Un membre de Mozilla reproche à Apple et Google de vouloir s'approprier le HTML5
Mais félicite Microsoft pour son soutien

Le , par Katleen Erna, Expert éminent sénior
Mise à jour du 24.06.2010 par Katleen
Google lance un site dédié à la promotion de l'HTML5, pour contrer les tentatives d'Apple de s'approprier cette technologie


Début Juin, Apple avait dévoilé un site Internet de sa confection totalement dédié à la promotion de l'HTML5. On pouvait y voir de nombreuses démonstrations codées uniquement en utilisant ce langage et les technologies y étant associées

Mais, comme nous vous le racontions dans un précédent article, Apple est accusé (entre autres, par Mozilla) de vouloir tirer à lui la couverture, en tentant de se donner une image de créateur de l'HTML5.

Dans cette logique, les démonstrations de la page d'accueil du site (et certaines autres) ne pouvaient fonctionner qu'avec Safari.

De quoi perturber les internautes croyant à une technologie made in Apple.

Pour essayer de reprendre la main dans cette bataille, Google a décidé de lancer lui aussi son propre site dédié à l'HTML5.

Intitulé "HTML5 est génial" (HTML5 Rocks), il fait l'apologie du langage et propose une "code playground" qui permet de s'amuser en composant son propre code. On y trouve aussi 9 tutoriaux à propos de fonctionnalités de l'HTML5.

Le site fonctionne avec Chrome, mais aussi Safari. Google précise toutefois qu'il a été conçu pour un affichage optimal dans son navigateur : "quelques fonctions expérimentales pourraient ou ne pourraient pas être codées pour fonctionner avec d'autres browsers actuellement", peut-on y lire. Puis, plus loin : "Si vous désirez faire tourner 100% des démos contenues ici, vous aurez certainement besoin d'utiliser Chrome avec le drapeau webgl".

Un pied de nez aux autres acteurs du secteur ?

Source : Le site d'Apple ; le site de Google

Google et Apple sont les deux entreprises qui travaillent le plus à mettre en avant le HTML5, et à lui faire une place de choix dans l'avenir du Web (par exemple avec les mises à jour du moteur de rendu Webkit). Cependant, ces compagnies possèdent deux plateformes mobiles très populaires qui utilisent des applications natives non codées avec HTML5. Que penser alors de leur réelle motivation dans la promotion de ce langage ?

Mozilla reproche à Apple et Google de vouloir s'approprier le HTML5, tandis que Microsoft est félicité pour son soutien de la technologie

Christopher Blizzard, évangéliste Open Source chez Mozilla, tire à boulets rouges sur Apple et Google. Il accuse les deux firmes d'essayer de s'approprier le format HTML5 de manière déloyale, alors qu'elles ne sont pas les seuls à travailler à son développement.

Apple d'abord, qui à publié sur son site des démonstrations des capacités de l'HTML5 réservées aux utilisateurs de Safari (il faut passer par l'onglet "développeurs" pour les visionner depuis un autre navigateur). "Tous les navigateurs ne les supportent pas", indique en bas de page le groupe à la pomme, ce qui laisserait croire aux internautes que ces standards ne sont pas pris en charge ailleurs.

« Les démos qu'ils ont mis en place sont remplies de choses qu'Apple a inventé, qui ne font pas partie de HTML5 et qui arrivent seulement maintenant dans le processus de standardisation [au W3C] », fulmine Christopher.

Mais Google le fait encore plus sortir de ses gonds. Il estime que l'entreprise se serait forgé une image d'innovation par le biais de son soutien largement médiatisé de HTML.

« Le grand problème est que HTML5 en arrive à signifier beaucoup de choses, surtout grâce à Google. Ils ont [...] fait de cette technologie la leur », enrage-t-il en rappelant que HTML5 est avant tout le fruit de collaborations. C'est « Un bon message marketing, simple que j'apprécie même si sa malhonnêteté fait bouillir mon sang. », ajoute-t-il, acerbe.

Il reproche à la firme de Mountain View de déformer les informations pour faire croire que la technologie lui appartient. Ce qui semble fonctionner auprès du public. Il donne l'exemple des annonce relatives à Native Client et au Chrome Web Store (lors de Google I/O) qui ont été présentés comme des nouveautés HTML.

A force, certains journalistes "demandent quand Mozilla se décidera-t-il à le supporter", raconte-t-il, navré.

En revanche, « le très statique Microsoft, qui a fait de son mieux pour retarder le Web pendant presque une décennie, comprend ça et vous le voyez au travers le marketing d'IE9 ».

Blizzard reconnait ici la bonne volonté de la firme de Redmond qui milite activement pour un balisage unique d'affichage depuis l'annonce de son prochain navigateur, Internet Explorer 9.

Source : Le blog de Christopher Blizzard


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de berceker united berceker united - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 11/06/2010 à 11:41
Ppfff tout ceci me rappelle les galères avec IE6 et Firefox pour développer un site compatible. Microsoft avait ça propre interprétation du html et surtout Javascript. Firefox est arrivé pour revenir à un standard et fait la joie des développeurs." Ce qui fonctionne sur Firefox fonctionnera sur ie".
Aujourd'hui nous allons avoir le même problème mais avec plus d'acteurs. Au final je me demande si ça sera pas plus simple de développer sur flash via flex car au moins le site s'affichera de la même manière quelque soit le navigateur et os. C'est ironique ce que je dis mais ce qu'il se passe me fait quand même douter. Néanmoins, je comprends la position de Mozzila sur ce sujet. Chacun tente de tirer la couverture vers soit et c'est clairement pas une bonne chose.
Avatar de Katleen Erna Katleen Erna - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 25/06/2010 à 6:19
Mise à jour du 24.06.2010 par Katleen
Google lance un site dédié à la promotion de l'HTML5, pour contrer les tentatives d'Apple de s'approprier cette technologie


Début Juin, Apple avait dévoilé un site Internet de sa confection totalement dédié à la promotion de l'HTML5. On pouvait y voir de nombreuses démonstrations codées uniquement en utilisant ce langage et les technologies y étant associées

Mais, comme nous vous le racontions dans un précédent article, Apple est accusé (entre autres, par Mozilla) de vouloir tirer à lui la couverture, en tentant de se donner une image de créateur de l'HTML5.

Dans cette logique, les démonstrations de la page d'accueil du site (et certaines autres) ne pouvaient fonctionner qu'avec Safari.

De quoi perturber les internautes croyant à une technologie made in Apple.

Pour essayer de reprendre la main dans cette bataille, Google a décidé de lancer lui aussi son propre site dédié à l'HTML5.

Intitulé "HTML5 est génial" (HTML5 Rocks), il fait l'apologie du langage et propose une "code playground" qui permet de s'amuser en composant son propre code. On y trouve aussi 9 tutoriaux à propos de fonctionnalités de l'HTML5.

Le site fonctionne avec Chrome, mais aussi Safari. Google précise toutefois qu'il a été conçu pour un affichage optimal dans son navigateur : "quelques fonctions expérimentales pourraient ou ne pourraient pas être codées pour fonctionner avec d'autres browsers actuellement", peut-on y lire. Puis, plus loin : "Si vous désirez faire tourner 100% des démos contenues ici, vous aurez certainement besoin d'utiliser Chrome avec le drapeau webgl".

Un pied de nez aux autres acteurs du secteur ?

Source : Le site d'Apple ; le site de Google

Google et Apple sont les deux entreprises qui travaillent le plus à mettre en avant le HTML5, et à lui faire une place de choix dans l'avenir du Web (par exemple avec les mises à jour du moteur de rendu Webkit). Cependant, ces compagnies possèdent deux plateformes mobiles très populaires qui utilisent des applications natives non codées avec HTML5. Que penser alors de leur réelle motivation dans la promotion de ce langage ?
Avatar de Paul TOTH Paul TOTH - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 25/06/2010 à 9:08
un petit dessin...

[ATTACH]64269d1/a/a/a" />

sous Google Chrome 5.0.375.70

la géolocalisation était tronquée, j'ai du redimensionner la fenêtre pour avoir toute la carte

la saisie de "#" (AltGr + 3) sur la fiche "New form field types" provoque un zoom in/out ?!

après avoir joué avec la démo Canvas, les touches droite/gauche ne fonctionnent plus.

ah mais une MAJ de Chrome est disponible, je refais le test...

idem en 5.0.375.86

alors c'est quoi HTML5 ? une beta ?
Avatar de Rams7s Rams7s - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 25/06/2010 à 9:21
Dans le même genre pour la promotion du html5, je préfère le site de IE9.

http://ie.microsoft.com/testdrive/
Bêtement, j'ai trouvé que des exemples tout fait, c'était beaucoup plus parlant que de me laisser taper du code.

Mine de rien, j'ai l'impression que mon navigateur gère déjà pas mal de choses, et c'est bien.
Avatar de FloMo FloMo - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 25/06/2010 à 9:33
Citation Envoyé par Katleen Erna  Voir le message
Google et Apple sont les deux entreprises qui travaillent le plus à mettre en avant le HTML5, et à lui faire une place de choix dans l'avenir du Web (par exemple avec les mises à jour du moteur de rendu Webkit). Cependant, ces compagnies possèdent deux plateformes mobiles très populaires qui utilisent des applications natives non codées avec HTML5. Que penser alors de leur réelle motivation dans la promotion de ce langage ?

Steve Jobs l'a expliqué lors du dernier keynote :
- de la performance et de la qualité contrôlée : App Store avec code compilé
- de la liberté de contenu et de mise en forme : HTML5 (en application web autonome)

Faut pas chercher plus loin.
Avatar de lequebecois79 lequebecois79 - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 25/06/2010 à 9:47
je fais plus confiance en google
ils sont loin d'une dictature contrairement à son principal concurrent

Google supporte de nombreux langage, a toujours su faire beaucoup de documentation, exemple, fonctionne sur plusieurs os...
Avatar de Hellwing Hellwing - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 25/06/2010 à 10:04
Citation Envoyé par FloMo  Voir le message
Steve Jobs l'a expliqué lors du dernier keynote :
- de la performance et de la qualité contrôlée : App Store avec code compilé
- de la liberté de contenu et de mise en forme : HTML5 (en application web autonome)

Faut pas chercher plus loin.

Au contraire, ce serait dommage de se limiter aux façades que l'on nous donne.
Avatar de FloMo FloMo - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 25/06/2010 à 10:06
Citation Envoyé par Hellwing  Voir le message
Au contraire, ce serait dommage de se limiter aux façades que l'on nous donne.

Si on a un plus grand espace de créativité, vaut mieux être limité par rapport à la couche basse et ainsi éviter les dégats...
Avatar de bubulemaster bubulemaster - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 25/06/2010 à 10:45
Moi ce qui m'inquiète dans la présentation c'est :

Pour la partie notification :
Code : Sélectionner tout
 window.webkitNotifications
webkit, c'est pas HTML5 ça

Colums
Code : Sélectionner tout
-webkit-column-count
Text stroke
Code : Sélectionner tout
-webkit-text-fill-color
Instant Web 2.0
Code : Sélectionner tout
-webkit-box-reflect
et ainsi de suite.

Google fait pareil qu'Appel, ça ne fonctionne pas sous FireFox.

Ne vaut-il pas mieux se fier à ce site : http://html5test.com/
Avatar de - https://www.developpez.com
le 25/06/2010 à 10:57
Google fait pas mieux que safari car dans dans interactive presentation pour certains exemples css ils n'ont pas assuré la compatibilité avec opera et ff pire vu qu'ils ont la même extension que safari (webkit) les demo sont compatibles avec safarie. D'ailleurs je connaisais ce site qui existe depuis un moment et que j'avais soupçonné d'être sponsorisé par chrome car ce n'etait pas dit officiellement.

Finalement il n'y a que le site de ie qui assure la compatibilité avec les autres navigateurs même s'il est vrai que les testes donnent l'avantage à ie.
Avatar de Hellwing Hellwing - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 25/06/2010 à 11:11
Citation Envoyé par FloMo  Voir le message
Si on a un plus grand espace de créativité, vaut mieux être limité par rapport à la couche basse et ainsi éviter les dégats...

Je ne parlais que du fait de gober ce que l'on nous dit sans chercher plus loin... mais il est vrai que mes propos pouvaient être compris autrement ^^
Offres d'emploi IT
Data scientist senior H/F
Safran - Ile de France - Magny-les-Hameaux (Saclay)
Expert décisionnel business intelligence H/F
Safran - Ile de France - Évry (91090)
Chef projet big data - pse flotte H/F
Safran - Ile de France - Évry (91090)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil