Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

GCC : la version 7.3 du compilateur libre est disponible
Avec des correctifs pour la vulnérabilité Spectre pour les dispositifs x86 et powerpc

Le , par Michael Guilloux

254PARTAGES

15  0 
GCC est une collection de compilateurs créés par le projet GNU. Il s’agit plus exactement d’un logiciel libre capable de compiler divers langages de programmation, dont C, C++, Objective-C, Java, Ada et Fortran. Il faut également noter qu’il est utilisé pour le développement de la plupart des logiciels libres.

La dernière version majeure du compilateur, GCC 7.1, est sortie en mai dernier avec le support complet des fonctionnalités C++17, et bien d'autres nouveautés. La branche GCC 7 a ensuite bénéficié d'une mise à jour (GCC 7.2) au mois d'août qui est venue corriger des problèmes de régressions et de sérieux bogues dans GCC 6.1.

Comme GCC 7.2, la version 7.3 de la collection de compilateurs libres est essentiellement une mise à jour de correction de bogues. Elle contient des correctifs importants pour les régressions et les bogues sérieux dans GCC 7.2 avec plus de 99 bogues corrigés depuis la version précédente. GCC 7.3 inclut également des options de génération de code pour atténuer la variante 2 de la vulnérabilité Spectre (CVE 2017-5715) pour les cibles x86 et powerpc. La nouvelle version du compilateur libre vient en effet avec le support de Retpoline, une technique développée par les ingénieurs de Google pour atténuer la vulnérabilité Spectre. Elle a notamment l'avantage de ne pas affecter les performances des processeurs, contrairement à la mise à jour du microcode du processeur proposée par Intel ; laquelle a été pointée du doigt par les constructeurs et les chercheurs comme ayant un impact significatif sur les performances du processeur.


Par ailleurs, rappelons que depuis le 20 novembre, le développement de GCC 8 a franchi une nouvelle étape : les fonctionnalités ont été gelées et seules les corrections de bogues et mises à jour de la documentation seront acceptées. La première version stable de GCC 8, numérotée 8.1, sera quant à elle disponible au début de cette année.

Pour les changements et nouveautés dans GCC 8, la documentation officielle du projet n'en donne pas encore une liste complète, mais on peut déjà noter parmi les plus importants :

  • une amélioration du support de znver1 d'AMD ;
  • le support de Cannonlake, le processeur Intel de nouvelle génération succédant à Coffee Lake / Kaby Lake Refresh ;
  • un support initial pour Intel Icelake, la génération de processeurs qui va succéder à Cannonlake ;
  • le support d'Intel CET (Control-flow Enforcement Technology) pour une meilleure sécurité ;
  • le support du CPU Qualcomm Saphira, le successeur de Falkor, une microarchitecture ARM conçue par Qualcomm pour le marché des serveurs ;
  • le support du langage C17, à ne pas confondre avec C++ 17 ;
  • la préparation pour C++ 20 / C++2A ;
  • le support ARMv8-R ;
  • une amélioration supplémentaire du support ARM pour les nouveaux processeurs Cortex ;
  • une amélioration du support de la spécification OpenACC 2.5 ;
  • une mise à jour du front-end du langage Go ;
  • la poursuite des améliorations pour le support AMD HSA IL / BRIG ;
  • Cilk Plus est en cours de suppression ;
  • des améliorations significatives du back-end du compilateur Nios II ;
  • etc.

Vous trouverez ici plus d'informations sur ces changements et nouveautés. En ce qui concerne la version 7.3 de GCC, elle est disponible sur les serveurs FTP répertoriés sur : http://www.gnu.org/order/ftp.html.

Sources : LWN.net, Liste de diffusion GNU

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !