Microsoft Office sur Google Play est maintenant compatible avec les ordinateurs Chromebooks
Afin d'offrir une alternative aux utilisateurs

Le , par Olivier Famien, Chroniqueur Actualités
Depuis plusieurs années, Google s’est lancé dans le développement du système d’exploitation Chrome OS. Sur ce système d’exploitation se sont construits de nouveaux modèles d’ordinateurs portables que la firme de Mountain View a voulu nommer les Chromebooks.

Dès les premières heures du développement de ce système d’exploitation, des fabricants tiers comme Samsung et Acer ont sorti des appareils compatibles avec ce système. Vu le marché qui se créait autour de ces appareils prisés en général dans le monde éducatif, d’autres constructeurs comme Lenovo et HP ont suivi en 2013 en sortant également des ordinateurs Chromebooks. Cette même année, Google est passé de développeur de système d’exploitation à fournisseur d’ordinateurs portables en sortant premier Chromebook baptisé Chromebook Pixel.

Deux ans plus tard, et plus précisément en 2015, la firme de Mountain View réitère son action et lance une seconde itération de son premier Chromebook, le Chromebook Pixel 2. Boostées par la sortie du Chromebook Pixel 2, les ventes des Chromebook auraient même dépassé celles d’appareils Mac d’Apple aux États-Unis au premier trimestre 2016.

Pour aller encore plus loin dans la conquête de marché, Google annonce lors de la conférence annuelle I/O en mai 2016 que les applications Android disponibles sur Google Play Store seront prises en charge sur les ordinateurs Chromebook. Il faut souligner qu’en dépit du fait que Chrome OS est conçu par Google, les applications tournant sur ce système n’étaient que des applications web. Les applications provenant du Play Store n’étaient pas supportées par ce système d’exploitation.

Avec ce changement, les utilisateurs possédant ces ordinateurs peuvent maintenant accéder au catalogue d’applications qui depuis longtemps n’étaient réservées qu’au système d’exploitation Android. Pour les utilisateurs, cela constitue un avantage en termes de richesse d’applications disponibles et pour les développeurs, un nouveau marché d’utilisateurs s’ouvre à eux.

Après l’annonce de la compatibilité des applications Android sur les Chromebooks, Microsoft a commencé à travailler de son côté afin de pousser certaines applications de sa suite bureautique, notamment Word, Excel et PowerPoint vers Chrome OS. Il convient de rappeler que les appareils Chromebooks avec leurs logiciels dédiés (en l’occurrence Google Suite) peuvent se présenter comme de sérieux concurrents aux ordinateurs portables ou de bureau fonctionnant sous Windows avec Microsoft Office. Pour réagir face à la montée de ces appareils, Microsoft a également sorti ses ordinateurs portables avec Windows 10 S qui permet d’installer des applications uniquement disponibles sur Windows Store.

Mais compte tenu du fait que Word, Excel, PowerPoint et bien d’autres applications de Microsoft sont déjà disponibles sur Google Play Store, il n’y avait qu’un pas à franchir pour porter ces applications sur Chrome OS. Depuis quelques jours, le site Chrome Unboxed a annoncé les applications Word, Excel et PowerPoint sur le Play Store sont maintenant compatibles avec les appareils Chromebooks. « Lorsque le Play Store a commencé à apparaître sur certains Chromebooks il y a plus d’un an, c’était l’une des principales choses que de nombreux utilisateurs étaient très contents de voir », a souligné Chrome Unboxed. Et l’un des premiers appareils qui ont commencé à supporter Microsoft Office était l’ASUS Chromebook Flip.


Mais lorsque certains utilisateurs ont tenté de télécharger et installer les applications de la suite bureautique de Microsoft sur leurs Chromebooks, il leur était signifié que leurs appareils ne sont pas compatibles avec ces applications. Depuis quelques jours, Microsoft semble avoir éliminé tous les obstacles sur son chemin et a finalement rendu ses applications Word, Excel et PowerPoint, déjà disponibles sur le Pay Store, compatibles avec les Chromebooks. Si vous possédez un Chromebook dont la taille de l’écran est inférieure à 10,1 pouces, vous pourrez installer et utiliser les applications gratuitement. Toutefois, pour les écrans dont la taille est supérieure à 10,1 pouces, les utilisateurs devront débourser 6,99 dollars comme frais d’abonnement mensuel afin de pouvoir utiliser Microsoft Office 365.

Les applications de Microsoft pourront-elles faire de l’ombre à Google Suite sur ces Chromebooks ?

Source : Chrome Unboxed

Et vous ?

Possédez-vous un Chromebook ? Avez-vous testé Microsoft Office sur votre ordinateur portable ?

Entre Google Suite et Microsoft Office, lequel préférez-vous ?

Pensez-vous que Microsoft Office pourra prendre la place de Google Suite sur ces Chromebooks ?

Voir aussi

Office disponible gratuitement pour tablettes Android, Outlook s'invite sur iOS et en préversion sur Android
USA : un ordinateur portable sur deux dans les salles de classe est désormais un Chromebook, d'après les statistiques de Futuresource Consulting
Google prévoit d'intégrer QuickOffice à Chrome OS, l'outil déjà disponible sur Chromebook en version développeur


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de ilapasle25 ilapasle25 - Inactif https://www.developpez.com
le 28/11/2017 à 14:41
office est une tres bonne suite logciiel, je le recommande a ces concurrents moins bon.
Avatar de CaptainDangeax CaptainDangeax - Membre averti https://www.developpez.com
le 28/11/2017 à 14:42
Peu importe qu'Office 365 fasse de l'ombre à googledocs. googledocs ce n'est qu'un fork plus ou moins lointain de libreoffice. Avec ce qui vient de se passer à Munich, Office 365 c'est la suite phare de Microsoft, celle que réclame le marché, qui se voit porter sur un bureau avec un noyau Linux. Allez les gars, encore un petit effort et les pingouins auront totalement gagné.
Avatar de ilapasle25 ilapasle25 - Inactif https://www.developpez.com
le 28/11/2017 à 14:51
Citation Envoyé par CaptainDangeax Voir le message
Peu importe qu'Office 365 fasse de l'ombre à googledocs. googledocs ce n'est qu'un fork plus ou moins lointain de libreoffice. Avec ce qui vient de se passer à Munich, Office 365 c'est la suite phare de Microsoft, celle que réclame le marché, qui se voit porter sur un bureau avec un noyau Linux. Allez les gars, encore un petit effort et les pingouins auront totalement gagné.
Noyaux NT pas linux.

Mais vous avez raison, c'est bien cette suite que soutiens le marché avec de bonnes raisons (performance, ergonomie, simplicité, productivité, évolutivité dans le cloud...) les arguments ne manque pas pour qualifié cette prestigieuse suite bureautique.
On peut aussi parler de la prochaine intégration de cortana qui ajoutera de l'ia dans cette suite. le futur s'annonce pulpeux.
Avatar de FatAgnus FatAgnus - Membre habitué https://www.developpez.com
le 28/11/2017 à 16:21
Microsoft Office Android, je vois c'est le crapware qui a été installé par défaut sur mon téléphone par Samsung et que je ne peux désinstaller, au mieux désactiver. Comme si j'avais besoin d'un traitement de texte sur mon smarphone ? Samsung ne doit pas trouver ses clients assez intelligent pour installer eux-mêmes des applications ou c'est un accord avec Microsoft qui les oblige a installer ce crapware Microsoft Office (en plus de Skype et Facebook). Quand j'ai besoin d'un traitement de texte je lance LibreOffice, plus rarement Google Docs.
Avatar de papy88140 papy88140 - Membre régulier https://www.developpez.com
le 30/11/2017 à 13:43
Citation Envoyé par ilapasle25 Voir le message
Noyaux NT pas linux.
Depuis quand les Chromebook tournent sous windows ?

Citation Envoyé par ilapasle25 Voir le message
Mais vous avez raison, c'est bien cette suite que soutiens le marché avec de bonnes raisons (performance, ergonomie, simplicité, productivité, évolutivité dans le cloud...) les arguments ne manque pas pour qualifié cette prestigieuse suite bureautique.
Mouais, sauf que jusqu'à présent elle ne tournait que sur un OS pourri
Après, MS Office avec un vrai OS genre linux, ça doit pouvoir le faire
Contacter le responsable de la rubrique Accueil