Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Quand Chrome gagne 40 millions d'utilisateurs, Firefox en gagne 100 millions
D'après un cadre de Mozilla : qui parle de déclin ?

Le , par Gordon Fowler

41PARTAGES

1  0 
Mise à jour du 21/05/10

Quand Chrome gagne 40 millions d'utilisateurs, Firefox en gagne 100
D'après un cadre de Mozilla : qui parle de déclin ?

Comme d'habitude avec la Fondation Mozilla, il ne s'agit pas d'une réponse officielle. Mais cela y ressemble furieusement.

Sur son blog personnel, Asa Dotzler, directeur du développement de Firefox, vient de comparer les progressions respectives de Chrome et de Firefox sur l'année 2009.

Cette mini-étude fait suite aux déclarations de Black Ross, un des créateurs du navigateur, pour qui le Panda Roux est proche du déclin et la Fondation empêtrée dans une culture bureaucratique qui l'empêcherait d'innover face à la concurrence (lire ci-avant).

Que nous dit Dotzler ?

En substance, que la progression soit-disant irrésistible de Chrome (+100 % en un an) est en fait... inférieure à celle de Firefox. En chiffres bruts, s'entend.

D'après lui, quand le navigateur de Google gagnait 40 millions d'utilisateurs sur 2009, Firefox en gagnait de son coté 100 millions.



Il n'y aurait donc pas matière à s'inquiéter.

En revanche Dotzler ne dit pas (et pour cause, il faudrait des moyens plus poussés) d'où viennent ces nouveaux utilisateurs.

Il semble en effet ressortir de vos commentaires que les « migrations » vers Chrome se font majoritairement depuis Firefox. Autrement dit, que la progression de Firefox se ferait majoritairement depuis Internet Explorer.

Si Internet Explorer 9, qui marque une avancée (enfin) majeure pour le navigateur de Microsoft, venait à colmater l'érosion de ses parts de marché, l'analyse de Dotzler pourrait rapidement être à revoir.

Mais à ce jour, elle a au moins le mérite de remettre les choses en perspectives.

Source : Le billet de Asa Dotzler

Et vous ?

Alors déclin ou pas déclin ?

MAJ de Gordon Fowler

Mise à jour du 19/05/10

Firefox est-il sur le déclin ?
Presque, répond son co-créateur mais son avis ne fait pas l'unanimité

Black Ross, un des créateurs de Firefox, employé aujourd'hui de Facebook, pense que son navigateur n'est plus ce qu'il était.

C'est en ces termes qu'il a répondu avant-hier à une question sur l'avenir du Panda Roux : « Je pense que la Fondation Mozilla est progressivement retombée dans ses anciens travers, elle est être trop timide, trop passive et trop focalisée sur le consensus pour délivrer rapidement des produits innovants ».

Son avis n'est pas isolé. Un autre co-fondateur du navigateur, John Hewitt, disait au final presque la même chose - sans citer Mozilla. Il se bornait à souligner que le W3C était trop lent dans ses prises de décisions. Et que les développeurs de navigateurs ne pouvaient pas se permettre d'attendre que l'organisme sorte un standard pour avancer.

Conséquence, si Mozilla suit à la lettre les recommandations du W3C, ses développements sont voués à être dépassés par la concurrence avant même d'être finalisés.

« Les concepteurs de navigateurs ont besoin de se lancer dans des API non-standardisées, et de laisser le W3C normaliser plus tard. Attendre que le comité innove, c'est du suicide », affirme-t-il sur son Twitter, « c'est comme ça que ça devrait fonctionner : les navigateurs innovent à leurs manières, les utilisateurs choisissent le meilleur et après le W3C standardise ce que les utilisateurs ont choisi, les navigateurs seraient moins identiques ».

Aucun des deux ne semble tirer de plaisir à dresser ce constat, de plus en plus partagé, sur la perte de vitesse de Firefox. La récente décision de Canonical de choisir Chromium par défaut pour Ubuntu Netbook Edition n'en est qu'un exemple supplémentaire.

Il n'en reste pas moins que cette analyse ne fait pas l'unanimité.

John Lilly, l'ex-président de Mozilla - qui vient tout juste de démissionner, répond sur le même sujet de forum que Black Ross : « Le produit s'améliore de jour en jour, et encore plus avec Firefox 4.0 […]. Nous avons 400 millions d'utilisateurs et ce chiffre ne cesse de grandir. Et nous possédons une énorme communauté de personnes impliquées partout dans le monde qui travaillent pour que les choses soient encore meilleures. La compétition est plus forte que jamais mais je suis confiant sur nos chances [de réussite] ».



Méthode Coué ou réveil annoncé du Panda Roux, l'avenir nous le dira.

Source : Le premier Tweet de Hewiitt, le deuxième, et le troisième, la discussion entre Black Ross et John Lilly dont est extraite la capture d'écran ci-dessus

Lire aussi :

Interview : "Chrome n'a aucun intérêt à venir chasser sur nos terres"

Firefox 4 tiendra-t-il ses très nombreuses promesses ? Début de réponse avec sa première beta prévue pour juin

Pourquoi les développeurs préfèrent les extensions de Chrome 4.0 à celles de Firefox ?

Ubuntu pense à remplacer Firefox par Chromium dans sa distribution pour Netbooks : voteriez-vous pour Google ou pour Mozilla ?

Et vous ?

Le W3C ralentit-il l'innovation ?
D'après vous, Firefox est-il distancé, comme le pense Black Ross, voire sur le déclin, ou Firefox 4.0 va-t-il remettre les pendules à l'heure comme le laisse entendre John Lilly ?

Maj de Gordon Fowler

Firefox va-t-il disparaître ?
Au profit de Chrome, comme l'affirme une étude qui pense que le recul d'Internet Explorer est également très exagéré

Une étude de Devil Mountain Software affirme que le recul d'Internet Explorer est « très douteux ».

L'analyse s'appuie sur le constat que plus de 80 % des entreprises utilisent le navigateur de Microsoft. Un socle qui lui assure un avenir solide.
En tout cas les jours de la semaine.

L'étude est cependant – dans un sens ou dans l'autre – à relativiser.

Elle repose en effet sur les données collectées auprès des quelques 22.000 entreprises qui utilisent les services de Moutain Devil Software.
Elle ne prend par ailleurs en compte « que » Windows.
La méthode utilisée consiste à étudier les processus en cours d'exécution dans la Tasklist de l'OS.

Quelques éléments sont tout de même à noter.

Le plus intéressant est certainement que les postes de travail ne sont plus équipés d'un seul navigateur. A coté de l'indétrônable Explorer on trouve à présent Firefox (sur une machine sur deux) et Chrome (sur 1 sur 5).

Progression de la concurrence donc. Mais pour le PDG de Devil Mountain, en déduire qu'Internet Explorer est sur le déclin relève d'une méconnaissance de « la manière dont les entreprises sont organisées en interne ». Il souligne que de très nombreuses applications reposent sur Internet Explorer et que pour les sociétés « il est pratiquement impossible de se débarrasser de ces applications préhistoriques ».

Le décalage avec les études donnant 60 % de part de marché au navigateur de Microsoft pourrait s'expliquer par le fait que Devil Mountain comptabilise également les utilisations d'Explorer autres que le surf (les applications d'entreprise donc).

« Le moteur d'IE est souvent embarqué dans une autre appli […] donc quand chez Microsoft ils disent qu'il est difficile de mettre fin aux anciennes versions de son navigateur, ils disent vrai ».

Internet Explorer n'est donc pas mort. Mais ce n'est peut-être pas une bonne nouvelle pour Redmond.

« Microsoft voudrait certainement avoir un truc comme Chrome – léger et rapide – mais il se pourrait qu'il ne puisse jamais l'avoir », les habitudes de ses utilisateurs pesant sur l'innovation d'Explorer.

L'analyse souligne par ailleurs que de plus en plus d'employés utilisent un deuxième navigateur pour surfer : Firefox, mais surtout Chrome. Ce qui amène le PDG de Devil Moutain à une conclusion à contre-courant des autres analystes IT :

« L'acteur le plus vulnérable du marché, ce n'est pas Mirosoft. A mesure que Chrome progresse c'est Firefox. Chrome est plus épuré, plus rapide et plus sûr ».

Et comme « Microsoft, […] ne risque rien », il en conclut, catégorique que « s'il y en a un qui doit se faire manger, ce sera Firefox ».

La Fondation Mozilla et ses utilisateurs seront ravis de l'apprendre.

Source : Le résumé de l'étude de Devil Moutain Software

Lire aussi :

Chrome débarque sur les murs du métro (et vise de plus en plus 10 % du marché)

Mozilla Firefox 3.5 dépasse Internet Explorer 7 et devient le navigateur le plus populaire au monde selon StatCounter

Exclusif : Quelles questions souhaiteriez vous poser à la Fondation Mozilla ?

Les rubriques Développement Web et Applications (actu, forums, tutos) de Développez.com

Et vous ?

Pensez-vous que Chrome soit plus beau, plus rapide et plus sûr que Firefox ?
Et que Firefox va régresser - voire disparaître - au profit du navigateur de Google ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de dams78
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 02/06/2010 à 10:16
Je trouvais ça bizarre que personne n'ait encore faite de comparaison avec l'automobile...

Sinon vous êtes informaticiens ou juristes? Parce que juste comme ça, ya quand même des tribunaux qui ont proclamés que la vente forcée était illégale. Depuis on a quelques exemple sur la toile de personne qui se font rembourser les logiciels qu'ils n'utilisaient pas, on a même Darty (et certainement d'autres) qui affiche le prix de l'ordinateur sans OS ni logiciel, etc.

Mais bon vous connaissez certainement mieux la loi qu'eux je pense...
2  0 
Avatar de trenton
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 12/01/2010 à 17:42
Citation Envoyé par Gordon Fowler Voir le message

Pensez-vous que Chrome soit plus beau, plus rapide et plus sûr que Firefox ?
Plus beau ? Question de goût. De toute façon un navigateur n'a pas a être beau, c'est le thème qui doit l'être.

Plus rapide ? Faut voir comment on calcule, mais certainement aujourd'hui. Mais on verra l'état des choses à la prochaine sortie d'une nouvelle version de Firefox.

Plus sûr ? Aucune idée

Et que Firefox va régresser - voire disparaître - au profit du navigateur de Google ?
Bof, Firefox a deux avantages (ou inconvénient ça dépend pour qui) par rapport à Chrome: il est libre et n'est pas fait par Google. Bref, régresser oui, disparaitre, certainement pas.
1  0 
Avatar de dams78
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 12/01/2010 à 17:45
Je connais pas mal de gens qui sont passé de Firefox à Chrome. Mais à mon avis cette hémorragie ne va pas durer longtemps, certains on peur de Google, certains se sont habitué au libre, certains se sont habitués à Firefox, etc. Donc tout ceux là vont rester fidèle à Firefox.

Donc je pense qu'au final Google grâce à sa force de frappe (cf les pubs du métro) va grappiller des parts de marché à IE en attirant des personnes "non informaticiennes" qui ne connaissaient même pas l'existence de plusieurs navigateurs.
1  0 
Avatar de antoinev2
Membre averti https://www.developpez.com
Le 12/01/2010 à 17:48
Etude intéressante, mais je crois plutôt que Firefox a encore de beaux jours devant lui.

Pour ma part, au boulot j'ai toujours IE 6 (pour l'intranet, et qui ne risque donc pas de disparaître, en effet), mais aussi Firefox depuis quelques mois (pour surfer plus rapidement).

Et chez moi c'est Firefox uniquement.

Je pense que le public met du temps à changer d'habitude.
Or le grand public adopte progressivement Firefox, et va donc continuer à l'utiliser longtemps avant de changer à nouveau.
1  0 
Avatar de Gordon Fowler
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 19/05/2010 à 11:50
Firefox est-il sur le déclin ?
Presque, répond son co-créateur mais son avis ne fait pas l'unanimité

Black Ross, un des créateurs de Firefox, employé aujourd'hui de Facebook, pense que son navigateur n'est plus ce qu'il était.

C'est en ces termes qu'il a répondu avant-hier à une question sur l'avenir du Panda Roux : « Je pense que la Fondation Mozilla est progressivement retombée dans ses anciens travers, elle est être trop timide, trop passive et trop focalisée sur le consensus pour délivrer rapidement des produits innovants ».

Son avis n'est pas isolé. Un autre co-fondateur du navigateur, John Hewitt, disait au final presque la même chose - sans citer Mozilla. Il se bornait à souligner que le W3C était trop lent dans ses prises de décisions. Et que les développeurs de navigateurs ne pouvaient pas se permettre d'attendre que l'organisme sorte un standard pour avancer.

Conséquence, si Mozilla suit à la lettre les recommandations du W3C, ses développements sont voués à être dépassés par la concurrence avant même d'être finalisés.

« Les concepteurs de navigateurs ont besoin de se lancer dans des API non-standardisées, et de laisser le W3C normaliser plus tard. Attendre que le comité innove, c'est du suicide », affirme-t-il sur son Twitter, « c'est comme ça que ça devrait fonctionner : les navigateurs innovent à leurs manières, les utilisateurs choisissent le meilleur et après le W3C standardise ce que les utilisateurs ont choisi, les navigateurs seraient moins identiques ».

Aucun des deux ne semble tirer de plaisir à dresser ce constat, de plus en plus partagé, sur la perte de vitesse de Firefox. La récente décision de Canonical de choisir Chromium par défaut pour Ubuntu Netbook Edition n'en est qu'un exemple supplémentaire.

Il n'en reste pas moins que cette analyse ne fait pas l'unanimité.

John Lilly, l'ex-président de Mozilla - qui vient tout juste de démissionner, répond sur le même sujet de forum que Black Ross : « Le produit s'améliore de jour en jour, et encore plus avec Firefox 4.0 […]. Nous avons 400 millions d'utilisateurs et ce chiffre ne cesse de grandir. Et nous possédons une énorme communauté de personnes impliquées partout dans le monde qui travaillent pour que les choses soient encore meilleures. La compétition est plus forte que jamais mais je suis confiant sur nos chances [de réussite] ».



Méthode Coué ou réveil annoncé du Panda Roux, l'avenir nous le dira.

Source : Le premier Tweet de Hewiitt, le deuxième, et le troisième, la discussion entre Black Ross et John Lilly dont est extraite la capture d'écran ci-dessus

Lire aussi :

Interview : "Chrome n'a aucun intérêt à venir chasser sur nos terres"

Firefox 4 tiendra-t-il ses très nombreuses promesses ? Début de réponse avec sa première beta prévue pour juin

Pourquoi les développeurs préfèrent les extensions de Chrome 4.0 à celles de Firefox ?

Ubuntu pense à remplacer Firefox par Chromium dans sa distribution pour Netbooks : voteriez-vous pour Google ou pour Mozilla ?

Et vous ?

Le W3C ralentit-il l'innovation ?
D'après vous, Firefox est-il distancé, comme le pense Black Ross, voire sur le déclin, ou Firefox 4.0 va-t-il remettre les pendules à l'heure comme le laisse entendre John Lilly ?
1  0 
Avatar de trenton
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 22/05/2010 à 11:35
Citation Envoyé par Nek.dev Voir le message
S'il vous plait, oubliez internet explorer ! ^^
D'ailleurs qu'en est-il de ce dernier ?

J'utilise chrome et j'en suis très content.
Je suis persuadé que si Mozilla ne se bouge pas, ils se feront manger tout cru.
Du côté de chrome on est motivé, une version tous les 3mois ! Tout ce que demande l'utilisateur est là et la mise à jour est assurée automatiquement !

Les développeurs ne demandent pas mieux qu'un navigateur simple, clair, efficace, respectueux, mis à jour et libre !
Mozilla ont du soucis à se faire...

Mais la progression de firefox ne montre que l'affaiblissement d'internet explorer, après tout, chrome monte toujours... Et si ça suit la même courbe que l'apple store VS android market... Bref !
Ok, mais Chrome n'est pas libre.
1  0 
Avatar de Louis Griffont
Inactif https://www.developpez.com
Le 26/05/2010 à 10:37
Citation Envoyé par Paul TOTH Voir le message

mais uniquement quand Chrome OS aura les mêmes part de marché que Windows actuellement
Mais placer une incitation à télécharger Google Chrome sur la page de recherche Google, alors que Google est largement dominant dans le domaine des moteurs de recherches, n'est-ce pas la même chose ?

Citation Envoyé par rurouni alex Voir le message
Toi savoir lire ??

Et toi ?

Citation Envoyé par rurouni alex Voir le message

Il parle d'une page de Google sur le net, absolument pas de Chrome OS, et je répondais dans ce cas-là.

Faudrait peut-être arrêter de raconter de la m***e juste pour tenter de justifier ton point de vue.

Et aussi éviter de fabuler sur ce qui pourrait éventuellement arriver un jour peut-être (ou pas).
Excuse-moi de ne pas jouer dans la même cour et de décrire des faits.
Ce que je voulais dire, c'est que utiliser Windows et s'étonner que IE soit le navigateur préférentiel de l'OS est stupide !
Si tu n'aimes pas IE, tu peux en changer. Où est le problème ? Windows utilises des fonctions qui sont aussi celles de IE ? Ben, il est où le problème ? Ça me parait normal !
1  0 
Avatar de alexrtz
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 26/05/2010 à 18:24
Citation Envoyé par Louis Griffont Voir le message
J'aime pas les fanboys non plus, et tes propos me font penser que tu en est un.
Un fanboy de quoi ?
Avec ce que j'ai écrit sur Google et sur Apple, c'est ni l'un ni l'autre.
Avec ce que je vais écrire sur Linux à la ligne suivante, ça sera pas trop ça non plus.

Citation Envoyé par Louis Griffont Voir le message
Quand je lis
Citation Envoyé par rurouni alex
Est-ce que la page sur laquelle se trouve le lien installe Chrome automatiquement sur ta machine et crée des dépendances de telle sorte que tu ne puisses plus le désinstaller ?
Je te classe (et visiblement à juste titre) comme un anti-microsoft primaire.
Parce que je critique des aspects de Windows je suis un anti-Microsoft primaire ?
Tu peux dire ça sans savoir ce que je pense des autres produits Microsoft ?
Si je dis que c'est du foutage de gueule que les différentes distros Linux ne soient pas capable de se mettre d'accord sur certaines "normes" concernant l'installation des paquets, je suis (visiblement à juste titre) un anti-Linux primaire ?

Citation Envoyé par stardeath Voir le message
je vois pas en quoi ça gènerait que windows utilise les dll de ie pour le rendu de, je sais pas moi, pages html?
Ca gêne dans le sens que si Windows (ou n'importe quel autre OS, c'est pas la question) a besoin de faire du rendu de page HTML, ça veut dire que c'est un service qui est utilisé pour + que de la navigation internet, c'est donc quelque chose de plus général que ça.
Implémenter du général (visualisation HTML) à partir du particulier (visualisation HTML dans le cadre d'une navigation sur internet), c'est foireux.
Si tu as ce genre de besoin, tu fais un module "moteur de rendu" (MR), que tu utilises pour voir ce que ton système (S) te présente comme des pages HTML, et que ton navigateur (N) utilise pour te permettre de voir ce qu'il récupère par HTTP.
Dans ce cas, on une dépendance de S vers MR et de N vers MR, mais pas de dépendance entre S et N (au moins pour ce module, après N va certainement dépendre de S pour tout ce qui est réseau, ..., mais il n'y a aucune raison pour que S dépende de N).
1  0 
Avatar de alexrtz
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 28/05/2010 à 0:35
Citation Envoyé par stardeath Voir le message
et en quoi çà change quelque chose à la donne? Si N fait le café, est-ce que tu vas aller le faire toi-même parce tu ne veux pas dépendre de N? moi non, je prends le café et je le consomme, pas que ça à faire de le faire moi-même alors qu'on m'en propose un tout prêt.
Et si tu dépends de ton voisin pour le café et qu'un jour il se tape une mononucléose infectieuse, tu l'as dans l'os.

Le truc rigolo avec les analogies foireuses, c'est qu'on peut leur faire dire tout et n'importe quoi.
C'est peut-être pour ça que l'on a des disciplines comme, par exemple, la conception logicielle, qui nous donne des bases un poil plus solides que ces analogies pour... euh... concevoir des logiciels !

Citation Envoyé par Louis Griffont Voir le message
Ouais, t'es le genre de personne à réinventer la roue à chaque fois que t'en a besoin, quoi.
Personnellement, je me demande comment t'as pu en arriver à cette conclusion à partir de ce que j'ai écrit... (mais bon, je crois que je ne vais pas trop chercher à comprendre non plus XD)

Si je dis que, lorsque j'ai besoin, par exemple, de faire un accès réseau, mon premier réflexe va être de chercher une bibliothèque qui sait faire ça (au hasard, boost::asio), plutôt que chez Firefox, ça veut juste dire que je préfère me coltiner quelques dizaines de ko de dépendances plutôt que 10 Mo.
Vu que j'utilise quelque chose qui existe déjà, je pense qu'on peut difficilement affirmer que je veux réinventer la roue ("il ne faut surtout pas réinventer la roue, sauf si on veut comprendre fonctionne la roue".

Citation Envoyé par Louis Griffont Voir le message
Si c'est tout ce que trouve les détracteurs de Windows ont trouvé pour le critiquer, ben c'est pas la peine d'en faire un fromage !
La victime est de retour : ce sont encore les méchants anti-Windowsiens qui veulent casser du sucre sur le dos de Windows.
Si le but était de casser Windows, ce n'est franchement pas tout ce qu'ils pourraient dire (tout comme si on ouvrait un topic "Cassez du Linux", ses détracteurs trouveraient bien + que l'exemple sur les systèmes de paquets que j'ai donné).
Mais bon, puisqu'il semble plus simple pour certains de dire "vous écrivez des vilaines choses parce que vous êtes des vilains méchants", je suis dans le regret d'affirmer que je ne peux pas rivaliser avec ça.

Citation Envoyé par Paul TOTH Voir le message
mais sous Linux on pourrait dire que l'OS s'arrête au noyau
OS = noyau + le minimum vital pour pouvoir faire quelque chose avec (en général, un shell et les commandes kivonbien - ls, cp, rm, ... - ).
Si tu prends le noyau Linux tout seul, t'as un System qui Operate rien du tout

Citation Envoyé par dams78 Voir le message
D'un autre côté depuis l'arrivé du ballot screen, le part de marché d'IE chutent il me semble.
Les parts de marché d'IE ont chuté régulièrement (mais très lentement), depuis que Firefox a commencé à être connu.
Et encore, c'est à pondérer selon des critères comme la localisation géographique (les différences entre pays sont assez flagrantes), le type de site sur lequel les statististiques sont faites (un forum d'informaticiens aura une proportion de Firefox plus élevée), ...
Tout ça pour dire qu'il y a plein de paramètres à prendre en compte, et qu'on ne peut pas attribuer à cette <poli>bêtise</poli> de ballot screen (si Microsoft veut fournir un service en + de son OS, c'est son droit, tant que l'utilisateur est libre d'utiliser autre chose) les baisses de PDM d'IE.

Citation Envoyé par Paul TOTH Voir le message
question dépendances Linux n'a pas de leçon à donner aux autres (Qt, KDE, GTK...) ^^
QT != Linux
KDE != Linux
GTK != Linux
Et, au contraire, je pense que ces projets ont beaucoup à apprendre aux autres au niveau des dépendances.
Certes, quand tu installes (KDE|QT|GTK|autre gros machin) tu as *beaucoup* de dépendances, mais si tu les prends une par une, tu te rends compte que c'est super logique.
T'as la libxml qui s'occupe de parser du XML, la libtruc qui fait des choses à truc, etc, ...
Ça veut dire que :
- si tu veux installer seulement un sous-ensemble du gros machin, t'es pas obligé d'installer le gros machin en entier
- si tu veux développer une application qui utilise une fonctionnalité du gros machin, t'es pas obligé d'installer le gros machin en entier sur la machine du client pour que ton application fonctionne.
Elle est pas belle la vie ??

Citation Envoyé par unknow0 Voir le message
Mais au final sa change bien peu (voirs pas) de chose.
C'est qu'un pinailage sur une detail de conception.
Pour madame Michu, effectivement.
Maintenant, si pour une raison ou pour une autre (impératifs de sécurité), tu veux contrôler au max ce qui est installé sur l'OS, c'est assez gênant.
1  0 
Avatar de stardeath
Membre expert https://www.developpez.com
Le 01/06/2010 à 10:20
Citation Envoyé par trenton Voir le message
...
mais c'est dingue, le grand public s'en fou totalement de ce que tu considères toi, initié, comme indispensable.

le grand public ne demande en général que du :
- ça marche
- ça fait branché
- il a déjà vaguement entendu le mot à la télé, sur internet, dans un magasine sans savoir de près ou de loin à quoi ça correspond

ça sert à rien d'aller plus loin quand on est déjà pas capable de comprendre ça ><
1  0