Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Nokia et Vodafone s'allient pour concevoir le premier réseau 4G sur la Lune
Qui devrait être opérationnel en 2019

Le , par Stéphane le calme

80PARTAGES

12  0 
La Lune devrait avoir son premier réseau de téléphonie mobile l'année prochaine dans le cadre d'un projet visant à soutenir la première mission lunaire à financement privé. Vodafone Allemagne, fabricant d'équipement de réseau, Nokia et le constructeur automobile Audi ont déclaré mardi qu'ils travaillaient ensemble pour soutenir la mission, 50 ans après que les premiers astronautes de la NASA ont marché sur la lune.

L'expertise réseau de Vodafone servira à la mise en place du premier réseau 4G sur la Lune, reliant deux rover Audi lunar quattro à une station de base du module d'atterrissage et de navigation autonome (ALINA- Autonomous Landing and Navigation Module). Nokia, par l'intermédiaire de Nokia Bell Labs, créera un réseau Ultra Compact de qualité spatiale qui sera le plus léger jamais développé – pesant moins d'un kilo.

Le réseau 4G permettra aux Audi rover quattro d'Audi de communiquer et de transférer des données scientifiques et vidéos HD tout en approchant et en étudiant attentivement le véhicule lunaire Apollo 17 de la NASA, la dernière mission du programme spatial Apollo à emmener des hommes à la surface de la Lune afin d’explorer la vallée du Taurus-Littrow en décembre 1972.

Les tests Vodafone indiquent que la station de base devrait pouvoir diffuser la 4G en utilisant la bande de fréquence 1800 MHz et renvoyer le tout premier flux vidéo HD en direct de la surface de la Lune, qui sera diffusé à un public mondial via une liaison spatiale profonde interconnectée avec les serveurs PTScientists dans le centre de contrôle de mission à Berlin.

Marcus Weldon, DSI de Nokia et président de Bell Labs, a déclaré : « Nous sommes très heureux d'avoir été sélectionnés par Vodafone comme partenaire technologique. Cette mission importante supporte, entre autres, le développement de nouvelles technologies spatiales pour la mise en réseau, le traitement et le stockage des données futures, et contribuera à faire progresser l'infrastructure de communication requise pour les universitaires, l'industrie et les établissements d'enseignement dans la recherche lunaire.Ces objectifs peuvent avoir de vastes implications pour de nombreuses parties prenantes et l'humanité dans son ensemble. Et nous avons hâte de travailler en plus étroite collaboration avec Vodafone et les autres partenaires dans les mois à venir, avant le lancement en 2019. »


Le PDG de Vodafone Allemagne, Dr Hannes Ametsreiter, s’est réjoui en ces termes : « Ce projet implique une approche radicalement innovante pour le développement de l'infrastructure de réseau mobile, c'est aussi un excellent exemple d'une équipe indépendante et polyvalente atteignant un objectif d'une immense importance grâce à leur esprit pionnier et leur inventivité. »

Robert Böhme, PDG et fondateur de PTScientists, a déclaré : « C'est une première étape cruciale pour l'exploration durable du système solaire. Afin que l'humanité puisse quitter le berceau de la Terre, nous devons développer des infrastructures au-delà de notre planète mère. Avec la mission sur la Lune, nous allons établir et tester les premiers éléments d'un réseau de communication dédié sur la Lune. La grande chose à propos de cette solution LTE est qu'elle économise beaucoup de puissance et moins on utilise d’énergie pour envoyer des données, plus on en a pour faire de la science ! »

Un responsable impliqué a déclaré que la décision de construire un réseau 4G plutôt qu'un réseau 5G de pointe a été prise parce que les réseaux de la prochaine génération restent dans la phase de test et d'essai et ne sont pas assez stables pour fonctionner à partir de la surface lunaire.

Source : Nokia

Et vous ?

Que pensez-vous de cette expédition ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de droper
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 28/02/2018 à 11:50
Citation Envoyé par RyzenOC Voir le message

sinon pourquoi de la 4G (qui vas nécessiter de poser des antennes je suppose ?) et pas une connexion satellite (avec 2-3 satellites) qui couvrirait l'ensemble de l'astre ?
pourquoi de la 4G qui arrive "en fin de vie" et pas de la 5G, la 5G aurait requis plus d'antenne ?
Il n'y a pas de trajectoire géostationnaire stable autour de la lune, à cause de... la terre, donc par de télécommunication par satellite.

Que pensez-vous de cette expédition ?
Je trouve les motivations assez peu claire, mais c'est cool ! le retour des années 70 !
8  0 
Avatar de Doksuri
Membre expert https://www.developpez.com
Le 28/02/2018 à 13:49
a quand la 2G dans nos campagnes ?
8  0 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 28/02/2018 à 13:10
Citation Envoyé par RyzenOC Voir le message
Par contre il sera impossible de jouer avec les terriens a cause du ping qui sera trop élevée.
En effet avec un ping moyen de 2,5 secondes , c'est foutu pour Counter-Strike. Mais ça reste acceptable pour les jeux en tour par tour.

Citation Envoyé par RyzenOC Voir le message
pourquoi de la 4G qui arrive "en fin de vie" et pas de la 5G, la 5G aurait requis plus d'antenne ?
Dans le spatial, domaine ou la fiabilité est plus que primordiale, on préfère des technologies pas toutes neuves, voire totalement dépassées, à des technologies modernes.
6  0 
Avatar de VivienD
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 28/02/2018 à 12:39
Citation Envoyé par droper Voir le message
[...]

Je trouve les motivations assez peu claire, mais c'est cool ! le retour des années 70 !
Les motivations sont au contraire bien claires et n'ont pas changé depuis la course à l'espace (années 60 et 70): ils veulent juste montrer qui a la plus grosse...
4  0 
Avatar de Saverok
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 28/02/2018 à 16:48
Citation Envoyé par Anselme45 Voir le message
Qui a entendu parlé d'un projet de retour sur la lune pour 2019 financé par des privés? Ben personne! Ce n'est même pas à l'ordre du jour des principales agences spatiales... USA, Europe, Chine, Inde, Japon, Russie... Aucun n'a le moindre projet suffisamment avancé pour imaginer un retour de l'homme sur la lune avant 2040 ou 2050!

Et pourquoi donc? Tous simplement parce qu'il n'y a rien à y faire à court terme, à moins que... Je suis bête... Y organiser des courses de rovers de marque AUDI!
Et toi, où as-tu lu dans l'article qu'il était mentionné une mission lunaire avec des astronautes ??
Il n'est question que d'envoyer des modules automatisés afin de les tester en conditions réels avant de les envoyer sur Mars ce qui est plutôt sensé, non ?

Maintenant, pour le symbole et pour la pub, ils vont explorer les alentour du site d'Apollo 17 car il faut bien trouver un truc grand public à faire une fois sur la Lune.
Ca, c'est juste du marketing mais la science en a aussi besoin car sans adhérence du grand public, pas de budget et sans budget, pas d'exploration.

Pour finir, je trouve plutôt cool que des entreprises privés fassent de la R&D sur long voir très long terme car sur ce type de projet, il vont devoir être patient, très patient même, pour avoir un retour sur investissement.
C'est assez rare pour le souligner.
4  0 
Avatar de Theta
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 28/02/2018 à 16:22
La Lune a une composition géologique similaire à la Terre, donc il y a peu d'intérêt de ramener sur Terre du minerai lunaire. A l’exception peut être de l'Helium 3.

Par contre la Lune a le gros avantage de ne pas avoir d'atmosphère et une gravité moindre, ce qui permet d'envoyer des marchandises dans l'espace beaucoup plus facilement que depuis la Terre. Par exemple ça peux revenir moins cher de produire du carburant de vaisseau spatiaux sur la Lune que sur la Terre.

De plus d'un point de vue technologique, si on veux un jour faire des colonies humaines dans l'espace, c'est logique de commencer par la Lune pour les mettre au point. Parce qu'en cas de problèmes, les astronautes peuvent revenir sur Terre en quelques heures/jours.
3  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 01/03/2018 à 8:15
Citation Envoyé par Saverok Voir le message
Maintenant, pour le symbole et pour la pub, ils vont explorer les alentour du site d'Apollo 17 car il faut bien trouver un truc grand public à faire une fois sur la Lune.
Ça va être chouette ! (et ça me rappelle un épisode de Futurama)

3  0 
Avatar de wolinn
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 28/02/2018 à 13:07
PTScientists était un compétiteur du Google Lunar XPrize, mais ne parait pas être dans la liste des finalistes, ce qui n'empêche pas continuer.
Contrairement aux années 60-70, il y a une nuée de petites sociétés qui développent des engins spatiaux variés dans l'espoir de vendre des services, aux Etats, agences spatiales, organismes de recherche, entreprises, ou particuliers, alors que l'espace était autrefois l'affaire d'organisations plus importantes et la chasse gardée des Etats.
1  0 
Avatar de Saverok
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 28/02/2018 à 13:18
Citation Envoyé par droper Voir le message
Je trouve les motivations assez peu claire, mais c'est cool ! le retour des années 70 !
Je trouve au contraire que c'est assez bien dit dans l'article.
Coloniser la lune a assez peu d'intérêt (pour le moment en tout cas).
Par contre, l'idée est de coloniser Mars (voir d'autres planètes) et la lune est un super terrain de jeu pour ça.
La plupart des techno qui vont être testées sur la lune pourront ensuite être utilisées sur Mars (si les tests sont probant, bien sûr)

De plus, il a été envisagé à de nombreuses reprises de faire de la lune une base avancée et il s'agit là d'une première étape en ce sens.
1  0 
Avatar de Anselme45
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 28/02/2018 à 15:49
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message

Maintenant que les entreprises privées ont pris la tête de la conquête spatiale les choses vont évoluer plus vite.
Ah bon! Il y a un truc qui a dû t'échapper: C'est entreprises privées se font payer par... les agences spatiales, donc par l'Etat!

Exemple, le bon Musk et sa société SpaceX se financent grâce aux contrats passés avec la Nasa et l'armée américaine pour assurer le lancement de satellites et autres engins et pas par un retour sur investissement obtenu par des ressources récupérées dans l'espace.

Des études ont d'ailleurs été menées sur l'intérêt de capturer des astéroïdes pour en récupérer les matières premières... Les coûts sont tellement élevés que cela reviendrait moins cher de récupérer les matières premières en question sur notre bonne vieille terre au moyen d'une cuillère à café!
1  0