Chrome va bloquer les publicités qui ont été marquées à plusieurs reprises comme étant perturbatrices
à compter du 15 février 2018

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Google a décidé de se lancer à l’assaut des publicités qui dégradent l’expérience des utilisateurs de son navigateur. Dans un billet de blog, Rahul Roy-Chowdhury, Vice Président de la division responsable de Chrome, a déclaré :

« Vos commentaires ont toujours joué un rôle crucial dans le développement de Chrome. Cette réaction a montré qu'une grande source de frustration réside dans les publicités agaçantes : des publicités vidéo qui jouent à plein régime ou des pop-ups géants dans lesquels vous ne pouvez pas trouver l'icône de sortie. Ces publicités sont conçues pour être dérangeantes et empêchent souvent les personnes d'utiliser leur navigateur dans le but prévu, notamment se connecter au contenu et à l'information. Il est clair que les publicités agaçantes dégradent ce que nous aimons tous sur le web. C'est pourquoi, à compter du 15 février, Chrome cessera d'afficher toutes les annonces sur les sites qui ont été signalés parce qu’ils affichent régulièrement ces publicités les plus perturbantes. »

Plus loin, il explique que pour déterminer les annonces à ne pas diffuser, Google s’appuie sur les normes Better Ads de la Coalition for Better Ads, un groupe sectoriel dédié à l'amélioration de l'expérience des publicités que nous voyons sur le Web. « Il est important de noter que certains sites concernés par cette modification peuvent également contenir des annonces Google. Pour nous, votre expérience sur le Web est une priorité plus élevée que l'argent que ces pubs agaçantes peuvent générer, même pour nous. »

Les normes publicitaires proposées par la coalition sont séparées en deux catégories : l’expérience Web sur Desktop et l’expérience Web sur mobile. Sur Desktop, la coalition s’intéresse aux pop-ups, aux vidéos en lecture automatique avec le son activé, aux annonces préliminaires avec compte à rebours, aux annonces avec de larges bandeaux.


annonce avec compte à rebours

Sur mobile, en plus des annonces citées en sus, il est également question des publicités animées qui clignotent, des publicités qui défilent en plein écran et quelques autres.

« Le Web est un écosystème composé de consommateurs, de producteurs de contenu, de fournisseurs d'hébergement, d'annonceurs, de concepteurs de sites Web et de bien d'autres. Il est important que nous travaillions à maintenir un équilibre – et si rien n'est fait, les publicités perturbatrices risquent de faire dérailler tout le système. Nous avons déjà vu de plus en plus de gens exprimer leur mécontentement au sujet des publicités agaçantes en installant des bloqueurs de publicités, mais bloquer toutes les publicités peut nuire aux sites ou aux annonceurs qui ne font rien de perturbateur. En mettant l'accent sur le filtrage des expériences publicitaires perturbatrices, nous pouvons contribuer à la santé de l'ensemble de l'écosystème du Web et offrir aux utilisateurs une expérience utilisateur nettement meilleure qu'aujourd'hui », a estimé Rahul.

Et de conclure en disant que « Nous pensons que ces changements vont non seulement améliorer votre expérience sur Chrome, mais également améliorer l’expérience Web pour tout le monde. Le web est une partie vitale de notre quotidien. Et au fur et à mesure que les nouvelles technologies feront progresser le Web, nous continuerons à travailler pour bâtir un écosystème meilleur et plus dynamique, dédié à vous offrir les meilleures expériences. »

Source : blog Google

Et vous ?

Que pensez-vous de cette décision ?
Quels sont les types de publicités qui vous ont le plus agacé sur Desktop ? Sur mobile ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de Matthieu76 Matthieu76 - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 14/02/2018 à 16:34
Avatar de Tartare2240 Tartare2240 - Membre averti https://www.developpez.com
le 15/02/2018 à 10:54
C'est bien. Mais ça me fera pas désinstaller mon add blocker pour autant, car Google et moi n'avons pas la même notion de publicité perturbatrice
Avatar de Doksuri Doksuri - Membre émérite https://www.developpez.com
le 15/02/2018 à 13:39
si ca permet d'ameliorer les perfs par rapport a une extension, pourquoi pas !

si le bloqueur est dans le coeur du navigateur, ca ne peut etre que plus performant qu'une extension qui vient s'y greffer.

 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil