Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Bill Gates estime que l'IA peut être « l'ami » de l'homme
Vu les progrès enregistrés notamment dans le domaine de l'agriculture

Le , par Victor Vincent

117PARTAGES

12  0 
Le milliardaire philanthrope américain Bill Gates estime que l’intelligence artificielle peut être l’ami de l’homme. Le cofondateur de Microsoft s’est exprimé sur la question mardi dernier au Hunter College à New York. Le milliardaire entendait ainsi rassurer son interlocuteur face aux très nombreuses théories apocalyptiques autour de l’intelligence artificielle.

« L’IA peut être notre ami », déclare Gates au compositeur de « Hamilton », Lin-Manuel Miranda et son épouse, Melinda. En réponse à la question, « que pensez-vous qu'il arrivera à la civilisation humaine avec le développement de la technologie de l'IA », Bill Gates répond que le développement de l'intelligence artificielle signifiera tout simplement que la société sera capable d’être plus productive en fournissant moins d’effort.


Le milliardaire explique que pendant des siècles l’homme a toujours développé des moyens lui permettant de produire le plus de biens possible en un temps réduit. Selon lui, « l'IA n'est que la dernière des technologies qui nous permettent de produire beaucoup plus de biens et de services avec moins de main-d'œuvre ». Il ajoute que « cela a été extraordinaire pour la société », en soulignant notamment les progrès que l’IA a pu apporter dans le domaine de l'agriculture pour illustrer ses propos.

« Nous avions l'habitude de sortir et de cultiver, mais nous avions à peine assez de récolte pour nous nourrir et quand le temps était mauvais les gens mourraient de faim », explique Bill Gates. Il ajoute que « maintenant, avec de meilleures semences, de l'engrais et plusieurs autres choses, la productivité est immense alors que la plupart des gens ne sont pas des fermiers. »

Même si l’intelligence artificielle a pu occasionner l’élimination de l’emploi de plusieurs milliers d’agriculteurs, il a permis des progrès qui ne sont pas négligeables, estime le milliardaire. Cette situation avait été résumée en 2014 par l’ancien président américain Barack Obama en ces termes : « il y a beaucoup de grands producteurs qui vont très bien, mais il y a encore plus de petites fermes, des fermes familiales qui sont de plus en plus vulnérables aux difficultés. »

Cependant, Bill Gates estime qu’avec une productivité accrue dans certaines régions, les travailleurs pourraient combler les lacunes qui existent actuellement sur le marché du travail avec des métiers dans des domaines comme les soins aux personnes âgées, l'enseignement et le soutien aux enfants en difficultés ou en situation de handicap. Pour lui, « cette productivité supplémentaire est une très bonne chose si elle est utilisée de manière éclairée ». Il ajoute que cela signifiera notamment que nous serons tous capables de travailler moins.

Cependant, il sera difficile pour le marché du travail de s’adapter aussi rapidement aux changements induits par l'IA, reconnaît le milliardaire. Pour lui, le défi pour la société devrait être dès lors de trouver les moyens nécessaires pour la reconversion de certains travailleurs. « C'est une chose très importante », déclare Bill Gates.

La vision largement optimiste de Gates sur le potentiel de l'intelligence artificielle est diamétralement opposée aux avertissements sur l'IA d'un autre milliardaire qui a aussi fait fortune grâce aux nouvelles technologies. Elon Musk, le patron de SpaceX et de Tesla dresse un tableau plutôt sombre pour l’avenir de l’humanité avec l’intelligence artificielle. Selon lui, l’IA représente « beaucoup plus de risques que la Corée du Nord » avec notamment son programme d’arme nucléaire. Il estime que l’IA est un « risque fondamental pour l'existence de la civilisation humaine ».

Source : CNBC

Et vous ?

Partagez-vous l'optimisme de Bill Gates concernant l'IA ?

Voir aussi

Elon Musk considère l’IA comme un risque fondamental pour l’existence de la civilisation humaine et sa colonisation de Mars comme un plan de secours

L’intelligence artificielle est-elle l’arme de la prochaine guerre froide ? Oui, répond un chercheur en informatique

Gartner : l'intelligence artificielle va créer plus d'emplois qu'elle ne va en éliminer, d'ici 2020

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Theta
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 19/02/2018 à 14:43
Il y a plein d'erreurs de traduction dans cette new au point qu'on en perd complétement le sens. Bill Gates ne parle pas de l'utilisation de l'IA dans l'agriculture (qui n'en est qu'à ses balbutiements) mais fait le parallèle entre l'augmentation de productivité causée par la mécanisation, la sélection génétique, les engrais etc. et l'augmentation de productivité permise par l'IA.
4  0 
Avatar de Cpt Anderson
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 19/02/2018 à 13:47
Va falloir être un sacré bon commercial pour nous vendre cette salade pas fraiche. Bien sur que l'IA pourrait être bénéfique pour l'homme mais si on fait un rapport bénéfices/nocivité, je pense qu'il n'y a pas photo. D'ailleurs, les allemands, toujours en avance sur nous, ont déjà anticipé la robotisation puisqu'il est question de passer à 28 heures de travail dans certains domaines.
2  1 
Avatar de headmax
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 19/02/2018 à 14:12
Désolé mais sa philanthropie relève de la psychiatrie, sans ses milliards il serait déjà interné.
2  1 
Avatar de hotcryx
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 20/02/2018 à 12:07
"Bill Gates estime que l’IA peut être « l’ami » de l’homme"

Le diable aussi aimerait que tu sois son "ami".
1  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 20/02/2018 à 13:18
Citation Envoyé par Cpt Anderson Voir le message
D'ailleurs, les allemands, toujours en avance sur nous, ont déjà anticipé la robotisation puisqu'il est question de passer à 28 heures de travail dans certains domaines.
Les allemands ont ça aussi :
Les minijobs ou la flexibilité à l’allemande
Plus de sept millions de personnes occupent un petit boulot à temps très partiel et peu payé, qui ne donne droit ni à la retraite ni au chômage
Si c'est ça le progrès...
Les jobs de maximum 50h/mois c'est pratique pour faire baisser les statistiques du chômage.

===
Citation Envoyé par Victor Vincent Voir le message
Même si l’intelligence artificielle a pu occasionner l’élimination de l’emploi de plusieurs milliers d’agriculteurs, il a permis des progrès qui ne sont pas négligeables, estime le milliardaire. Cette situation avait été résumée en 2014 par l’ancien président américain Barack Obama en ces termes : « il y a beaucoup de grands producteurs qui vont très bien, mais il y a encore plus de petites fermes, des fermes familiales qui sont de plus en plus vulnérables aux difficultés. »
Aux USA c'est différents, les types utilisent des avions pour mettre des produits chimique dans leur champs.


En France si il y a de moins en moins d'agriculteurs c'est parce qu'ils se suicident, parce qu'ils dépriment, principalement à cause de l'UE (mais ils ne le comprennent pas tous).
Les agriculteurs français se fatiguent pour ne générer aucun profit...
Ils en sortent même pas un RSA alors qu'ils bossent énormément.

La situation des agriculteurs ne va pas s'arranger avec le CETA...

J'aimerais que les petites fermes puissent s'en sortir.
J'aimerais voir le retour d'une agriculture sans machine, qui emploi plus de monde.
Parce que s'occuper d'un champ ou d'animaux, c'est un vrai travail épanouissant.
C'est pas comme être un connard dans un bureau (et je sais de quoi je parle), travailler dans un bureau ça n'a aucun sens, c'est aliénant (par contre c'est confortable : chauffage en hivers, climatisation en été, fauteuil, par contre psychologiquement c'est désastreux).
0  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 20/02/2018 à 10:49
Citation Envoyé par Victor Vincent Voir le message
« Nous avions l'habitude de sortir et de cultiver, mais nous avions à peine assez de récolte pour nous nourrir et quand le temps était mauvais les gens mourraient de faim », explique Bill Gates. Il ajoute que « maintenant, avec de meilleures semences, de l'engrais et plusieurs autres choses, la productivité est immense alors que la plupart des gens ne sont pas des fermiers. »
Alors effectivement les mauvaises récoltes entraînent des famines.

Par exemple en 1783 l'éruption d'un volcan a produit des années de froid, les gens mourraient de faim :
Islande, 1783: le Laki, volcan qui déclencha la Révolution française
Les années qui ont suivi l'éruption du Laki en 1783 furent marquées par des phénomènes météo extrêmes, dont des sécheresses et des hivers très rigoureux, puisqu’on disait que le pain et la viande gelaient sur la table de la cuisine et les corbeaux en plein vol. On vit un accentuation du petit âge glaciaire. La ligne de grain orageux qui traversa la France du sud au nord, en été 1788, détruisit presque toutes les récoltes du pays. On pesa des grêlons de 10 livres (5 kgs). L’extrait de presse ci-contre relate l’événement (cliquer pour agrandir).
Par contre là où c'est faux c'est que les graines OGM et les engrais chimique n'augmentent pas la production.
Les produits chimique utilisé rendent les récoltes cancérigènes.
Les produits chimique tuent la vie dans le sol.
Les graines vendues sont faible et on besoin de beaucoup de produits chimique pour survivre.
C'est exactement l'inverse de ce qu'il faut faire.
Il faut produire ses propres graines qui d'années en années seront de plus en plus adapté aux conditions local.

On entend souvent ce faux prétexte "avec les produits chimique et les graines OGM ont va supprimer la faim dans le monde".
Alors que la faim dans le monde ne diminue pas vraiment.
La faim dans le monde a augmenté, selon l'ONU
La bouffe OGM chimique pas chère ne bénéficie pas aux peuples les plus pauvres sur terre.

Voilà ce qu'on fait de la nourriture :
Gaspillage : 41,2 tonnes de nourriture jetées chaque seconde dans le monde

===
J'attend que les IA jardinière disent "On ne va pas utiliser d'engrais, pas de variétés OGM, on va créer nos propres variétés et arroser très rarement pour favoriser le développement des racines et la résistance de la plante".
Et là ok ce sera bien.
0  1 
Avatar de SimonDecoline
Membre expert https://www.developpez.com
Le 19/02/2018 à 20:34
Citation Envoyé par Victor Vincent Voir le message

Partagez-vous l'optimisme de Bill Gates concernant l'IA ?
Ça dépend. Bill Gates c'est pas le gars qui disait que 640 ko de RAM ça suffirait largement ?
0  2