Le cloud accélère l'adoption de l'IT-as-a-Service
Avec une baisse des dépenses informatiques traditionnelles au profit des dépenses ITaaS

Le , par Michael Guilloux, Chroniqueur Actualités
Les organisations investissent aujourd'hui de plus en plus dans des infrastructures « as-a-Service » pour davantage de flexibilité, d’agilité et d’efficacité. C'est ce qu'indique d'ailleurs une infographie collaborative de Mitel, Deloitte, HPE et CIONET. Celle-ci révèle en effet qu'il a une évolution du marché de l'IT et une appétence croissante des entreprises pour le cloud et l’IT as-a-Service. Pour information, l'IT en tant que service (ITaaS) est un modèle opérationnel dans lequel une entité IT fournit un service informatique à une entreprise. Cette entité IT peut être une organisation informatique interne ou une société de services informatiques externe (une société d'externalisation informatique ou un fournisseur de cloud public).

L'étude révèle qu'il y a une évolution vers l'IT-as-a-Service. Cela se traduit par le fait que les dépenses informatiques traditionnelles vont passer de 1455 milliards de dollars en 2016 à 1005 milliards de dollars en 2018. Pendant ce temps, les dépenses informatiques It-as-a-Service vont monter à 547 milliards de dollars en 2018, contre 361 milliards en 2016.


Avec ces chiffres, on peut se demander comment les entreprises perçoivent le cloud. D’après les chiffres clés illustrés dans l’infographie, 90 % des entreprises estiment que le cloud a transformé le marché de l’externalisation. Pour 61 % des entreprises, le cloud constitue un levier technologique permettant de réduire les coûts. On note encore que 45 % d’entre elles considèrent le cloud comme un moyen d’accélérer la transformation numérique. Pour 30 % des entreprises, le cloud permet aussi de réduire les délais de mise en œuvre, alors que pour 21 %, il permet d'améliorer les fonctionnalités.


Source : Mitel

Et vous ?

Qu’en est-il dans votre entreprise ou chez vos clients ?
Quelles sont les incitations à passer au cloud ? Réduction des coûts ? Accélération de la transformation numérique ? Réduction des délais de mise en œuvre ? Fonctionnalités ?
La tendance est-elle à l’adoption de l’IT en tant que service ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Contacter le responsable de la rubrique Accueil