Guido van Rossum envisage de mettre fin au support de Python 2.7 le 1er janvier 2020
Plus de mises à jour ou correctifs de sécurité après cette date

Le , par Michael Guilloux, Chroniqueur Actualités
Dans un message publié via la liste de diffusion Python, le développeur Guido van Rossum, créateur et leader du projet du langage de programmation Python, a confirmé que le support de la version 2.7 prendra fin en 2020 et plus précisément le 1er janvier 2020. La fin de vie initialement prévue pour 2015 a été repoussée de cinq années. L'objectif était de donner plus de temps aux développeurs et entreprises pour migrer vers les versions prises en charge de Python 3.x, vu qu'avec la rupture de compatibilité, la migration des projets Python 2.x existants pouvait s’avérer très coûteuse, pour les grands projets surtout.

Guido van Rossum prévient également qu'après la date du 1er janvier 2020, Python 2.7 (la dernière version encore prise en charge dans la série 2.x) ne va bénéficier d'aucune mise à jour, pas même de correctif de sécurité du code source. « La façon dont je vois les choses pour [Python] 2.7 est que la fin de vie est 1er janvier 2020, et il n'y aura pas de mises à jour, pas même de correctifs de sécurité du code source, après cette date. Le support (fourni par les développeurs principaux, la PSF, et python.org) s'arrête complètement à cette date », a-t-il dit son message.

Pour ceux qui voudront donc un support pour Python 2.7 après cette date, il faudra payer un support commercial chez un fournisseur. Les forks ne sont pas non plus à exclure vu que le projet est open source. « Mais les développeurs principaux ont travaillé assez longtemps, et la date de fin de vie de 2020 (une extension de la date initiale de 2015) a été annoncée avec suffisamment de temps et en fanfare que je ne me sens pas du tout mal d'arrêter le support [de Python 2.7] », explique Guido van Rossum.

Pour ceux qui espéraient que Python 2.7 soit maintenu jusqu'à fin 2020 et qui utilisent encore cette version dans leurs projets, ils auront moins de temps pour migrer vers des versions prises en charge de Python 3.x. Il y aurait en effet de nombreuses entreprises dans ce lot. D'après Semaphore CI, un fournisseur de solutions d’intégration et de livraison continue, en 2017, Python 2.7 était encore utilisé dans 63,7 % des nouveaux projets commerciaux sur sa plateforme.


Comme l'a suggéré le développeur Terry Reedy, en réponse au message de Guido van Rossum, le sort réservé à Python 2.7 pourrait être annoncé officiellement à la prochaine conférence PyCon prévue au mois de mai, pour mettre fin aux grandes questions et spéculations au sujet du support de Python 2.7.

Source : Guido van Rossum via la liste de diffusion de Python

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?
Utilisez-vous encore Python 2.7 dans vos projets ? Si oui, pourquoi ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de tomlev tomlev - Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
le 14/03/2018 à 11:08
Je ne connais pas bien Python, donc je vais peut-être dire des bêtises, mais ma réaction à cette histoire en tant qu'observateur externe est la suivante :

Python 3 est sorti en 2008, et est toujours minoritaire 10 ans après. Je crois qu'on peut appeler ça un échec... Visiblement une majorité des devs Python ne veulent pas de Python 3.
Plutôt que d'abandonner la version la plus largement utilisée pour forcer les gens à passer à une version dont ils ne veulent pas, Guido Van Rossum ferait peut-être mieux de se remettre en question, et de sortir une version Python 4 qui tire les leçons des erreurs de Python 3.
Avatar de hotcryx hotcryx - Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
le 14/03/2018 à 11:12
@Tomlev, Tu te trompes.
Avec Python3 tu peux toujours développer de la même manière qu'en Python2.
Python est dans le Top 3 ou 4 des langages les plus utilisés et ayant évolué.
C'est un bon langage.
Avatar de tomlev tomlev - Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
le 14/03/2018 à 11:18
Citation Envoyé par hotcryx Voir le message
@Tomlev, Tu te trompes.
Avec Python3 tu peux toujours développer de la même manière qu'en Python2.
Python est dans le Top 3 ou 4 des langages les plus utilisés et ayant évolué.
C'est un bon langage.
Je ne dis pas que c'est un mauvais langage, absolument pas. Je dis juste que si au bout de 10 ans la v3 reste beaucoup moins utilisée que la v2, il faut peut-être se poser des questions. Dans la plupart des langages, quand une nouvelle version sort, elle est (assez) rapidement adoptée et les versions plus anciennes tombent peu à peu dans l'oubli. Ça n'a pas été le cas avec Python 3, et maintenant son créateur veut forcer la main aux utilisateurs, ce que je trouve maladroit.
Avatar de xarkam xarkam - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 14/03/2018 à 12:05
Citation Envoyé par tomlev Voir le message
Je ne dis pas que c'est un mauvais langage, absolument pas. Je dis juste que si au bout de 10 ans la v3 reste beaucoup moins utilisée que la v2, il faut peut-être se poser des questions. Dans la plupart des langages, quand une nouvelle version sort, elle est (assez) rapidement adoptée et les versions plus anciennes tombent peu à peu dans l'oubli. Ça n'a pas été le cas avec Python 3, et maintenant son créateur veut forcer la main aux utilisateurs, ce que je trouve maladroit.
Mais, ptet que les dev python sont flemmard pour passer à la v3 et apprendre les nouveautés puisque cette dernière change la manière de coder avec certaines api.

Mais c'est une problématique. Apprendre python mais quelle version ???

Leur erreur a été de supporter la v2 depuis maintenant 10 ans. Alors pourquoi passer à la v3 si la v2 est encore supportée?

Donc on en reviens à ma première idée, flemmardise d'apprendre la v3.
Avatar de VinsS VinsS - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 14/03/2018 à 12:30
Citation Envoyé par tomlev Voir le message
Je ne dis pas que c'est un mauvais langage, absolument pas. Je dis juste que si au bout de 10 ans la v3 reste beaucoup moins utilisée que la v2, il faut peut-être se poser des questions. Dans la plupart des langages, quand une nouvelle version sort, elle est (assez) rapidement adoptée et les versions plus anciennes tombent peu à peu dans l'oubli. Ça n'a pas été le cas avec Python 3, et maintenant son créateur veut forcer la main aux utilisateurs, ce que je trouve maladroit.
Il ne force la main à personne, au contraire le maintien de la version 2 n'a que trop duré.

La principale raison de se maintenir à la version 2, invoquée par des développeurs, était que les modules tiers qu'ils utilisaient n'étaient pas encore portés sous la version 3, mais, je l'ai dis hier dans un autre post, ces modules tiers qui ne tournent pas encore sous Python 3 sont, aujourd'hui, à considérer comme abandonnés.
Avatar de Tagashy Tagashy - Membre actif https://www.developpez.com
le 14/03/2018 à 12:38
Perso je développais en python 2 et je passe en python 3 depuis 1 ans (environ).
Du coup mon retours d’expérience:
pour des nouveaux projet faire du python 2 ou 3 c'est kiff kiff
par contre ils ont changé des choses en internes :
les str python 2 sont des byte[]
la ou en python 3 ce sont des unicodes.
ET ca mine de rien c'est un des plus gros problèmes.
Beaucoup de lib scientifique utilisais des str comme tableaux de chr ou assimile mais maintenant ca ne marche plus du coup il faut réécrire les libs. certes il existe des outils comme 2to3 mais il sont insuffisant vue que python est extrêmement libre au niveau du codage ce genre d'outil ne marche pas (ex call de méthode privé d'un objet en étant hors du contexte de l'objet, ajout de fonction/méthode en live, code oû les variable sont généré après avoir catch exceptions, rien que récemment j'ai vue un code qui faisais des import juste après avoir fait un sys.path.insert(0, './routes'), du coup comment un outils pourrais comprendre ce qui ce passe en interne pour convertir a du python 3)

Le gros problème aux passage à python 3 c'est pas le langage c'est les libraires qui ne veulent pas se convertir aux 3 ou qui trouve ça trop longs.
Du coup je suis pour cet arrêt de support, si les gens sont trop con pour pas suivre les évolutions , il faut les prendre par la peaux des fesses et leur dire arrêter vos connerie, vous suivez l’évolution des techno ou vous vous barrez.
lorsqu'on doit faire un docker avec python 2 et python 3 et faire des subprocess.call("python2 prog.py" car la librairie ne marche pas en python 3 on pense marché sur la tête.

et puis les nouveauté de python 3 sont quand mème pratique ... rien que le typage des variable c'est cool pour documenter (oui c'est que de la doc mais ça aide énormément avec un IDE derrière)
Avatar de gallima gallima - Membre régulier https://www.developpez.com
le 14/03/2018 à 13:37
Un changement dans les types de données (str / byte[]) fondamentaux, c'est une grosse brisure qui peut impliquer beaucoup de ré-écriture.
La solution est peut être plus simplement de changer de langage, surtout dans les nombreux cas où python n'était qu'une couche d'encapsulation.
Avatar de transgohan transgohan - Expert éminent https://www.developpez.com
le 14/03/2018 à 13:51
Citation Envoyé par VinsS Voir le message
ces modules tiers qui ne tournent pas encore sous Python 3 sont, aujourd'hui, à considérer comme abandonnés.
Ce n'est pas parce qu'un module développé sous Python 2 n'a plus de mise à jour qu'il est à jeter à la poubelle.
Certains modules sont complets, et ne nécessitent aucun rajout.
Le seule souci est en effet que personne ne les porte sous Python 3 et que le créateur ne donne plus signe de vie.
Sauf que quand on a de la production qui tourne avec ce genre de chose et qu'on a pas l'équipe faite pour porter la librairie... Bah on continue bon gré malgré sous Python 2.

La richesse de Python c'est ses librairies.
Et malheureusement c'est ce qui lui fait aussi le plus mal depuis l'écart entre Python 2 et Python 3.

Note : je fais parti des méchants petits canards qui utilisent Python 2.7 et qui continueront à l'utiliser.
Avatar de switchON switchON - Membre à l'essai https://www.developpez.com
le 14/03/2018 à 15:07
Personnellement je suis encore dessus uniquement car je développe sur Google AppEngine qui est bloqué en version 2 pour l'environnement standard ... Parfois on a juste pas trop le choix.
Avatar de hotcryx hotcryx - Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
le 14/03/2018 à 15:24
Ce que devrait permettre python3 (et Guido) c'est de pouvoir utiliser les librairies de python2 si elles n'ont pas été réécrites.
De cette manière les anciennes librairies seraient toujours présentes, ne cassant pas la rétro-compatibilité.
Maintenant je peux comprendre qu'il veuille que le code évolue et uniformiser la syntaxe (depuis le début) avec l'indentation...
Il pourrait rendre python plus "pythonlish" tel que perl était perlish.
Contacter le responsable de la rubrique Accueil