont rien pour supporter une telle offre face aux Microsoft, Sony ou Nintendo. Leurs quelques exclus, qui commencent à dater, ne font pas le poids. Et ils ne peuvent même pas proposer l'ensemble de leur catalogue vu qu'ils ne l'ont pas développé : le nombre de jeux compatibles Linux augmente, mais ça reste assez marginal.
Même problème pour le Nvidia geforce now.
Et en tant que consommateur : pourquoi changer pour ces nouvelles plateformes vides de contenu ? C'est pas comme si les autres battaient de l'aile.
1  0 
Avatar de sergio_is_back
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 19/03/2018 à 14:09
Citation Envoyé par MikeRowSoft Voir le message
Je ne crois pas qu'il m'ait parlé de Cluster... En plus j'ai souvent entendu parlé de Cluster pour les machines massivement parallèle dédié au calcul scientifique...
Mais je retiens aussi ta def.

Je crois qu'il m'a parlé de VMWare, Vsphere et autres. Et aussi le fait d'avoir plusieurs hébergeurs (pour le machine virtuelle) différents surtout vis-à-vis des réponses traceroute. Et principalement de défaillance de MB et non de HDD... Le Cluster lui, en mode supercalculateur, c'est comme attendre une réponse qui n'arrivera jamais et donc un temps mort...
Un cluster n'est pas forcément dédié au calcul scientifique... mais à toutes sortes d'usages (y compris des applications basés sur le WEB et même des serveurs pour des plateformes de jeux)

Un cluster est constitué de différentes machines aux ressources interconnectés (WMvare permet de mettre des machines virtuelles en cluster)


vSphere HA fonctionne dans le cadre d'un cluster d'hôtes ESXi (ou ESX hérités). Vous devez créer un cluster, le remplir d'hôtes et configurer les paramètres vSphere HA pour que la protection du basculement puisse être établie.

Lorsque vous créez un cluster vSphere HA, vous devez configurer divers paramètres qui déterminent le mode de fonctionnement de la fonction. Avant de commencer, identifiez les nœuds du cluster. Ces nœuds sont les hôtes ESXi qui fourniront les ressources pour la prise en charge des machines virtuelles et qui seront utilisés par vSphere HA pour la protection du basculement. Déterminez ensuite la manière dont ces nœuds doivent être reliés les uns aux autres et au stockage partagé où résident les données de la machine virtuelle. Lorsque l'architecture de mise en réseau est en place, vous pouvez ajouter les hôtes au cluster et terminer la configuration de vSphere HA.

Vous pouvez activer et configurer vSphere HA avant d'ajouter des nœuds d'hôtes au cluster. Toutefois, tant que les hôtes n'ont pas été ajoutés, le cluster n'est pas entièrement opérationnel et quelques paramètres du cluster ne sont pas disponibles. Par exemple, les règles de contrôle d'admission Spécifier un hôte de basculement ne sont pas disponibles tant qu'un hôte n'a pas été défini comme hôte de basculement.

Les machines ne sont pas forcément situés physiquement au même emplacement...

Citation Envoyé par MikeRowSoft Voir le message
Le Cluster lui, en mode supercalculateur, c'est comme attendre une réponse qui n'arrivera jamais et donc un temps mort...
Te relis-tu avant de poster ?
1  0