Plus d'un milliard de smartphones tournant sur Android sont obsolètes et pourraient ne pas recevoir de mises à jour
Selon les analyses d'un ingénieur

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
L'un des problèmes avec le marché Android est qu'il est vraiment fragmenté, ce qui signifie qu'il existe un grand nombre de périphériques différents, avec leur propre matériel. En plus de cela, de nombreux appareils mobiles tournent également sur d'anciennes versions d'Android qui ne sont plus prises en charge, et donc ne devraient plus être utilisés.

David Luu, un ingénieur de Microsoft, s’est intéressé à la répartition de ces versions. Il a dressé un graphe avec la date en abscisses et les parts de marché Android en ordonnées. Il a apporté des couleurs pour indiquer l’âge. Plus précisément :
  • le bleu désigne la version actuelle ;
  • le jaune les versions vieilles de six mois ;
  • l’orange, des versions vieilles d’une année ;
  • le rouge foncé, des versions vieilles de deux ans ;
  • le rouge vif / blanc, les versions vieilles de trois ans ;
  • le gris clair, les versions vieilles de quatre ans ;
  • le gris, les versions vieilles de cinq ans ;
  • le noir, les versions vieilles de six ans ou plus.



Cependant, il a précisé qu’il y a trois façons principales par lesquelles ce graphique minimise le nombre de périphériques obsolètes :
  • tout d'abord, il s’est intéressé aux données de version de l'API : pour cela, « nous n'avons pas accès à la part de marché des versions ponctuelles et des mises à jour mineures. Nous supposons donc que tous les périphériques utilisant la même version API sont à jour jusqu’à ce qu’une nouvelle API soit publiée. Mais de nombreux périphériques (et peut-être la plupart) ne vont pas recevoir de mises à jour de cette version de l'API » ;
  • ensuite, ce graphique montre les parts de marché, mais le nombre d'appareils Android a considérablement augmenté au fil du temps. Par exemple, si nous regardons les appareils les plus obsolètes, nous allons remarquer que le pourcentage d’appareils qui deviennent obsolètes augmente plus rapidement qu’en 2014 par exemple ;
  • enfin, ces données proviennent de l'échange d'informations sur les marchés Google Play Store. Ces données montrent la part de marché des appareils qui se sont rendus sur le Play Store au cours des sept derniers jours. Pour le chercheur, il semble raisonnable de penser que les appareils qui visitent la vitrine en ligne de Google sont plus récents que les appareils qui ne le font pas. « Nous devrions donc nous attendre à un biais inconnu dans ces données qui amène le graphique à montrer que les appareils sont plus récents qu’ils ne le sont dans la réalité. »

Armé de ces postulats, il a proposé un graphe plus affiné qui montre la quantité d’appareils Android qui sont devenus obsolètes au fil du temps et la tendance connaît une croissance exponentielle.


« À titre de référence, iOS 11 a été publié il y a deux mois et il a maintenant un peu moins de 50 % de la part de marché d’iOS avant la sortie de l'iPhone X (ce qui est comparé à moins de 1 % pour la dernière version d’Android qui a été publiée en août). Il est très probable que, d'ici le début de l'année prochaine, iOS 11 aura plus de 50 % de la part de marché et il y a une chance qu'il ait 75 %. »

Il a rappelé qu’en mai 2017, Google a annoncé que plus de deux milliards d'appareils Android sont désormais actifs dans le monde. « Si nous regardons les dernières statistiques, nous pouvons voir que près de la moitié de ces appareils sont obsolètes depuis deux ans. À ce stade, nous devrions nous attendre à ce qu'il y ait plus d'un milliard d'appareils qui ont deux ans de retard ! Compte tenu du modèle de mise à jour d'Android, nous devrions nous attendre à ce qu'environ 0 % de ces appareils soient mis à jour vers une version moderne d'Android. »

En conclusion, il a indiqué que nous avons constaté que les appareils Android semblent être de plus en plus obsolètes au fil du temps. « Cela rend difficile pour les développeurs de cibler les “nouvelles“ fonctionnalités de l'API Android, où “nouvelles” signifient tout ce qui a été introduit au cours des dernières années. Cela signifie également qu'il y a beaucoup d'appareils Android qui sont en retard en termes de sécurité. Ceci est vrai à la fois en termes absolus et par rapport à iOS. »

Selon lui, jusqu'à récemment, Android était directement lié au matériel sur lequel il fonctionnait, ce qui rendait très pénible la mise à jour des anciens appareils, car cela nécessitait une configuration Android personnalisée avec un téléphone spécifique (ou du moins un travail spécifique au SoC).

« Google affirme que ce problème est résolu dans la dernière version d'Android (8.0, Oreo). Les personnes qui se souviennent de l'annonce de “l'alliance des mises à jour Android” de Google en 2011 peuvent être un peu sceptiques par rapport à l'annonce la plus récente. En 2011, Google et les constructeurs américains de smartphones ont annoncé qu'ils maintiendraient les appareils à jour pendant 18 mois, ce qui ne s'est pas vraiment produit. Cependant, même si l'annonce actuelle ne s’avérait pas être juste du vent et que la dernière version d'Android résout le problème de mise à jour, nous avons constaté qu'il faut des années pour que les versions Android soient adoptées. De plus, le taux d’adoption des dernières versions d'Android connaissent des courbes de croissance significativement plus lentes que les versions précédentes.

« En outre, même si cela est supposé faciliter les mises à jour, il semblerait qu'Android soit toujours susceptible de rester derrière iOS en termes de mises à jour pendant un certain temps. Google a promis que son dernier téléphone (Pixel 2, sorti en octobre 2017) sera mis à jour pendant trois ans. Cela semble être un pas dans la bonne direction, mais comme nous l'avons vu dans les graphiques ci-dessus, l'extension du support d'un an n'est pas suffisante pour maintenir la plupart des appareils Android à jour. Mais si vous avez un iPhone, la dernière version d'iOS (sortie en septembre 2017) fonctionne sur les appareils de l'iPhone 5S (sortie en septembre 2013). »

Source : billet Dan Luu


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de benjani13 benjani13 - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 14/11/2017 à 13:39
Il y a une vrai obsolescence programmé orchestré par Google et l'industrie. Sortir des version majeurs aussi régulièrement, mettant sur le carreaux des dizaines/centaines de millions d'appareils c'est bien une politique choisie par Google. De plus, quand on voit les apports quasi nulles de ces version majeures (majoritairement de l'ordre de l'applicatif pur, très peu de modif du système Android lui même)

Deuxième point, si les mises à jour était mieux préparés les utilisateurs ne rechignerait pas à updater. Les mises à jour majeurs changent souvent la façon d'utiliser le téléphone (nouvelle UI, menus), et parfois apportent des bugs (plusieurs connaissances n'ayant plus pu utilisé leur carte SD pour installer des applications après une mise à jour). A partir de là les utilisateurs ne font plus aucune mise à jour, et zappe les vrais mises à jour vraiment importante, celles de sécurité.
Avatar de ClaudeBg ClaudeBg - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 14/11/2017 à 14:55
Et pendant qu'on jette des millions d'appareils parfaitement fonctionnels et que l'obsolescence programmée de tout le secteur électronique impose un gaspillage abominable, on nous pond des taxes sur le CO2 et on nous demande de rouler en vélo!

Ces gens se foutent de nous!
Avatar de Old Geek Old Geek - Membre averti https://www.developpez.com
le 14/11/2017 à 15:27
Citation Envoyé par benjani13 Voir le message
Il y a une vrai obsolescence programmé orchestré par Google et l'industrie. Sortir des version majeurs aussi régulièrement, mettant sur le carreaux des dizaines/centaines de millions d'appareils c'est bien une politique choisie par Google. De plus, quand on voit les apports quasi nulles de ces version majeures (majoritairement de l'ordre de l'applicatif pur, très peu de modif du système Android lui même)
Le but de google n'est pas de faire changer d'appareil (la version 8 intègre un système permettant les mises à jour sans dépendre des fabricants).

Sortir des versions aussi fréquemment est surtout là pour qu'il y ait toujours un effet de nouveauté, que les gens allument leur écran plus souvent ce qui implique plus de données à récupérer (ou à voler, c'est selon), temps de publicité plus important (pour les applis de plus en plus nombreuse avec de la pub) et inciter à plus d'achat sur le store.

C'est pour ça que google a décidé de passer par dessus les fabricants qui ne peuvent que miser sur le renouvellement du matériel pour augmenter leur bénéfice, un utilisateur hésite plus à racheter du matériel qui fonctionne encore correctement alors qu'il réfléchira moins à le mettre à jour et sera incité à allumer son écran plus souvent.
Avatar de ClaudeBg ClaudeBg - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 14/11/2017 à 17:48
Sortir des versions aussi fréquemment est surtout là pour qu'il y ait toujours un effet de nouveauté, que les gens allument leur écran plus souvent ce qui implique plus de données à récupérer (ou à voler, c'est selon), temps de publicité plus important (pour les applis de plus en plus nombreuse avec de la pub) et inciter à plus d'achat sur le store.

C'est pour ça que google a décidé de passer par dessus les fabricants qui ne peuvent que miser sur le renouvellement du matériel pour augmenter leur bénéfice, un utilisateur hésite plus à racheter du matériel qui fonctionne encore correctement alors qu'il réfléchira moins à le mettre à jour et sera incité à allumer son écran plus souvent.
Ces arguments sont corrects, mais c'est oublier que Google fait partie des grands groupes mondiaux qui utilisent l'argent pour obtenir le pouvoir.
Donc, l'un n'empêche pas l'autre. Le beurre et l'argent du beurre.

(la version 8 intègre un système permettant les mises à jour sans dépendre des fabricants).
Heuu, ne serait-ce pas un air connu?
Et ne serait-ce pas sous la pression extérieure que Google se sent contraint de faire semblant de faire tout pour lutter contre l'obsolescence?
Un appareil électronique, ça tourne en général au moins une dizaine d'années sans panne: Quand je verrai des gens qui ne remplacent leur smartphone que lorsqu'il tombe en panne après dix ans, j'y croirai.

En attendant, on force l'utilisateur à remplacer son appareil, et vu que la raison en est majoritairement l'OS, j'en conclu que celui qui crée l'OS est au moins co-responsable du gâchis.

D'autant que Google décide d'octroyer l'utilisation gratuite d'Android sur les appareils NON ROOTÉS, et donc en y mettant des conditions, alors je vois mal ce qui l'empêcherait de mettre comme condition une obligation de mise à jour sur 10 ans minimum par celui qui fournit Android sur un device commercial. Mais bien sûr qu'ils ne le font pas, ils sont complices avec les constructeurs.

En fait, la règle est simple, c'est la même depuis longtemps: Tout le pouvoir aux industriels, les utilisateurs doivent passer au tiroir-caisse. Avec en plus maintenant l'obligation de subir des pubs, des vols d'informations, des troyans et autres nuisances.

Tiens, récemment, sur ce forum, un type a fait un sondage pour savoir si on trouverait légitime qu'il remplace ses revenus publicitaires insuffisants par des ventes d'informations personnelles.
Il n'y a même plus de gène, ça devient presque "normal".
Avatar de martopioche martopioche - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 14/11/2017 à 18:29
Citation Envoyé par benjani13 Voir le message
Il y a une vrai obsolescence programmé orchestré par Google et l'industrie. Sortir des version majeurs aussi régulièrement, mettant sur le carreaux des dizaines/centaines de millions d'appareils c'est bien une politique choisie par Google. De plus, quand on voit les apports quasi nulles de ces version majeures (majoritairement de l'ordre de l'applicatif pur, très peu de modif du système Android lui même)
Pour commencer, il serait judicieux d'ouvrir un dictionnaire à la définition de "obsolescence programmée".

Ensuite, il serait tout aussi judicieux de revoir qui fait quoi. Google n'a aucun intérêt à ce que les utilisateurs changent régulièrement d'appareil, mais à tout intérêt à ce qu'ils aient la dernière mise à jour. Car au contraire, il y a d'importante évolutions dans les versions majeurs (pour peu qu'on ai un besoin dépassant celui d'un 3310). Les constructeurs à l'opposé ont tout à intérêt à pousser au renouvellement, leur business est de vendre du matériel…

Deuxième point, si les mises à jour était mieux préparés les utilisateurs ne rechignerait pas à updater. Les mises à jour majeurs changent souvent la façon d'utiliser le téléphone (nouvelle UI, menus)
Bon, ça par contre, en effet, Google est un peu pénible à changer d'usage à chaque version…

et parfois apportent des bugs (plusieurs connaissances n'ayant plus pu utilisé leur carte SD pour installer des applications après une mise à jour).
Ben ça c'est pas un mal, c'est quand même la possibilité la plus stupide qui soit…
Avatar de Old Geek Old Geek - Membre averti https://www.developpez.com
le 14/11/2017 à 19:51
Citation Envoyé par benjani13 Voir le message
plusieurs connaissances n'ayant plus pu utilisé leur carte SD pour installer des applications après une mise à jour
Fusion Storage, il faut partitionner la carte SD pour en dédier une partie qui permettra d'y mettre des applications.
Avatar de gagaches gagaches - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 14/11/2017 à 21:56
Citation Envoyé par martopioche Voir le message
Ensuite, il serait tout aussi judicieux de revoir qui fait quoi. Google n'a aucun intérêt à ce que les utilisateurs changent régulièrement d'appareil,
(salut martopioche )

en fait google s'en fout de ça non ?
mais par contre, est-ce que ça n'est pas un intérêt conjoint ?
google a intérêt à avoir des constructeurs qui incluent android et cassent les os alternatif ...
et les constructeurs, eux, ciblent un renouvellement toujours plus rapide pour marger le plus possible.

Citation Envoyé par martopioche Voir le message
Car au contraire, il y a d'importante évolutions dans les versions majeurs (pour peu qu'on ai un besoin dépassant celui d'un 3310)
sans troll, lesquelles ?

étant sur winphone, je vois ça de loin et avec mes propres besoins réduits.
Je n'ai vu, de loin, que des rajouts assez faibles et très souvent côté applicatifs, pas côté os.

(peut-être parce que l'os évolue beaucoup moins après avoir atteint une certaine maturité)
Avatar de Old Geek Old Geek - Membre averti https://www.developpez.com
le 14/11/2017 à 23:04
Citation Envoyé par gagaches Voir le message
sans troll, lesquelles ?

étant sur winphone, je vois ça de loin et avec mes propres besoins réduits.
Je n'ai vu, de loin, que des rajouts assez faibles et très souvent côté applicatifs, pas côté os.

(peut-être parce que l'os évolue beaucoup moins après avoir atteint une certaine maturité)
Android évolue assez lentement dans l'ensemble mais exact, c'est souvent coté applicatif que ça se voit avec pas mal de recyclage, une fonctionnalité ou une présentation est présenté comme nouvelle, disparaît puis réapparaît quelques années plus tard encore comme une nouveauté.

Coté maturité je ne pense pas et encore moins niveau fiabilité, le SDK est truffé de bugs qui peuvent rester en place pendant pas mal d'années avant que google s'en "préoccupe" bien que signalé... et après ça vient te faire la leçon sur les dev qui ne bossent pas assez proprement à son goût
Le noyau linux utilisé est complètement dépassé et android subit des failles pourtant corrigé depuis bien longtemps. C'est de la faute aux dev linux à ce qu'il paraît, ils continuent leur travail comme ils ont décidé et pas comme google le décide
Avatar de bunam bunam - Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
le 15/11/2017 à 0:21
...sur les ordis, on peut avoir le dernier OS sur du matos qui a plus de 7 ou 8 ans et sur iOS environ 5 ou 6 ans...

...mais cela ne suffit pas, j'aimerais que l'Europe impose une mise à jour vers la dernière version au jour de la dernière vente d'une référence d'un produit connecté + 5 ans... pour commencer... et que l'Europe augmente progressivement chaque année cette garantie à 10 ans...

Ensuite il faudrait réfléchir un kill switch, il pourrait être volontaire dans le protocole de connexion, celui-ci pourrait évoluer et devait couper l'accès au matériel qui ne serait plus mis à jour. J'essaie de recréer Darwin

Pour le moment il faudrait partir là-dessus puis ensuite quelqu'un trouvera une méthode de programmation qui produira de l'auto réparation et l'auto évolution/adaptation, et on aura résolu le problème... ces petites bêtes auront gagné le droit de vire et de tenter de nous éliminer
Avatar de Aiekick Aiekick - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 15/11/2017 à 2:16
Android, le paradis du pirate...
Contacter le responsable de la rubrique Accueil