Apple met Turi à la disposition du public
L'outil open source sert au développement de modèles d'apprentissage machine

Le , par Patrick Ruiz, Chroniqueur Actualités
Déjà plus d’un an qu’Apple a racheté la startup Turi. D’août 2016 à ce jour, l’entreprise derrière la marque à la pomme a sûrement bien profité de l’expertise de son acquisition en matière d’intelligence artificielle, ce, en interne. La firme de Cupertino a changé cette donne il y a quatre jours et met désormais un outil du même nom que la startup à la disposition de la communauté.

On parle beaucoup de pénurie des talents en intelligence artificielle. Le phénomène est entre autres lié à la guerre que les acteurs de la sphère IT se font pour attirer les talents et rester en phase avec le train de l’évolution de ces techniques. Les têtes pensantes derrière les systèmes dotés de cette intelligence simulée font pratiquement office de gourous puisque recrutés aux plus hauts niveaux des sphères de l’académie. En contraste, les outils mis à la disposition du public sont la plupart du temps destinés à des personnes sans background pointu en IA. « Nul besoin d’être un expert en apprentissage machine pour ajouter des fonctionnalités de recommandation, de détection d’objets, […], à votre application », écrit Apple au sujet de Turi Create.

Le bout de code qui suit illustre l’aisance avec laquelle il est possible d’ajouter un classificateur d’images à son application. Microsoft a lancé un programme interne de formation à l’intelligence artificielle. La manœuvre est destinée à booster les capacités de son personnel en développement d’applications intelligentes. Le dispositif permet d’assurer le transfert des compétences acquises dans un autre domaine vers celui de l’IA. Aisé de comprendre l’initiative de Microsoft puisqu’il vient qu’un développeur Python sera à son aise avec les lignes de code qui suivent.

Code : Sélectionner tout
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
import turicreate as tc

# Load data 
data = tc.SFrame('photoLabel.sframe')

# Create a model
model = tc.image_classifier.create(data, target='photoLabel')

# Make predictions
predictions = model.predict(data)

# Export to Core ML
model.export_coreml('MyClassifier.mlmodel')
Turi Create est à utiliser en tandem avec Core ML vers lequel l’exportation des modèles mis sur pied est possible. Les possesseurs de Mac sur lesquels macOS 10.12 au moins est disponible ou de PC munis de Linux avec glibc 2.12 au minimum ou Windows 10 avec le sous-système Windows pour Linux pourront bidouiller des applications pour les plateformes iOS, macOS, watchOS et tvOS.

L’intelligence artificielle est dans l’air du temps et la palette d’outils mis à la disposition du développeur va grandissant. Turi Create vient allonger la liste déjà fournie par TensorFlow de Google, Amazon Machine Learning du géant du commerce en ligne qu’il n’est plus besoin de nommer ou encore Azure Machine Learning de Microsoft.

Source

GitHub

Votre avis

Faites-vous dans le développement d’applications dotées d’IA ? Si oui, partagez votre expérience et dites en quoi ce nouveau framework d’Apple pourrait constituer un plus


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Contacter le responsable de la rubrique Accueil