Les entreprises technologiques se disent déçues par la proposition de la FCC
D'abolir la neutralité du net

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Il y a quelques jours, le président de la FCC (Federal Communications Commission), Ajit Pai, a déclaré qu'il avait fait circuler un projet de directive pour l'abrogation de la réglementation sur la neutralité du Net d'Obama et la restauration de la « liberté d'Internet ». Ce projet a été distribué parmi les autres commissaires de la FCC pour un vote lors d'une réunion du 14 décembre, où il devrait être approuvé.

En clair, le régulateur américain des télécommunications prévoit de supprimer les règles de l'ère Obama qui garantissent la neutralité du réseau, le principe selon lequel toutes les données doivent être traitées de manière égale et qui empêchent donc aux entreprises de facturer un accès préférentiel.

En vertu des règles actuelles, les fournisseurs de services à large bande sont interdits :
  • de blocage : les fournisseurs de services ne peuvent pas bloquer l'accès à du contenu, des applications, des services ou des appareils non dangereux ;
  • de limitation : les fournisseurs de services ne peuvent délibérément cibler un certain trafic Internet licite pour qu'il soit livré aux utilisateurs plus lentement que les autres types de trafic ;
  • de donner des priorités moyennant une compensation financière : les fournisseurs de services à large bande peuvent ne pas favoriser un certain trafic Internet en échange d'un examen de quelque nature que ce soit. Les fournisseurs de services Internet sont également interdits de donner la priorité à un contenu ou des services de leurs affiliés.

Ce qui veut dire que si la neutralité du Net venait à être abrogée, les FAI auront désormais la possibilité de découper la façon dont Internet circule sur leur réseau.

Certaines entreprises technologiques n’ont pas manqué de montrer leur opposition à ce revirement.

Facebook

Dans une déclaration envoyée par courrier électronique, Erin Egan, vice-présidente de la politique publique américaine de Facebook, a déclaré : « Nous sommes déçus que la proposition annoncée aujourd'hui par la FCC ne parvienne pas à maintenir les fortes protections de la neutralité du NET avec toutes les parties prenantes attachées à ce principe »

Google

Un porte-parole de Google a déclaré : « Les règles de neutralité du NET de la FCC fonctionnent bien pour les consommateurs et nous sommes déçus de la proposition annoncée aujourd'hui. »


Netflix

Dans un tweet, la grande enseigne de la diffusion vidéo a déclaré « Netflix soutient la #Neutralité #Net. Nous nous opposons à la proposition de la FCC d'annuler ces protections de base. » En réponse à un appel lancé par Twitter, l’entreprise a ajouté : « Nous soutenons depuis des années l'IA et Day to Save Net Neutrality avec une bannière sur la page d'accueil de Netflix pour tous les utilisateurs. Le projet de décret actuel n'a pas été officiellement voté, alors nous affirmons maintenant notre opposition publiquement et avec force. »

Internet Association

« La proposition du président Pai, si elle est mise en œuvre, représente la fin de la neutralité du Net tel que nous la connaissons et défie la volonté de millions d'Américains qui soutiennent l'Internet Open Order 2015. Cette proposition défait presque deux décennies d'accord bipartisan sur les principes fondamentaux de neutralité du Net. La capacité des Américains à accéder à l'Internet entier.

« L'ordonnance de 2015 a créé des protections de neutralité du Net applicables qui garantissent aux consommateurs l'accès à Internet dans son intégralité et préservent la concurrence en ligne. Cette proposition n'atteint aucun de ces objectifs. Les consommateurs ont peu de choix pour ce qui concerne leurs FAI et les FAI ne devraient pas être autorisés à utiliser cette position de gardien des points de connexion pour faire de la discrimination sur les sites et applications Web.

« Internet Association et nos membres continueront notre travail pour assurer que les protections de la neutralité du Net restent la loi du pays. »

La FCC a reçu un nombre record de 22 millions de commentaires sur le débat sur la neutralité du NET, mais elle a décidé d’ignorer la grande majorité d'entre eux. Un responsable de la FCC a déclaré qu’à moins que ces lettres n'introduisent de nouveaux faits dans le dossier ou ne fassent émerger de sérieux arguments juridiques, elles n'auront pas beaucoup d’influence sur la décision. En clair, la qualité l’emporte sur la quantité.

Il a également assuré que 7,5 millions de ces commentaires étaient exactement la même lettre qui a été soumise avec 45 000 fausses adresses.

Source : BI


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de ManusDei ManusDei - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 24/11/2017 à 9:49
Citation Envoyé par Madmac Voir le message
...
Sourate 2, 111 – 113
Certes, ceux qui ont cru, ceux qui se sont judaïsés, les Nazaréens, et les Sabéens, quiconque d’entre eux a cru en Dieu, au Jour dernier et accompli de bonnes oeuvres, sera récompensé par son Seigneur ; il n’éprouvera aucune crainte et il ne sera jamais affligé.

En bonus :
https://www.egaliteetreconciliation....iens-9120.html

Contexte, contexte...
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
le 24/11/2017 à 10:43
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
Il y a quelques jours, le président de la FCC (Federal Communications Commission), Ajit Pai, a déclaré qu'il avait fait circuler un projet de directive pour l'abrogation de la réglementation sur la neutralité du Net d'Obama et la restauration de la « liberté d'Internet ». Ce projet a été distribué parmi les autres commissaires de la FCC pour un vote lors d'une réunion du 14 décembre, où il devrait être approuvé.

En clair, le régulateur américain des télécommunications prévoit de supprimer les règles de l'ère Obama qui garantissent la neutralité du réseau, le principe selon lequel toutes les données doivent être traitées de manière égale et qui empêchent donc aux entreprises de facturer un accès préférentiel.
Ils font n'importe quoi ceux de la FCC...
Avatar de earhater earhater - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 24/11/2017 à 10:48
C'est quoi votre délire de religion ici les gars ? Oo'
Avatar de Grogro Grogro - Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
le 24/11/2017 à 11:01
Citation Envoyé par ManusDei Voir le message
Sourate 2, 111 – 113
Certes, ceux qui ont cru, ceux qui se sont judaïsés, les Nazaréens, et les Sabéens, quiconque d’entre eux a cru en Dieu, au Jour dernier et accompli de bonnes oeuvres, sera récompensé par son Seigneur ; il n’éprouvera aucune crainte et il ne sera jamais affligé.
Quand on connait un minimum le Coran on ne se laisse pas piéger par ces belles promesses naïves et historiquement irréalistes, mais qu'est-ce que ça vient foutre sur ce topic ?!?
Avatar de ManusDei ManusDei - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 24/11/2017 à 11:09
Voir les premières pages du topic. Je ne sais pas pourquoi Madmac a décidé de faire ressortir ça (ce matin à 7H50), mais je n'aime pas laisser les jugements à l'emporte pièce basés sur des arguments tronqués.
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
le 24/11/2017 à 11:26
Citation Envoyé par earhater Voir le message
C'est quoi votre délire de religion ici les gars ? Oo'
C'est intéressant, grâce aux citations on peut retracer, en commençant par la fin :
- Madmac
- ManusDei
- Grogro
- Zirak
- Grogro
- Zirak
- Madmac

Ah ben merde !
En fait c'est le même qui a démarré et terminé la discussion sur l'islam dans un topic sur la neutralité du web ^^
Avatar de earhater earhater - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 24/11/2017 à 11:40
Nan mais reprenez vous, je ne doute en aucun cas que votre débat soit inintéressant mais on parle quand même del a fin de la neutralité du net qui est chose terrible.
Avatar de devman1 devman1 - Candidat au Club https://www.developpez.com
le 24/11/2017 à 12:45
C'est Normale que les géants se plaignent surtout que ça les arrange car ils disposent d'infrastructures qui leurs permettent tout étant au USA de dominé et étouffer les PME partout dans le monde avec leurs services, aujourd'hui quand on parle de réseaux sociaux nos cerveaux ne pensent qu'à facebook, twitter, instagram etc. tous venus des USA donc la neutralité aujourd'hui sert d'abord les géant du Net. Voilà !
Avatar de Gunny Gunny - Membre averti https://www.developpez.com
le 24/11/2017 à 13:11
Pour comprendre pourquoi les "gros" de l'internet veulent la neutralité du net, il suffit de voir l'affaire Comcast/Netflix :
Comcast : Vous pompez trop de bande passante, on vous limite
Netflix : Non
Comcast : Ok mais vous payez
Netflix : Non
[Insérez pourparlers]
Netflix : ... ok
Ils ont tout intérêt d'une part à ce que leurs services soient accessibles au plus grand nombre et d'autre par à ne pas payer ce qui s'apparente à un racket. A première vue on pourrait se dire que la concurrence va faire que ça ne sera pas le cas car les opérateurs respectant la neutralité du net auront un gros avantage sur les autres. Et là je pouffe rien qu'à taper cette phrase sur mon clavier parce que ce sont bien des opérateurs de télécom que l'on parle, je préférerais faire confiance au prince nigérian qui m'envoie régulièrement des emails pour me donner sa fortune. Dans la réalité ils vont s'arranger entre eux pour être sûr que la "concurrence" n'existe que dans les bouquins sur le libéralisme.
Avatar de koyosama koyosama - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 24/11/2017 à 13:29
Citation Envoyé par devman1 Voir le message
C'est Normale que les géants se plaignent surtout que ça les arrange car ils disposent d'infrastructures qui leurs permettent tout étant au USA de dominé et étouffer les PME partout dans le monde avec leurs services, aujourd'hui quand on parle de réseaux sociaux nos cerveaux ne pensent qu'à facebook, twitter, instagram etc. tous venus des USA donc la neutralité aujourd'hui sert d'abord les géant du Net. Voilà !
Pas si sûr que cela, par exemple cela peut être une chance de dégager google une fois pour toute. On peut très bien dire demain en temps que européen, si tu veux utiliser google ou aws, tu devrais payer au fai du fric en plus et laisser prmouvoir les entreprises locaux. Free l'a fait après tout.

Ils ont aussi creuseé leur tombe avec cette neutralité mais ils le savent pas encore. Et je ne crois pas que l'Europe va se laissser faire, la Chine et la Russie ne sont pas laisser faire, pourquoi nous aussi. En fait, on pourrrait pratiquement faire la technique japonnaise. Faire du protectionisme déguisé. Après ce qui va changer c'est que les américain ne connaitront jamais les plateforme européene de bonne qualité (même si c'est le cas aujourd'hui) et demain ils vont prier amazon, netflix et Google pour leur contenu.

Après j'espère que nos chère élues ont des couilles. Du peux que j'ai vu, à part les services de banques et les gros matodons comme Sony, Google, Facebook et Amazon. Nos plateformes sont meilleurs que ceux des américains en terme de services, mais j'aurais aimé que la qualité soit là. En fait, c'est juste pour dire qu'on peut s'en passer et même créer notre FCC. Les gens ne le savent pas mais il y a trois ou quatre internet, il y a internet américain (comme on le connait), l'internet d'Asie (le mode ultra chinois) et enfin la darkweb. On pourrait créer le notre, cela va l'encontre d'internet mais je pense que la division des pays est devenu trop grand et faut commencer à accepter la division du monde pour l'instant, quand les états-unis seront seules.

Et surtout, il faut qu'on arrête de se laisser faire une fois pour toute.
Contacter le responsable de la rubrique Accueil