Le marché des wearables a connu une croissance de 10
% en 2017 d'après IDC, Apple s'empare de la première place grâce à un excellent 4T2017

64PARTAGES

Le marché mondial des wearables a poursuivi sa tendance à la hausse au quatrième trimestre (4T17) ainsi qu'à l'année 2017 avec des volumes de vente qui ont atteint de nouveaux records, d’après le baromètre IDC. De plus, grâce à une augmentation des volumes de vente de smartwatches, Apple a dépassé ses concurrents Fitbit et Xiaomi et revendique désormais le leadership mondial pour le trimestre, ainsi que pour l'année.

Selon les données d'IDC, les volumes totaux pour le trimestre ont atteint 37,9 millions d'unités, en hausse de 7,7 % par rapport aux 35,2 millions d'unités livrées au même trimestre un an auparavant. Sur l'ensemble de l'année, les ventes totales de wearables ont atteint les 115,4 millions d'unités, en hausse de 10,3 % par rapport aux 104,6 millions d'unités livrées en 2016.

« La croissance de 10,3 % d'une année sur l'autre en 2017 est en nette baisse par rapport à la croissance de 27,3 % enregistrée en 2016 », a noté Ramon T. Llamas, directeur de recherche de l'équipe Wearables d'IDC. « Le ralentissement n'est pas dû à un manque d'intérêt, loin de là, mais nous avons vu de nombreux fournisseurs, qui s'appuyaient sur des modèles plus anciens, quitter complètement le marché. En parallèle, les constructeurs restants (parmi lesquels des startups) les ont non seulement remplacés, mais ont proposé également des appareils, des fonctionnalités et des services qui ont contribué à rendre les wearables plus intégrés dans la vie des gens. À l'avenir, la prochaine génération de wearables fera en sorte que ceux que nous avons vus en 2016 semblent pittoresques. »

Un mouvement du marché qui profite à Apple.

En effet, l’éditeur d’iOS s’est retrouvé en tête du marché des wearables : « L'intérêt pour les smartwatches continue de croître et Apple est bien placé pour capter la demande », a commenté Llamas. « Les goûts des utilisateurs sont devenus plus sophistiqués au cours des derniers trimestres et Apple a bondi sur la demande de connectivité cellulaire et de streaming multimédia. Il serait intéressant de voir les décisions que va prendre Apple et comment la concurrence va choisir de suivre le rythme. »

Les cinq meilleures entreprises de Wearables au 4T17

Le 4T17 a été le premier trimestre où Apple a occupé la position de leader du marché après avoir passé plusieurs trimestres derrière Fitbit ou Xiaomi. La vente en fin d'année de 8 millions d'unités a séparé Apple de la concurrence pour propulser l’entreprise en première position sur le marché des wearables de l'année 2017.

Fitbit a pris de multiples mesures pour renforcer sa présence dans les soins de santé, notamment en développant des partenariats avec Dexcom et United Healthcare et en participant au programme de précertification de la FDA et au programme de recherche en médecine de précision des National Institutes of Health.


Xiaomi a enregistré une légère baisse de ses ventes, reposant une fois de plus sur son MiBand 2 vieillissant qui représente la majeure partie de son volume mondial de ventes. Pourtant, au cours de l'année, Xiaomi a présenté son MiBand HRX ; des chaussures intelligentes baptisées Mijia Smart Shoes et sa seconde montre pour enfants, la Mitu Kids Watch 2. Alors que l'entreprise se positionne parmi celles qui vendent le plus, elle reste concentrée dans sa région d'origine, avec moins de 15 % de ses ventes réalisées à l'étranger.

Garmin a affiché une légère augmentation par rapport à l'année d’avant. Tout comme Fitbit, Garmin s'appuie fortement sur sa ligne de produits de suivi de la condition physique et ses produits de marque vivo ont contribué à faire franchir la barre du million d’unités vendues en un trimestre à sa sélection de base de wearables. Pendant ce temps, ses wearables intelligents, boostés par ses ventes de smartwatches haut de gamme Fenix et vivo, ont frôlé la barre du million d'unités pour la première fois et ont augmenté plus rapidement que sa gamme de produits wearables de base.

Huawei a réussi à enregistrer la plus forte croissance parmi les cinq premiers, ses récents bracelets de troisième génération ayant continué à gagner en popularité en Chine. Cependant, l'attention portée à la Chine a été quelque peu préjudiciable, les ventes de wearables de la société ayant diminué de 2 % sur d'autres marchés, rendant la tâche plus ardue à Huawei de devenir une marque assise à l’international dans le domaine du wearable.

Source : IDC

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web