Le marché des PC connaît son premier trimestre de fin d'année à la hausse en six ans
D'après les statistiques d'IDC

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Le marché des PC commence à montrer quelques signes de stabilisation ; les ventes de PC traditionnels ont enregistré une croissance annuelle légèrement positive de 0,7 % à la fin du quatrième trimestre 2017, même si cela s’est traduit par une baisse annuelle totale de 0,2 % sur les ventes en 2017, d’après les statistiques publiées par IDC.

Le cabinet assure que l'année 2017 a été l'année la plus stable pour le marché des PC depuis 2011, avec un volume de ventes de 259,5 millions d'unités.

« Les résultats du quatrième trimestre ont montré des progrès potentiellement encourageants par rapport à l'environnement difficile dans les PC grand public », a commenté Jay Chou, directeur de recherche chez Personal Computing Device Tracker d'IDC. « Attirés par une gamme croissante de produits qui promettent une autonomie de batterie toute la journée, une portabilité élevée et répondent aux cas d'utilisation émergents qui nécessitent une plus grande puissance de calcul, les consommateurs se tournent sérieusement vers ces PC remaniés. Néanmoins, le marché du PC demeure un marché plein de défis. »

« Les bonnes ventes durant la période de fêtes ont fourni suffisamment d'élan pour que le marché des PC se stabilise un peu plus », a estimé Neha Mahajan, analyste principal de recherche, Devices & Displays. « Cependant, la popularité croissante des autres facteurs de forme mobile a continué à avoir un effet modérateur et a conduit l'ensemble du marché des PC aux États-Unis à enregistrer des résultats inférieurs aux attentes. »

Il faut dire que, sur le plan régional, le marché des États-Unis a connu une baisse des ventes au quatrième trimestre de 2017, notamment une baisse dans les ventes de notebooks et d'ordinateurs de bureau, malgré les bons résultats durant la période de fêtes. Dans l'ensemble, les ventes totales de PC durant ce trimestre se sont élevées à 16,5 millions d'unités.
Une situation que n’ont pas connue d’autres régions comme la région EMEA où le marché a continué sa progression. Le marché japonais a, quant à lui, surpassé les attentes d’IDC, réalisant une croissance de 3,8 % en glissement annuel, contre une baisse de 2,9 % des ventes. Le segment commercial semble être le moteur de cette croissance en raison de la demande croissante liée à la migration de Windows 10 (et de la fin du support de Windows 7 prévu pour le premier trimestre 2020).

Point sur les constructeurs

HP Inc. a continué de progresser en tant que première entreprise, conservant son avance à chaque trimestre de 2017. Ses ventes ont augmenté de 8,3 % par rapport à l'année dernière, marquant ainsi le septième trimestre consécutif de croissance positive pour l’entreprise. IDC note que son volume a dépassé la barre des 16 millions d'unités écoulées pour la première fois depuis le troisième trimestre 2011. HP a consolidé sa position sur le marché américain, portant sa part de marché à 34 %.


Lenovo était la société numéro 2 au quatrième trimestre 2017, avec un trimestre relativement stable comparé à son quatrième trimestre 2016. Elle a continué à traverser des conditions difficiles aux États-Unis, car elle fonctionne grâce à des transitions de gestion et à des changements de canaux. À l'extérieur des États-Unis, Lenovo a réalisé de solides gains, en hausse de 3,9 % d'une année à l'autre, portés par d’excellents résultats dans le domaine des ventes d’ordinateurs portables.

Dell Inc. s’est emparé de la troisième position, affichant une croissance de 0,7 % sur douze mois et livrant plus de 11 millions d'unités pour la première fois en 2017. La concurrence sur le marché américain est restée difficile pour la société, même si, ailleurs, la société a vu des chiffres solides.

Apple est resté en quatrième position et a augmenté ses ventes de 7,3 % au 4T17.

ASUS et Acer ont terminé le quatrième trimestre en cinquième position. ASUS a vu ses ventes baisser de 11,2 % d'une année sur l'autre. Parallèlement, l'accent mis par Acer sur les PC de jeux et les produits associés, ainsi que sa présence sur les Chromebooks, sont des facteurs qui ont permis à l’entreprise de combler l'écart avec ASUS, malgré une baisse annuelle des ventes.

De son côté, Gartner estime que les ventes mondiales de PC ont chuté de 2,0 %, ce qui représente 71,6 millions d'unités au quatrième trimestre 2017, marquant ainsi le 13e trimestre de baisse des ventes de PC.

Au quatrième trimestre, les six principaux fournisseurs étaient HP, Lenovo, Dell, Apple, Asus et Acer. Comme vous pouvez le voir dans le tableau ci-dessous, Gartner a constaté que Lenovo, Asus et Acer ont connu une baisse des ventes de PC tandis que HP, Apple et Dell ont connu une augmentation. Le reste du marché était en baisse de 10,3 %.

« Au quatrième trimestre 2017, nous avons enregistré une croissance des ventes de PC en Asie/Pacifique, au Japon et en Amérique latine, avec une baisse modérée des ventes en EMEA », a déclaré Mikako Kitagawa, analyste principal chez Gartner. « Cependant, le marché américain a connu une forte baisse, ce qui a compensé les résultats généralement positifs dans les autres régions. »

« Les résultats du quatrième trimestre confirment une fois de plus que les PC ne sont plus des cadeaux de vacances populaires, ce qui ne signifie pas que les ordinateurs disparaissent des ménages », a-t-il continué. Au lieu de cela, le PC deviendra un appareil plus spécialisé et axé sur les objectifs : les acheteurs vont rechercher la qualité et la fonctionnalité plutôt que de rechercher le prix le plus bas, ce qui permet d’augmenter les prix de vente moyens des PC et donc d’améliorer la rentabilité à long terme. Cependant, jusqu'à ce que ce point soit atteint, le marché devra passer par la phase de rétrécissement causée par moins d'utilisateurs de PC. »

Source : Gartner, IDC

Et vous ?

Partagez-vous le point de vue de Kitagawa qui pense que les PC vont devenir des appareils plus spécialisés et axés sur la réalisation d'objectifs ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de RyzenOC RyzenOC - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 12/01/2018 à 13:36
a titre personnelle j'avais pas changé mon cpu depuis 4ans (i5-3470)
Parceque entre un i5-3470 et un I5 8*** c'est toujours du 4c/4t qui apporte pas beaucoup en jeux/applicatif (par rapport au prix)

Finalement, AMD à lancé les ryzen 1700 un 8c/16T a prix abordable, je me suis refais une config. J'ai cependant conservé mon gpu (980), j'attends que Nvidia/AMD sorte un gpu 4K 60fps min en gaming qui soit abordable. J'attends aussi d'avoir un écran 4K 120hz abordable.

Bref j’achète quand c'est pas trop cher sinon je passe mon chemin... comme je pense la majorité des gens.

J'ai le sentinement en plus que le prix des pc portable/tablette augmente/reste tres cher pour une puissance ridicule, un pc portable avec un pauvre Intel pentium vendu plus de 400€ faut pas abusé.
Pour 500€ tu peut avoir la aussi un pauvre I3 dual core, sérieux on est en 2017 et on se bouffe encore du dualcore.
Avatar de Placide Avorton Placide Avorton - Membre actif https://www.developpez.com
le 12/01/2018 à 15:47
Citation Envoyé par RyzenOC Voir le message
J'ai le sentinement en plus que le prix des pc portable/tablette augmente/reste tres cher pour une puissance ridicule, un pc portable avec un pauvre Intel pentium vendu plus de 400€ faut pas abusé.
Pour 500€ tu peut avoir la aussi un pauvre I3 dual core, sérieux on est en 2017 et on se bouffe encore du dualcore.
C'est peut être la demande croissante de mémoire flash, de dalles d’écran et de batteries lithium qui fait que des machines d'entrée de gamme restent coûteuses par rapport à des machines de jeu?
Avatar de Sarénya Sarénya - Candidat au Club https://www.developpez.com
le 12/01/2018 à 17:18
Citation Envoyé par RyzenOC Voir le message
J'ai le sentiment en plus que le prix des pc portable/tablette augmente/reste tres cher pour une puissance ridicule, un pc portable avec un pauvre Intel pentium vendu plus de 400€ faut pas abusé.
Pour 500€ tu peut avoir la aussi un pauvre I3 dual core, sérieux on est en 2017 et on se bouffe encore du dualcore.
Il y a 4 ans j'ai pu trouver à 600€ un laptop avec i7-4700MQ, 4Go RAM, GT 740M. Après une rencontre malencontreuse avec le contenu d'une tasse il y a un an , j'ai trouvé que des proc basse conso au même prix, donc je suis maintenant avec un laptop qui est plus récent de 3 ans aux même prix mais moins perf...

Donc pour les laptop <700€ je suis aussi d'avis de dire que le perf/prix ne s'est pas amélioré (sauf gaming à la limite)

Citation Envoyé par RyzenOC Voir le message
Parceque entre un i5-3470 et un I5 8*** c'est toujours du 4c/4t qui apporte pas beaucoup en jeux/applicatif (par rapport au prix)
La génération 8XXX c'est du 6 cores. (aucun stock certes )
Avatar de ZenZiTone ZenZiTone - Membre expert https://www.developpez.com
le 12/01/2018 à 17:59
Citation Envoyé par RyzenOC Voir le message
J'ai le sentinement en plus que le prix des pc portable/tablette augmente/reste tres cher pour une puissance ridicule, un pc portable avec un pauvre Intel pentium vendu plus de 400€ faut pas abusé.
Pour 500€ tu peut avoir la aussi un pauvre I3 dual core, sérieux on est en 2017 et on se bouffe encore du dualcore.
Le PC portable ne répond pas aux mêmes besoins que les PC de bureau. Je ne trouve donc pas déconnant de ne pas avoir une machine de compétition - portable qui plus est - pour ce prix là. Après on est d'accord que les tarifs sont élevés, mais c'est le jeu de l'offre et la demande. Aujourd'hui, le consommateur moyen (quoi que, ça risque d'évoluer avec la croissance du pro-gaming) préfère les terminaux mobiles (smartphones, tablettes, PCs portables, etc..).
Avatar de RyzenOC RyzenOC - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 13/01/2018 à 8:50
Citation Envoyé par ZenZiTone Voir le message
Le PC portable ne répond pas aux mêmes besoins que les PC de bureau. Je ne trouve donc pas déconnant de ne pas avoir une machine de compétition - portable qui plus est - pour ce prix là. Après on est d'accord que les tarifs sont élevés, mais c'est le jeu de l'offre et la demande. Aujourd'hui, le consommateur moyen (quoi que, ça risque d'évoluer avec la croissance du pro-gaming) préfère les terminaux mobiles (smartphones, tablettes, PCs portables, etc..).
Oui mais je ne vois pas le rapport avec le fait de fournir des pc portable avec cpu pentium à 500€ !
Comme l'a dit Sarénya, avant tu avait mieux, tu pouvais avoir des I5/I7 mobile pour le meme prix.
Mon pc portable je l'avais payé 700€ il y'a 4ans et il a un I7 3630QM, c'est un bon cpu 4c et 8t qui est meilleur que la majorité des pc portable vendu aujourd'hui a ce prix...
Il a un tdp de 45watt j'en conviens... mais il tiens la charge 7H en lecture video (j'ai changé la batterie récemment par une 8 cellule)

Pour les pc portable gaming, faut compter 1100€ pour avoir un gpu GTX1060 (c'est le minimum pour jouer confortablement à tous les jeux en FHD)
Mais je dois reconaitre que Nvidia fournit enfin des gpu décent pour pc portable. Car la 1060/1070 sur portable sont quasi les meme gpu (la fréquence est a peine moins haute) que ceux sur desktop.
Avant tu avait une 970 desktop et une 970M mobile c'est la M c'étais clairement de la grosse merde.
La 1060/1070 sur pc portable offre de bonne prestation en jeux j'en conviens. Meme si je trouve le prix abusé la aussi.
Avatar de jopopmk jopopmk - Membre expert https://www.developpez.com
le 15/01/2018 à 8:21
Citation Envoyé par RyzenOC Voir le message
a titre personnelle j'avais pas changé mon cpu depuis 4ans (i5-3470)
Parceque entre un i5-3470 et un I5 8*** c'est toujours du 4c/4t qui apporte pas beaucoup en jeux/applicatif (par rapport au prix)

Finalement, AMD à lancé les ryzen 1700 un 8c/16T a prix abordable, je me suis refais une config. [..]
Je pense que le retour de la concurrence, avec ces Ryzen/TR a effectivement pas mal aidé dans ces résultats (même si on a ici que les chiffres des assembleurs). J'ai pas mal hésité à me refaire une babasse (je suis encore i7 2600k) ... mais reste le prix de la RAM qui est juste inadmissible (+120% en un an, ou un truc du genre il me semble, nop ?).
Contacter le responsable de la rubrique Accueil