Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

La France appelle le G20 à se pencher sur la régulation du bitcoin
à l'occasion du prochain sommet d'avril 2018

Le , par Michael Guilloux

46PARTAGES

9  0 
La France compte demander à la présidence argentine du G20 d’organiser un débat à l’occasion du sommet d’avril 2018 sur la régulation du bitcoin, a annoncé dimanche le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire.

« Je vais proposer à la prochaine présidence du G20, la présidence argentine, qu’à l'occasion du sommet du G20 en avril nous ayons une discussion tous ensemble sur cette question du bitcoin, sur l’évaluation des risques et sur les possibilités de régulation du bitcoin », a-t-il déclaré. « C'est une proposition que portera la France à l'occasion du prochain sommet des ministres des Finances du G20. Je suis là pour garantir la sécurité aux épargnants. » Bruno Le Maire affirme en effet qu’il y a un risque spéculatif évident qu’il faut regarder, examiner, et voir avec tous les autres pays membres du G20, dans quelle mesure il faudra réguler la cryptomonnaie.

Outre la protection des épargnants, le ministre français de l’Économie et des Finances a évoqué le risque que cette cryptomonnaie serve au trafic de drogue, au financement de terrorisme ou à d’autres activités illégales. Ces derniers points ont d’ailleurs été évoqués dans un récent communiqué de l'Union européenne à l’issue d’un accord sur le blanchiment d’argent.


Le vendredi dernier, les États membres de l’Union européenne et les parlementaires européens se sont en effet mis d’accord pour renforcer la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme sur les plateformes d’échange du bitcoin et autres monnaies virtuelles. « L’accord [du vendredi] va apporter davantage de transparence pour aider à prévenir le blanchiment d’argent et couper les sources de financement du terrorisme », a déclaré Vera Jourova, la Commissaire européenne à la Justice et aux Consommateurs.

Dans son communiqué, l'UE a annoncé un certain nombre de mesures, y compris la fin de l’anonymat des transactions sur les plateformes de bitcoin et autres monnaies virtuelles. Ces plateformes, ainsi que les fournisseurs de « portefeuilles » qui détiennent la cryptomonnaie pour le compte de clients seront donc tenus d'identifier leurs utilisateurs.

Ces mesures doivent toutefois encore être formellement approuvées par les États membres et les députés européens avant de prendre effet dans chacun des pays de l'UE dans les 18 mois.

Source : Reuters

Et vous ?

Que pensez-vous du lien établi entre le bitcoin et les activités illégales ?
La régulation du bitcoin est-elle nécessaire pour réduire les risques spéculatifs et autres associés à la monnaie virtuelle ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Cpt Anderson
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 09/02/2018 à 15:03
blabalablabala

Nous, le peuple, appelons les gouvernements à se pencher sur les politiques de QE des banques centrales du monde entier qui nous emmènent irrémédiablement vers le prochain krach financier et donc encore plus de paupérisation des classes moyennes.
11  1 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 18/12/2017 à 10:44
Citation Envoyé par Michael Guilloux Voir le message
Que pensez-vous du lien établi entre le bitcoin et les activités illégales ?
C'est ridicule...
Bien sûre ont peut acheter des choses illégales avec du bitcoin, mais on peut également le faire avec toutes les monnaies, dans certains cas il est même possible de le faire avec sa carte bancaire...

Le plus stupide c'est quand ils parlent de terrorisme, du genre "les terroristes utilisent le bitcoin", le type qui a loué un camion pour rouler sur les gens avait utilisé un chéquier apparemment :
Attentat de Nice: louer un camion? Rien de plus simple

L'argument du terrorisme est également utilisé pour motiver la disparition de l'argent liquide...
Le terrorisme ça a toujours bon dos, c'est là pour nous faire accepter les pires régressions sociales.

Citation Envoyé par Michael Guilloux Voir le message
La régulation du bitcoin est-elle nécessaire pour réduire les risques spéculatifs et autres associés à la monnaie virtuelle ?
Mais tu ne peux rien réguler du tout.
On s'en fout du bitcoin, il peut bien passer de 20 000$ à 64$ en 1 minute, ça n'affectera pas ceux qui n'ont pas de bitcoin...
7  1 
Avatar de hunyka
Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 18/12/2017 à 16:46
Je pense qu'une régulation sera positive pour les utilisateurs et investisseurs en crypto-monnaie, cela permettra aux gens encore réticent d'entrer sur le marché.

Par contre quand je lis que les crypto-monnaie servent au marché noir et au terrorisme, ça m'énerve. Car à en croire les nombreux articles sur le sujet, le bitcoin est la monnaie des fraudeurs, des dealers etc. Ce qui veut dire que les monnaies FIAT ne sont pas utilisé pour les mêmes choses. Une chose est sûr, les monnaies FIAT sont largement plus utiliser pour acheter de la drogue, des armes, financer le terrorisme et pour le blanchiment d'argent les plus gros truand sont les grosses entreprises Française, Américaine (GAFA) qui use de tout les rouages afin de payer le moins possible de taxe, d'impôt, etc...

Réguler les crypto-monnaie OUI, mettre en avant l'utilité des crypto pour le marché noir NON, c'est trop facile.
5  0 
Avatar de Luckyluke34
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 19/12/2017 à 12:14
Citation Envoyé par Bousk Voir le message
Laissons donc les gens accorder de la valeur à ce que bon leur semble, leur collection de timbres, coquillages ou disque durs remplis de bitcoins.
Les impôts ne sont payables qu'en cas de gain issu de la vente des bitcoins, de la même manière que sont taxées les plus-values sur les oeuvres d'art, les titres ou l'immobilier. Il ne me semble pas qu'il ait jamais été question de taxer le système lui-même. Tu peux donc dormir tranquille avec ton disque dur rempli de bitcoins... jusqu'à la revente
4  0 
Avatar de piGrimm
Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 18/12/2017 à 10:38
mdr!
faudrait d'abord qu'elle apprenne a se réguler elle-même, la france du président micron! j'viens de voir ce matin qu'une nouvelle taxe (oh bah tiens on est déjà les plus taxés de l'univers) envisagée de 80 a 125€ devrait voir le jour pour l'entretient des routes LOL!
la question qui fâche "à quoi servent les 80% de taxes sur les carburants? prévus déjà depuis des lustres, à cet effet... Cela fait des sommes conséquentes en milliards". Autre délice, le gouvernement supprime 5€ mensuels sur les aides au logement des plus démunis, et dans le même temps octroie des enveloppes de 1200€ mensuels a ses représentants pour le dit logement
avec des "experts" comme ça, la pluie va remonter au ciel, et la "france" sera en dépot de bilan dans la décennie.
hahaha
Je trouve donc désopilant qu'une palanquée d'incapables demande une régulation dans quoi que ce soit qui soit, en dehors des fouilles qu'ils se remplissent en toute corruption légalisée.
En "france" y a longtemps qu'on a plus de vrai président. On a un majordome (en marche) qui fait les 100 pas au "musée" élysée, en balladant les journalistes sur des airs suffisants et des pompes bien cirées.
5  2 
Avatar de vanquish
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 18/12/2017 à 13:46
Citation Envoyé par micka132 Voir le message
C'est la question inverse qui devrait se poser...
Voilà des arguments inattaquables.
3  0 
Avatar de Bousk
Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
Le 19/12/2017 à 11:40
Citation Envoyé par tmcuh Voir le message
Vers une régulation je trouve ça presque logique, vous croyez quoi, que des mecs peuvent être millionnaire en btc et qu'ils payent aucun impôts ? Le rêve utopique de geek sans doute
Certains sont bien millionnaires en oeuvres d'art ou actions, et ces dernières ne sont pas bien plus concrètes qu'un bitcoin après tout. Si certains veulent octroyer de la valeur à un bitcoin pourquoi il faudrait absolument réguler ce cas ? Hormis parce qu'il y a de la thune à se faire pour nos charlatans de politiques et/ou banquiers en inventant un enième impot de leur chapeau magique.
Laissons donc les gens accorder de la valeur à ce que bon leur semble, leur collection de timbres, coquillages ou disque durs remplis de bitcoins.
3  0 
Avatar de mh-cbon
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 19/12/2017 à 13:46
Citation Envoyé par Luckyluke34 Voir le message
Les impôts ne sont payables qu'en cas de gain issu de la vente des bitcoins, de la même manière que sont taxées les plus-values sur les oeuvres d'art, les titres ou l'immobilier. Il ne me semble pas qu'il ait jamais été question de taxer le système lui-même. Tu peux donc dormir tranquille avec ton disque dur rempli de bitcoins... jusqu'à la revente
c'est une vraie question. Quid je suis commerçant et j'utilise le btc pour des transactions. Si je sors mes btc pour payer en fiduciaire pour payer mes impôts, j'ai était taxé 2 fois, il me semble. A moins bien evidemment que le commerçant ne décide de reporter le coût de la taxe sur les gains sur le prix des produits vendus... enfin, si c'est bien ce qu'il se passe on voit bien que le système politico-socio-économique est profondément autoritaire, puisqu'il discrimine les tentatives publiques à hauteur du contrôle qu'il a dessus.
3  0 
Avatar de MarieKisSlaJoue
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 19/12/2017 à 14:38
Citation Envoyé par mh-cbon Voir le message
c'est une vraie question. Quid je suis commerçant et j'utilise le btc pour des transactions. Si je sors mes btc pour payer en fiduciaire pour payer mes impôts, j'ai était taxé 2 fois, il me semble. A moins bien evidemment que le commerçant ne décide de reporter le coût de la taxe sur les gains sur le prix des produits vendus... enfin, si c'est bien ce qu'il se passe on voit bien que le système politico-socio-économique est profondément autoritaire, puisqu'il discrimine les tentatives publiques à hauteur du contrôle qu'il a dessus.
Si tu est payé ne btc et que tu les transformes en monnaie fiduciaire tu ne sera pas taxé sur ton btc tant que tu ne fait pas de plus value. Si ton service coute 10€, qu'on te donne un BTC au lieux de 10€ et que tu revends ton BTC 10€, tu n'as pas fait de plus value donc tu n'est pas taxé. Mais si tu le garde et que tu l'échange contre 20€ évidement tu seras taxé sur tes gains.
3  0 
Avatar de mh-cbon
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 18/12/2017 à 20:51
je pense que la régulation de cette monnaie signe sa fin.

Je pense que lemaire à bien tord de choisir des arguments aussi nuls pour justifier sa position, car ce ne sont pas les critiques constructives qui manquent pour justifier une action publique sur le sujet.
Par contre là lemaire signe la malhonnêteté avec laquelle il traite ces constituants, au delà de l'argent, le btc c'est d'abord un super sujet d'étude ouvert et accessible à tout le monde, alors certes le monde est plein de boeufs, mais il y en a beaucoup qui font leurs devoirs, d'autant plus lorsqu'il s'agit de pognon, et comprennent immédiatement la fausseté du message délivré par les représentants.

En tout cas je trouve très cocasse de faire cette annonce en argentine... https://www.coindesk.com/bitcoin-thr...arket-economy/
2  0