Microsoft prépare une version modulaire de Windows 10 pour desktop
La nouvelle mouture baptisée Polaris serait attendue pour 2019

Le , par Patrick Ruiz, Chroniqueur Actualités
Le site spécialisé WindowsCentral a la réponse quant à ce qui concerne l’évolution future des systèmes d’exploitation de Microsoft. D’après ce dernier, les regards doivent désormais être tournés vers Windows Core OS, un projet interne au géant du logiciel destiné à sortir une architecture modulaire du ventre de la dernière mouture, Windows 10. Le nouvel OS est destiné à tourner sur n’importe quel type d’appareil. On parle ici des téléphones intelligents, des tablettes, des consoles de jeu et des PC.

Pas de fourre-tout cependant puisque d’après ce que rapporte Windows Central, Windows Core OS est attendu en deux déclinaisons, l’une pour les appareils mobiles baptisée Andromeda OS (à ne pas confondre avec un projet du même nom du côté de la firme de Mountain View, Google) et l’autre pour les traditionnels environnements desktop et laptop ; Polaris est le nom de code qu’a choisi Microsoft pour cette dernière et c’est d’elle qu’il s’agit dans ces développements.

Sous Polaris, Microsoft laisse tomber des composants natifs contenus dans l’actuelle version de Windows 10. Le système d’exploitation intègrera donc Cshell, une interface utilisateur permettant de s’adapter à tous les types d’écrans, ce, en remplacement de l’interface graphique actuelle. « La première fois que vous verrez un laptop équipé de Windows Core OS fonctionner l’interface sera similaire à Windows 10 », note WindowsCentral pour signifier que cette modification ne sera pas de nature à dépayser les utilisateurs. En toile de fond cependant, un nettoyage profond avec l’abandon de l’actuel explorateur de fichiers, de Paint et Notepad pour les remplacer par des équivalents UWP comme dans le cas de la version pour appareils mobiles. Avec Polaris, Microsoft va vers un sous-ensemble de l’actuel Windows 10. La manœuvre a pour objectif de rendre l’OS léger et moins énergivore.

Sous Polaris, priorité aux applications Windows universelles. WindowsCentral souligne que Microsoft a opté pour l’abandon de l’exécution des applications Win32 de façon native. Toutefois, il est prévu que celle-ci soit prise en charge au travers d’un système de virtualisation avec une exécution à partir de serveurs VMWare distants.


Toutes caractéristiques réunies, Polaris fait penser à Windows 10S, le système d’exploitation de Microsoft orienté cloud qui, lui aussi, ne fait tourner que des applications UWP disponibles sur la boutique en ligne de Microsoft. Officiellement lancé en septembre 2014, ce dernier n’a pas connu de succès à cause de la pauvreté en applications du store de Microsoft. Polaris serait attendue pour 2019 et l’on voit mal comment Microsoft le positionnera par rapport à Windows 10S. Quant à Windows 10 classique, il est désormais évident qu’il continuera d’exister. WindowsCentral précise d’ailleurs qu’il n’existe aucune passerelle entre les deux systèmes.

Source

WindowsCentral

Votre opinion

Quelles sont d’après vous les possibilités qu’il existe de voir Polaris s’imposer ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de VivienD VivienD - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 30/01/2018 à 10:45
Ils vont avoir des problèmes vu que Polaris désigne déjà le portage de Solaris sur PowerPC.
Avatar de sergio_is_back sergio_is_back - Membre averti https://www.developpez.com
le 30/01/2018 à 12:44
Vu le parc installé d'applis qui ne tourne qu'avec le support natif Win32 (x86 et x64) ça
va prendre du temps de recoder tout ça....

Je vois mal la stratégie de Microsoft, à part essayer de rendre les utilisateurs captifs.
Aujourd'hui la totalité des mes outils de dév sous windows sont en Win32...

Dans le windows store y'a en bien peu si on retire les afficheurs de table de caractères,
les sélecteurs de couleurs, formatteurs de texte et autres outils basiques, y'a pas grand
chose...

Ce qui a fait la popularité de Windows (et aussi son talon d'Achille) c'est le parc de logiciel, la facilité d'installer
tout et n'importe quoi à partir d'un simple support de masse (ou téléchargement).

D'autant plus que je trouve les nouvelles applications UWP "dégeulasses" en terme de présentation
par rapport à Aéro. Mais ça n'engage que moi. Sous W10 ce mélange d'applis UWP et Aéro
ça donne une impression de "pas fini"

L'idéal serait que le GUI (qui gère la couche affichage) soit clairement démarqué du Kernel
Aujourd'hui on ne peut le faire qu'a condition de passer par des librairies et composant widgets tiers (QT, Firemonkey, etc...)
Avatar de micka132 micka132 - Membre expert https://www.developpez.com
le 30/01/2018 à 13:49
Citation Envoyé par sergio_is_back Voir le message
L'idéal serait que le GUI (qui gère la couche affichage) soit clairement démarqué du Kernel
Aujourd'hui on ne peut le faire qu'a condition de passer par des librairies et composant widgets tiers (QT, Firemonkey, etc...)
C'est le cas avec WPF (plus de 11 ans), ainsi qu'avec les app UWP.
L'aspect "dégeulasses" c'est plutot parcequ'il faut pouvoir rester un maximum rétrocompatible, et donc avoir une cohabitation d'application parfois vieille de 20 ans avec le "futur".
Avatar de sergio_is_back sergio_is_back - Membre averti https://www.developpez.com
le 30/01/2018 à 13:58
Citation Envoyé par micka132 Voir le message
C'est le cas avec WPF (plus de 11 ans), ainsi qu'avec les app UWP.
C'est ce que je dis, on passe par une couche tierce... qui s'appuie sur .NET pour afficher
des contrôles d'aspect identique à Aéro...
Avatar de micka132 micka132 - Membre expert https://www.developpez.com
le 30/01/2018 à 14:24
Citation Envoyé par sergio_is_back Voir le message
C'est ce que je dis, on passe par une couche tierce... qui s'appuie sur .NET pour afficher
des contrôles d'aspect identique à Aéro...
Non ce n'est pas la meme chose. WPF s'appuie sur directx. Les UWP je me prononce pas trop mais ce n'est pas gdi (qui lui fait bien partie du kernel windows).
Aéro c'est un thème graphique, pas une système d'affichage.
Le rendu par défaut des composants wpf sont assez ressemblant avec ceux de winform (fait avec GDI), mais c'est volontaire et pas parcequ'ils s'agit du meme systeme. D'ailleurs avec WPF tu peux faire ce que tu veux, et il existe meme des themes du style des UWP.
Puis finalement je comprends pas ta remarque! Tu dis qu'il faudrait une séparation du kernel et de l'affichage, et là tu me dis que l'affichage s'appuie sur .NET! .Net ne faisant pas partie du kernel...
Avatar de mattdef mattdef - Membre régulier https://www.developpez.com
le 30/01/2018 à 14:31
J'ai cherché Visual Studio sur le Windows Store : pas trouvé...
Avatar de dfiad77pro dfiad77pro - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 30/01/2018 à 18:39
Citation Envoyé par mattdef Voir le message
J'ai cherché Visual Studio sur le Windows Store : pas trouvé...
j'adore la blague ( j'ai essayé aussi)

Vs étant plus gros que Windows et office réunis ( en terme de code source, c'est un des plus gros logiciel au monde), je pense que ce n'est pas envisagé de le porter

ps: utiliser le bridge win32 pour le store est une solution, mais c'est pas top, car on conserve une dépendance à win32.
Avatar de kilroyFR kilroyFR - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 31/01/2018 à 0:59
Ce polaris ca sent deja l'echec annoncé.
Il faut leur dire comment chez Microsoft pour qu'ils comprennent, pas besoin d'etre un devin pour s'en rendre compte; deja sur le papier ca marche pas le concept. Win10s ne marchera pas mieux apres les utilisateurs (y compris grand public) echaudés avec les tablettes au faux windows qui ont terminé dans des cartons car 0 applis utile et trop de limitations.
Les Ihms client lourd a la WPF, personnellement j'ai laissé definitivement tomber apres m'y etre cassé les dents pendant 6 ans.
Depuis 6 ans plus rien d'ailleurs cote WPF (ah si, j'oubliais le support HDPI mais pour le reste, nada); produit en fin de vie comme toutes les anciennes technos (winforms, MFC et le defunt SL) - next.
Avatar de sergio_is_back sergio_is_back - Membre averti https://www.developpez.com
le 31/01/2018 à 12:15
Citation Envoyé par micka132 Voir le message
Non ce n'est pas la meme chose. WPF s'appuie sur directx. Les UWP je me prononce pas trop mais ce n'est pas gdi (qui lui fait bien partie du kernel windows).
Aéro c'est un thème graphique, pas une système d'affichage.
Le rendu par défaut des composants wpf sont assez ressemblant avec ceux de winform (fait avec GDI), mais c'est volontaire et pas parcequ'ils s'agit du meme systeme. D'ailleurs avec WPF tu peux faire ce que tu veux, et il existe meme des themes du style des UWP.
Puis finalement je comprends pas ta remarque! Tu dis qu'il faudrait une séparation du kernel et de l'affichage, et là tu me dis que l'affichage s'appuie sur .NET! .Net ne faisant pas partie du kernel...
Je parlais bien d'Aero en tant que thème et pas en tant que système d'affichage même si il est fortement lié au GDI et DIRECTX
Pour utiliser WPF il faut coder en .NET et je n'utilise pas .NET. Je n'ai jamais vu l’intérêt d'une pseudo machine virtuelle
qui n'est disponible que sur Windows. Encore que c'est en train de bouger avec .NET core mais je n'aime pas les garbage collectors

Mais quitte à faire du multiplateforme autant travailler directement en Java (ou avec CodeTyphon même)

De toute façon dans ton exemple il faut rajouter une couche additionnelle de toute façon.
Avatar de Chuck_Norris Chuck_Norris - Membre émérite https://www.developpez.com
le 31/01/2018 à 13:48
Citation Envoyé par Patrick Ruiz Voir le message
abandon de l’exécution des applications Win32 de façon native. Toutefois, il est prévu que celle-ci soit prise en charge au travers d’un système de virtualisation avec une exécution à partir de serveurs VMWare distants.
Hein ? Ai-je bien lu ? C'est pas un poisson de janvier ?

On parle ici de Polaris qui serait une é-nième déclinaison de Windows 10 pour bureau et laptop. Donc sur du x86. Win32 est du x86. Donc il serait très simple d'exécuter directement le code Win32. Mais la simplicité version Microsoft consiste à balancer ton application locale sur un serveur distant, afin de l'exécuter sur une machine virtuelle, et renvoyer son affichage en local, là où avant il suffisait... de lancer l'exécution directement, vu que le jeu d'instruction est le même ?

Pour l'aspect léger on repassera, pour moi du code léger c'est du code natif, automatiquement performant (sauf incompétence crasse du développeur ), en utilisant les contrôles natifs du système. Passer par des frameworks (.NET, Java, etc) ou des langages interprétés c'est de la lourdeur. Passer par de la virtualisation, c'est de l'extrême lourdeur.

On dirait que Microsoft, ces derniers temps, s'ingénie par tous les moyens à lancer des projets en s'assurant explicitement qu'ils soient morts-nés. Est-ce la version informatique du sadomasochisme ?
Contacter le responsable de la rubrique Accueil