Intel termine son année 2017 avec des chiffres meilleurs que les prévisions
Et veut rassurer sur l'impact potentiel de Meltdown et Spectre

Le , par Stéphane le calme

0PARTAGES

7  0 
Intel a communiqué ses résultats du quatrième trimestre de son année fiscale qui ont été au-delà des prévisions des analystes. Sur les trois derniers mois de son année fiscale, l’entreprise a réalisé 17,05 milliards de dollars de chiffre d’affaires (soit une croissance annuelle de 4,1 %) pour un bénéfice par action de 1,08 dollar (hors éléments exceptionnels). Wall Street tablait sur un CA de 16,34 milliards de dollars et un BPA de 0,86 dollar. Il faut préciser que ces résultats ne tiennent pas en considération les activités liées à McAfee.

Intel a subi une perte nette sur cette période, de l'ordre de 687 millions de dollars ou -0,15 dollar par action, en raison de la réforme fiscale récemment adoptée aux États-Unis et qui modifie la comptabilité des entreprises. Pour cette raison, le groupe a inscrit une provision fiscale exceptionnelle de 5,4 milliards de dollars.

Les investisseurs ont surveillé de près l'impact des failles de sécurité Spectre et Meltdown récemment découvertes dans la quasi-totalité des processeurs Intel. Les pourparlers au sujet de cette divulgation le 3 janvier risquent d'éclipser tout ce qu'Intel dit sur la santé des marchés des PC et des puces serveur. Intel a déclaré qu'il ne s'attend pas à ce que les défauts affectent ses performances financières, mais jusqu'à présent, les correctifs logiciels ralentissent les performances des puces. Pour le moment, Intel n’a pas communiqué sur l’impact financier de cette affaire sur ses résultats

« 2017 a été une année record pour Intel avec des résultats record au quatrième trimestre, tirés par la forte croissance de nos activités centrées sur les données », a commenté Brian Krzanich, PDG d'Intel, dans un communiqué.

« Les investissements stratégiques que nous avons réalisés dans des domaines tels que la mémoire, les solutions programmables, les communications et la conduite autonome commencent à porter leurs fruits et à développer les opportunités de croissance d'Intel. En 2018, nos plus grandes priorités seront l'exécution de notre stratégie centrée sur les données et le respect des engagements que nous prenons envers nos actionnaires et nos clients. »


Le directeur financier d'Intel, Bob Swan, a déclaré que les marges étaient plus élevées en partie parce qu'Intel était concentré sur la réduction des coûts. Il a déclaré que les activités axées sur les PC d'Intel se sont bien déroulées sur le marché en déclin, alors que la croissance des puces de centres de données était bonne :

« Le quatrième trimestre a été conclu par un excellent résultat et nous a donné une autre année record. Par rapport aux attentes que nous nous sommes fixées, les revenus étaient plus élevés, nos marges d'exploitation étaient plus élevées et nos dépenses étaient plus faibles », a-t-il déclaré.

« L'activité centrée sur PC d'Intel a continué à bien se développer dans un marché en déclin, ce qui montre que les activités de transformation d'Intel sont sur la bonne voie. »

Le chiffre d'affaires du groupe client-informatique d'Intel s'est établi à 9 milliards de dollars au cours du trimestre, soit une baisse de 2 %. Les revenus des centres de données ont atteint 5,6 milliards de dollars, soit une hausse de 20 %. Le chiffre d'affaires de l'Internet des Objets s'est établi à 879 millions de dollars, soit une hausse de 21 %. Le groupe de mémoire a eu des revenus de 889 millions de dollars, soit une hausse de 9 %. Et les revenus des solutions programmables se sont élevés à 568 millions de dollars, soit une hausse de 35 %.

L'activité centrée sur les données représentait 47 % du chiffre d'affaires d'Intel au quatrième trimestre. Au cours du trimestre, Intel a vendu un volume record de processeurs Core i7.

Source : Intel (résultats au format PDF)

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Anselme45
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 26/01/2018 à 15:53
Facile de rassurer sur l'impact potentiel de Meltdown et Spectre sur son chiffre d'affaires quand on n'a pas de concurrents (tout du moins aucun qui n'ait pas le même problème)!

Ce n'est pas pour rien que le problème n'est pas traité sérieusement: Intel connaît officiellement le problème depuis juillet 2017 et quelles sont les solutions proposées aujourd'hui?

1. Un correctif logiciel qui a tellement impacté les systèmes des premiers naïfs qui ont essayé de l'installer (ralentissement de 25% des cpu et pire encore de fréquents plantages intempestifs) que Intel vient de demandé de ne pas l'installer

2. Acheter de nouveaux équipements (en oubliant de dire que les prochains processeurs commercialiser en automne 2018 seront toujours buggés) alors que Intel ne sera pas capable de fournir des cpu corrigeant le problème avant plusieurs années!

 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web