Microsoft publie la build 17035 de Windows Server
Il s'agit de la première préversion de la prochaine mise à jour semi-annuelle de l'OS

Le , par Coriolan, Chroniqueur Actualités
Microsoft a lancé hier une première version build 17035 de sa prochaine mise à jour de Windows Server, cette build de test est naturellement destinée aux utilisateurs enregistrés dans le programme Windows Insider.

Tout comme la Redstone 4, la build 17035 constitue une préversion de la prochaine mise à jour fonctionnelle majeure de Windows Server ; avec Microsoft optant pour un calendrier de mise à jour semi-annuel (semi-annual channel), elle sera disponible pour les utilisateurs à partir d’avril 2018. En attendant, les testeurs peuvent déjà se procurer cette build sous le format ISO ou VHDX selon leur préférence. Les images sont présaisies, ce qui rend non nécessaire d’entrer une clé lors de l'installation.

Il y a deux changements majeurs à noter dans cette build, le premier permet aux développeurs d’utiliser localhost ou loopback (127.0.0.1) pour accéder rapidement aux services s’exécutant dans des conteneurs sur l’hôte. Le deuxième changement concerne le retour de Storage Spaces Direct (S2D), supprimé auparavant par Microsoft pour des raisons de qualité. L’éditeur a répondu aux requêtes de la communauté en restaurant cette fonctionnalité et a profité de la même occasion pour y introduire d’importants changements comme le support de la déduplication de données.

En septembre, Microsoft a annoncé le projet « Honolulu », une nouvelle interface graphique dédiée à l'administration de Windows Server. L’éditeur a rendu disponible ce projet (Project Honolulu Technical Preview 1711 Build 01003) dans cette build. Honolulu vient complémenter le PowerShell qui, de l’avis des administrateurs IT rapporté par Microsoft, est « nécessaire, mais pas suffisant. » Au sein de Honolulu, Microsoft apporte un lot de changements qui vont du bureau à distance à la performance de la grille de données.

Cette build de Windows Server a plusieurs problèmes connus que Microsoft a répertoriés dans un billet de blog. Une autre mouture de cette préversion devrait être rendue disponible pour les testeurs au courant de cette semaine.

Il s’agit seulement du début de déploiement de la prochaine mise à jour de Windows Server, alors plusieurs autres mises à jour devront être publiées durant les prochains mois, avec à chaque fois de nouvelles fonctionnalités et améliorations proposées aux testeurs.

Source : blog Windows

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Aeson Aeson - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 16/11/2017 à 17:38
Le plus interessant sera le venue de la version 1709 qui proposera :

- Plus d'interface utilisateur. TOUT devra se faire via PSRmoting/WinRM ou en SSH en utilisant Powershell Core.
- Windows Server sera le seul OS a pouvoir faire tourner en production :
------- Des applications legacy type WebForm, MVC,... sous IIS (.Net 4.5 avec GAC ,....)
------- Des contenairs Windows (Nano ou Core en mode Shared Kernel)
------- Des contenairs Hyper-V (Isolation du Kernel)
--------Des containers LINUX en shared Kernel et sans passer par une VM
-Support du Routing Mesh dans la stack reseaux

Donc le meme serveur poura faire tourner du vieux WebForm, du Java et etres memebre d'un Cluster Kubernetes... Donc Windows offre plus de possibilité que les distribution Linux. Il le fait peut etre moin bien mais il en fait plus

Windows est pret, reste la version 17.10 de Docker et le LinuxKit pour mettre le Kernel Linux dans Windows.
Avatar de Etre_Libre Etre_Libre - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 17/11/2017 à 8:08
Windows Server 2016 version 1709 est déjà RTM, mais pas d'interface graphique effectivement.

Visiblement certaines versions intermédiaires seront comme ça (sans GUI) puis des versions majeures (un peu en même temps que les Windows 10 LTSC je pense) auront l'interface graphique.
Avatar de Aeson Aeson - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 17/11/2017 à 12:21
certaines versions intermédiaires seront comme ça (sans GUI)
Toutes les nouvelles version :

https://docs.microsoft.com/en-us/win...rted-with-1709
Avatar de Etre_Libre Etre_Libre - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 17/11/2017 à 13:30
Citation Envoyé par Aeson Voir le message

A moins que toutes les nouvelles 2016 soient ainsi, et qu'ils attendent une 2016 R2 ou 2019 avec GUI ?

On ne sait jamais où va Microsoft, à suivre...
Avatar de Aeson Aeson - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 17/11/2017 à 14:00
A moins que toutes les nouvelles 2016 soient ainsi, et qu'ils attendent une 2016 R2 ou 2019 avec GUI ?
Il n'y aura plus de GUI sur Windows Server (j'ai eu la confirmation par JSnover sur Twitter) la question qui se pose est comment ils vont faire pour les serveurs RDS.

Je pense egalement (a confrmer) que la nouvelle numerotation de Windows Server sera un peut comme celle d Ubuntu. Ce ne sera plus Windows Server 2016 mais Windows Server 17.09 puis 18.04,... Avec 2 release par an. on pourra en passer une mais si on en asse 2 il n'y aura plus de support.
Avatar de Etre_Libre Etre_Libre - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 18/11/2017 à 17:25
C'est une drôle d'idée, car les admins sont plutôt habitués au GUI... moi-même je ne touche pas à un Windows Server Core, pour plein de tâches non automatisées je ne trouve pas ça pratique du tout.
Avatar de Aeson Aeson - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 18/11/2017 à 18:09
C'est une drôle d'idée, car les admins sont plutôt habitués au GUI
C'est effectivement un gros probleme pour beaucoup de sysadmin Windows. Mais il faut s'y mettre d'urgence. Tout peut etre managé en powershell sous Windows. Mais il reste toujours les mmc qui peuvent se connecte a distance via rpc. Et le projet Honolulu qui va venir sera une interface web pour gerer centralement les serveurs.

Pour gere Windows il n'y a pas besoin de GUI. Mais c'est un enorme changement effectivement. Egalement pour les Dev ou meme les chef de projet....

Il y a aussi DSC qui permet de pousser des configurations sur les serveurs. La configuration se met alors dans git ou un Pull Server. Un peu comme Chef ou Puppet.

Ca fait 20 ans que les admin Linux travaill comme cela. Maintenant il est (grand) temp que les sysadmin Windows suivent
Avatar de Etre_Libre Etre_Libre - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 18/11/2017 à 23:41
Sincèrement ça donne pas envie, et il y a pas mal d'années j'ai géré du Linux (un peu), et rien que pour des réglages, les droits etc... j'ai toujours préféré de loin le GUI avec Windows, bien plus efficace (pour moi).

Les lignes de commande ça m'aide à automatiser certaines tâches, mais pour la gestion au quotidien je vais beaucoup plus vite en GUI, pas envie de taper plein de commandes.

J'espère donc que Microsoft écoutera un minimum ses clients, et que certaines versions de Windows Server resteront avec GUI, ça semble tout à fait normal.
Avatar de Aeson Aeson - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 19/11/2017 à 0:36
Sincèrement ça donne pas envie
Il n'y a pas vraiment le choix.

j'ai toujours préféré de loin le GUI avec Windows, bien plus efficace (pour moi).
Tu te trompe. Je fais maintenant tout a la ligne de commande et je gagne ENORMEMENT de temp et fais beaucoup moin d'erreurs. Ce n'est plus a demontrer.

e vais beaucoup plus vite en GUI,
La aussi tu te trompe encore une fois. Un example que j'ai eu dernierement : Il fallait suprimer des certificats dans iis sur 11 serveurs. T'as la manierer GUI. Tu ouvre une connection RDP sur les 11 serveurs, t'ouvre IIS, tu cherche le bon certificat,... tu le fais 11 fois. Et si tu doit documenter ce que t'as fais pour les autres t'es oblige de faire des Print Screen.

Ou tu le fais via 1 commande Powershell : Invoke-Command -ScriptBlock { Remove-Item Cert:\... } -computer srv01,srv02,...srv11

C'est clair, deja documente automatisable,...

Et je ne parle meme pas de la gestion des User et Group dans l'AD....

Le probleme est que tu ne sais pas encore comment utiliser tout ces outils. Mais si tu veus rester sysadmin t'aura pas le choix....

Les Click-Next admin c'est fini..... ca fait au moin 5 ans que Microsoft a prevenu.

L'architecte de Windows Server c'est lui. Et il est TRES clair. Le probleme avec Windows Server c'est la taille et la GUI. Les admin qui ne comprenne pas ca sont deja virtuellement au chomage...

Avatar de Aeson Aeson - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 19/11/2017 à 0:44
Il fau absolument que tu regarde cette video..... (jusqu a la fin)

Contacter le responsable de la rubrique Accueil