Ink to Code de Microsoft transforme des esquisses d'UI en instructions de programme
L'application est destinée aux développeurs UWP et Android

Le , par Patrick Ruiz, Chroniqueur Actualités
Microsoft Garage – une initiative interne au géant du logiciel qui encourage ses employés à travailler sur des projets qui les passionnent – vient de mettre un nouvel outil à la disposition des équipes de développement de logiciels. L’application dénommée Ink to Code permet, comme son nom l’indique, d’obtenir des lignes de code à partir d’une idée sur le papier ou un tableau. En substance, le développeur qui en fait usage n’a pas besoin de partir de zéro pour transformer l’interface utilisateur de la phase du design en code source ; tout est automatisé.

À la place du papier ou du traditionnel tableau blanc de l’étape du brainstorming, les développeurs feront usage d’un stylet sur un écran tactile. D’après ce que rapporte le géant du logiciel, l’application est conçue pour produire une sortie cohérente avec la suite d’outils disponibles au sein de Visual Studio. L’outil aidera au développement d’applications universelles Windows. L’écosystème Android également est visé au travers de la plateforme de développement mobile Xamarin.


Ink to Code ne peut pas être utilisé pour créer une application finie. Il est cependant manifeste que l’outil permettra d’accélérer les phases initiales de développement. « Ink to Code convertit les symboles courants utilisés lors de la phase de design en fragments de code au sein d’une application dans Visual Studio. La première version prend des éléments visuels de base en charge : étiquettes, zones de texte, paragraphes, images et boutons », précise Microsoft. Ink to Code tire profit de l’API Ink de Windows 10 pour reconnaitre les formes dessinées sur l’écran. D’après le géant du logiciel, l’application se qualifie pour faire partie des outils de collaboration par excellence entre designers et développeurs.

En l’état actuel, Ink to Code n’est qu’un prototype, une preuve de concept développé par des stagiaires plutôt qu’un outil de développement complètement abouti. Il faudra donc attendre encore avant d’en profiter, le temps pour Microsoft de recueillir suffisamment de retour de développeurs et designers pour l’améliorer et, éventuellement, l’amener en production. Après une phase de collecte d’avis en interne, l’outil est disponible au Canada et aux États-Unis au travers de la boutique d’applications de Microsoft.

De Windows à Android en passant par Windows Phone, le programme Microsoft Garage exhibe une liste d’applications assez fournie. Microsoft Launcher fait partie des histoires à succès de cette initiative. Le lanceur d’applications a d’abord été connu sous le nom d’Arrow Launcher. La base d’utilisateurs et la liste des fonctionnalités allant grandissant, il a acquis le statut d’application Microsoft avec une équipe de développement dédiée.

Source

Microsoft

Votre opinion

Que pensez-vous de cette application ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de RyzenOC RyzenOC - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 28/01/2018 à 22:31
On connais tous ce genre d'outils qui promet de créer un super logiciel sans coder, et pourtant on sait tous qu'il ne faut jamais créer de programme avec ces super outils.
La première raison c'est la production d'un code non maintenable.

le seul intérêt que je vois serait pour faire du maquettage d'ihm.
Avatar de Kikuts Kikuts - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 29/01/2018 à 11:35
+1 à la rigueur pour faire du prototypage, des maquettes sinon...

Pour avoir essayer pas mal d'outils de ce genre, le code est toujours dégueu est loin d'être aussi optimisé que s'il avait été fait à la main.
Contacter le responsable de la rubrique Accueil