Microsoft publie les résultats du second trimestre de son année fiscale 2018
Portés encore une fois par le cloud

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Microsoft a publié les résultats du second trimestre de son année fiscale 2018 avec un bénéfice de 28,9 milliards de dollars, un bénéfice net de 7,5 milliards de dollars et un bénéfice par action de 0,96 dollar (contre un chiffre d'affaires de 26,1 milliards de dollars, un bénéfice net de 6,5 milliards et un bénéfice par action de 0,83 dollar. au second trimestre de son année fiscale 2017).

Les trois groupes d'exploitation de la société (notamment Productivity and Business Processes, Intelligent Cloud et More Personal Computing) ont connu une croissance. Les résultats du trimestre comprennent également une charge nette de 13,8 milliards de dollars en raison de la Loi sur les réductions d'impôt et les emplois.

Les analystes s'attendaient à ce que Microsoft réalise un chiffre d'affaires de 28,39 milliards de dollars et un bénéfice par action de 0,86 dollar. Pourtant, l’entreprise a battu les attentes. Les actions de la société ont progressé de 2,45 % dans les échanges réguliers, mais ont stagné dans les transactions après les heures normales. Microsoft a déclaré avoir reversé 5,0 milliards de dollars aux actionnaires sous la forme de rachats d'actions et de dividendes au cours du trimestre.

« Si Microsoft était la seule entreprise à passer une charge fiscale exceptionnelle, ce serait déconcertant, mais comme presque tout le monde le fait ce n'est finalement pas grand-chose », a estimé Adam Sarhan, directeur général de 50 Park Investments.

Il y a deux semaines, Apple a ainsi annoncé qu'il paierait 38 milliards de dollars environ de taxes sur ses liquidités détenues à l'étranger du fait des nouvelles dispositions fiscales aux États-Unis.


« Les résultats de ce trimestre témoignent de la valeur différenciée que nous apportons aux clients à travers nos solutions de productivité et en tant que fournisseur de cloud hybride de choix », a déclaré Satya Nadella, PDG de Microsoft. « Nos investissements dans l'Internet des objets, les données et les services d'intelligence artificielle à travers le cloud nous positionnent pour accélérer encore la croissance. »

Dans le détail, le chiffre d'affaires de Productivity and Business Processes s'est établi à 9,0 milliards de dollars et a augmenté de 25 %, avec les points forts suivants :
  • le chiffre d'affaires des produits de bureautique et des services cloud a augmenté de 10 % grâce à la croissance de 41 % des revenus commerciaux d'Office 365 ;
  • les revenus des produits grand public et des services de cloud computing ont augmenté de 12 % et les abonnés consommateurs Office 365 de 29,2 millions ;
  • le chiffre d'affaires des produits Dynamics et Cloud a augmenté de 10 % grâce à la croissance du chiffre d'affaires de Dynamics 365 de 67 % ;
  • LinkedIn a généré un chiffre d'affaires de 1,3 milliard de dollars au cours du trimestre avec une croissance des sessions de plus de 20 % pour le cinquième trimestre consécutif

De son côté, le chiffre d'affaires d'Intelligent Cloud s'élève à 7,8 milliards de dollars et augmente de 15 %, avec les points forts suivants :
  • le chiffre d'affaires des produits serveur et services cloud a augmenté de 18 % grâce à la croissance des revenus d'Azure de 98 % ;
  • les revenus des services d'entreprise ont augmenté de 5 % grâce aux Premier Support Services.

Le chiffre d'affaires de l'informatique plus personnelle s'est établi à 12,2 milliards de dollars et a augmenté de 2 %, avec les faits saillants suivants :
  • le chiffre d'affaires de Windows OEM a augmenté de 4 % grâce à la croissance de 11 % du chiffre d'affaires OEM Pro ;
  • le chiffre d'affaires des produits commerciaux et des services de cloud computing de Windows a diminué de 4 % en raison de l'impact d'une importante opération de l'année précédente.

En clair, une nouvelle fois, c'est le cloud qui a été moteur du groupe, avec un chiffre d'affaires de 7,8 milliards de dollars, avec une hausse de 15 %, plus qu'attendu par les marchés. La plateforme Azure, à destination des entreprises, a confirmé sa bonne santé, avec un chiffre d’affaires en hausse de 98 %.

Des statistiques qui viennent montrer la solidité du groupe dans le domaine.

Source : Microsoft


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Aeson Aeson - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 03/02/2018 à 10:27
Quand l' OpenSource et le libre fait raporter tres gros a Microsoft.... Ca devrait passer sur PornHub..
Contacter le responsable de la rubrique Accueil