Eric Schmidt va abandonner ses fonctions de président exécutif du conseil d'administration d'Alphabet
Pour un poste de conseiller technique

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Eric Schmidt va quitter ses fonctions de président exécutif du conseil d'administration d'Alphabet et de transition vers un poste de conseiller technique, a annoncé la société. Il va continuer à siéger au conseil d'administration de la société.

Schmidt a rejoint Google en tant que PDG en 2001, alors que l'entreprise comptait seulement plusieurs centaines d'employés, et en est devenu le président exécutif dix ans plus tard. Il a conservé cette fonction lorsque Google a été restructuré pour devenir Alphabet en 2015.

« Depuis 2001, Eric nous a fourni une expertise en affaires et en ingénierie ainsi qu'une vision claire de l'avenir de la technologie », a déclaré Larry Page, PDG d'Alphabet. « Poursuivant ses 17 années de service dans l'entreprise, il va nous aider désormais en tant que conseiller technique sur les questions scientifiques et technologiques. Je suis incroyablement enthousiasmé par les progrès de nos entreprises et par les leaders solides qui dirigent cette innovation. »

« Larry, Sergey, Sundar et moi-même pensons que l'heure est à l'évolution d'Alphabet pour cette transition », a déclaré Schmidt dans un communiqué. « La structure d’Alphabet fonctionne bien, et Google et les autres paris prospèrent. Ces dernières années, j'ai passé beaucoup de temps sur les questions scientifiques et technologiques, et la philanthropie, et je prévois d'étendre ce travail. »

Dans un tweet, Schmidt a indiqué que « la surveillance d'un adulte n'est plus nécessaire », une référence à un commentaire cofondateur Sergey Brin fait sur le spectacle Charlie Rose lorsque Google l'a embauché pour la première fois.

Depuis plusieurs années, Schmidt s'implique de plus en plus dans la philanthropie à travers sa propre fondation familiale, qui vient de lancer une bourse de recherche scientifique de 25 millions de dollars ainsi que sur Rise of the Rest, qui investit dans des start-ups en Amérique centrale. Il est également membre du conseil d'administration du Broad Institute, qui se concentre sur la médecine et la prévention des maladies.

Dans son nouveau rôle, il va vraisemblablement conseiller le bras de développement urbain de l'entreprise, Sidewalk Labs, ses efforts d'apprentissage profond mais aussi ses spin-offs de soins de santé Verily et Calico.

Alphabet s'attend à ce que son conseil d'administration nomme un nouveau président non exécutif lors de sa prochaine réunion en janvier, ce qui signifie que l’entreprise rejoindra les rangs d'Apple et de Microsoft en tant que grandes sociétés avec un président non exécutif.

Source : Alphabet

Et vous ?

Quelles sont les décisions prises par Eric Schmidt en tant que patron de Google qui vous ont le plus marqué ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de marsupial marsupial - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 23/12/2017 à 11:45
Ne sachant s'il est impliqué directement mais la mise en place de la norme du W3C pour les navigateurs. Pour moi, le web normalisé reste la plus grande réussite de cette période.
Contacter le responsable de la rubrique Accueil