Superordinateurs : la Chine en tête devant les États-Unis
Regard sur le dernier classement du Top 500

Le , par Patrick Ruiz, Chroniqueur Actualités
Le 50e classement des 500 superordinateurs les plus rapides est disponible. La Chine surpasse désormais les États-Unis en termes de nombre de tels systèmes apparaissant dans cette liste. À date, l’Empire du Milieu classe 202 superordinateurs. Les États-Unis pointent au second rang avec 143 systèmes ; son niveau le plus bas depuis la première publication de ce classement il y a 25 ans comme le soulignent les auteurs de la liste.

Il faut noter qu’il y a eu inversion de la situation qui prévalait au mois de juin. Les États-Unis classaient 169 superordinateurs contre 160 pour la Chine. Au-delà des comparaisons en termes de nombre, il faut noter que dans le classement de ce mois, deux superordinateurs chinois (le Sunway TaihuLight et le Tianhe-2) occupent les premières places. À la réalité cet état de choses s’étale désormais sur un minimum de quatre publications d’un classement qui, faut-il le rappeler, est bisannuel. On peut, dans le même ordre d’idées, vérifier que les États-Unis ne classent plus de superordinateur à la 3e place de ce classement depuis 1996. Les auteurs de ce Top 500 ajoutent que la Chine mobilise désormais 35,4 % de la puissance totale de calcul évaluée dans ce Top 500 contre 29,6 % pour les États-Unis.


D’après ce que rapporte la BBC à ce sujet, la situation actuelle résulte de constants efforts de la Chine en recherche et développement. Elle pèse désormais pour 20 % des investissements mondiaux dans ce secteur d’activités. D’après Erich Strohmaier relayé par la BBC, cette multiplication de superordinateurs chinois en six mois répond à trois attentes : gains financiers, prestige, course à l’armement. Les Chinois conçoivent des superordinateurs pour vendre de la puissance de calcul. De plus, il y a la nécessité de rester au contact et même de supplanter le géant étasunien dans cette sphère qui semblait être sa chasse gardée. Enfin, il faut disposer de systèmes capables d’apporter la puissance de calcul nécessaire pour développer l’armement de demain.

Sources

Top 500

BBC

Votre avis 

Que pensez-vous de ce nouveau classement des superordinateurs ?

Voir aussi

49e classement des superordinateurs les plus puissants : les États-Unis ne classent plus de machine dans le top 3 mondial, remplacés par la Suisse


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de elkhabbaz elkhabbaz - Candidat au Club https://www.developpez.com
le 14/11/2017 à 15:18
la chine c'est la bête noire de l'amerique
Avatar de free07 free07 - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 14/11/2017 à 16:22
Citation Envoyé par Patrick Ruiz Voir le message
Les Chinois conçoivent des superordinateurs pour vendre de la puissance de calcul.
Et les questions importantes : A qui vendent ils ? Pour quelle(s) raison(s) ?

On peut imaginer le pire et comprendre pourquoi un fou dangereux à la tête d'un pays peut augmenter sa force d'armement ( en espérant que cela ne reste que dissuasif ... )

En même temps, la Chine ne doit pas être le seul pays à le faire. Mais dans quel monde vivons nous ???
Avatar de AndMax AndMax - Membre averti https://www.developpez.com
le 14/11/2017 à 18:45
Chapeau à la Suisse et au Japon pour l’efficience de leurs 2 machines (comparé aux autres).

Pour ceux qui consomment plus de 15MW (c'est bien plus que l'EuroStar) et qui en plus produisent l'électricité principalement avec du charbon ou du pétrole ou du gaz, la tête du classement a un coût qui peut faire réfléchir.
Avatar de micka132 micka132 - Membre expert https://www.developpez.com
le 14/11/2017 à 20:46
Citation Envoyé par free07 Voir le message
En même temps, la Chine ne doit pas être le seul pays à le faire. Mais dans quel monde vivons nous ???
Sur Terre
Contacter le responsable de la rubrique Accueil