Bientôt la fin de la neutralité du Net aux USA ?
Une directive qui sera votée ce 14 décembre par la FCC inquiète Google et Facebook

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Dans une annonce publiée hier, le président de la FCC (Federal Communications Commission), Ajit Pai, a déclaré qu'il avait fait circuler un projet de directive pour l'abrogation de la réglementation sur la neutralité du Net d'Obama et la restauration de la « liberté d'Internet ». Ce projet a été distribué parmi les autres commissaires de la FCC pour un vote lors d'une réunion du 14 décembre, où il devrait être approuvé.

« Pendant près de vingt ans, Internet a prospéré sous l'approche réglementaire légère établie par le président Clinton et un congrès républicain. Ce cadre bipartisan a conduit le secteur privé à investir 1,5 billion de dollars dans la construction de réseaux de communication aux États-Unis. Et cela nous a donné une économie Internet qui nous est enviée de par le monde.

« Mais en 2015, la précédente FCC a cédé à la pression du président Obama. Sur un vote de parti, elle a imposé des règlements de style utilitaire, lourds sur Internet. Cette décision était une erreur. Elle déteint sur l'investissement dans la construction et l'expansion des réseaux à large bande en plus de miner l'innovation.

« Aujourd'hui, j'ai partagé avec mes collègues un projet de directive qui abandonnerait cette approche ratée et permettrait de revenir au consensus de longue date qui a bien servi les consommateurs pendant des décennies. Sous ma proposition, le gouvernement fédéral va cesser de microgérer l'Internet. Au lieu de cela, la FCC va simplement exiger des fournisseurs de services Internet qu'ils soient transparents au sujet de leurs pratiques afin que les consommateurs puissent acheter le plan de service qui leur convient le mieux et que les entrepreneurs, mais aussi les petites entreprises puissent avoir les informations techniques dont ils ont besoin pour innover.

« En outre, à la suite de ma proposition, la Federal Trade Commission sera de nouveau en mesure de contrôler les fournisseurs de services Internet, protéger les consommateurs et promouvoir la concurrence, tout comme avant 2015. Notamment, ma proposition mettra le gendarme le plus expérimenté du gouvernement fédéral, la FTC, aux commandes pour protéger la vie privée des consommateurs en ligne. »

La neutralité du Net a été mise en place par l'administration Obama en tant que moyen de créer un Internet ouvert et équitable où les fournisseurs d'Internet ne seraient pas autorisés à bloquer ou ralentir le contenu légal pour des raisons corporatives. Cela signifie que tous les sites et services Internet légaux seraient égaux en ce qui concerne la façon dont les gens se connectent au réseau.

En vertu des règles actuelles, les fournisseurs de services à large bande sont interdits :
  • de blocage : les fournisseurs de services ne peuvent pas bloquer l'accès à du contenu, des applications, des services ou des appareils non dangereux ;
  • de limitation : les fournisseurs de services ne peuvent délibérément cibler un certain trafic Internet licite pour qu'il soit livré aux utilisateurs plus lentement que les autres types de trafic ;
  • de donner des priorités moyennant une compensation financière : les fournisseurs de services à large bande peuvent ne pas favoriser un certain trafic Internet en échange d'un examen de quelque nature que ce soit. Les fournisseurs de services Internet sont également interdits de donner la priorité à un contenu ou des services de leurs affiliés.

Ce qui veut dire que si la neutralité du Net venait à être abrogée, les gagnants seraient vraisemblablement les FAI qui auront désormais la possibilité de découper la façon dont Internet circule sur leur réseau. Si un FAI n'est pas d'accord avec le contenu d'un site particulier, il peut en bloquer l'accès à ses utilisateurs. Si une entreprise de streaming vidéo accepte de payer plus qu'une autre, elle peut obtenir un meilleur service et une meilleure diffusion pour ses clients. Si un joueur ne paie pas de supplément, les connexions aux jeux peuvent devenir plus lentes.

En clair, les FAI pourraient donc se faire beaucoup d’argent, mais devront en retour rester transparents sur leurs pratiques.

L'annonce a déclenché une bataille pour la liberté d'expression et le contrôle d'Internet, opposant des titans des télécoms comme AT&T et Verizon à des géants de l'Internet tels que Google et Amazon. Les sociétés Internet ont averti que le fait d’abolir ces règles pourrait rendre les entreprises de télécommunications puissantes gardiennes d'information et de divertissement. Les sociétés de télécommunication affirment que les règles existantes les empêchent d'offrir à leurs clients une plus large sélection de services à des prix plus élevés ou plus bas.

« Cette action ramènera le haut débit aux États-Unis à un régime de réglementation qui met l'accent sur l'investissement privé et l'innovation plutôt que sur l'intervention gouvernementale », s’est réjoui Joan Marsh, vice-présidente d'AT&T.

« Nous sommes déçus que la proposition annoncée aujourd'hui par le F.C.C. ne parvienne pas à maintenir les fortes protections de la neutralité du net qui garantiront que l'Internet reste ouvert à tous », a regretté Erin Egan, vice-présidente de Facebook, dans un communiqué. « Nous travaillerons avec toutes les parties prenantes attachées à ce principe », a-t-elle assuré.

Source : NYT, déclaration FCC (au format PDF)

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de kedare kedare - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 22/11/2017 à 12:27
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
  • De blocage : les fournisseurs de services ne peuvent pas bloquer l'accès à du contenu, des applications, des services ou des appareils non dangereux.
  • De limitation : les fournisseurs de services ne peuvent délibérément cibler un certain trafic Internet licite pour qu'il soit livré aux utilisateurs plus lentement que les autres types de trafic.
  • De donner des priorités moyennant une compensation financière : les fournisseurs de services à large bande peuvent ne pas favoriser un certain trafic Internet en échange d'un examen de quelque nature que ce soit. Les fournisseurs de services Internet sont également interdits de donner la priorité à un contenu ou des services de leurs affiliés.
Je vois déjà ça venir...

Bloquer/ralentir les sites des ISP concurrents.
Pour 5$ par mois, réduit ton ping de 50% !
Avatar de 23JFK 23JFK - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 22/11/2017 à 13:08
La seule chose que vérizon et AT&T vont réussir s'est de forcer les google-apple-mirosoft-... à devenir des FAI qui mèneront ces dinosaures à la faillite.
Avatar de Grogro Grogro - Membre expert https://www.developpez.com
le 22/11/2017 à 14:12
Bon et concrètement, en quoi le consensus entre démocrates et républicains pré-2015 menaçait la neutralité du net ?
Avatar de SofEvans SofEvans - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 22/11/2017 à 14:18
Citation Envoyé par Grogro Voir le message
Bon et concrètement, en quoi le consensus entre démocrates et républicains pré-2015 menaçait la neutralité du net ?
Il ne menaçait pas la neutralité du net, il menaçait la "liberté d'internet".
Bien sûr, "liberté d'internet", c'est selon le point de vue des FAI (entre autre), car il serait plus juste de dire la "liberté des FAI à faire ce qu'ils veulent d'internet".
Mais ça, c'est selon notre point de vue en tant qu'utilisateur. Et notre point de vue, les FAI, ils s'en battent les ....
Avatar de RyzenOC RyzenOC - Membre averti https://www.developpez.com
le 22/11/2017 à 15:13
Il me semble que c'est l'un des piliers de la 5G.
Avec le 5G les FAI vont crée des priorités pour certains protocole, par exemple on peut facilement imaginer que le protocole ftp/torrent sera moins prioritaire que le streaming de netflix.

dans l'absolue c'est une bonne chose de priorisé les connections, certains services sont plus important que d'autre.
Dans la pratique les priorités de chacun ne sont pas forcément celles des autres. Et au final les consommateurs et les petites entreprises se retrouverons lésé par les gafam.

Dans la pratique l'application facebook aura surement un trafic prioritaire à l'application Arte par exemple
Avatar de hotcryx hotcryx - Membre émérite https://www.developpez.com
le 22/11/2017 à 16:33
Ce sera la bonne excuse pour bloquer les sites dis "complotistes" alors qu'ils disent des vérités qui dérangent.

Pizza-gate, les pédophiles qui n'ont jamais de jugement, pourquoi !!!
Clinton business company...
CNN fake news...
Ils ont des choses à cacher!
Avatar de ManusDei ManusDei - Membre expert https://www.developpez.com
le 22/11/2017 à 16:36
Citation Envoyé par hotcryx Voir le message
Ce sera la bonne excuse pour bloquer les sites dis "complotistes" alors qu'ils disent des vérités qui dérangent.

Pizza-gate, les pédophiles qui n'ont jamais de jugement, pourquoi !!!
Clinton business company...
CNN fake news...
Ils ont des choses à cacher!
J'arrive pas à savoir si c'est ironique ou si t'es sérieux.
Avatar de kedare kedare - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 22/11/2017 à 18:11
Citation Envoyé par 23JFK Voir le message
La seule chose que vérizon et AT&T vont réussir s'est de forcer les google-apple-mirosoft-... à devenir des FAI qui mèneront ces dinosaures à la faillite.

C'est dejà fait pour Google.
https://fiber.google.com/about/

Techniquement ils ont tous des ASN donc ils sont déjà tous ISP, mais ils sont leurs propres ISP
Avatar de GPPro GPPro - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 23/11/2017 à 8:57
Citation Envoyé par RyzenOC Voir le message
Il me semble que c'est l'un des piliers de la 5G.
Avec le 5G les FAI vont crée des priorités pour certains protocole, par exemple on peut facilement imaginer que le protocole ftp/torrent sera moins prioritaire que le streaming de netflix.

dans l'absolue c'est une bonne chose de priorisé les connections, certains services sont plus important que d'autre.
Dans la pratique les priorités de chacun ne sont pas forcément celles des autres. Et au final les consommateurs et les petites entreprises se retrouverons lésé par les gafam.

Dans la pratique l'application facebook aura surement un trafic prioritaire à l'application Arte par exemple
Dans la pratique ça ressemblera plutôt à :
  • Accès face de bouc compris dans ton forfait !
  • forfait + youtube pour seulement 4.99 par mois (en plus) !
  • tu veux des séries ? package netflix pour +7.99
  • package game (ping garanti à moins de 200ms le luxe !!!) pour seulement 9.99 de plus
  • package gamer online avec ping < 100ms 15.99
  • package hardcore gamer avec dl illimité vers steam/blizzard/EA etc (attention ne comprends pas de loot box EA ) 17.99
  • etc...
Avatar de ManusDei ManusDei - Membre expert https://www.developpez.com
le 23/11/2017 à 9:03
L'image date mais elle passe bien en complément du post de GPPro

Avatar de Grogro Grogro - Membre expert https://www.developpez.com
le 23/11/2017 à 10:16
Je vous accorde que ce scénario fait froid dans le dos, et je ne doute pas qu'une large part de la classe jacassante en rêve par peur du grand méchant web qu'on ne peut pas contrôler comme un média traditionnel. Sauf que d'après ce que j'ai lu, les républicains semblent trop teubés et trop incompétents pour faire autre chose que révoquer la réglementation Obama de 2015 ("repeal"), donc en revenir à la réglementation précédente. Si ce scénario, dans lequel les FAI se voulant également fournisseurs de contenus façon Orange était légalement possible avant 2015, pourquoi les FAI ne l'ont jamais mis en œuvre ?

De plus, le scénario de l'image de ManusDei, image qu'on voit régulièrement circuler depuis plus de 5 ans, permettrait aux GAFA de tuer définitivement toute concurrence dans l’œuf. Or ils défendent mordicus la "neutralité du net". La problématique doit être différente.
Avatar de GPPro GPPro - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 23/11/2017 à 10:33
Citation Envoyé par Grogro Voir le message
Je vous accorde que ce scénario fait froid dans le dos, et je ne doute pas qu'une large part de la classe jacassante en rêve par peur du grand méchant web qu'on ne peut pas contrôler comme un média traditionnel. Sauf que d'après ce que j'ai lu, les républicains semblent trop teubés et trop incompétents pour faire autre chose que révoquer la réglementation Obama de 2015 ("repeal"), donc en revenir à la réglementation précédente. Si ce scénario, dans lequel les FAI se voulant également fournisseurs de contenus façon Orange était légalement possible avant 2015, pourquoi les FAI ne l'ont jamais mis en œuvre ?

De plus, le scénario de l'image de ManusDei, image qu'on voit régulièrement circuler depuis plus de 5 ans, permettrait aux GAFA de tuer définitivement toute concurrence dans l’œuf. Or ils défendent mordicus la "neutralité du net". La problématique doit être différente.
??? Ils défendent mordicus la neutralité du net ? Ills se sont à peine fendus d'un timide communiqué il y a 2 jours. Ce n'est pas franchement ce que j'appelle défendre "mordicus". La plupart d'entre eux seront de toute façon inclus dans les packages par défaut (hormis peut être youtube pour google)
Avatar de ManusDei ManusDei - Membre expert https://www.developpez.com
le 23/11/2017 à 10:36
Citation Envoyé par Grogro Voir le message
De plus, le scénario de l'image de ManusDei, image qu'on voit régulièrement circuler depuis plus de 5 ans, permettrait aux GAFA de tuer définitivement toute concurrence dans l’œuf. Or ils défendent mordicus la "neutralité du net". La problématique doit être différente.
Oui et non pour tuer la concurrence aux GAFA. Car en fait ça permettrait aux FAI de dire aux GAFA "si tu veux un débit correct va falloir payer", comme ce que Free a essayé de faire avec Youtube.

Et ça les GAFA n'en veulent pas.
Avatar de GPPro GPPro - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 23/11/2017 à 11:50
Euh aucun FAI ne fait le poids face à un GAFA... Si demain Google/Facebook/... dit à Verizon ou comcast "vos utilisateurs n'auront plus accès à nos services" qui est le plus emmerdé à votre avis ? (Et je ne parle même pas de free... Niel pète vraiment beaucoup plus haut que son cul parfois)
Avatar de micka132 micka132 - Membre expert https://www.developpez.com
le 23/11/2017 à 12:06
Citation Envoyé par GPPro Voir le message
Euh aucun FAI ne fait le poids face à un GAFA... Si demain Google/Facebook/... dit à Verizon ou comcast "vos utilisateurs n'auront plus accès à nos services" qui est le plus emmerdé à votre avis ? (Et je ne parle même pas de free... Niel pète vraiment beaucoup plus haut que son cul parfois)
Comment veux-tu que les GAFA bloquent l'accés d'une certaine partie des gens selon leurs FAI? Absolument rien empeche le FAI de faire transiter son réseau par un autre, c'est exactement le principe d'internet.
L'inverse n'est pas vrai, vu que c'est le FAI le point de départ de ta maison.
Avatar de orygynz orygynz - Membre averti https://www.developpez.com
le 23/11/2017 à 12:10
Citation Envoyé par micka132 Voir le message
Comment veux-tu que les GAFA bloquent l'accés d'une certaine partie des gens selon leurs FAI? Absolument rien empeche le FAI de faire transiter son réseau par un autre, c'est exactement le principe d'internet.
L'inverse n'est pas vrai, vu que c'est le FAI le point de départ de ta maison.
Les plages d'IP par FAI sont connues, il suffit de bloquer l'accès à leurs serveurs Web, non ?
Avatar de micka132 micka132 - Membre expert https://www.developpez.com
le 23/11/2017 à 12:53
Citation Envoyé par orygynz Voir le message
Les plages d'IP par FAI sont connues, il suffit de bloquer l'accès à leurs serveurs Web, non ?
S'il suffit à monsieur tout le monde de télécharger un VPN pour faire croire que l'on vient de je ne sais ou, j'imagine que les FAI ont des outils grandes echelles .
Avatar de orygynz orygynz - Membre averti https://www.developpez.com
le 23/11/2017 à 13:45
Citation Envoyé par micka132 Voir le message
S'il suffit à monsieur tout le monde de télécharger un VPN pour faire croire que l'on vient de je ne sais ou, j'imagine que les FAI ont des outils grandes echelles .
Bien sûr, sauf que la grande majorité des personnes sur Youtube et Facebook ne savent pas ce que c'est qu'un VPN

Sinon, Hadopi n'aurait pas flashé autant de personnes.
Avatar de RyzenOC RyzenOC - Membre averti https://www.developpez.com
le 23/11/2017 à 14:22
Citation Envoyé par orygynz Voir le message
Sinon, Hadopi n'aurait pas flashé autant de personnes.

https://us7.campaign-archive.com/?u=...&id=90694d675c

8 millions de mails en 8ans, c'est pas "énorme" je trouve : 1 million/ans... et puis être flashé par hadopi ne veut pas dire que la personne est coupable
ce qui ce traduit par les chiffres suivant :
2ieme mail 739000
5900 "constat de négligence"
1500 jugement (ne pas confondre avec 1500 jugement)

Non hadopi est un échec sur tous les plans
Avatar de halaster08 halaster08 - Membre émérite https://www.developpez.com
le 23/11/2017 à 15:07
Citation Envoyé par RyzenOC Voir le message
1500 jugement (ne pas confondre avec 1500 jugement)
??
ne pas confondre avec 1500 coupables ?
Avatar de orygynz orygynz - Membre averti https://www.developpez.com
le 23/11/2017 à 15:11
Citation Envoyé par RyzenOC Voir le message

https://us7.campaign-archive.com/?u=...&id=90694d675c

8 millions de mails en 8ans, c'est pas "énorme" je trouve : 1 million/ans... et puis être flashé par hadopi ne veut pas dire que la personne est coupable
ce qui ce traduit par les chiffres suivant :
2ieme mail 739000
5900 "constat de négligence"
1500 jugement (ne pas confondre avec 1500 jugement)

Non hadopi est un échec sur tous les plans
Non mais on est pas là pour juger de la pertinence et de la réussite d'Hadopi...

ça fait quand même 1 million de personnes par an, alors qu'il est si simple d'ouvrir un VPN pour l'utilisateur lambda...

Sans parler de la méthode d'Hadopi qui ne scannait pas TOUT le réseau et TOUS les fichiers sur TOUS les types de piratages...
Si ça avait été le cas, ça n'aurait jamais été "que" 1 million par an... Là, la technique est proche des radars mobiles... Tu peux traverser la France à 150 km/h sans te faire prendre...
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 23/11/2017 à 15:24
Citation Envoyé par orygynz Voir le message
alors qu'il est si simple d'ouvrir un VPN pour l'utilisateur lambda...
C'est un service payant.
Ceux qui utilisent les réseaux P2P n'ont pas tous envie de payer.

Si c'est juste pour les torrents, vous devriez utiliser une seedbox et récupérer les fichiers via un client FTP.
Ça tourne en permanence, la vitesse d'upload est énorme.
Il y a moyen d'avoir un bon ratio grâce à ça.
Et Hadopi ne peut pas vous repérer.
Avatar de fredoche fredoche - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 23/11/2017 à 15:44
Citation Envoyé par micka132 Voir le message
Comment veux-tu que les GAFA bloquent l'accés d'une certaine partie des gens selon leurs FAI? Absolument rien empeche le FAI de faire transiter son réseau par un autre, c'est exactement le principe d'internet.
L'inverse n'est pas vrai, vu que c'est le FAI le point de départ de ta maison.
Le principe des routages entre AS, c'est que chaque AS controle ses routes de destinations vers les autres AS. Tu peux donc aisément couper une partie de l'internet à tes contenus.

La fin de la neutralité ets à l'avantage des gros et u détriment de la diversité des écosystèmes économiques ou numériques.

Ca fait des années qu'on voit des tentatives dans ce sens pour associer tuyaux et contenus de manière financière. Je crois que l'histoire et l'actualité récente nous enseigne à quel point ça ne marche pas :
Vivendi/universal a voulu être le roi des contenus avec J6M, le fiasco fut monumental.
AOL est mort à vouloir faire un second internet privatif
Infonie a subit le même sort en France

Altice SFR a une nouvelle fois fait le pari des contenus exclusifs et est en train de le payer cher, ou plutôt les couillons d'actionnaires

Un FAI te fournit un tuyau, et ce sera de plus en plus vrai à l'avenir avec le déclin en cours des médias classiques type broadcast (TV,Radio)
Mais effectivement les FAI rêvent de vendre/louer leurs eyeballs aux fournisseurs de contenus, et d'être payés des 2 cotés. C'est dire à quel point nous ne sommes que des cheptels de bétail bons à être traits et tondus

Et pour tous ceux qui sont des pros de l'internet, nous n'avons strictement aucun intérêt à ce que cette neutralité tombe.
Avatar de GPPro GPPro - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 23/11/2017 à 18:16
C'est exactement ça, les gros ne seront quasiment pas impactés, d'où leurs réactions plus que minimes... C'est limite si ça ne les avantage pas : comment un nouveau concurrent peut se développer s'il est étranglé par les FAI ?
Avatar de Madmac Madmac - Membre averti https://www.developpez.com
le 24/11/2017 à 7:50
Citation Envoyé par ManusDei Voir le message

Le gros "problème" du Coran, c'est que les différents versets sont toujours à regarder en fonction du contexte dans lequel ils ont été dit, et à nuancer voire ignorer selon l'endroit où on est. Il y a une grande figure de l'islam dont j'ai oublié le nom qui ne donnait pas les mêmes jugements selon la ville où il était, parce que justement le contexte était différent.
C'est également une religion qui reconnaît les autres religions du livre (chrétiens, juifs) comme de vrais croyants.
Pour les reconnaître, il les reconnait
Avatar de Madmac Madmac - Membre averti https://www.developpez.com
le 24/11/2017 à 8:09
Citation Envoyé par Zirak Voir le message
Ce n'est pas parce que c'est fait la-bas, qu'ils dirigent et contrôlent tout...
Si ton navigateur ne recevoir le IP du site, tu vas avoir un sérieux problème. Il y a bien un autre site qui fait la conversion, mais comme il est francais, les problèmes de censure risquent d'être un problème encore plus important.

Citation Envoyé par Zirak Voir le message
La encore, tu mélange qui contrôle les tuyaux, et qui alimente les tuyaux...
Toi aussi, tu te perd dans les nuances, Si tu perd l'accès à un page web, tu ne perd l'accès à une ensemble de kilobit, mais aux idées de cette page. Le contenu et le contenant est indissociable. Et dans cette histoire, les Américains ont clairement le gros bout du bâton. Si le reste du monde décident de boycotter les sites américains, parce qu'ils sont en désaccord avec les Américains. Bien tu peux être sûr qu'il y aura beaucoup de monde qui vont descendre dans les rue. Tu imagines le nombre d'ados qui vont piquer une crise parce qu'ils n'ont plus leurs facebook ?
Avatar de Stéphane le calme Stéphane le calme - Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
le 24/11/2017 à 9:07
Les entreprises technologiques se disent déçues par la proposition de la FCC,
d'abolir la neutralité du Net

Il y a quelques jours, le président de la FCC (Federal Communications Commission), Ajit Pai, a déclaré qu'il avait fait circuler un projet de directive pour l'abrogation de la réglementation sur la neutralité du Net d'Obama et la restauration de la « liberté d'Internet ». Ce projet a été distribué parmi les autres commissaires de la FCC pour un vote lors d'une réunion du 14 décembre, où il devrait être approuvé.

En clair, le régulateur américain des télécommunications prévoit de supprimer les règles de l'ère Obama qui garantissent la neutralité du réseau, le principe selon lequel toutes les données doivent être traitées de manière égale et qui empêchent donc aux entreprises de facturer un accès préférentiel.

En vertu des règles actuelles, les fournisseurs de services à large bande sont interdits :
  • de blocage : les fournisseurs de services ne peuvent pas bloquer l'accès à du contenu, des applications, des services ou des appareils non dangereux ;
  • de limitation : les fournisseurs de services ne peuvent délibérément cibler un certain trafic Internet licite pour qu'il soit livré aux utilisateurs plus lentement que les autres types de trafic ;
  • de donner des priorités moyennant une compensation financière : les fournisseurs de services à large bande peuvent ne pas favoriser un certain trafic Internet en échange d'un examen de quelque nature que ce soit. Les fournisseurs de services Internet sont également interdits de donner la priorité à un contenu ou des services de leurs affiliés.

Ce qui veut dire que si la neutralité du Net venait à être abrogée, les FAI auront désormais la possibilité de découper la façon dont Internet circule sur leur réseau.

Certaines entreprises technologiques n’ont pas manqué de montrer leur opposition à ce revirement.

Facebook

Dans une déclaration envoyée par courrier électronique, Erin Egan, vice-présidente de la politique publique américaine de Facebook, a déclaré : « Nous sommes déçus que la proposition annoncée aujourd'hui par la FCC ne parvienne pas à maintenir les fortes protections de la neutralité du NET avec toutes les parties prenantes attachées à ce principe »

Google

Un porte-parole de Google a déclaré : « Les règles de neutralité du NET de la FCC fonctionnent bien pour les consommateurs et nous sommes déçus de la proposition annoncée aujourd'hui. »


Netflix

Dans un tweet, la grande enseigne de la diffusion vidéo a déclaré « Netflix soutient la #Neutralité #Net. Nous nous opposons à la proposition de la FCC d'annuler ces protections de base. » En réponse à un appel lancé par Twitter, l’entreprise a ajouté : « Nous soutenons depuis des années l'IA et Day to Save Net Neutrality avec une bannière sur la page d'accueil de Netflix pour tous les utilisateurs. Le projet de décret actuel n'a pas été officiellement voté, alors nous affirmons maintenant notre opposition publiquement et avec force. »

Internet Association

« La proposition du président Pai, si elle est mise en œuvre, représente la fin de la neutralité du Net tel que nous la connaissons et défie la volonté de millions d'Américains qui soutiennent l'Internet Open Order 2015. Cette proposition défait presque deux décennies d'accord bipartisan sur les principes fondamentaux de neutralité du Net. La capacité des Américains à accéder à l'Internet entier.

« L'ordonnance de 2015 a créé des protections de neutralité du Net applicables qui garantissent aux consommateurs l'accès à Internet dans son intégralité et préservent la concurrence en ligne. Cette proposition n'atteint aucun de ces objectifs. Les consommateurs ont peu de choix pour ce qui concerne leurs FAI et les FAI ne devraient pas être autorisés à utiliser cette position de gardien des points de connexion pour faire de la discrimination sur les sites et applications Web.

« Internet Association et nos membres continueront notre travail pour assurer que les protections de la neutralité du Net restent la loi du pays. »

La FCC a reçu un nombre record de 22 millions de commentaires sur le débat sur la neutralité du NET, mais elle a décidé d’ignorer la grande majorité d'entre eux. Un responsable de la FCC a déclaré qu’à moins que ces lettres n'introduisent de nouveaux faits dans le dossier ou ne fassent émerger de sérieux arguments juridiques, elles n'auront pas beaucoup d’influence sur la décision. En clair, la qualité l’emporte sur la quantité.

Il a également assuré que 7,5 millions de ces commentaires étaient exactement la même lettre qui a été soumise avec 45 000 fausses adresses.

Source : BI
Avatar de ManusDei ManusDei - Membre expert https://www.developpez.com
le 24/11/2017 à 9:49
Citation Envoyé par Madmac Voir le message
...
Sourate 2, 111 – 113
Certes, ceux qui ont cru, ceux qui se sont judaïsés, les Nazaréens, et les Sabéens, quiconque d’entre eux a cru en Dieu, au Jour dernier et accompli de bonnes oeuvres, sera récompensé par son Seigneur ; il n’éprouvera aucune crainte et il ne sera jamais affligé.

En bonus :
https://www.egaliteetreconciliation....iens-9120.html

Contexte, contexte...
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 24/11/2017 à 10:43
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
Il y a quelques jours, le président de la FCC (Federal Communications Commission), Ajit Pai, a déclaré qu'il avait fait circuler un projet de directive pour l'abrogation de la réglementation sur la neutralité du Net d'Obama et la restauration de la « liberté d'Internet ». Ce projet a été distribué parmi les autres commissaires de la FCC pour un vote lors d'une réunion du 14 décembre, où il devrait être approuvé.

En clair, le régulateur américain des télécommunications prévoit de supprimer les règles de l'ère Obama qui garantissent la neutralité du réseau, le principe selon lequel toutes les données doivent être traitées de manière égale et qui empêchent donc aux entreprises de facturer un accès préférentiel.
Ils font n'importe quoi ceux de la FCC...
Avatar de earhater earhater - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 24/11/2017 à 10:48
C'est quoi votre délire de religion ici les gars ? Oo'
Avatar de Grogro Grogro - Membre expert https://www.developpez.com
le 24/11/2017 à 11:01
Citation Envoyé par ManusDei Voir le message
Sourate 2, 111 – 113
Certes, ceux qui ont cru, ceux qui se sont judaïsés, les Nazaréens, et les Sabéens, quiconque d’entre eux a cru en Dieu, au Jour dernier et accompli de bonnes oeuvres, sera récompensé par son Seigneur ; il n’éprouvera aucune crainte et il ne sera jamais affligé.
Quand on connait un minimum le Coran on ne se laisse pas piéger par ces belles promesses naïves et historiquement irréalistes, mais qu'est-ce que ça vient foutre sur ce topic ?!?
Avatar de ManusDei ManusDei - Membre expert https://www.developpez.com
le 24/11/2017 à 11:09
Voir les premières pages du topic. Je ne sais pas pourquoi Madmac a décidé de faire ressortir ça (ce matin à 7H50), mais je n'aime pas laisser les jugements à l'emporte pièce basés sur des arguments tronqués.
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 24/11/2017 à 11:26
Citation Envoyé par earhater Voir le message
C'est quoi votre délire de religion ici les gars ? Oo'
C'est intéressant, grâce aux citations on peut retracer, en commençant par la fin :
- Madmac
- ManusDei
- Grogro
- Zirak
- Grogro
- Zirak
- Madmac

Ah ben merde !
En fait c'est le même qui a démarré et terminé la discussion sur l'islam dans un topic sur la neutralité du web ^^
Avatar de earhater earhater - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 24/11/2017 à 11:40
Nan mais reprenez vous, je ne doute en aucun cas que votre débat soit inintéressant mais on parle quand même del a fin de la neutralité du net qui est chose terrible.
Avatar de devman1 devman1 - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 24/11/2017 à 12:45
C'est Normale que les géants se plaignent surtout que ça les arrange car ils disposent d'infrastructures qui leurs permettent tout étant au USA de dominé et étouffer les PME partout dans le monde avec leurs services, aujourd'hui quand on parle de réseaux sociaux nos cerveaux ne pensent qu'à facebook, twitter, instagram etc. tous venus des USA donc la neutralité aujourd'hui sert d'abord les géant du Net. Voilà !
Avatar de Gunny Gunny - Membre averti https://www.developpez.com
le 24/11/2017 à 13:11
Pour comprendre pourquoi les "gros" de l'internet veulent la neutralité du net, il suffit de voir l'affaire Comcast/Netflix : https://www.usine-digitale.fr/articl...du-net.N243436
Comcast : Vous pompez trop de bande passante, on vous limite
Netflix : Non
Comcast : Ok mais vous payez
Netflix : Non
[Insérez pourparlers]
Netflix : ... ok
Ils ont tout intérêt d'une part à ce que leurs services soient accessibles au plus grand nombre et d'autre par à ne pas payer ce qui s'apparente à un racket. A première vue on pourrait se dire que la concurrence va faire que ça ne sera pas le cas car les opérateurs respectant la neutralité du net auront un gros avantage sur les autres. Et là je pouffe rien qu'à taper cette phrase sur mon clavier parce que ce sont bien des opérateurs de télécom que l'on parle, je préférerais faire confiance au prince nigérian qui m'envoie régulièrement des emails pour me donner sa fortune. Dans la réalité ils vont s'arranger entre eux pour être sûr que la "concurrence" n'existe que dans les bouquins sur le libéralisme.
Avatar de koyosama koyosama - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 24/11/2017 à 13:29
Citation Envoyé par devman1 Voir le message
C'est Normale que les géants se plaignent surtout que ça les arrange car ils disposent d'infrastructures qui leurs permettent tout étant au USA de dominé et étouffer les PME partout dans le monde avec leurs services, aujourd'hui quand on parle de réseaux sociaux nos cerveaux ne pensent qu'à facebook, twitter, instagram etc. tous venus des USA donc la neutralité aujourd'hui sert d'abord les géant du Net. Voilà !
Pas si sûr que cela, par exemple cela peut être une chance de dégager google une fois pour toute. On peut très bien dire demain en temps que européen, si tu veux utiliser google ou aws, tu devrais payer au fai du fric en plus et laisser prmouvoir les entreprises locaux. Free l'a fait après tout.

Ils ont aussi creuseé leur tombe avec cette neutralité mais ils le savent pas encore. Et je ne crois pas que l'Europe va se laissser faire, la Chine et la Russie ne sont pas laisser faire, pourquoi nous aussi. En fait, on pourrrait pratiquement faire la technique japonnaise. Faire du protectionisme déguisé. Après ce qui va changer c'est que les américain ne connaitront jamais les plateforme européene de bonne qualité (même si c'est le cas aujourd'hui) et demain ils vont prier amazon, netflix et Google pour leur contenu.

Après j'espère que nos chère élues ont des couilles. Du peux que j'ai vu, à part les services de banques et les gros matodons comme Sony, Google, Facebook et Amazon. Nos plateformes sont meilleurs que ceux des américains en terme de services, mais j'aurais aimé que la qualité soit là. En fait, c'est juste pour dire qu'on peut s'en passer et même créer notre FCC. Les gens ne le savent pas mais il y a trois ou quatre internet, il y a internet américain (comme on le connait), l'internet d'Asie (le mode ultra chinois) et enfin la darkweb. On pourrait créer le notre, cela va l'encontre d'internet mais je pense que la division des pays est devenu trop grand et faut commencer à accepter la division du monde pour l'instant, quand les états-unis seront seules.

Et surtout, il faut qu'on arrête de se laisser faire une fois pour toute.
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 24/11/2017 à 13:39
Citation Envoyé par Gunny Voir le message
il suffit de voir l'affaire Comcast/Netflix : https://www.usine-digitale.fr/articl...du-net.N243436
Avant la majorité du trafic internet mondiale était utilisé par le P2P, c'était le bon temps (eMule si tu nous regardes)
Maintenant le streaming est passé devant



Netflix génère plus de trafic sur le Net que le piratage
Il y a cinq ans le streaming représentait moins de 35% du trafic internet fixe total en Amérique du Nord aux périodes de pointe le soir. La dernière étude Sandvine fait état d’une progression vertigineuse puisqu’il accapare désormais près des ¾ du trafic descendant, 70% pour être exact. Trois acteurs dominent la situation : les services Netflix (37,1%), YouTube (17,9%) et Amazon Video (3,1%).

Le partage sur BitTorrent, en revanche, continue de décliner et ne pèse plus que 5% du total contre 7% l’année dernière. Notons également la percée d’iTunes qui représente 2,79% du trafic désormais.


Citation Envoyé par koyosama Voir le message
Et je ne crois pas que l'Europe va se laissser faire, la Chine et la Russie ne sont pas laisser faire, pourquoi nous aussi.
(...)
Et surtout, il faut qu'on arrête de se laisser faire une fois pour toute.
Apparemment vous ne comprenez pas comment le monde fonctionne.
Vous avez encore de l'espoir et vous pensez que les choses peuvent bien ce passer.
C'est touchant.

Parce que le monde réel c'est pas ça.
Jamais l'UE ne tient tête aux USA.
Avatar de abriotde abriotde - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 24/11/2017 à 14:04
Certes, ceux qui ont cru, ceux qui se sont judaïsés, les Nazaréens, et les Sabéens, quiconque d’entre eux a cru en Dieu, au Jour dernier et accompli de bonnes oeuvres, sera récompensé par son Seigneur ; il n’éprouvera aucune crainte et il ne sera jamais affligé.
Quel est le rapport?
Avatar de Jipété Jipété - Expert éminent https://www.developpez.com
le 24/11/2017 à 14:22
Citation Envoyé par RyzenOC Voir le message
1500 jugement (ne pas confondre avec 1500 jugement)
Ne pas confondre blanc avec blanc
Ne pas confondre noir avec noir
Ne pas confondre oui avec oui
Ne pas confondre non avec non
et je pourrais continuer longtemps comme ça...

Quelqu'un pour m'expliquer (si tant est que ça soit possible) ?
Avatar de fredoche fredoche - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 24/11/2017 à 14:54
Bon vu qu'on est dans un forum d'informaticiens:

J'ai vu quelqu'un parler de 5G tout à l'heure. Déja 4G, 3G on peut faire de la qualité de service puisque on utilise des technos de TDMA, FDMA, et sur de la 4G, de l'OFDMA. On peut au moins faire de l'allocation de ressources en fonction du client, si ce n'est en fonction du type de donnée ou en fonction de la source. Mais là on est sur la partie terminale et des technos situées au niveau 2 OSI

Mais du point de vue IP pur, même si on a un champ TOS/DSCP, la mise en œuvre n'est réellement effective que si l'on a une saturation de liens, auquel cas on va dropper ou mettre en queue les paquets non prioritaires. Pour m'être confronté à ce genre de problématique à mon petit niveau, j'en avais conclu que c'était pas très efficace ni pertinent. En gros on est amené à créer un vrai bottleneck logiciel sur un routeur (en amont du lien physique réellement limitant) pour faire en sorte de faire de la QOS, qui n'est réellement active que si on sature ce bottleneck.

Or l'évolution des réseaux fait que les tuyaux sont de plus en plus gros, la bande passante de plus en plus importante, et ce pour des coûts toujours moindres.

A mon petit niveau (réseau associatif rural WLAN) il est beaucoup plus simple de louer une nouvelle ligne VDSL ou acheter de nouvelles antennes que de se faire suer sur de la QOS, même si j'ai les outils pour.

Je pense que cette réflexion est vrai aussi à quasiment tous les niveaux des infrastructures internet. On peut aujourd'hui louer des gros tuyaux et se raccorder à des plate-formes d'échanges performantes sans s'embarrasser de DiffServ

Une autre réflexion serait que l'application d'une QOS doit se faire sur tout le chemin de peer à peer, une sorte de maitrise de bout en bout alors que plusieurs acteurs sont impliqués... Donc ne fin de compte sur internet, est ce que ce n'est pas un peu de la poudre aux yeux ?

Il me semble que la fin de la neutralité c'est surtout une façon de pour certains FAI de générer des revenus supplémentaires, mais je ne vois pas trop les fondements techniques, en tout cas au niveau du protocole de base IP.
Avatar de halaster08 halaster08 - Membre émérite https://www.developpez.com
le 24/11/2017 à 15:03
Citation Envoyé par Jipété Voir le message
Ne pas confondre blanc avec blanc
Ne pas confondre noir avec noir
Ne pas confondre oui avec oui
Ne pas confondre non avec non
et je pourrais continuer longtemps comme ça...

Quelqu'un pour m'expliquer (si tant est que ça soit possible) ?
J'avais déjà posé la question sur la page précédente, je pense qu'il voulait dire que tous les gens qui ont été jugés n'ont pas forcément été reconnu coupables. (ça parait logique vu qu'il critiquais l'inefficacité d'HADOPI)
Avatar de _Alain_ _Alain_ - Membre du Club https://www.developpez.com
le 24/11/2017 à 18:36
Matière à réflexion: voir ici.
Avatar de koyosama koyosama - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 24/11/2017 à 19:20
Citation Envoyé par fredoche Voir le message
Bon vu qu'on est dans un forum d'informaticiens:
Or l'évolution des réseaux fait que les tuyaux sont de plus en plus gros, la bande passante de plus en plus importante, et ce pour des coûts toujours moindres.
Il faut que tu voyages un peu plus car la France est le seul pays developé à avoir un réseau de merde. Non c'est pas une excuse du tout.
La reflexion est déjà toute faite depuis longtemps. Qu'on arrête de nous faire culpabiliser avec ça, on sait tous qu'il y a de la corruption entre les télécom et les élus territoriales.
Avatar de fredoche fredoche - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 25/11/2017 à 11:50
"???"
C'est quoi le sens de ton message ? Excuse de quoi ? Culpabiliser de quoi ? Pourquoi tu me cites ?
Avatar de koyosama koyosama - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 25/11/2017 à 21:48
Citation Envoyé par fredoche Voir le message
"???"
C'est quoi le sens de ton message ? Excuse de quoi ? Culpabiliser de quoi ? Pourquoi tu me cites ?

la bande passante de plus en plus importante
La bande passante est un faux débat, a toujours été faux-débat. L'infrastructure dess télécom auraient dû suivre le changement depuis longtemps. Surtout qu'on est un pays avec des temps (saison) simple, pas compliqué, on a plus de main d'oeuvres que d'autres pays pour le faire. Non, non et non, on assume. On est un pays qui refuse d'avoir une infrastructure des temps moderne. J'en ai marre des excuse à deux balles avec le VDSL. LE VDSL c'est l'arnaque du siècle pour dire qu'on fait quelque chose. C'est pas une question Free machin, Orange machin, ...

Non le réseau n'aurait jamais eu être un problème en France, c'est une question de volonté politique et au passage tout le monde s'en branle.
La France c'est comme les elections sénatoriales, tu vois une volonté et tu vois tous les grands electeurs faire contraire pour leur intérêt personnel.

L'application trop grosse, le 4k, la 5g, ... non Vous changez les cables un point c'est tout.
Avatar de Madmac Madmac - Membre averti https://www.developpez.com
le 26/11/2017 à 19:21
Citation Envoyé par ManusDei Voir le message
Sourate 2, 111 – 113
Certes, ceux qui ont cru, ceux qui se sont judaïsés, les Nazaréens, et les Sabéens, quiconque d’entre eux a cru en Dieu, au Jour dernier et accompli de bonnes oeuvres, sera récompensé par son Seigneur ; il n’éprouvera aucune crainte et il ne sera jamais affligé.

En bonus :
https://www.egaliteetreconciliation....iens-9120.html

Contexte, contexte...
Je connais le principe d'abrogation.
Avatar de Madmac Madmac - Membre averti https://www.developpez.com
le 26/11/2017 à 19:23
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Ils font n'importe quoi ceux de la FCC...
Tu nous fait de fausses équivalences.
Avatar de Madmac Madmac - Membre averti https://www.developpez.com
le 26/11/2017 à 19:36
Citation Envoyé par micka132 Voir le message
S'il suffit à monsieur tout le monde de télécharger un VPN pour faire croire que l'on vient de je ne sais ou, j'imagine que les FAI ont des outils grandes echelles .
Les VPN ne cachent pas le trajets entier de ta transmission. En plus, les truc comme windows 10 ont des back-doors. S'ils veulent y mettre les moyen, ils peuvent le faire. Mais le plus dangeureux est ce qu'il est en train de se produire: Ils peuvent transformé n’importe quel site en 'site malicieux'. J'ai de plus en plus de message de ce genre et le navigateur ne te permet plus d'y aller même si tu le désire. Les site sur heroku sont perçu comme des site malicieux, c'est vraiment un problème lorsque l'on veux testé ses mesures d'installation de site. Ou montrer un échantillon d'un site à un client.
Avatar de CaptainDangeax CaptainDangeax - Membre averti https://www.developpez.com
le 27/11/2017 à 10:16
bonjour le rédacteur

Pouvez-vous me confirmer que dans la phrase suivante :
« Pendant près de vingt ans, Internet a prospéré sous l'approche réglementaire légère établie par le président Clinton et un congrès républicain. Ce cadre bipartisan a conduit le secteur privé à investir 1,5 billion de dollars dans la construction de réseaux de communication aux États-Unis. Et cela nous a donné une économie Internet qui nous est enviée de par le monde.
On parle bien de 1 500 000 000 000 dollars ? En effet, le billion français vaut mille milliards, soit en anglishe one thousand billion.
Avatar de Stéphane le calme Stéphane le calme - Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
le 27/11/2017 à 11:22
Citation Envoyé par CaptainDangeax Voir le message
bonjour le rédacteur

Pouvez-vous me confirmer que dans la phrase suivante :

On parle bien de 1 500 000 000 000 dollars ? En effet, le billion français vaut mille milliards, soit en anglishe one thousand billion.
Bonjour à vous,

Dans la source ajoutée en fin de message, il y a un lien pointant sur le communiqué du président de la FCC où il déclare “For almost twenty years, the Internet thrived under the light-touch regulatory approach established by President Clinton and a Republican Congress. This bipartisan framework led the private sector to invest $1.5 trillion building communications networks throughout the United States"

Donc oui, c'est bien billion en français (trillion en anglais).
Avatar de Christian Olivier Christian Olivier - Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
le 28/11/2017 à 7:55
FCC et Neutralité du Net : les intérêts financiers des entreprises devraient primer sur l’intérêt général
Pour conduire la politique d’Internet

La semaine dernière, le président de la FCC, Ajit Pai, a dévoilé ses plans pour éliminer les protections les plus élémentaires garanties par la loi sur la neutralité du Net aux USA. Ce dernier milite en faveur de l’instauration d’un régime de « transparence » sous la supervision de la Federal Trade Commission (FTC), une « transparence » que le média The New York Times décrit comme « un euphémisme » qui ne saurait servir l’intérêt général. Le média US estime, d’ailleurs, que l’abrogation de cette loi serait contraire à « l’esprit fondateur de l’Internet » et de l’Amérique.

Pour rappel, cette loi garantit la neutralité du réseau et permet, dans une certaine mesure, de lutter contre les dérives telles que l’abus de position dominante ou les pratiques anticoncurrentielles dans l’industrie du numérique. Cette loi empêche notamment les entreprises opérant dans le secteur des télécommunications de pratiquer une censure sur Internet semblable à celle observée en Chine en procédant, par exemple, au blocage systématique des critiques négatives dont elles pourraient être les cibles. En vertu des règles actuelles, les fournisseurs de services à large bande sont interdits :

  • de blocage : les fournisseurs de services ne peuvent pas bloquer l’accès à du contenu, des applications, des services ou des appareils non dangereux ;
  • de limitation : les fournisseurs de services ne peuvent délibérément cibler un certain trafic Internet licite pour qu’il soit livré aux utilisateurs plus lentement que les autres types de trafic ;
  • de donner des priorités moyennant une compensation financière : les fournisseurs de services à large bande peuvent ne pas favoriser un certain trafic Internet en échange d’un examen de quelque nature que ce soit. Les fournisseurs de services Internet sont également interdits de donner la priorité à un contenu ou des services de leurs affiliés.

Toutes ces mesures ont été prises à un moment donné pour faire face à des problèmes qui, depuis 2004, minent la santé de l’économie Internet. Mais aujourd’hui, la FCC estime qu’elles ne sont plus nécessaires et que l’industrie d’Internet pourrait mieux se porter si elles étaient supprimées, alors que plusieurs indicateurs semblent indiquer le contraire. Sachant que des services comme Skype ou Netflix auraient probablement connu une mort prématurée sans la protection de base fournie par la loi sur la neutralité du réseau, la FCC devrait au moins expliquer pourquoi il ne faudrait plus s’inquiéter de ce genre de menace.


D’après le New York Times, la FCC serait probablement en train de surestimer son pouvoir légal sur la question de la neutralité du réseau. Il semblerait, en effet, que les organismes gouvernementaux US ne peuvent pas se permettre de bouleverser brusquement des règles préétablies sans fournir de motifs valables, au préalable, pour appuyer leur point de vue, surtout si la réglementation visée a eu et continue d’avoir un impact positif significatif au sein du tissu économique et social. À ce propos, la Cour suprême des États-Unis précise d’ailleurs que tout organisme fédéral se doit « d’examiner les données pertinentes et d’expliquer de manière satisfaisante les motivations de son action ».

Depuis qu’elles sont entrées en vigueur, la plupart des mesures introduites par la loi sur la neutralité du Net auraient rencontré un succès important. Pour invalider ces mesures, il ne suffira pas au FCC de dire « voici ma position » ou « vous pouvez faire confiance à votre câblodistributeur ». L’agence devra apporter des preuves pour démontrer que l’action qu’elle souhaite entreprendre aura un impact positif sur le tissu économique et social des USA supérieur à celui mesuré grâce à l’introduction des mesures adoptées sous l’ère Obama.

D’après The New York Time, le président de la FCC veut se débarrasser de la loi sur la neutralité du réseau parce que cela permettrait aux entreprises de câblodistribution et de télécommunication US d’engranger encore plus de profits. Et pour justifier son action, Ajit Pai met en avant le besoin d’instaurer un climat plus propice à l’investissement. Il affirme d’ailleurs que les investissements dans l’industrie sont en recul depuis 2015, l’année pendant laquelle l’administration Obama a renforcé les règles de neutralité du Net.

Étrangement, le président de la FCC semble avoir complètement perdu de vue le fait, contrairement à ce qu’il avance, on note une augmentation des investissements sur Internet depuis 2015. D’ailleurs, cela a été démontré par une étude menée par le groupe de défense d’Internet Free Press. On pourrait donc être amené à penser qu’au FCC, les intérêts financiers des entreprises priment sur l’intérêt général pour conduire la politique d’Internet. De plus, l’action de la FCC ne bénéficie pas du soutien de l’opinion publique. Les sondages indiquent que 76 % des Américains soutiennent la loi sur la neutralité d’Internet telle qu’elle est appliquée actuellement.

Sachant que la FCC ne veut pas juste affaiblir la loi sur la neutralité du Net, mais plutôt la supprimer complètement, il serait intéressant de voir comment la FCC compte expliquer le paradoxe entre sa vision sur la situation des investissements dans l’industrie d’Internet et les données contradictoires présentées par des études plus sérieuses. Il serait également intéressant de connaitre les raisons qui la motivent à supprimer les interdictions concernant les différentes mesures de blocage et de limitation qui sont en vigueur depuis 2005.

Source : The New York Times, The internet advocacy group Free Press

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi

Les entreprises technologiques se disent déçues par la proposition de la FCC d'abolir la neutralité du net
Bientôt la fin de la neutralité du Net aux USA ? Une directive qui sera votée ce 14 décembre par la FCC inquiète Google et Facebook
Avatar de ManusDei ManusDei - Membre expert https://www.developpez.com
le 28/11/2017 à 9:00
Citation Envoyé par Christian Olivier Voir le message
Sachant que la FCC ne veut pas juste affaiblir la loi sur la neutralité du Net, mais plutôt la supprimer complètement, il serait intéressant de voir comment la FCC compte expliquer le paradoxe entre sa vision sur la situation des investissements dans l’industrie d’Internet et les données contradictoires présentées par des études plus sérieuses. Il serait également intéressant de connaitre les raisons qui la motivent à supprimer les interdictions concernant les différentes mesures de blocage et de limitation qui sont en vigueur depuis 2005.
Ils ne l'expliqueront pas, ils se contenteront de dire que les investissements ont baissé depuis 2015 et qu'il faut libérer les marché. Les études contradictoires seront soit des fakes news ou ils ne les auront pas lues.

Circulez, y a rien à voir ni à expliquer.
Avatar de Doksuri Doksuri - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 28/11/2017 à 9:06
ce qui m'embete dans cette histoire, c'est que tous les ans ca ressort... une annee les gens se lasseront de se battre pour ca, et ca passera... =(
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 28/11/2017 à 9:47
Citation Envoyé par Doksuri Voir le message
une annee les gens se lasseront de se battre pour ca, et ca passera... =(
Le combat ne sert à rien, les décideurs méprisent le peuple.
Les gens pourraient organiser de grandes manifestations, mais elles seraient ignorées...

Cette décision n'est soutenue que par très peu de personnes.
Le pouvoir de décision n'appartient pas à la masse, mais à une toute petite élite.
Avatar de GPPro GPPro - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 28/11/2017 à 10:38
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Le combat ne sert à rien, les décideurs méprisent le peuple.
Les gens pourraient organiser de grandes manifestations, mais elles seraient ignorées...

Cette décision n'est soutenue que par très peu de personnes.
Le pouvoir de décision n'appartient pas à la masse, mais à une toute petite élite.
Le pouvoir a appartenu aux crétins qui ont voté pour Trump, Trump étant celui qui a mis à la tête de la FCC ce pantin connu pour vouloir la peau de la neutralité du net.
Avatar de AoCannaille AoCannaille - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 28/11/2017 à 16:41
Citation Envoyé par GPPro Voir le message
Le pouvoir a appartenu aux crétins qui ont voté pour Trump, Trump étant celui qui a mis à la tête de la FCC ce pantin connu pour vouloir la peau de la neutralité du net.
Trump qui partage avec notre Cher Président une aversion pour le chiffrement... Que beau monde se prépare
Avatar de SofEvans SofEvans - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 28/11/2017 à 17:33
Citation Envoyé par GPPro Voir le message
Le pouvoir a appartenu aux crétins qui ont voté pour Trump, Trump étant celui qui a mis à la tête de la FCC ce pantin connu pour vouloir la peau de la neutralité du net.
Ouais enfin, le très gros problème avec cette logique, c'est qu'il est impossible d'avoir un candidat qui fera ce que tu penses être juste dans tout les domaines.

Par exemple, le candidat X annonce son orientation sur 7 sujets (genre au pif, l'éducation national, la sortie de l'euro, la neutralité du web, vous voyez le genre ?).
Sur les 7 sujets, tu es d'accord avec 5 d'entre eux.
Par contre, pour les 2 derniers sujets, tu n'es pas d'accord.

Qu'est-ce que tu fais, sachant que de toutes façon, pour le candidat Y, tu n'es pas d'accord pour 3 sujet mais d'accord pour 4 ? Et que pour le candidat Z ... 'fin bref.

Donc non.
Non, le pouvoir n'as pas appartenu réellement à ceux qui ont voté Trump.

Le pouvoir appartient au président (et encore), et si c'était réellement un semblant de démocratie, sur des thèmes aux répercussions aussi importantes, un referendum devrait être tenu.
Et cette logique est valable pour tout les pays qui se disent "démocratique".

C'était quand le dernier référendum en France ?
Ah oui, en 2005 ! Pour la constitution de l'Europe.

Comme si en 12 ans de vie politique, aucune décision suffisamment importante n'avait été entreprise.

Bref, je digresse, mais tout cela pour dire que le pouvoir appartient bel et bien à un petit groupe de personne et non au peuple (oligarchie), donc je ne peux pas être réellement d'accord avec toi GPPro.
Avatar de Médinoc Médinoc - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 30/11/2017 à 20:59
Pai n'est pas "La FCC". Pai est une taupe mise à la tête de la FCC par Trump.
Avatar de Daranc Daranc - Membre émérite https://www.developpez.com
le 01/12/2017 à 11:09
Citation Envoyé par SofEvans Voir le message

C'était quand le dernier référendum en France ?
Ah oui, en 2005 ! Pour la constitution de l'Europe.
De mémoire (je vieillis) ça bien été non , et le résultat c'est juste qu'ils se sont torché le Q avec le vote
démocratie du grec demos peuple et cratie autorité donnant "autorité détenu par le peuple"
Avatar de RyzenOC RyzenOC - Membre averti https://www.developpez.com
le 01/12/2017 à 11:24
je suis pour la neutralité du net cependant je ne peut rigoler si elle devait disparaitre :

Imaginer demain on demande 2€/mois pour utiliser facebook, youtube, google search...etc c'est tous le business des géants du web qui vas s’effondrer car qui vas payer pour facebook par exemple ?
Les gens vont se rendre compte que ces sites web sont finalement très futiles.
C'est un peu comme imaginer le consommateur qui paye sa licence Windows quand il achète un pc. C'est tous leurs business qui vas s'effondrer.

Les sites comme wikipedia ne serait pas trop impacter car ils ne repose pas sur les données des CONsomateurs mais sur les dons.

En faite je crois que je serais presque pour un système hybride, les petits sites web/blog et les sites open source basé sur les dons ne collectant pas de données serait gratuits et accessible à tous. Les sites comme facebook, google,...etc serait payant. On pourrais sur le long terme réellement aller vers un cercle vertueux en éliminant tous les sites parasites.
Avatar de orygynz orygynz - Membre averti https://www.developpez.com
le 01/12/2017 à 13:04
Citation Envoyé par RyzenOC Voir le message
je suis pour la neutralité du net cependant je ne peut rigoler si elle devait disparaitre :

Imaginer demain on demande 2€/mois pour utiliser facebook, youtube, google search...etc c'est tous le business des géants du web qui vas s’effondrer car qui vas payer pour facebook par exemple ?
Les gens vont se rendre compte que ces sites web sont finalement très futiles.
C'est un peu comme imaginer le consommateur qui paye sa licence Windows quand il achète un pc. C'est tous leurs business qui vas s'effondrer.

Les sites comme wikipedia ne serait pas trop impacter car ils ne repose pas sur les données des CONsomateurs mais sur les dons.

En faite je crois que je serais presque pour un système hybride, les petits sites web/blog et les sites open source basé sur les dons ne collectant pas de données serait gratuits et accessible à tous. Les sites comme facebook, google,...etc serait payant. On pourrais sur le long terme réellement aller vers un cercle vertueux en éliminant tous les sites parasites.
Ce serait pas plutôt les types de site plutôt que les sites ?

Exemple : Réseaux sociaux, Moteur de recherche ou diffusion vidéo (Youtube/Dailymotion).

Et si ce sont vraiment des sites ciblés en particulier, je pense que tu as encore trop confiance en l'humanité... FB perdrait quoi ? 20% de ses utilisateurs si ils devaient payer 2e par mois...
Avatar de RyzenOC RyzenOC - Membre averti https://www.developpez.com
le 01/12/2017 à 15:02
Citation Envoyé par orygynz Voir le message
Et si ce sont vraiment des sites ciblés en particulier, je pense que tu as encore trop confiance en l'humanité... FB perdrait quoi ? 20% de ses utilisateurs si ils devaient payer 2e par mois...
A t'a place j'en serais pas si sur. J'ai une très grande confiance en l’humanité quand le porte monnaie pèse dans la balance.
et puis faut voir facebook comme un château de carte. si 50% de tes "amis" partent cela vas t'inciter a partir aussi et ainsi de suite effet domino et Facebook deviendra comme Myspace aujourd'hui.

Ce serait pas plutôt les types de site plutôt que les sites ?
Exemple : Réseaux sociaux, Moteur de recherche ou diffusion vidéo (Youtube/Dailymotion).
J'en sais rien mais cela ne change rien à mon propos.
mais comment on peut payer par "service" ? comment le fai devine que je suis sur un réseau social ou un forum ou sur github sauf en regardant l'url du site ? Un même message peut tres bien etre poster sur github/twitter/facebook/moteur de recherche

Moi je vois plus un blocage par url plutôt que par service en tant que tels. Maintenant oui le package à 2€ que j'ai proposé c'est facebook+twitter+instagram+2-3 autres et voila 5-6 urls.

Je sais pas si il peuvent bloquer les moteurs de recherche, car sans moteur de recherche on fait pas grand chose sur le net par contre ils peuvent bloquer Google/Bing par exemple pour faire ramasser du fric. Mais je vois pas l’intérêt de bloquer duckduckgo par exemple car y'a aucun intérêt économique la dedans. De meme ils vont pas demander de l'argent à openstreetmap ou Wikipédia se serais ridicule.
Avatar de Stéphane le calme Stéphane le calme - Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
le 12/12/2017 à 7:57
Neutralité du Net : le PDG d'Orange s'érige contre ce principe,
« il faut nous laisser faire », a-t-il demandé dans son plaidoyer

Dans une annonce publiée fin novembre, le président de la FCC (Federal Communications Commission), Ajit Pai, a déclaré qu'il avait fait circuler un projet de directive pour l'abrogation de la réglementation sur la neutralité du Net d'Obama et la restauration de la « liberté d'Internet ». Ce projet a été distribué parmi les autres commissaires de la FCC pour un vote lors d'une réunion du 14 décembre (dans deux jours), où il devrait être approuvé.

En vertu des règles actuelles, les fournisseurs de services à large bande sont interdits :
  • de blocage : les fournisseurs de services ne peuvent pas bloquer l'accès à du contenu, des applications, des services ou des appareils non dangereux ;
  • de limitation : les fournisseurs de services ne peuvent délibérément cibler un certain trafic Internet licite pour qu'il soit livré aux utilisateurs plus lentement que les autres types de trafic ;
  • de donner des priorités moyennant une compensation financière : les fournisseurs de services à large bande peuvent ne pas favoriser un certain trafic Internet en échange d'un examen de quelque nature que ce soit. Les fournisseurs de services Internet sont également interdits de donner la priorité à un contenu ou des services de leurs affiliés.

Ce qui veut dire que si la neutralité du Net venait à être abrogée, les gagnants seraient vraisemblablement les FAI qui auront désormais la possibilité de découper la façon dont Internet circule sur leur réseau.

« Cette action ramènera le haut débit aux États-Unis à un régime de réglementation qui met l'accent sur l'investissement privé et l'innovation plutôt que sur l'intervention gouvernementale », s’est réjoui Joan Marsh, vice-présidente d'AT&T.

Cependant, si les opérateurs comme AT&T se sont félicités de la direction prise par la FCC, les grandes enseignes du numérique n’ont pas manqué de montrer leur opposition à ce règlement.

Dans un tweet, la grande enseigne de la diffusion vidéo a déclaré « Netflix soutient la #Neutralité #Net. Nous nous opposons à la proposition de la FCC d'annuler ces protections de base. » En réponse à un appel lancé par Twitter, l’entreprise a ajouté : « Nous soutenons depuis des années l'IA et Day to Save Net Neutrality avec une bannière sur la page d'accueil de Netflix pour tous les utilisateurs. Le projet de décret actuel n'a pas été officiellement voté, alors nous affirmons maintenant notre opposition publiquement et avec force. »

C’est dans ce contexte que Stéphane Richard, PDG d’Orange, a donné son avis. Lorsqu’il lui a été demandé s’il réfléchit également à un Internet à plusieurs vitesses pour valoriser ses réseaux, il a répondu

« C’est une obligation, mais en même temps ce débat est pollué par des considérations politiques. Parce que lorsqu’on dit “neutralité du net” on voit tout de suite la main des opérateurs qui viendraient fouiller des contenus et faire un tri entre les contenus. Ce n’est pas du tout ça le sujet.

« Le sujet c’est qu’effectivement, dans les usages futurs de l’Internet, il y en a certains comme l’Internet des objets, par exemple avec la voiture autonome, qui vont nécessiter un Internet particulier en termes de latence, en termes de vitesse.

« Il faudra alors que nous soyons capables de proposer à l’industrie un Internet avec des fonctionnalités et des puissances différentes, donc un Internet avec des qualités de service différentes. Pour y parvenir, il faut qu’on nous laisse le faire. »

Mais certains internautes ont estimé qu’il n’y a pas besoin d’avoir recours à la Neutralité du Net pour y parvenir puisque des offres professionnelles à débit variables existent déjà.

Source : entretien avec Stéphane Richard

Et vous ?

Que pensez-vous des arguments avancés par Stéphane Richard ?
Partagez-vous le même avis que lui ou pensez-vous qu'il est possible d'aboutir au même résultat sans brader la Neutralité du Net ?

Voir aussi :

Neutralité du Net : le régulateur des télécommunications de l'Inde soutient ce principe, mais certains acteurs expriment leurs inquiétudes
Avatar de grunk grunk - Modérateur https://www.developpez.com
le 12/12/2017 à 9:17
Parce que lorsqu’on dit “neutralité du net” on voit tout de suite la main des opérateurs qui viendraient fouiller des contenus et faire un tri entre les contenus. Ce n’est pas du tout ça le sujet
Ba oui , c'est vrai quel intérêt pourrait avoir un FAI à nous vendre un internet vide , avec des options pour accéder à vos sites préféré.
Accès internet orange 29.99€. Option Facebook 5€ , option netflix 10€ , option youtube 10€ , etc ...
Y nous prennent vraiment pour des abrutis !

Le sujet c’est qu’effectivement, dans les usages futurs de l’Internet, il y en a certains comme l’internet des objets, par exemple avec la voiture autonome, qui vont nécessiter un Internet particulier en termes de latence, en termes de vitesse
Rien n’empêche d'utiliser des réseaux différents pour ces utilisation particulières. C'est déjà le cas avec les réseau sigfox ou lora. C'est juste une histoire de gros sous.
Avatar de plegat plegat - Expert éminent https://www.developpez.com
le 12/12/2017 à 10:00
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
« Il faudra alors que nous soyons capables de proposer à l’industrie un Internet avec des fonctionnalités et des puissances différentes, donc un Internet avec des qualités de service différentes. Pour y parvenir, il faut qu’on nous laisse le faire. »
Oh bah Orange y arrive déjà très bien pour les particuliers... du fin fond de ma campagne, on n'est plus au 56K, mais on attend toujours de pouvoir recevoir la télé par internet hein... (alors que le patelin à côté, qui est dans le département d'à côté, ils ont la fibre...)
Avatar de Zefling Zefling - Membre expert https://www.developpez.com
le 12/12/2017 à 10:06
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
les fournisseurs de services ne peuvent délibérément cibler un certain trafic Internet licite pour qu'il soit livré aux utilisateurs plus lentement que les autres types de trafic
En même temps, qu'est-ce qu'un trafic Internet licite ? Il faut faire une analyse du contenu du trafique (qui commence à être de plus en plus chiffré).
Avatar de Maschmalow Maschmalow - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 12/12/2017 à 10:56
C’est une obligation, mais en même temps ce débat est pollué par des considérations politiques. Parce que lorsqu’on dit “neutralité du net” on voit tout de suite la main des opérateurs qui viendraient fouiller des contenus et faire un tri entre les contenus. Ce n’est pas du tout ça le sujet.
Alors faudra sérieusement m'expliquer en quoi ce n'est pas le sujet. Si je ne m'abuse, la neutralité du net par définition c'est interdire au FAI d'adapter leur service en fonction du contenu des paquets. C'est exactement la description qu'il a donné, juste tourné sous un mauvais angle.

Le sujet c’est qu’effectivement, dans les usages futurs de l’Internet, il y en a certains comme l’Internet des objets, par exemple avec la voiture autonome, qui vont nécessiter un Internet particulier en termes de latence, en termes de vitesse.
Utiliser différents réseaux (physique) pour différent usages, sans prendre trop de risque je pense qu'on le fait déjà depuis longtemps et que c'est bien légal (ah ben comment ça mon mobile 4G il est pas relié à Internet pareil que mon fixe en fibre ?). Et il me semble que c'est certainement pas le sujet de la neutralité du net.

Mais le pire c'est que je doute fortement que Stéphane Richard ignore tout ça. Donc, corrigez-moi si je me suis trompé quelque part, mais là ça donne vraiment l'impression qu'il répand sciemment des fausses informations pour faire avancer ses intérêts. Parce que là il a pas juste essayé de montrer la neutralité du net sous un mauvais jour, il a juste carrément donné une fausse définition.
Avatar de RyzenOC RyzenOC - Membre averti https://www.developpez.com
le 12/12/2017 à 10:58
il parle de prioriser certaines communication/protocole.
Cela se fait déjà dans les box ou par défaut la télévision et prioritaire sur le reste (on peut le désactiver sur certaines box)

La neutralité du net n'a rien a voir la dedans, ils peuvent rajouter dans les box une page ou l'on peut choisir de prioriser certains échange comme par exemple priorisé la télé, le ftp, le torrent...

Rien n’empêche d'utiliser des réseaux différents pour ces utilisation particulières. C'est déjà le cas avec les réseau sigfox ou lora. C'est juste une histoire de gros sous.
Oui mais lora c'est pas une connexion internet, ta montre/sextoys connecté en lora à ton raspberry ne pourra pas envoyer des informations précieuse te concernant dans le cloud pour améliorer ton expérience utilisateur.

en l'état actuel de toute manière c'est débile de parler des objets connecté comme la voiture puisque que orange ne fait pas d'abonnement comprenant la box, le smartphone 4g et les objets connecté 4G (donc donner au consommateur une double/triple...etc carte sim)
Et puis pour la voiture autonome on parle d'avoir des réflex de quelques ms donc il est donc obligatoire d'avoir une solution 100% local. J'aurais pas confiance en une voiture connecté "dans le cloud", je vous explique pas désastre dans une zone blanche
Avatar de AoCannaille AoCannaille - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 12/12/2017 à 11:18
Citation Envoyé par RyzenOC Voir le message
i
Et puis pour la voiture autonome on parle d'avoir des réflex de quelques ms donc il est donc obligatoire d'avoir une solution 100% local. J'aurais pas confiance en une voiture connecté "dans le cloud", je vous explique pas désastre dans une zone blanche
En zone blanche, dans une forêt dense, dans un parking souterrains, dans les tunnels...
Avatar de kedare kedare - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 12/12/2017 à 11:53
Genre comme au Portugal ?

Avatar de MaximeCh MaximeCh - Membre averti https://www.developpez.com
le 12/12/2017 à 11:56
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message

«  »
Avatar de Marco46 Marco46 - Modérateur https://www.developpez.com
le 12/12/2017 à 12:28
Citation Envoyé par RyzenOC Voir le message
il parle de prioriser certaines communication/protocole.
Cela se fait déjà dans les box ou par défaut la télévision et prioritaire sur le reste (on peut le désactiver sur certaines box)
Non cela n'a absolument aucun rapport. C'est ton FAI qui émet le flux de ta télévision. Il n'y a aucune concurrence sur ce service ce qui est en soi un problème. Si tu es chez Orange tu consommes la télé de Orange, chez Free la télé de Free, etc ... L'adhérence forte entre le raccordement à Internet et l'offre de téléphonie / télé crée une situation de monopole inacceptable.

Cette phrase :

Le sujet c’est qu’effectivement, dans les usages futurs de l’Internet, il y en a certains comme l’Internet des objets, par exemple avec la voiture autonome, qui vont nécessiter un Internet particulier en termes de latence, en termes de vitesse.
Relève ni plus ni moins de la manipulation. Orange ne maitrise rien du tout de ce qui est en dehors de son propre réseau. Il n'y a donc aucune, absolument aucune chance qu'ils puissent permettre une bonne latence sur l'ensemble du réseau.

Il faut comprendre que lorsque Orange vend un abonnement, il ne vend pas Internet, il vend un raccordement à Internet dont Orange est une minuscule partie.

En revanche, ce que voudrait faire Orange et qui n'est pas dit ici, c'est qu'ils aimeraient bien te vendre les objets connectés Orange, sur le réseau Orange, et ça ça n'a absolument aucun rapport. Ce que cherche Orange c'est enfermer l'utilisateur dans son monde pour te tondre le plus possible.

Citation Envoyé par RyzenOC Voir le message
La neutralité du net n'a rien a voir la dedans, ils peuvent rajouter dans les box une page ou l'on peut choisir de prioriser certains échange comme par exemple priorisé la télé, le ftp, le torrent...
Non. Ils peuvent au mieux prioriser les flux sur leur propre réseau. Ils ne peuvent rien sur le reste.

Le discours de Orange c'est de la pure foutaise.
Avatar de VivienD VivienD - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 12/12/2017 à 12:35
Pourquoi diable est-ce que cette intervention de M. Richard me fait penser à la chanson de Kaa dans le Livre de la Jungle de Disney?

Plus sérieusement, je fais déjà partie de ces personnes qui considèrent que toutes les lignes électriques, toutes les lignes téléphoniques et consorts ne doivent pas appartenir à des entités privées mais bien à l'État et aux services publics. Alors, quand j'entends que certains plaident pour la privatisation de la gestion du trafic internet, vous comprendrez que ça me donne quelques ulcères, surtout lorsque l'on garnit la plaidoirie d'arguments fallacieux, comme celui qui Marco46 vient de souligner.
Avatar de RyzenOC RyzenOC - Membre averti https://www.developpez.com
le 12/12/2017 à 12:42
Citation Envoyé par Marco46 Voir le message
Non. Ils peuvent au mieux prioriser les flux sur leur propre réseau. Ils ne peuvent rien sur le reste.

Le discours de Orange c'est de la pure foutaise.
moi pourtant chez moi depuis mon routeur cisco et le QOS je peut prioriser des logiciels/ports/protocole

Si je peut le faire, orange peut le faire, cela s’appelle du QoS (Quality of Service) et c'est une technique d'optimisation du réseau qui est bien utilisé dans la télé ou pour certaines communication comme par exemple les partenaires expressroute comme orange justement qui garantisse une optimisation des flux pour les apps relier au cloud azure de MS.
cela permet de priorisé les échange vocaux via skype entreprise par exemple. Techniquement certaines entreprise int déja un internet à 2 vitesse entre skype entreprise et un autre logiciel moins connu par exemple.

je parle de la tv car en France la loi oblige par défaut (certaine box propose de le désactiver) les flux fournis par le FAI (orange, free...) en IPTV et OTT à être priorisés sur le trafic Internet.
Avatar de Marco46 Marco46 - Modérateur https://www.developpez.com
le 12/12/2017 à 13:17
C'est trop bien tu peux faire du QoS entre la passerelle de ton FAI et ta machine. Trop trop trop bien.

Citation Envoyé par RyzenOC Voir le message
Si je peut le faire, orange peut le faire, cela s’appelle du QoS (Quality of Service)
Oui tout à fait ... Sur son réseau, Orange peut faire du QoS.

Citation Envoyé par RyzenOC Voir le message
les partenaires expressroute comme orange justement qui garantisse une optimisation des flux pour les apps relier au cloud azure de MS.
Ah bah ouai, ptet parce que Orange est allé tirer une interco avec MS directement et a un accord avec MS sur la QoS.

Citation Envoyé par RyzenOC Voir le message
cela permet de priorisé les échange vocaux via skype entreprise par exemple. Techniquement certaines entreprise int déja un internet à 2 vitesse entre skype entreprise et un autre logiciel moins connu par exemple.
Alors ça déjà c'est plus chaud. Si t'as pas ton propre AS, donc ton propre réseau, tu ne maitrises rien du tout du chemin qui va être pris. Tu es tributaire de ton presta.

Et quand tu fais du B2C, là c'est mort de chez mort, tu vas pas passer autant d'accord qu'il existe de FAI grand publics. Et ça serait ouvrir la boite de pandore.

Faut comprendre que quand un paquet part sur le réseau, il peut travers 3, 4, 5, 10 réseaux différents, et sur chaque réseau applique sa propre QoS. Si tu commences à permettre une QoS en fonction de la nature du paquet tu ouvres la voie à un racket généralisé. Un bit est un bit, et il doit être transporté indépendamment de son usage de sa source ou de sa destination.

Citation Envoyé par RyzenOC Voir le message
je parle de la tv car en France la loi oblige par défaut (certaine box propose de le désactiver) les flux fournis par le FAI (orange, free...) en IPTV et OTT à être priorisés sur le trafic Internet.
Mais le FAI qui fourni l'accès et le la TV c'est le même. Donc là c'est pas difficile de faire du QoS.
Avatar de RyzenOC RyzenOC - Membre averti https://www.developpez.com
le 12/12/2017 à 13:40
Citation Envoyé par Marco46 Voir le message
Faut comprendre que quand un paquet part sur le réseau, il peut travers 3, 4, 5, 10 réseaux différents, et sur chaque réseau applique sa propre QoS. Si tu commences à permettre une QoS en fonction de la nature du paquet tu ouvres la voie à un racket généralisé. Un bit est un bit, et il doit être transporté indépendamment de son usage de sa source ou de sa destination.
C'est justement le principe de expressroute, de ne pas passer par 100 chemins différents (par chemins j'entends par prestataire différents).
C'est aussi d'une certaine manière le même principe avec ton signale lora, tu passe par 1 seul prestataire (toi) pour garantir une latence et un débit suffisant.
expressroute passe surement par plusieurs prestataire et pas uniquement par orange, mais tous sont certifier par MS pour justement garantir la fiabilité du réseau.

Dans la neutralité du net j'aime distinguer la priorisation du réseau que je considère comme une bonne chose (sans non plus le pousser à l’extrême en bridant par exemple le ftp à 56ko/s) à l'internet à plusieurs forfait (5€ pour les réseaux sociaux, 10€ pour google...)

c'est aussi pas pour rien que les opérateurs ont des offres "PRO", chez orange ton 4g est par exemple moins prioritaire sur l'antenne que ceux qui ont un abonnement 4G professionnel/business. L'abonnement pro est plus cher mais il y'a des garanties. L'internet à 2 vitesse a toujours existé.

Jusqu'a aujourd'hui cela ne pose de problème à personne, tant que le concept n'est pas poussé à l’extrême => Quand on priorise un flux il faut quand même que les autres puissent continuer à fonctionner dans de bonne condition.
Avatar de Marco46 Marco46 - Modérateur https://www.developpez.com
le 12/12/2017 à 13:58
Citation Envoyé par RyzenOC Voir le message
C'est justement le principe de expressroute, de ne pas passer par 100 chemins différents (par chemins j'entends par prestataire différents).
C'est aussi d'une certaine manière le même principe avec ton signale lora, tu passe par 1 seul prestataire (toi) pour garantir une latence et un débit suffisant.
expressroute passe surement par plusieurs prestataire et pas uniquement par orange, mais tous sont certifier par MS pour justement garantir la fiabilité du réseau.
Mais quel rapport avec la neutralité du net ? En quoi la neutralité du net empêche-t-elle 2 entreprises de créer une interco de bonne qualité ? En rien. En rien du tout !

Citation Envoyé par RyzenOC Voir le message
c'est aussi pas pour rien que les opérateurs ont des offres "PRO", chez orange ton 4g est par exemple moins prioritaire sur l'antenne que ceux qui ont un abonnement 4G professionnel/business. L'abonnement pro est plus cher mais il y'a des garanties.
Les offres pro c'est pour un uptime et un délai de réactivité en cas de problème. Aucun FAI ne peut te garantir une vitesse minimale sur "internet" d'une manière générale.

Citation Envoyé par RyzenOC Voir le message
Jusqu'a aujourd'hui cela ne pose de problème à personne, tant que le concept n'est pas poussé à l’extrême => Quand on priorise un flux il faut quand même que les autres puissent continuer à fonctionner dans de bonne condition.
Sauf si cette priorisation devient un avantage concurrentiel. Dans ce cas c'est un problème parce que le FAI peut faire de l'abus de position dominante sur ses abonnés. C'est même une légalisation pure et simple de l'abus de position dominante.

Du coup ça n'a aucun intérêt. La neutralité du net prévoit déjà de pouvoir faire du QoS pour des raisons techniques (engorgement du réseau), c'est largement suffisant.
Avatar de LSMetag LSMetag - Membre expert https://www.developpez.com
le 12/12/2017 à 15:04
Citation Envoyé par grunk Voir le message
Ba oui , c'est vrai quel intérêt pourrait avoir un FAI à nous vendre un internet vide , avec des options pour accéder à vos sites préféré.
Accès internet orange 29.99€. Option Facebook 5€ , option netflix 10€ , option youtube 10€ , etc ...
Y nous prennent vraiment pour des abrutis !

Rien n’empêche d'utiliser des réseaux différents pour ces utilisation particulières. C'est déjà le cas avec les réseau sigfox ou lora. C'est juste une histoire de gros sous.
Peux-tu envoyer ta réponse pleine de bon sens à Stéphane Richard ?
Avatar de LSMetag LSMetag - Membre expert https://www.developpez.com
le 12/12/2017 à 15:07
Citation Envoyé par kedare Voir le message
Genre comme au Portugal ?

Ho put.... ! Je fais circuler !!!!!!!
Avatar de 23JFK 23JFK - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 12/12/2017 à 15:48
Prendre l'IoT comme argument anti-neutralité, l'HEC est vraiment une école qui forme des gens sans foi ni loi à l'image de leur devise "Apprendre à oser".
Avatar de csperandio csperandio - Membre habitué https://www.developpez.com
le 12/12/2017 à 17:42
Citation Envoyé par LSMetag Voir le message
Ho put.... ! Je fais circuler !!!!!!!

Cette histoire a déjà été expliquée. Ce que propose cet opérateur n'a rien à voir avec la neutralité du net.
Tu peux acheter des Go supplémentaires sur ton forfait mobile pour certains services. Un peu comme on avait avec la TV SFR qui ne tapait pas dans ton forfait mobile.

EDIT: Un petit lien d'explication https://www.snopes.com/portugal-net-neutrality/
Avatar de Marco46 Marco46 - Modérateur https://www.developpez.com
le 12/12/2017 à 17:47
Citation Envoyé par csperandio Voir le message
Cette histoire a déjà été expliquée.
Pas très bien manifestement.

Que l'opérateur propose d'acheter des GO supplémentaires, pas de soucis.

Que l'opérateur fasse une distinction entre les types d'applications là il y a un gros problème.

L'opérateur n'a pas à se mêler de savoir si un octet est relatif à Youtube ou Linkedin. Son taf c'est de transporter des octets, point final.

EDIT : La défense présentée dans ton lien est vraiment bidon. Ils disent que comme les premiers GO ne sont pas discriminants (tu vas sur les sites que tu veux), ajouter des GO en discriminant les sites pour ces GO là n'est pas une violation de la neutralité). Je vous la fait à la PE Barré : C'est un peu comme si tu couchais avec une femme d'un commun accord (pas un viol), que pendant l'acte tu t'introduises là où elle veut pas malgré ses protestations, et que tu prétendes que c'est pas un viol parce qu'elle était d'accord pour avoir une relation avec toi au début. Faut quand même arrêter de prendre les gens pour des cons hein ...
Avatar de RyzenOC RyzenOC - Membre averti https://www.developpez.com
le 12/12/2017 à 18:18
Citation Envoyé par Marco46 Voir le message
Mais quel rapport avec la neutralité du net ? En quoi la neutralité du net empêche-t-elle 2 entreprises de créer une interco de bonne qualité ? En rien. En rien du tout !
la neutralité du net et le QOS sont intimement lié selon moi :
Entre bloqué purement et simplement un groupe de service (par exemple je bloque l’accès aux réseau sociaux, tu devra payer 5€/mois de plus pour y accéder)
Ou en restreignant sont accès (en bridant la connexion sur Facebook à 56ko/s) sauf si tu me paye 5€/mois de plus
c'est plus ou moins ma même chose.

L'opérateur n'a pas à se mêler de savoir si un octet est relatif à Youtube ou Linkedin. Son taf c'est de transporter des octets, point final.
C'est plus compliqué. Déja l'opérateur doit avant tous respecter la loi du pays en vigueur, son taf c'est donc de transporter des octets en accord avec la réglementation du pays. Si un octet ne respecte pas la loi, l'opérateur doit soit le modifier soit l’empêcher d'arriver à destination. On pourrais parler des pays pratiquant la censure ou aussi de la France qui a fait du blocage dns sur des sites comme t411.

Sans vouloir me faire passer pour l'avocat du diable on peut en toute légitimité lancer le débat suivant : Les gafam sont responsable d'une grosse partie du traffic, ils sont responsable d'une partie de l'usure du réseau. Par conséquent on peut parfaitement se poser la question, es ce que les gafam devrait payer pour accéder au réseau du fai ? ou présenter autrement, les consommateurs doivent t'il payer pour accéder à certains type de service ? Netflix ou youtube sont par exemple des tombeuse de réseau 3g/4g, doivent t'elle participer plus activement à l'amélioration du réseau mobile ?

On peut être pour ou contre. Mais c'est des questions qui me semble légitime et non idiote de se poser.

Un autre point également, faut avoir une vision international. En France on a une connexion internet pas cher et illimité. Ce qui n'est pas le cas aux USA/Canada ou tu paye très cher ton go (en connexion fixe je précise). C'est un élément qui me semble important a prendre en compte pour mieu comprendre les enjeux. Dans le cas de la France on risquerais effectivement de se faire baiser mais au USA en moyenne les consommateurs pourrais payer moins cher leurs connexion internet. Tous dépend de comment cela sera mis en place.
edit: et oui le fai peut augmenter ces marge tous en baissant la moyenne des prix des abonnements que payerons les consommateurs aux USA.
Contacter le responsable de la rubrique Accueil