Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Des chercheurs promettent un Internet jusqu'à 1000 fois plus rapide
Le Web a-t-il besoin d'une telle accélération ?

Le , par Katleen Erna

0PARTAGES

2  0 
Des chercheurs promettent un Internet jusqu'à 1000 fois plus rapide, le web a-t-il besoin d'une telle accélération ?

Le Massachusetts Institute of Technology (MIT), est une université prestigieuse, spécialisée dans les domaines de la science et de la technologie, située (comme son nom l'indique) dans le Massachusetts.

Le MIT comprend un pôle de recherche particulièrement réputé.

Ses chercheurs viennent justement de s'exprimer publiquement à propos d'une technologie de leur invention, qui pourrait bien révolutionner l'Internet en le rendant plus rapide (et ce, à moindre coûts).

Les responsables du projet évoquent ainsi des connexions de 100 à 1000 fois plus rapides. Un internaute pourrait ainsi uploader facilement un fichier d'une taille de 10GB.

Ceci serait envisagé dans un futur où les processeurs seront bien plus puissants qu'actuellement. Un futur où les applications seront également plus gourmandes (3D, jeux interactifs, etc.).

Grâce à des routeurs dans lesquels les signaux électriques seraient remplacés par des signaux optiques directs (actuellement la majorité des signaux émanant de la fibre optique sont convertis en signaux électriques par les routeurs), le Net pourrait devenir 100 fois, voir 1000 fois, plus rapide (tout en économisant de l'énergie).

Les chercheurs du MIT estiment qu'il faudra encore 3 à 5 ans au web avant d'y être prêt.

Quoiqu'il en soit, ils ont développé une architecture appelée "flow switching" qui supprimera les conversions de signaux faites par les routeurs.

Elle instaure un chemin spécifique entre deux endroits échangeant de gros volumes de données (entre la Silicon Vallée et Boston par exemple). De ce fait, les routeurs situés le long de cette route n'accepteront que les signaux venant d'une direction, et ils les renverront uniquement vers l'autre direction.

Comme les signaux optiques ne viendront que d'un seul endroit, et pas de plusieurs, il ne sera pas nécessaire de les convertir en signaux électriques pour les stocker dans la mémoire.

La partie dédiée au transport de cette architecture est pour le moment en phase de test dans le New Jersey (Bell Labs)

Si le projet aboutit, nous pourrions bientôt voir arriver une informatique en 3D faite d'expériences Internet totalement immersives.

Cerise sur le gâteau, l'équipe de recherche du MIT promet que les fibres optiques apporteront de plus des réductions dans les coûts d'accès au haut débit.

Le professeur Chan, à la tête du projet, prévoit de fonder une entreprise qui déploiera et commercialisera cette technologie. Mais avant cela, il faudra tester ce nouveau système en grandeur nature, en l'implantant sur des réseaux traditionnels aux Etats-Unis, pour un essai ponctuel.

Enfin, pour un succès total, il faudrait une adhésion sans faille des compagnies de routage et des FAI. Seront-ils intéressés par un tel plan ?

Source : Les projets du professeur Chan

L'Internet doit-il devenir plus rapide, comme l'affirment les chercheurs ?

Comment gérer la constante augmentation de besoins en connectivité (nouveaux abonnés au Net, nouveaux appareils connectés -smartphones, etc.-) ? La solution du MIT est-elle la meilleure ?

Les FAI seront-ils prêts à mettre en oeuvre une telle expansion de leurs services ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Zbouirf
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 07/07/2010 à 12:10
Bonjour,

Indépendamment de la question de faisabilité, j'adhère au principe de sevyc64, octal et Népomucène. Plus besoin de PC mais simplement de n'importe quel terminal et d'un compte accessible depuis n'importe ou. C'est ce qui est en train de se produire, doucement mais surement (Google doc par exemple, est en train d'offrir un "office" online). C'est pratique ! Ras le bol des synchronisations entre machines...

Oui mais...
En regardant un peu dans notre histoire et en considérant des points vue plus politiques, voire éthiques, on peut se poser la question des dérives que cela peut potentiellement engendrer. Sans dire que cela arrivera forcément, mutualiser l'accès à nos logiciels et données, c'est les remettre entre les mains d'autres personnes. Et hélas de nos jours, encore trop de personnes sont obnubilées par le pouvoir et le contrôle...

J'aimerais ne plus me soucier de synchroniser mes données, pouvoir accéder à une partie de ma mémoire depuis n'importe ou, mais je ne tiens pas non plus à donner à des personnes mal intentionnées les moyens et les armes pour nous asservir.

Donc je suis pour l'augmentation des débits, mais je ne veux pas accueillir ces évolutions tel un enfant son cadeau de noël, dès lors aveuglé par la nouveauté ne se souciant plus guère de son entourage, ne voyant pas qu'on l'achète et l'entraine là où il ne veut pas aller.
2  0 
Avatar de cyrianox
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 03/07/2010 à 13:21
Il ne faut pas attendre d'avoir besoin de performance pour faire du R&D, sinon on est dépassé et l'utilisateur final pleure devant son 100Mb/s qui ne marche qu'à 5% de ses possibilités.
1  0 
Avatar de sevyc64
Modérateur https://www.developpez.com
Le 03/07/2010 à 18:30
Certes, mais tant que les connections des utilisateurs finaux ne seront pas plus rapides elles-mêmes, à quoi ça va servir.

Pour quand la fibre optique non bridée en débit pour tout le monde ?
1  0 
Avatar de Marco46
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 04/07/2010 à 15:34
Citation Envoyé par Katleen Erna  Voir le message
[B][SIZE="3"]
Les chercheurs du MIT estiment qu'il faudra encore 3 à 5 ans au web avant d'y être prêt.

Le web est une application d'Internet. Attention aux termes quand même ...

Citation Envoyé par Katleen Erna  Voir le message
[B][SIZE="3"]
Elle instaure un chemin spécifique entre deux endroits échangeant de gros volumes de données (entre la Silicon Vallée et Boston par exemple). De ce fait, les routeurs situés le long de cette route n'accepteront que les signaux venant d'une direction, et ils les renverront uniquement vers l'autre direction.

Comme les signaux optiques ne viendront que d'un seul endroit, et pas de plusieurs, il ne sera pas nécessaire de les convertir en signaux électriques pour les stocker dans la mémoire.

Là j'ai un peu de mal à comprendre.

Quid du principal intérêt d'Internet qui est la décentralisation ? Chaque poste ayant une IP publique étant un noeud d'Internet, soit un routeur d'un AS, soit un PC connecté.

Quid de l'utilisation de BGP par exemple ?

Ça ressemble au minitel cette histoire.

Citation Envoyé par Katleen Erna  Voir le message
[B][SIZE="3"]
Enfin, pour un succès total, il faudrait une adhésion sans faille des compagnies de routage et des FAI. Seront-ils intéressés par un tel plan ?

J'ai un peu des doutes puisqu'à priori il faudrait remplacer la totalité du parc existant

Et puis +1 sur l'argument du post ci-dessus sur la boucle locale. Ça nécessite le déploiement d'une super fibre optique partout cette histoire.

Bref, on dirait bien de la science fiction xD
1  0 
Avatar de covao
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 05/07/2010 à 10:59
A la seule condition que les serveurs soient très rapides et disponibles !
1  0 
Avatar de nirgal76
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 05/07/2010 à 13:53
le web a t-il besoin de cette acceleration ?
ben, il y a quelques années, des mecs se sont dit qu'un pc n'aura pas besoin de plus de 640 ko de ram. et on a trainé ça comme un boulet pendant trèèèès longtemps.
Donc besoin ou pas aujourd'hui, il faut le faire.
1  0 
Avatar de pmithrandir
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 05/07/2010 à 14:37
Citation Envoyé par Marco46 Voir le message

J'ai un peu des doutes puisqu'à priori il faudrait remplacer la totalité du parc existant

Et puis +1 sur l'argument du post ci-dessus sur la boucle locale. Ça nécessite le déploiement d'une super fibre optique partout cette histoire.

Bref, on dirait bien de la science fiction xD
Sachant que le remplacement doit se faire tous les 2-3 ans, ca le parait pas absurde..

Pour l'histoire de la connexion entre le FAI et l'utilisateur, ils peuvent monter facilement a des technologies 1 gigabits sur du cuivre je crois... comme nos bonnes vieilles carte réseaux.
Mais le problème, c'est que le noeud dont vous parlez n'est pas du tout la raison a mon avis...

Si vous avez une connexion 1Tbits entre 2 fournisseurs, vous pouvez fournir internet a :
- 10 000 abonnés simultanés en 100Mbits
- 100 000 abonnés simultanés en 10Mbits

Ce n'est pas grand chose...

Je suis sur que les FAI pourraient fournir de temps en temps beaucoup plus de débits aux utilisateurs, mais qu'ils préfèrent lisser la courbe de connexion pour limiter l'insatisfaction.

Si on te dit : vous pouvez avoir du 1Gbits en pointe, mais que le téléchargement est a 10, tu rales
Si on te dit, le max est 12 et que tu es a 10, tu es content.
1  0 
Avatar de Emmanuel Deloget
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 07/07/2010 à 11:48
Citation Envoyé par hiura Voir le message
Si les connexions empruntent un chemin fix, oubliez la navigation anonyme. Je suis sûr que certains gouvernements seront contents!
Je ne vois pas de lien très fort entre chemin fixe et navigation anonyme. Par exemple, le principe de fonctionnement du réseau Tor n'est pas changé parce qu'à un moment donné les données empruntent un méga-tuyaux. Et que tu utilises Tor ou que tu navigues sans te préoccuper de quoi que ce soit, une vidéo qui vient de Youtube est une vidéo qui vient de Youtube.

Les gouvernements maitrisent déjà une grande partie des portes d'entrée, de toute façon. Le nombre de tuyaux physiques qui relient la France aux autre pays du monde n'est pas si élevé que ça.

De plus, il ne s'agit pas de supprimer tous les routeurs du monde, mais de supprimer ceux qui sont les plus utilisés de manière à éliminer un certain nombre de transformations lumière->électricité->lumière qui prennent un temps considérable. Si, par exemple, tous les routeurs du backbone de free sont remplacés - ainsi que tous les routeurs qui font le lien entre les réseaux des différents cableurs (Orange, Completel, ...) alors on a déjà un gain de temps considérable, donc un gain de débit considérable. Si votre ping passe sous la miliseconde, vous n'allez pas vous plaindre, hein ?
1  0 
Avatar de Heaven_4u
Futur Membre du Club https://www.developpez.com
Le 07/07/2010 à 20:05
Avoir des communications directionnelles défait le but premier d'internet qui est de fournir un mode de communication distribué. Si un serveur ou un noeud plante alors un nouveau chemin peut être trouvé.

Mais pas avec cette architecture....

Cela me deçcoit.

Richard
1  0 
Avatar de Dabz00
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 03/07/2010 à 14:02
News interessante.

Sinon je ne pense pas que le web ait besoin d'une telle accélération de nos jours, mais peut-etre que dans 3/4 ans je penserais autrement.
1  1