Bientôt la fin de la neutralité du Net aux USA ?
Une directive qui sera votée ce 14 décembre par la FCC inquiète Google et Facebook

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Dans une annonce publiée hier, le président de la FCC (Federal Communications Commission), Ajit Pai, a déclaré qu'il avait fait circuler un projet de directive pour l'abrogation de la réglementation sur la neutralité du Net d'Obama et la restauration de la « liberté d'Internet ». Ce projet a été distribué parmi les autres commissaires de la FCC pour un vote lors d'une réunion du 14 décembre, où il devrait être approuvé.

« Pendant près de vingt ans, Internet a prospéré sous l'approche réglementaire légère établie par le président Clinton et un congrès républicain. Ce cadre bipartisan a conduit le secteur privé à investir 1,5 billion de dollars dans la construction de réseaux de communication aux États-Unis. Et cela nous a donné une économie Internet qui nous est enviée de par le monde.

« Mais en 2015, la précédente FCC a cédé à la pression du président Obama. Sur un vote de parti, elle a imposé des règlements de style utilitaire, lourds sur Internet. Cette décision était une erreur. Elle déteint sur l'investissement dans la construction et l'expansion des réseaux à large bande en plus de miner l'innovation.

« Aujourd'hui, j'ai partagé avec mes collègues un projet de directive qui abandonnerait cette approche ratée et permettrait de revenir au consensus de longue date qui a bien servi les consommateurs pendant des décennies. Sous ma proposition, le gouvernement fédéral va cesser de microgérer l'Internet. Au lieu de cela, la FCC va simplement exiger des fournisseurs de services Internet qu'ils soient transparents au sujet de leurs pratiques afin que les consommateurs puissent acheter le plan de service qui leur convient le mieux et que les entrepreneurs, mais aussi les petites entreprises puissent avoir les informations techniques dont ils ont besoin pour innover.

« En outre, à la suite de ma proposition, la Federal Trade Commission sera de nouveau en mesure de contrôler les fournisseurs de services Internet, protéger les consommateurs et promouvoir la concurrence, tout comme avant 2015. Notamment, ma proposition mettra le gendarme le plus expérimenté du gouvernement fédéral, la FTC, aux commandes pour protéger la vie privée des consommateurs en ligne. »

La neutralité du Net a été mise en place par l'administration Obama en tant que moyen de créer un Internet ouvert et équitable où les fournisseurs d'Internet ne seraient pas autorisés à bloquer ou ralentir le contenu légal pour des raisons corporatives. Cela signifie que tous les sites et services Internet légaux seraient égaux en ce qui concerne la façon dont les gens se connectent au réseau.

En vertu des règles actuelles, les fournisseurs de services à large bande sont interdits :
  • de blocage : les fournisseurs de services ne peuvent pas bloquer l'accès à du contenu, des applications, des services ou des appareils non dangereux ;
  • de limitation : les fournisseurs de services ne peuvent délibérément cibler un certain trafic Internet licite pour qu'il soit livré aux utilisateurs plus lentement que les autres types de trafic ;
  • de donner des priorités moyennant une compensation financière : les fournisseurs de services à large bande peuvent ne pas favoriser un certain trafic Internet en échange d'un examen de quelque nature que ce soit. Les fournisseurs de services Internet sont également interdits de donner la priorité à un contenu ou des services de leurs affiliés.

Ce qui veut dire que si la neutralité du Net venait à être abrogée, les gagnants seraient vraisemblablement les FAI qui auront désormais la possibilité de découper la façon dont Internet circule sur leur réseau. Si un FAI n'est pas d'accord avec le contenu d'un site particulier, il peut en bloquer l'accès à ses utilisateurs. Si une entreprise de streaming vidéo accepte de payer plus qu'une autre, elle peut obtenir un meilleur service et une meilleure diffusion pour ses clients. Si un joueur ne paie pas de supplément, les connexions aux jeux peuvent devenir plus lentes.

En clair, les FAI pourraient donc se faire beaucoup d’argent, mais devront en retour rester transparents sur leurs pratiques.

L'annonce a déclenché une bataille pour la liberté d'expression et le contrôle d'Internet, opposant des titans des télécoms comme AT&T et Verizon à des géants de l'Internet tels que Google et Amazon. Les sociétés Internet ont averti que le fait d’abolir ces règles pourrait rendre les entreprises de télécommunications puissantes gardiennes d'information et de divertissement. Les sociétés de télécommunication affirment que les règles existantes les empêchent d'offrir à leurs clients une plus large sélection de services à des prix plus élevés ou plus bas.

« Cette action ramènera le haut débit aux États-Unis à un régime de réglementation qui met l'accent sur l'investissement privé et l'innovation plutôt que sur l'intervention gouvernementale », s’est réjoui Joan Marsh, vice-présidente d'AT&T.

« Nous sommes déçus que la proposition annoncée aujourd'hui par le F.C.C. ne parvienne pas à maintenir les fortes protections de la neutralité du net qui garantiront que l'Internet reste ouvert à tous », a regretté Erin Egan, vice-présidente de Facebook, dans un communiqué. « Nous travaillerons avec toutes les parties prenantes attachées à ce principe », a-t-elle assuré.

Source : NYT, déclaration FCC (au format PDF)

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de kedare kedare - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 22/11/2017 à 12:27
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
  • De blocage : les fournisseurs de services ne peuvent pas bloquer l'accès à du contenu, des applications, des services ou des appareils non dangereux.
  • De limitation : les fournisseurs de services ne peuvent délibérément cibler un certain trafic Internet licite pour qu'il soit livré aux utilisateurs plus lentement que les autres types de trafic.
  • De donner des priorités moyennant une compensation financière : les fournisseurs de services à large bande peuvent ne pas favoriser un certain trafic Internet en échange d'un examen de quelque nature que ce soit. Les fournisseurs de services Internet sont également interdits de donner la priorité à un contenu ou des services de leurs affiliés.
Je vois déjà ça venir...

Bloquer/ralentir les sites des ISP concurrents.
Pour 5$ par mois, réduit ton ping de 50% !
Avatar de 23JFK 23JFK - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 22/11/2017 à 13:08
La seule chose que vérizon et AT&T vont réussir s'est de forcer les google-apple-mirosoft-... à devenir des FAI qui mèneront ces dinosaures à la faillite.
Avatar de Grogro Grogro - Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
le 22/11/2017 à 14:12
Bon et concrètement, en quoi le consensus entre démocrates et républicains pré-2015 menaçait la neutralité du net ?
Avatar de SofEvans SofEvans - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 22/11/2017 à 14:18
Citation Envoyé par Grogro Voir le message
Bon et concrètement, en quoi le consensus entre démocrates et républicains pré-2015 menaçait la neutralité du net ?
Il ne menaçait pas la neutralité du net, il menaçait la "liberté d'internet".
Bien sûr, "liberté d'internet", c'est selon le point de vue des FAI (entre autre), car il serait plus juste de dire la "liberté des FAI à faire ce qu'ils veulent d'internet".
Mais ça, c'est selon notre point de vue en tant qu'utilisateur. Et notre point de vue, les FAI, ils s'en battent les ....
Avatar de RyzenOC RyzenOC - Inactif https://www.developpez.com
le 22/11/2017 à 15:13
Il me semble que c'est l'un des piliers de la 5G.
Avec le 5G les FAI vont crée des priorités pour certains protocole, par exemple on peut facilement imaginer que le protocole ftp/torrent sera moins prioritaire que le streaming de netflix.

dans l'absolue c'est une bonne chose de priorisé les connections, certains services sont plus important que d'autre.
Dans la pratique les priorités de chacun ne sont pas forcément celles des autres. Et au final les consommateurs et les petites entreprises se retrouverons lésé par les gafam.

Dans la pratique l'application facebook aura surement un trafic prioritaire à l'application Arte par exemple
Avatar de hotcryx hotcryx - Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
le 22/11/2017 à 16:33
Ce sera la bonne excuse pour bloquer les sites dis "complotistes" alors qu'ils disent des vérités qui dérangent.

Pizza-gate, les pédophiles qui n'ont jamais de jugement, pourquoi !!!
Clinton business company...
CNN fake news...
Ils ont des choses à cacher!
Avatar de ManusDei ManusDei - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 22/11/2017 à 16:36
Citation Envoyé par hotcryx Voir le message
Ce sera la bonne excuse pour bloquer les sites dis "complotistes" alors qu'ils disent des vérités qui dérangent.

Pizza-gate, les pédophiles qui n'ont jamais de jugement, pourquoi !!!
Clinton business company...
CNN fake news...
Ils ont des choses à cacher!
J'arrive pas à savoir si c'est ironique ou si t'es sérieux.
Avatar de kedare kedare - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 22/11/2017 à 18:11
Citation Envoyé par 23JFK Voir le message
La seule chose que vérizon et AT&T vont réussir s'est de forcer les google-apple-mirosoft-... à devenir des FAI qui mèneront ces dinosaures à la faillite.

C'est dejà fait pour Google.
https://fiber.google.com/about/

Techniquement ils ont tous des ASN donc ils sont déjà tous ISP, mais ils sont leurs propres ISP
Avatar de GPPro GPPro - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 23/11/2017 à 8:57
Citation Envoyé par RyzenOC Voir le message
Il me semble que c'est l'un des piliers de la 5G.
Avec le 5G les FAI vont crée des priorités pour certains protocole, par exemple on peut facilement imaginer que le protocole ftp/torrent sera moins prioritaire que le streaming de netflix.

dans l'absolue c'est une bonne chose de priorisé les connections, certains services sont plus important que d'autre.
Dans la pratique les priorités de chacun ne sont pas forcément celles des autres. Et au final les consommateurs et les petites entreprises se retrouverons lésé par les gafam.

Dans la pratique l'application facebook aura surement un trafic prioritaire à l'application Arte par exemple
Dans la pratique ça ressemblera plutôt à :
  • Accès face de bouc compris dans ton forfait !
  • forfait + youtube pour seulement 4.99 par mois (en plus) !
  • tu veux des séries ? package netflix pour +7.99
  • package game (ping garanti à moins de 200ms le luxe !!!) pour seulement 9.99 de plus
  • package gamer online avec ping < 100ms 15.99
  • package hardcore gamer avec dl illimité vers steam/blizzard/EA etc (attention ne comprends pas de loot box EA ) 17.99
  • etc...
Avatar de ManusDei ManusDei - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 23/11/2017 à 9:03
L'image date mais elle passe bien en complément du post de GPPro

Contacter le responsable de la rubrique Accueil