Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Bad News, un jeu invitant à devenir un magnat des fake news et de la désinformation,
Pour « vacciner » les internautes face à ce fléau

Le , par Stéphane le calme

82PARTAGES

10  0 
Cette approche vous semble-t-elle prometteuse ?
Les fake news ont alimenté la polémique après le résultat des élections présidentielles, obligeant les grandes enseignes de médias sociaux à revoir leur politique dans la matière et à rendre compte aux autorités publiques, lançant un débat au sein de la classe politique dans plusieurs pays.

Facebook a annoncé diverses mesures prises dans le cadre de sa campagne contre la propagation de ces types d’articles, s’alliant parfois aux médias locaux ou proposant d’autres solutions comme un système indiquant les sources de confiance qui auraient été validées entre autres par les utilisateurs.

Mais des chercheurs de Cambridge ont opté pour une autre approche : les chercheurs ont développé un jeu en ligne, simplement intitulé Bad News, dans lequel les joueurs rivalisent pour devenir « un magnat des fake news et de la désinformation ».

« L'idée est qu'une fois que vous avez vu la tactique, et que vous l'avez utilisée dans le jeu, vous pouvez développer de la résistance », a déclaré Sander van der Linden, directeur du Cambridge Social-Making-Making Lab. « Nous voulons que le public apprenne ce que font ces gens en marchant dans leurs chaussures. »

En faisant ainsi la lumière sur ces pratiques, ils espèrent que le jeu va « vacciner » le public, et rendre les gens immunisés à la propagation des contrevérités. Les joueurs doivent s’attirer des sympathisants Twitter en déformant la vérité, en diffusant des faussetés, en divisant et en détournant l'attention quand ils grondent. Pendant tout ce temps, ils doivent maintenir leur crédibilité aux yeux de leur public.


La charte du jeu dit ceci : « Dans ce jeu, vous prenez le rôle de faux messager. Lâchez toute prétention d'éthique et choisissez le chemin qui construit votre personnage en tant que magnat des médias sans scrupules. Mais gardez un œil sur vos indicateurs "followers" et "credibility". Votre tâche est d'obtenir autant d'adeptes que vous le pouvez tout en construisant lentement une fausse crédibilité en tant que site d’information. Mais attention : vous perdez si vous racontez des mensonges évidents ou si vous décevez vos supporters ! »

Le jeu fonctionne de manière simple et directe : les joueurs voient un court texte ou une image (comme un mème ou un titre d'article) et peuvent y réagir de différentes façons. Comme expliqué dans la charte, il y a deux façons dont le score est mesuré : « followers » et « credibility ». Choisir une option en accord avec ce qu’un « vrai » producteur de désinformation choisirait permet au joueur d’obtenir plus d'adeptes (followers) et de gagner en crédibilité. Si, cependant, le joueur ment de manière trop flagrante à ses partisans, choisir une option qui est ouvertement ridicule ou qui est trop en ligne avec les meilleures pratiques journalistiques fait perdre des partisans ou diminue la crédibilité. Le but du jeu est donc de rassembler autant d'adeptes que possible sans perdre trop de crédibilité.

Étant donné qu’il est impossible de couvrir en détail tous les aspects de la désinformation, les éditeurs du jeu ont opté pour la couverture de six aspects des plus récurrents dans cet art. Il est donc question pour les joueurs de collecter un badge dans chacun de ces aspects : imitation, émotion, polarisation, conspiration, discrédit et trolling.

Imitation

Il est très facile de démarrer un site web et de publier du contenu qui semble entièrement légitime. Le but de ce badge est de montrer à quel point ce processus est facile et comment une apparence professionnelle ou un nom populaire n'implique pas nécessairement la légitimité. Dans le jeu, « imitation » (impersonation) fait référence à deux choses :
  • usurper l'identité d'une personne ou d'une organisation réelle en imitant leur apparence, par exemple en utilisant un nom d'utilisateur légèrement différent ;
  • se présenter comme un site d'actualités ou un blog légitime sans les références journalistiques habituelles et des lignes directrices.


Les joueurs publient d'abord un tweet sur quelque chose qui les frustre. Ce qui leur permet d’obtenir leurs premiers adeptes et le jeu explique par la suite comment fonctionnent le compteur de followers et celui de la crédibilité. Les joueurs incarnent alors soit le compte officiel de Donald Trump (qui déclare la guerre à la Corée du Nord), l'US Geological Survey Earthquake Alerts (qui avertit d'un séisme de magnitude 9,3 près de Londres), ou Nickelodeon (qui annonce l'annulation imminente de Bob l’éponge). Les joueurs reçoivent par la suite les tweets de réaction des utilisateurs qui sont tombés dans le panneau. Le jeu invite ensuite les joueurs à passer à un autre niveau en créant leur propre site d’actualité. Ils choisissent un nom de site, un titre et un slogan.

Émotion

Le contenu émotionnel est un contenu qui n'est pas nécessairement « faux » ou « réel », mais joue délibérément sur les émotions de base des gens telles que la peur, la colère ou l’empathie. Le but de ce badge est de montrer comment les joueurs peuvent faire usage de ces émotions dans leur contenu. C’est ici que les joueurs vont produire du contenu pour la première fois.

Polarisation

Pour les auteurs, ce mot implique des tentatives délibérées pour élargir l'écart entre la gauche politique et la droite politique. Afin de gagner des adeptes, les jeunes sites d'information s’appuient souvent sur la polarisation comme un moyen d'implanter une niche dans le paysage médiatique. Ce badge couvre également le concept de « fausse amplification », l'idée selon laquelle vous n'avez pas à monter une histoire complètement factice afin de faire passer un message. Au lieu de cela, vous pouvez amplifier les griefs existants et les faire paraître plus importants ou populaires qu'ils ne le sont en réalité.

Conspiration

Les théories du complot font partie intégrante de la frange des sites d’actualité en ligne. Les conspirations peuvent être définies comme la croyance que les événements inexpliqués sont orchestrés par un groupe ou une organisation secrète.

Ici, les joueurs sont d'abord encouragés à trouver une nouvelle théorie intéressante
et à la publier sur leur site d'actualités. Ils sont invités à chercher la conspiration la plus crédible à vendre à leurs followers.

Les joueurs marquent des points dès lors qu’ils arrivent à semer un doute sur un communiqué officiel ou lancent des débats qui emmènent les lecteurs dans le sens de la pensée conspiratrice.

Discrédit

Discréditer vos adversaires est une partie importante de la désinformation. Quand les sites qui s’adonnent à la désinformation d’actualité sont accusés de mauvais journalisme, ils ont tendance à détourner l'attention de l’accusation en attaquant la source de la critique ou en niant que le problème existe.

Rendus à ce niveau, les joueurs sont confrontés à un fact-checker qui démystifie la théorie du complot évoqué par le joueur à l’étape précédente. Le joueur a trois options : s'excuser, ne rien faire ou se venger. La première option lui coûte des points, et il lui est expliqué que s'excuser n'est jamais une bonne idée. « Ne rien faire » incite l’un de ses abonnés à son site d’information à lui demander pourquoi il ne répond pas au fact-checker. Le joueur est alors amené à choisir entre réfuter les allégations ou attaquer le fact-checker.

Trolling

Ici, les joueurs vont appliquer toutes les techniques qu'ils ont apprises dans les cinq autres niveaux.

Les auteurs assurent que, pour terminer une partie, il faut approximativement 20 minutes. « Il est adapté pour une utilisation en classe, par exemple lors de la formation aux médias. Dans nos ateliers, nous y jouons d'abord et ensuite nous discutons des techniques que les étudiants ont acquises. Nous recommandons de diviser les élèves par paires et de les faire jouer ensemble, tout en pensant activement à ce qu'ils font. Dans notre expérience, le jeu
donne aux joueurs un aperçu décent (quoique quelque peu limité) des divers principes de la désinformation et montre à quel point il est facile de manipuler l'information », affirment les auteurs.

découvrir Bad News

Source : info sur Bad News en PJ

Et vous ?

Que pensez-vous de cette approche ? Vous semble-t-elle plus bénéfique que celles adoptées jusqu'à présent par Facebook ou Google ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de VivienD
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 21/02/2018 à 15:56
Les cours de mathématiques au travers de ses démonstrations auraient dû enseigner aux gens comment tenir un argumentaire rigoureux; les cours de français au travers de ses études de texte auraient dû enseigner aux gens comment lire entre les lignes; les cours de philosophie auraient dû enseigner aux gens comment penser par soi-même; les cours d'éducation civique auraient dû enseigner aux gens comment se comporter et agir de manière citoyenne et responsable. En conséquence, s'il faut un jeu pour que le public ne se fasse pas duper par les fausses actualités, alors il s'agit ni plus ni moins d'une preuve de l'échec du système éducatif en place, en sus d'indiquer qu'on a un énorme problème sociétal sur les bras.
9  0 
Avatar de Buffet_froid
Inactif https://www.developpez.com
Le 21/02/2018 à 17:39
Notre joli monde ultra-technicisé ne peut pas s'empêcher de tout réduire à un problème technique. Ouragan, inondations, grèves, grippe, taux de déprimés : c'est plus fort que lui, tout ceci est posé comme un problème technique auquel on doit apporter une solution matérielle et technicienne.

Or, les "fake-news" (novlangue anglicisée apparue dans les médias en 2016) ne sont pas, en soi, un problème technique.
C'est une problématique politique.

La vraie question est de savoir qui décide de ce qui est "fake news" de ce qui ne l'est pas.
Qui décide de la fiabilité de tel site plutôt qu'un autre ?
Développez.net est-il un forum fréquentable ?...

Sachant que l'essentiel des relais médiatiques en France et ailleurs sont entre les mains de cartels privés (Drahi, Dassault, Bolloré pour ne citer qu'eux côté presse/radio/tv, et de bien sympathiques compagnies californiennes côté rézossiociaux), on est en droit de s'interroger sur les finalités de ce genre d'approche.

Je peux vous sortir des dizaines de "fakes news" sciemment relayées par les médias mainstream lors de ces dernières décennies (l'épisode des armes de destruction massives en Irak en 2003 étant la plus célèbre d'entre elles).
Aujourd'hui, "on" veut contrôler l'information car ses anciens maîtres sont en train d'en perdre le contrôle, avec les rézossiociaux notamment. Ceux-ci ont un potentiel hallucinant en terme de cartographie des opinions, de traçage des individus et d'ingénierie sociale. C'est un outil rêvé du pouvoir. Mais pour le moment, leur fonctionnement est trop chaotique, trop anarchique pour l'oligarchie, qui veut des médias radicalement libéraux, radicalement démocrates, et contrés de quelques petites oppositions contrôlables, bien contrôlées, et surtout bien bêtes et incompétentes (n'est-ce pas Marine ? ).
7  2 
Avatar de Shol4891
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 21/02/2018 à 16:33
Les plus grosses fake news proviennent des médias principaux. De plus les fake news qui sont traitées dans ce jeu sont en général faciles à identifier car provenant de sites peu fiables.
6  3 
Avatar de NaSa
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 21/02/2018 à 15:57
Il y a bien une chaine de TV qui va croire dur comme fer que c'est du vrai et nous sortir des articles sur des publications #BFM #GORAFI
1  0 
Avatar de Saverok
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 22/02/2018 à 13:19
Citation Envoyé par VivienD Voir le message
Les cours de mathématiques au travers de ses démonstrations auraient dû enseigner aux gens comment tenir un argumentaire rigoureux; les cours de français au travers de ses études de texte auraient dû enseigner aux gens comment lire entre les lignes; les cours de philosophie auraient dû enseigner aux gens comment penser par soi-même; les cours d'éducation civique auraient dû enseigner aux gens comment se comporter et agir de manière citoyenne et responsable. En conséquence, s'il faut un jeu pour que le public ne se fasse pas duper par les fausses actualités, alors il s'agit ni plus ni moins d'une preuve de l'échec du système éducatif en place, en sus d'indiquer qu'on a un énorme problème sociétal sur les bras.
Ton argumentaire est très franco français.
Comme dit par koyosama, beaucoup de pays n'enseigne pas la philo ou l'éducation civique et lorsqu'ils le font, ce n'est pas du tout de la même façon qu'en France.
Ensuite, il ne vaut que jusqu'au lycée et uniquement pour la filière générale, sinon, ce n'est valable que jusqu'à la 3ième.

De plus, en France, on apprend réellement aux gens à réfléchir par eux même qu'une fois dans les études supérieures (et encore, ça dépend des écoles / fac et des filières).
Avant ça, on te demande du par cœur et les rares fois où l'on doit effectuer un raisonnement, c'est tellement cadré que le but est surtout de ne pas sortir des frontières données.

Et puis, même s'il on a appris tout ça, tout le monde n'est pas journaliste / enquêteur / psychologue par nature.
Connaître les mécanismes de la manipulation et les identifier au premier coup d'œil n'est pas inné chez la plupart des gens.
Il est important de se former et de s'en exercer tous les jours.
1  0 
Avatar de VivienD
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 22/02/2018 à 14:42
Citation Envoyé par koyosama Voir le message
Je ne suis pas sûr que le monde entier a les même cours que nous ><. Par exemple, tu as la philosphie européen, la philosophie anglo-saxone, la philosphie américaine, la philosphie chinoise, ... Je me rappelle encore du roux avec "La psychologie américaine ou française ..." . Education civique, alors là c'est purement inexistant dans beaucoup de pays, enfin je l'ai jamais entendu ailleurs. Je viens de voir un reportage sur les accidents de voitures au Liban et en Thailande, tu peux oublier les cours d'éducation civique, la corruption c'est la meilleur éducation dans ces pays.

[...]
Citation Envoyé par Saverok Voir le message
Ton argumentaire est très franco français.
Comme dit par koyosama, beaucoup de pays n'enseigne pas la philo ou l'éducation civique et lorsqu'ils le font, ce n'est pas du tout de la même façon qu'en France.
Ensuite, il ne vaut que jusqu'au lycée et uniquement pour la filière générale, sinon, ce n'est valable que jusqu'à la 3ième.

[...]
Certes, mon approche peut sembler "franco-française", mais elle est valable au moins pour toute l'Europe de l'Ouest, les autres pays proposant des cours ayant les mêmes buts que nos cours de philosophie et d'éducation civique. Par ailleurs, mon argumentaire n'est pas valable que pour la deuxième moitié du secondaire mais pour sa totalité (naturellement si on exclut la philosophie); en effet, on écrit des démonstrations mathématiques et des études de texte dès le collège, ou équivalent.

Citation Envoyé par Saverok Voir le message
[...]

De plus, en France, on apprend réellement aux gens à réfléchir par eux même qu'une fois dans les études supérieures (et encore, ça dépend des écoles / fac et des filières).
Avant ça, on te demande du par cœur et les rares fois où l'on doit effectuer un raisonnement, c'est tellement cadré que le but est surtout de ne pas sortir des frontières données.

[...]
Ah bon?! Résoudre des problèmes en cours de mathématiques, de physique-chimie ou de la SVT c'est du par cœur? Pondre une dissertation c'est du par cœur? Il faut certes connaître les bases et les méthodes mais tout de même! D'autre part, le fait d'avoir un cadre de raisonnement permet d'apprendre à éviter, entre autres, les hors-sujets.

Citation Envoyé par Saverok Voir le message
[...]

Et puis, même s'il on a appris tout ça, tout le monde n'est pas journaliste / enquêteur / psychologue par nature.
Connaître les mécanismes de la manipulation et les identifier au premier coup d'œil n'est pas inné chez la plupart des gens.
[...]
C'est dans ce but que les études de texte sont prévues: apprendre à lire entre les lignes et repérer l'entourloupe, si entourloupe il y a.

Citation Envoyé par Saverok Voir le message
[...]
Il est important de se former et de s'en exercer tous les jours.
Comme pour la lecture, sans quoi on finit illettré.

Citation Envoyé par koyosama Voir le message
[...]

Maintenant quand tu lis sur internet, tu dois être capable de faire la différence entre de la publicité et un vrai article à sensation : la presse people comme exemple ou encore comme dans South Park, les articles produits. Les articles produits sont du genre : "Wow cette startup fait si et ça" ou encore "Pourquoi cete entreprise gagne des millions en parfum ... ". Je me rappelle d'un reportage sur les faussaires diamond ou te donnait envie de placer ton argent pour ensuite le voler. C'est compliqué de distinguer maintenant. Même moi, je me fais avoir, je suis pas fier mais je suis humain. Je crois que c'est le cour de la bourse avec les fausses rumeurs, juste pour que tu vends tes parts, d'ailleurs c'est un sport dans le bitcoin ou les altcoins.

J'ai un principe simple : "Je gagne jamais au loto", "J'ai pas de famille en Afrique", "J'ai toujours payer mes impôts", "J'en ai rien foutre de ma facture de teléphone en retard car j'utilise un calendrier".
Après même au meilleurs, c'est du genre "Participe à L*** pour gagner cette configuration monstreuse", voilà c'est fini t'es dans le système à SPAM.

Moi je prends toujours plusieurs sources, de plusieurs pays et aussi la télévision pour confirmer. Sachant que mon niveau d'anglais est ok, je peux regarder les chaînes anglo saxon pour atteindre les pays comme Australie, l'Angleterre, les States et ... Mais rien est infaillible. C'est compliqué de faire le tri et pour un personne lambda, c'est super chiant. Sans compter que maintenant tous les articles sont payants. Le truc c'est que 20 euros d'abonnement par mois par presse, tu dois faire un choix et en fait tu le sais pas mais tu as choisi ta religion ou ton parti politique comme ça.
Les titres racoleurs, à l'instar des autres attrape-nigauds, existent depuis des lustres; il s'agit d'un risque connu. Ensuite, si par fainéantise ou complaisance on refuse d'avoir un esprit suffisamment critique ne serait-ce que cinq minutes pour vérifier les sources ou les croiser, on ne peut s'en prendre qu'à soi-même.
1  0 
Avatar de Saverok
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 23/02/2018 à 16:21
Citation Envoyé par koyosama Voir le message
Comme dit un ami à moi : on ne prend pas de la bière parce que c'est bon, parce cela te soule bien.
Je ne sais pas qui est ton ami, mais il ne connaît pas les bières flamandes et trappistes !!!

Oublies ces bières pils industrielles de merde et bois de la bonne bière artisanale brassée !!!
1  0 
Avatar de arond
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 21/02/2018 à 15:25
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message

Que pensez-vous de cette approche ? Vous semble-t-elle plus bénéfique que celles adoptées jusqu'à présent par Facebook ou Google ?
On appel sa une opération de communication ou encore marketing je remet en cause leur bien pensance
1  1 
Avatar de hotcryx
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 21/02/2018 à 15:50
En parlant de fake news ou de désinformation, regardez ce que dit cette journaliste française lors d'un reportage.

http://www.fawkes-news.com/2018/02/c...aliste-de.html
0  0 
Avatar de koyosama
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 22/02/2018 à 0:59
Citation Envoyé par VivienD Voir le message
Les cours de mathématiques au travers de ses démonstrations auraient dû enseigner aux gens comment tenir un argumentaire rigoureux; les cours de français au travers de ses études de texte auraient dû enseigner aux gens comment lire entre les lignes; les cours de philosophie auraient dû enseigner aux gens comment penser par soi-même; les cours d'éducation civique auraient dû enseigner aux gens comment se comporter et agir de manière citoyenne et responsable. En conséquence, s'il faut un jeu pour que le public ne se fasse pas duper par les fausses actualités, alors il s'agit ni plus ni moins d'une preuve de l'échec du système éducatif en place, en sus d'indiquer qu'on a un énorme problème sociétal sur les bras.
Je ne suis pas sûr que le monde entier a les même cours que nous ><. Par exemple, tu as la philosphie européen, la philosophie anglo-saxone, la philosphie américaine, la philosphie chinoise, ... Je me rappelle encore du roux avec "La psychologie américaine ou française ..." . Education civique, alors là c'est purement inexistant dans beaucoup de pays, enfin je l'ai jamais entendu ailleurs. Je viens de voir un reportage sur les accidents de voitures au Liban et en Thailande, tu peux oublier les cours d'éducation civique, la corruption c'est la meilleur éducation dans ces pays.

Maintenant quand tu lis sur internet, tu dois être capable de faire la différence entre de la publicité et un vrai article à sensation : la presse people comme exemple ou encore comme dans South Park, les articles produits. Les articles produits sont du genre : "Wow cette startup fait si et ça" ou encore "Pourquoi cete entreprise gagne des millions en parfum ... ". Je me rappelle d'un reportage sur les faussaires diamond ou te donnait envie de placer ton argent pour ensuite le voler. C'est compliqué de distinguer maintenant. Même moi, je me fais avoir, je suis pas fier mais je suis humain. Je crois que c'est le cour de la bourse avec les fausses rumeurs, juste pour que tu vends tes parts, d'ailleurs c'est un sport dans le bitcoin ou les altcoins.

J'ai un principe simple : "Je gagne jamais au loto", "J'ai pas de famille en Afrique", "J'ai toujours payer mes impôts", "J'en ai rien foutre de ma facture de teléphone en retard car j'utilise un calendrier".
Après même au meilleurs, c'est du genre "Participe à L*** pour gagner cette configuration monstreuse", voilà c'est fini t'es dans le système à SPAM.

Moi je prends toujours plusieurs sources, de plusieurs pays et aussi la télévision pour confirmer. Sachant que mon niveau d'anglais est ok, je peux regarder les chaînes anglo saxon pour atteindre les pays comme Australie, l'Angleterre, les States et ... Mais rien est infaillible. C'est compliqué de faire le tri et pour un personne lambda, c'est super chiant. Sans compter que maintenant tous les articles sont payants. Le truc c'est que 20 euros d'abonnement par mois par presse, tu dois faire un choix et en fait tu le sais pas mais tu as choisi ta religion ou ton parti politique comme ça.
0  0