Android Messages : Google se préparerait à déployer un client Web
Pour que vous puissiez répondre à vos SMS et MMS sur votre ordinateur

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Fin février 2017, Google a annoncé le remplacement de son application de messagerie Messenger par Android Message :

« Que nous recevions une carte d'embarquement pour un vol ou que nous bavardions entre amis et en famille, le SMS (mieux connu sous le nom de messagerie texte) est un moyen universel de rester connecté. Pourtant, malgré son omniprésence, le SMS n'a pas évolué pour tirer parti de toutes les fonctionnalités apportées par les smartphones d’aujourd'hui. Nous pensons qu'il est important d'innover dans les normes de messagerie. Nous travaillons donc avec l'industrie mobile sur une initiative de mise à niveau de SMS via une norme universelle appelée RCS (Rich Communications Services), apportant des fonctionnalités améliorées à l'expérience de messagerie standard sur les appareils mobiles », indiquait l’entreprise dans un billet.

Pour rendre la diffusion plus importante, elle a développé des partenariats avec des opérateurs et constructeurs d’appareils : « Nous voulons nous assurer que les utilisateurs d'Android puissent accéder à toutes les fonctionnalités offertes par la messagerie RCS, comme le chat en groupe, le partage de photos haute résolution, les confirmations de lecture, etc. Nous travaillons donc avec les fabricants d'appareils mobiles pour faire d'Android Messages l'application de messagerie par défaut pour les appareils Android. Les marques d'appareils mobiles LG, Motorola, Sony, HTC, ZTE, Micromax, HMD Global, Archos, BQ, Cherry Mobile, Condor, Fly, Général Mobile, Lanix, LeEco, Lava, Kyocera, MyPhone, QMobile, Symphony et Wiko, ainsi que les appareils Pixel et Android One, préchargeront Android Messages en tant qu'application de messagerie par défaut sur leurs appareils. »

Pour ceux qui ne disposent pas de la messagerie par défaut, il est toujours possible de la télécharger sur la vitrine Play Store.


Un an plus tard, nos confrères d’Android Police assurent avoir déniché des lignes de code dans la version 2.9 de l’application indiquant qu’elle se prépare à avoir une interface web. En clair, cela veut dire qu’il nous serait possible de consulter et répondre à nos SMS et MMS à partir d’un ordinateur ou d’une tablette en toute facilité. La procédure serait assez simple : il suffirait de consulter un site web, scanner un code QR à partir de l’application, et le tour est joué !

Un autre changement majeur qui l’accompagne suggère que Google soit fatigué de la lenteur du déploiement de RCS. Aussi, l’application pousserait les utilisateurs à « écrire en passant par le Wi-Fi » à l’avenir, à l’aide d’une nouvelle notification invitant à changer de protocole.

Là où les choses deviennent vraiment intéressantes, c'est que Google propose de fournir certains services plutôt que d’attendre que les opérateurs soient fin prêts. Une ligne porte même la mention « chat features powered by Google » (fonctionnalités de chat gérées par Google), ce qui donne l'impression que Google pourrait offrir d'agir comme intermédiaire pour votre messagerie.

Nos confrères évoquent également des fonctionnalités d’achats et de paiement intégrées. Aux États-Unis et dans d’autres pays où Google Wallet est disponible, il est d’ores et déjà possible d’envoyer de l’argent à ses amis, mais il s’agirait ici plutôt d’effectuer des achats.

Avant de donner des détails sur les lignes de code parcourues, le site a écrit une clause de non-responsabilité :

« Les démontages sont basés sur des preuves trouvées à l'intérieur d'apks (le package d'application Android) et sont nécessairement spéculatifs et généralement basés sur des informations incomplètes. Il est possible que les suppositions faites ici soient totalement et complètement fausses. Même lorsque les prévisions sont correctes, il y a toujours une chance que les plans puissent changer ou être complètement annulés. Tout comme les rumeurs, rien n'est certain jusqu'à ce qu'il soit officiellement annoncé et publié.

« Les fonctionnalités décrites ne sont probablement pas encore en ligne, ou ne peuvent être en ligne que pour un faible pourcentage d'utilisateurs. Sauf indication contraire, ne vous attendez pas à voir ces fonctionnalités si vous installez l'apk. »

Source : AP

Et vous ?

Avez-vous déjà utilisé Android Messages ? Qu'en pensez-vous ?
Quelle est la fonctionnalité qui vous intéresse le plus ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de tanaka59 tanaka59 - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 11/02/2018 à 13:59
Bonjour,

Le protocole proposé ressemble étrangement au système de getway SMS / MMS vers un numéro de téléphone. Du temps ou Bouygues , Orange ou SFR permettaient de faire l'envoi d'un email vers un numéro de mobile via les adresses associés aux getway , du genre @mms.bouyguestelecom.fr ou @mms.sfr.fr .

C'est un système dinosaure.

Entre 2010 et 2012 Google avait tenté de faire de même avec " Fi number By Google " . Un numéro de téléphone à 10 chiffre était proposé + " @msg.fi.google.com " une domaine mail.

Le projet est resté dans les cartons et depuis plus rien.

Rien ne nouveau juste une convergence entre les voies de communication.
Avatar de Patrick Ruiz Patrick Ruiz - Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
le 21/06/2018 à 14:58
Google entame le déploiement d’un client Web pour Android Messages
L’application qui permet d’envoyer et recevoir des SMS sur son PC

La nouvelle a filtré depuis un billet de blog de Google paru il y a peu. La firme de Mountain View a entamé le déploiement de « Messages for Web. » De façon similaire à ce qui se fait avec WhatsApp, il sera désormais possible de scanner un code QR depuis son application Android Messages pour accéder à un client Web. La manœuvre est destinée à permettre aux utilisateurs de la plateforme Android d’utiliser leurs ordinateurs pour envoyer et recevoir des SMS.


Le déploiement qui a commencé ce lundi se poursuit toute la semaine. Certains utilisateurs devront donc patienter le temps que le nouveau service soit disponible de façon générale.

Le client Web d’Android Messages vient allonger une liste de services de messagerie dans laquelle on retrouve : Google Talk, Google Voice, Buzz, Google+ Messenger, Hangouts, Spaces, Google Allo et Hangouts. Les premières nouvelles de l’existence de ce dernier ont fait surface suite à l’annonce de la mise en arrêt du projet Google Allo au mois d’avril. Y faisant suite, la firme de Mountain View est passée à Android Messages.

La mise à disposition générale du client Web pour Android Messages est l’une des étapes cruciales pour le passage à Chat. Il ne s’agit pas d’un chat , mais de l’implémentation au sein d’Android Messages du protocole de communication Rich Communication Service (RCS) que Google développe en partenariat avec des opérateurs de téléphonie et des constructeurs d’appareils. L'idée derrière RCS de remplacer le SMS. Comme son nom l'indique, le RCS permet d'échanger textes, documents, images et vidéos en toute simplicité pendant la conversation. Il permet par ailleurs d'engager des discussions de groupe. Tous les types de documents peuvent être échangés comme sur une messagerie instantanée. Le RCS offre également la possibilité de gérer les accusés de réception et d'accéder à des statistiques complètes. Bref, muni de RCS, Chat pourra s’imposer comme un outil de travail collaboratif.

Le problème avec ce standard créé en 2008 est qu’il n’a jamais réussi à s’imposer avec les multiples mises en œuvre proposées par les opérateurs de téléphonie. Avec ce nouveau partenariat entre Google et les grands acteurs du marché, la situation pourrait bien changer. La firme de Mountain View pourrait se retrouver avec une place de choix dans une filière où elle peine à combler le gap avec des applications comme iMessage d’Apple ou Messenger de Facebook.

Il est prévu que des marques d'appareils mobiles LG, Motorola, Sony, HTC, ZTE, Micromax, HMD Global, Archos, BQ, Cherry Mobile, Condor, Fly, Général Mobile, Lanix, LeEco, Lava, Kyocera, MyPhone, QMobile, Symphony et Wiko, ainsi que les appareils Pixel et Android One, préchargent Android Messages en tant qu'application de messagerie par défaut sur leurs appareils. Les opérateurs de téléphonie pour leur part annoncent l’intégration à leurs services de ce RCS tiré du consensus pour la fin d’année.

Sources : blog Google, The Verge

Et vous ?

Avez-vous déjà utilisé Android Messages ? Qu'en pensez-vous ?
Quelles fonctionnalités manquent encore à l’appel d’après vous ?

Voir aussi :

Google se prépare à lancer le remplaçant des SMS sur Android avec son projet Chat pour rivaliser avec des applications comme WhatsApp

Google annonce de nouveaux partenariats pour mieux connecter les entreprises aux clients via son service RCS qui propose des SMS riches
Avatar de yokosano yokosano - Membre régulier https://www.developpez.com
le 21/06/2018 à 18:16
Bonsoir,

Superbe innovation qui va permettre à Google, à l'instar de Apple avec Imessage et prendre possession de nos SMS qui pouvaient lui échapper jusqu'à lors !

Sous prétexte d'innovation et beaucoup vont le croire, Google va nous fliquer un peu plus. Allez encore un effort et faire comme Apple, interdire les applications SMS indépendante de Google.

Pour ma part, je n'utilise déjà pas l'application SMS de Google mais SMSSecure
Avatar de weed weed - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 21/06/2018 à 20:47
Pour ceux qui veulent répondre depuis leur PC, il y a déjà des solutions tiers sans passer par Google comme airdoird.
Dommage que Google veuille une fois de plus controler une information supplémentaire : l'échange de sms

J'utilise pour ma part Textra comme appli SMS qui fonctionne super bien

 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil