La police chinoise s'équipe de lunettes dotées d'une technologie de reconnaissance faciale
Pour scanner les foules à la recherche de suspects

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Êtes-vous pour ou contre un tel système ?
Déjà utilisée pour chasser les voleurs de papier toilette, ou surveiller les étudiants dilettantes, la reconnaissance faciale fait son entrée dans la police et vient renforcer l’arsenal de surveillance des autorités chinoises. C’est ce que nous rapporte la BBC, citant des médias locaux, qui indique que ces lunettes intelligentes permettent à la police d’identifier des criminels simplement en scannant les foules.

En clair, cet outil permet d’identifier une personne recherchée dans les endroits les plus encombrés, comme une gare ou un aéroport, mais également là où les caméras de surveillance, pourtant nombreuses sur le territoire, restent aveugles.

L’outil technologique est connecté à une base de données interne où sont répertoriés les individus recherchés. Son fonctionnement est simple : les lunettes automatisent le processus d’identification des passants avec une grande précision. Lorsque l’agent de police regarde dans une direction, la caméra prend des mesures précises de la largeur et de la profondeur du visage avant de les comparer à une base de données d’individus identifiés. S’il y a correspondance, des informations telles que le nom et l’adresse de la personne seront alors envoyées à l’agent.

Selon le quotidien local People’s Daily, cet outil a permis à la police d’appréhender sept personnes liées à des affaires criminelles. En outre, l'outil a également permis à la police de démasquer 26 personnes qui utilisaient de fausses cartes d'identité en voyage.

Le Wall Street Journal rapporte que LLVision Technology Co., basée à Beijing, a développé les appareils. La société produit également des caméras vidéo portables et, même si elle les vend à tout le monde, la société assure qu’elle fait le tri dans ses acheteurs pour ses dispositifs de reconnaissance faciale. Aussi, pour le moment, elle ne vend pas ces derniers au public.

LLVision assure que pendant les tests, le système a pu identifier des individus à partir d'une base de données de 10 000 personnes et qu'il pouvait le faire en 100 millisecondes. Cependant, le PDG Wu Fei a déclaré au Wall Street Journal que dans le monde réel, la précision devrait probablement être revue à la baisse en raison du « bruit environnemental ». De plus, en plus d'être portable, une autre différence entre ces dispositifs et les systèmes de reconnaissance faciale typiques est que la base de données utilisée pour comparer les images est contenue dans un dispositif portatif plutôt que dans le cloud.


Bien entendu, nombreuses ont été les critiques des défenseurs de la vie privée concernant cette technologie qui ont estimé que la police ne devait pas s’en servir.

William Nee, d'Amnesty International, a déclaré au Wall Street Journal : « La possibilité de donner aux agents de police une technologie de reconnaissance faciale dans les lunettes de soleil pourrait éventuellement rendre l'état de la surveillance de la Chine d'autant plus omniprésent. »

Ces dernières années, la Chine a construit ce qu’elle appelle « le plus grand réseau de surveillance par caméra au monde ». Le média britannique rapporte que 170 millions de caméras de vidéosurveillance sont déjà mises en place sur le territoire chinois et que 400 millions de caméras supplémentaires devraient être installées dans les trois prochaines années.

En outre, notons que la Chine travaille également à la construction d'une base de données de reconnaissance faciale qui contiendra des informations sur l'ensemble de ses 1,3 milliard de citoyens.

Cette période de l'année est l'une des périodes de voyages les plus achalandées en Chine, car ce mois-ci accueille la nouvelle année lunaire. Environ 389 millions de voyages en train devraient avoir lieu au cours de la Fête du Printemps de cette année ainsi que 65 millions de voyages par avion.

Source : BBC, People's Daily, WSJ

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi :

Facebook veut utiliser la reconnaissance faciale pour vous prévenir, lorsque quelqu'un publie une photo de vous sur sa plateforme
Mozilla publie une solution d'apprentissage profond pour la reconnaissance vocale, une implémentation TensorFlow de l'architecture Deep Speech


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de Chatanga Chatanga - Membre averti https://www.developpez.com
le 09/02/2018 à 13:17
Des lunettes... et un gyrophare à l’épaule ? Sont fans de « Moi, Moche et Méchant » dans la police chinoise ?
Avatar de tmcuh tmcuh - Membre du Club https://www.developpez.com
le 09/02/2018 à 14:06
ça choque probablement l'européen lambda accro à sa propriété privé, là où en Asie la définition du "moi" et inférieur au "nous" et donc il est plus important d'avoir ça, si ça permet d'avoir moins de criminalité pour le vivre ensemble ... ils sont donc heureux !
ils ont été bien éduqué par le système faut dire... quand on lit sur wikipedia (https://fr.wikipedia.org/wiki/Classe...ide_volontaire) que le taux excivement bas de leur criminalité (13400 tués pour 1.2 milliards d'habitants), on se pose la question si ils ne désirent pas passer à 0 ? ... l'utopie totale
Tout ça ne sert pour moi qu'à renforcer un pouvoir qui prétend tout faire pour le peuple (comme le communisme en son temps) et ça ne présage rien de bon pour leur respect individuel. On connait les dérives du contrôle sur les individus où cela mène. Et tout ça ne reflète qu'une chose, c'est que la Chine est hyper fragile.

Mais comme eux sans foute, pourquoi on devrait s'en tracasser
Avatar de transgohan transgohan - Expert éminent https://www.developpez.com
le 09/02/2018 à 15:26
Citation Envoyé par Chatanga Voir le message
Des lunettes... et un gyrophare à l’épaule ? Sont fans de « Moi, Moche et Méchant » dans la police chinoise ?
En fait c'est plutôt l'inverse pour l'inspiration.
Après c'est que dans les grandes villes si je ne m'abuse, afin qu'ils soient visible dans la foule.

Après sur le système en tant que tel je reste partagé.
Je suis tenté de dire que c'est une belle avancée et que c'est intéressant, mais comme on sait qu'on est loin d'être à l’abri de dérives cela fait peur.
Avatar de koyosama koyosama - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 10/02/2018 à 16:16
Citation Envoyé par tmcuh Voir le message
l'utopie totale
Le terme exise déjà, pour ce genre de cas, on dit plus "dystopie". En fait c'est le cas de la Chine, c'est le rêve chinois et personne peut l'arréter.
Utopie c'est un monde basé sur la confiance, humhum ...
Dystopie, c'est une forme d'Utopie avec ces dérives.
Avatar de joublie joublie - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 10/02/2018 à 20:59
A-t-on les chiffres des " faux positifs ", comme on dirait en médecine ? A quelle distance est-ce fiable et sous quel éclairage ? J'ai des doutes quant à la fiabilité de l'appareil... L'appareil donne-t-il une probabilité d'identification, de quoi peut-être retenir les ardeurs de policiers trop zélés ?

Quoi qu'il en soit, les policiers dépendent du pouvoir politique dont l'objectif premier est de perdurer. La justice n'est qu'une préoccupation secondaire d'un Etat, on le dit ouvertement depuis Nicolas Machiavel. Voilà pourquoi il faut se méfier des évolutions technologiques de surveillance et de répression, a fortiori lorsqu'elles sont à usage systémique.
Avatar de Grogro Grogro - Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
le 12/02/2018 à 17:26
Une news de plus qui me donne l'impression de vivre dans un épisode de Black Mirror :

Contacter le responsable de la rubrique Accueil