Les appareils électroniques avec des batteries difficilement remplaçables seront bannis de la vente à Washington
Selon un projet de loi

Le , par Victor Vincent, Chroniqueur Actualités
L’affaire des vieux iPhone qui a secoué Apple à la fin de l’année dernière a inspiré un projet de loi au législateur dans l’état de Washington. Ce projet de loi vise à interdire dans cet État la vente d’appareils électroniques dont la batterie ne serait pas facilement remplaçable. Pour rappel, il a été découvert à la fin de l’année qu’Apple ralentissait volontairement certains de ses smartphones pour en préserver la vieille batterie. Ce qu’avait omis la marque à la pomme cependant était le fait qu’un simple changement de batterie aurait suffi pour que le téléphone retrouve toutes ses capacités. Cela dit, il faudrait encore que l’utilisateur puisse être en mesure de remplacer facilement la batterie quand bien même il aurait été informé de cette possibilité. En outre, la société avait voulu interdire la réparation de ses téléphones par des tiers. Tous ces facteurs combinés ont eu pour effet de persuader certains observateurs que la société cherche à obliger les clients à se procurer les derniers modèles de la marque.

Au cours de l’année dernière, une vague de projets de loi introduits aux États-Unis visait à empêcher les entreprises d’avoir le monopole de la réparation des appareils électroniques. En effet, pas moins de douze États ont présenté des projets de loi qui obligeraient les fabricants de produits électroniques à fournir des renseignements pour la réparation de leurs appareils aux consommateurs et aux ateliers de réparation tiers. Ce projet de loi veut également les obliger à vendre des pièces de rechange pour rendre possibles certaines réparations. Ce projet de loi visait également à empêcher les fabricants d’utiliser des verrous logiciels pour empêcher la réparation ou de bricoler à distance l'électronique qui utilise des pièces de rechange.

Si le projet de loi de l'État de Washington, appelé SHB2279, venait à être adopté, il aurait un impact sur tous les autres États. Il est intéressant de noter que ce projet de loi est coparrainé par onze autres acteurs de la vie politique américaine. Les points présentés dans le projet de loi étaient également en discussion dans la commission sur la technologie et le développement économique dont ils ont été retirés. Cependant, ce retrait pourrait s'expliquer par la volonté de faire passer la loi le plus tôt possible dans l’État de Washington et ne pas aller au rythme de la commission sur la technologie.

Ce projet de loi, s’il est adopté, aurait une répercussion considérable car il pourrait toucher notamment une grande partie des fabricants de smartphones. En effet, ces derniers ont de plus en plus tendance à coller les batteries de leurs appareils au boitier de protection, ce qui les rend assez difficiles à être remplacées, voire impossibles. Une des raisons qui ont motivé le projet de loi est notamment le fait que ces batteries collées dans les appareils électroniques sont plus difficiles à recycler et qu’elles sont inflammables lorsqu’elles sont endommagées. C’est le cas notamment de plusieurs appareils de la marque Apple, mais pas seulement.

« Apple en particulier colle la batterie des iPhone à leur boitier, alors pour moi, cela ressemble à une tentative délibérée pour que vous ne puissiez pas réparer le téléphone », a déclaré Morris, l’homme qui est à l’initiative du projet de loi. Il ajoute que « cela accélère le parcours de ces appareils vers la benne à ordure. » Il poursuit en déclarant qu’il défend la ligne philosophique qui a toujours été celle de son État, c’est-à-dire recyclage, réparation et réutilisation pour éviter gaspillage et pollution.

Certaines entreprises technologiques ont manifesté leur opposition au projet de loi. En effet, au début du mois, une coalition de quatorze groupes du secteur technologique dont la Consumer Technology Association, la CTIA, la Telecommunications Industry Association, la Computer Technology Industry Association et la Entertainment Software Association a qualifié le projet de loi d’ « injustifié ». Des représentants de certains de ces groupes dont Apple, Microsoft, Verizon, Comcast, Electronic Arts et des centaines d'autres grandes entreprises technologiques ont également manifesté leur opposition au projet de loi lors des audiences à Washington.

Comme cela a été le cas dans d'autres États, ces groupes affirment que permettre aux consommateurs de réparer leurs propres appareils électroniques entraînerait des problèmes de cybersécurité et de sécurité, même si l'industrie n'a pas encore présenté d'argument cohérent sur ce que risquaient ces derniers en réparant eux-mêmes les appareils. Ils estiment qu’avec l'accès aux informations techniques, les criminels peuvent plus facilement contourner les protections de sécurité, nuisant non seulement au propriétaire du produit, mais aussi à tous ceux qui partagent son réseau.

Source : Projet de loi

Et vous ?

Pensez-vous que l'Europe devrait voter une loi similaire ?

Voir aussi

Programme de surveillance de la NSA : par un vote, le Sénat US rejette les protections de la vie privée demandées pour les citoyens américains

USA : un projet de loi cherche à bannir les services des intermédiaires qui utilisent le matériel de Huawei et ZTE au sein du gouvernement fédéral

France : un projet de loi est présenté en Conseil des ministres, afin de redéfinir le cadre applicable aux données personnelles


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de 23JFK 23JFK - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 27/01/2018 à 13:54
Enfin, cette "mode" des batteries soudées et/ou (quasi)impossibles à changer sont une aberration qui aurait dû interroger les régulateurs depuis au moins dix ans. Ils devraient également s'intéresser au cas des smartphones qui ne proposent pas de carte d'extension mémoire, parce quand Apple vendait des iPhones de 16Go en vantant leurs aptitudes à filmer en 4K ils faisaient clairement dans le foutage de gueule d'autant plus que qu'une bonne partie de la mémoire était déjà monopolisée par les fichiers de l'iOS.
Avatar de AndMax AndMax - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 27/01/2018 à 17:29
Citation Envoyé par Victor Vincent Voir le message
Pensez-vous que l'Europe devrait voter une loi similaire ?
Oui.
Avatar de Zefling Zefling - Membre expert https://www.developpez.com
le 28/01/2018 à 5:16
Citation Envoyé par Victor Vincent Voir le message
Pensez-vous que l'Europe devrait voter une loi similaire ?
Franchement, je ne comprends même pas qu'on ait autorisé ça sur le marché. C'est un peu comme si on sortait un véhicule où l'on ne peux pas changer le pneu, il faut racheter un véhicule quand ils sont morts.
Avatar de Citrax Citrax - Membre habitué https://www.developpez.com
le 28/01/2018 à 20:54
Avant meme de parler de loi...........ce sont les humains, ou plutot les MOUTONS qui achetent ces produits depuis des années qui sont totalement et les 1er responsables !
Ces meme faibles d'esprit et de la consommation inapte a boycotter l'arnaque omni-commerciale. Vous ralez, vous offusquez mais en avez tous deja acheté un de ces fichus smart-fione qui exploitent des gamins du tiers monde.
Alors que 1% des consommateurs denoncent, luttent et voient la verité depuis des lustres !!! Pourquoi les ecouter ces rageux refractaires a l'evolution ? Qu'ils restent dans leur grotte prehistorique, non !?
Des années que le monde entier se fait avoir et berner en permanence par des produits foireux abrutissant exponentiellement l'humanité. Des gadgets a la valeur concue et futile, meme pas utile.

Moi je dis bravo, bravo a ces firmes toutes puissantes qui donnent aux moutons l'herbes empoisonnés qu'ils adorent manger.
Pourquoi vendre des produits intelligents quand on peut en vendre facilemement des imondices abrutissants ?
A quoi bon se fatiguer plus ??

denoncé depuis 3 a 5 ans ces smartphones sans batteries amovibles, voué a l'espionnage, l'arnaque, la dependance !
mais pas que :
-ces app toujours plus abrutissantes H24 qui montrent au monde comment ne plus vivre de reel !
-ces logiciels (sur pc) toujours plus gourmand en ram pour quoi ?....................ben VENDRE de la RAM, toujours plus grosse, plus chere, plus inutile (cf google chrome et son navigateur passé de quelques mega a 2 Go de ram en 2015 !
Rien a voir avec la loi de Moore !
-ces appareils d'usage domestiques foireux qui tombent en panne au bout de 3 ou 5 ans, pile poil apres les garanties
-ces tv plasma, lcd et 50K ou cie qui avec un seul transistor sont pretendues irreparables alors qu'en fait non
-ces pneus de voiture qui sont calculés meme chez michelin et co pour tenir 30 a 40 milles km a peine plus.
-meme ces meubles ou canapés vendus hors de prix et qui vous lacheront au terme d'un habile compte à rebours.
-etc
-etc
-etc

Alors continuez a SUBIR lorsque vous pouvez AGIR et changer les choses.
La liste est grande mais la betise humaine l'est ENCORE PLUS.
Donc un grand BRAVO appeul qui vous dupe encore par des excuses bidons et bravo les pigeons, continuez ainsi.

Bientot l'IA....la fin des moutons...!
Avatar de clementmarcotte clementmarcotte - Expert éminent https://www.developpez.com
le 29/01/2018 à 0:42
Premièrement que l'État de Washington tienne des audiences à Washington, c'est complètement ridicule. La ville de Washington est presque sur l'Atlantique et l'État de Washington est le long du Pacifique. C'est l'État où se trouve Seattle. C'est quand la dernière fois que Macron a convoqué des Français à Moscou ?

Un manque de rigueur qui laisse planer le doute...
Avatar de frfancha frfancha - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 29/01/2018 à 11:36
Le lien entre << ces groupes affirment que permettre aux consommateurs de réparer leurs propres appareils électroniques entraînerait des problèmes de cybersécurité et de sécurité >>
et la possibilité de chnager la batterie...
Avatar de celi66 celi66 - Futur Membre du Club https://www.developpez.com
le 30/01/2018 à 14:38
Oui une loi similaire dans toute l’Europe et fissa, amener son smartphone chez le réparateur pour changer la batterie est un non sens totale, une aberration a corriger de suite.
Avatar de Grogro Grogro - Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
le 01/02/2018 à 17:18
J'en pense que ce genre de réglementation devrait plutôt émerger à Bruxelles, à l'échelle de l'UE, et de ses 512 millions d'habitants, pour avoir une portée réelle.
Avatar de BugFactory BugFactory - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 01/02/2018 à 17:54
Citation Envoyé par Citrax Voir le message
Avant meme de parler de loi...........ce sont les humains, ou plutot les MOUTONS qui achetent ces produits depuis des années qui sont totalement et les 1er responsables !
Ces meme faibles d'esprit et de la consommation inapte a boycotter l'arnaque omni-commerciale. Vous ralez, vous offusquez mais en avez tous deja acheté un de ces fichus smart-fione qui exploitent des gamins du tiers monde.
Alors que 1% des consommateurs denoncent, luttent et voient la verité depuis des lustres !!! Pourquoi les ecouter ces rageux refractaires a l'evolution ? Qu'ils restent dans leur grotte prehistorique, non !?
Des années que le monde entier se fait avoir et berner en permanence par des produits foireux abrutissant exponentiellement l'humanité. Des gadgets a la valeur concue et futile, meme pas utile.

Moi je dis bravo, bravo a ces firmes toutes puissantes qui donnent aux moutons l'herbes empoisonnés qu'ils adorent manger.
Pourquoi vendre des produits intelligents quand on peut en vendre facilemement des imondices abrutissants ?
A quoi bon se fatiguer plus ??

denoncé depuis 3 a 5 ans ces smartphones sans batteries amovibles, voué a l'espionnage, l'arnaque, la dependance !
mais pas que :
-ces app toujours plus abrutissantes H24 qui montrent au monde comment ne plus vivre de reel !
-ces logiciels (sur pc) toujours plus gourmand en ram pour quoi ?....................ben VENDRE de la RAM, toujours plus grosse, plus chere, plus inutile (cf google chrome et son navigateur passé de quelques mega a 2 Go de ram en 2015 !
Rien a voir avec la loi de Moore !
-ces appareils d'usage domestiques foireux qui tombent en panne au bout de 3 ou 5 ans, pile poil apres les garanties
-ces tv plasma, lcd et 50K ou cie qui avec un seul transistor sont pretendues irreparables alors qu'en fait non
-ces pneus de voiture qui sont calculés meme chez michelin et co pour tenir 30 a 40 milles km a peine plus.
-meme ces meubles ou canapés vendus hors de prix et qui vous lacheront au terme d'un habile compte à rebours.
-etc
-etc
-etc

Alors continuez a SUBIR lorsque vous pouvez AGIR et changer les choses.
La liste est grande mais la betise humaine l'est ENCORE PLUS.
Donc un grand BRAVO appeul qui vous dupe encore par des excuses bidons et bravo les pigeons, continuez ainsi.

Bientot l'IA....la fin des moutons...!
Tu jettes le bébé avec l'eau du bain. Les pratiques commerciales honteuses des fabriquant ne signifient pas que les smartphones sont une mauvaise idée. Et honnêtement, cette agressivité est déplacée.
Avatar de bestof47 bestof47 - Membre à l'essai https://www.developpez.com
le 01/02/2018 à 18:11
bonsoir,
oui tout à fait.
Les batteries soudées sont des pratiques commerciales inadmissibles et n'ont rien à voir un quelconque problème de sécurité. Tout est fait pour que les smartphones ne soient pas réparables (à un prix raisonnable). C'est une pratique qui n'est pas responsable sur le plan écologique, les composants sont très polluants et très peu sont recyclés.
Contacter le responsable de la rubrique Accueil