Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Le premier homme infecté par un virus informatique
Un scientifique anglais craint des dérives dans le domaine médical

Le , par Katleen Erna

0PARTAGES

2  0 
Le premier homme infecté par un virus informatique, un scientifique anglais craint des dérives dans le domaine médical

Un scientifique britannique a déclaré être le premier homme au monde infecté par un virus informatique.

Le docteur Mark Gasson, travaillant à l'Université de Reading, a contaminé une puce avant de se l'insérer dans la main. Ce composant à pour rôle de déverouiller les portes de sécurité pour lui en autoriser l'accès, et d'activer son téléphone mobile.

Il s'agit en fait d'une puce comme celles utilisées pour identifier les animaux (généralement insérées dans leur cou), mais en plus élaboré.

Lors de plusieurs expériences, le chercheur a démontré que sa puce pouvait contaminer des systèmes de contrôle externes.

Ensuite, si d'autres puces implantées sont connectées au système, elles peuvent à leur tour être contaminées par le virus.

Le docteur Gasson s'inquiète des conséquences de tels faits pour le futur, où la médecine emploiera de plus en plus d'appareils électroniques, comme les peacemakers, les implants, etc. Comme ces produits médicaux deviennent de plus en plus sophistiqués, ils pourraient être contaminés par des virus présents dans d'autres implants sous cutanés.

«Ce type de technologies apporte de nombreux bénéfices, mais elle leur associe aussi des risques», déclare-t-il.

Continuant, il prévoit un usage encore plus large de ce type de puces : «*Cette technologie a été commercialisée aux Etats-Unis comme une sorte de bracelet médical d'urgence, qui permet d'accéder au dossier médical complet d'une personne si elle est trouvée inconsciente*». Les données contenues sont donc très sensibles.

Si quelqu'un pouvait alors accèder à ce type d'implant, le soucis serait sérieux.

En 2005, le professeur Capurro s'était penché sur un problème similaire, en réalisant une étude pour la Commission Européenne sur le développement des implants digitaux et leurs vulnérabilités potentielles..

De son point de vue, ces puces peuvent être à la fois positives et négatives. «Leur surveillance peut faire partie d'un traitement médical, mais si quelqu'un veut vous faire du mal, cela pourrait poser un problème.»

Il recommande de plus de prendre les plus grandes précautions avec les implants dotés de capacités de surveillance, utilisés en dehors du cadre médical.

Le docteur Gasson estime que le demande sera forte pour ce type de produits, en les comparants à l'engouement actuel pour la chirurgie esthétique.

«*Si un moyen d'améliorer la mémoire ou le QI d'une personne est trouvé, beaucoup de gens pourraient alors décider d'utiliser ces procédures invasives*».

Une présentation plus détaillée des travaux du chercheur sera faite par lui-même en Australie le mois prochain.

Source : Reportage de la BBC :


Que pensez-vous de ce type de puces sous cutanées ?

Quels dangers pourraient émaner de leur utilisation à grande échelle, et surtout, de leur exploitation par des hackers ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de kedare
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 27/05/2010 à 23:46
Dans ce cas il reste plus qu'a créer des implants Anti-Virus..
1  0 
Avatar de shkyo
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 28/05/2010 à 8:07
Pour avoir une idée des conséquences (possibles) à long terme de tout ce qui est implant informatisé, voir (l'excellent) manga "Ghost in the shell", où les piratages des implants humains permettent (entre autres) de prendre le contrôle de la personne qui les a...

Pour revenir au présent, à mon avis les problèmes éthiques concernant le traçage des systèmes RFID et compagnie vont se poser beaucoup plus vite que les piratages...
1  0 
Avatar de Mat.M
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 27/05/2010 à 22:09
Citation Envoyé par Katleen Erna  Voir le message
[B][SIZE="3"] Que pensez-vous de ce type de puces sous cutanées ?

Quels dangers pourraient émaner de leur utilisation à grande échelle, et surtout, de leur exploitation par des hackers ?

je veux bien admettre que pour la science-fiction on y croit mais il y a des limites tout de même
cela me parait assez difficile d'introduire du code malveillant dans une puce électronique:
-d'une part tout ce qui est technologie médicale c'est hyper sécurisé j'en sais quelque chose proche du zéro défaut
-ensuite cela reste une puce c'est un micro système informatique/électronique totalement autonome qui n'a peu de lien avec l'extérieur ( pas de liaison internet )..
0  0 
Avatar de grishka
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 27/05/2010 à 22:35
Les éternels inconvénients du progrès ou comment résoudre un problème en en créant un autre
Les puces RFID vont devenir omniprésentes (traçage d'objets, transactions). Elles permettent de réduire le coût de fonctionnement d'un système. Elle promettent un meilleur confort. En implant ça peut même remplacer ta carte bancaire (déjà proposé à la clientèle d'un club de Barcelone). Tu pourras surement te faire un implanter ton abonnement de transport aussi (et comme ça tu seras pisté, mais rassures-toi c'est pour ta sécurité).
Idéalement, il faut définir des limites morales et éthique et surtout se donner les moyens de les faire respecter. mouarf
0  0 
Avatar de adivinenza
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 28/05/2010 à 0:03
Citation Envoyé par kedare Voir le message
Dans ce cas il reste plus qu'a créer des implants Anti-Virus..
+1
0  0 
Avatar de argonath
Membre averti https://www.developpez.com
Le 28/05/2010 à 8:37
Citation Envoyé par kedare Voir le message
Dans ce cas il reste plus qu'a créer des implants Anti-Virus..
Et la main de ton voisin de transport en commun de se mettre à gueuler "La base de signature de virus a été mise à jour !"
0  0 
Avatar de TiJean2910
Membre actif https://www.developpez.com
Le 28/05/2010 à 9:24
Citation Envoyé par argonath Voir le message
Et la main de ton voisin de transport en commun de se mettre à gueuler "La base de signature de virus a été mise à jour !"

Les contrôles de police pourraient sinon servir à faire une analyse complète du système...
0  0 
Avatar de Louis Griffont
Inactif https://www.developpez.com
Le 28/05/2010 à 9:52
Citation Envoyé par argonath Voir le message
Et la main de ton voisin de transport en commun de se mettre à gueuler "La base de signature de virus a été mise à jour !"


Ou : "Le mec en jaune qui vient de monter dans le bus, est infecté par le virus de la grippe A" et le type se fait lyncher ! Peu après, un autre message "Fausse alerte, c'était un faux virus, votre base de données vient d'être actualisée"
0  0 
Avatar de azertix
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 28/05/2010 à 10:00
Citation Envoyé par Louis Griffont Voir le message


Ou : "Le mec en jaune qui vient de monter dans le bus, est infecté par le virus de la grippe A" et le type se fait lyncher ! Peu après, un autre message "Fausse alerte, c'était un faux virus, votre base de données vient d'être actualisée"


Mouais, même avec beaucoup d'imagination j'ai du mal à croire à cette histoire...
0  0 
Avatar de Robxley
Membre actif https://www.developpez.com
Le 28/05/2010 à 10:25
Ba, les virus pour les implants, même peu évolués ça existe déjà.

Approche ton téléphone portable d'un gars qui a un simple pacemaker, tu vas voir il va apprécier son dysfonctionnement.
0  0