La CNCF annonce que 36 membres se sont accordés sur des normes de certification Kubernetes
Le système de gestion des applications conteneurisées

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
La Cloud Computing Foundation (CNCF) a annoncé que 36 membres se sont accordés sur un ensemble de normes de certification pour Kubernetes, le système open source permettant d'automatiser le déploiement, la montée en charge et la gestion des applications conteneurisées. Cela devrait permettre aux utilisateurs de passer facilement d'une version à une autre, tout en s'assurant que les conteneurs gérés par Kubernetes se comporteront de manière prévisible.

« Le nouveau programme de conformité Certified Kubernetes donne aux entreprises l'assurance que les charges de travail qui s'exécutent sur toute plateforme ou distribution certifiée Kubernetes fonctionneront correctement sur toute autre version », a déclaré Dan Kohn, directeur exécutif, Cloud Native Computing Foundation. « L'interopérabilité garantie par ce programme est essentielle pour que Kubernetes tienne sa promesse d'offrir une pile logicielle open source unique prise en charge par de nombreux fournisseurs pouvant être déployés sur n'importe quel cloud public, privé ou hybride. »

Un produit certifié Kubernetes garantit que l'API complète de Kubernetes fonctionne comme spécifié, afin que les utilisateurs puissent compter sur une expérience stable et transparente.
Les implémentations Certified Kubernetes sont autorisées à utiliser le nouveau logo Certified Kubernetes et sont également autorisées à utiliser la marque Kubernetes en combinaison avec leur nom de produit (par exemple, XYZ Kubernetes Service). Le développement du programme de certification a impliqué une collaboration étroite entre la CNCF et le reste de la communauté de Kubernetes, en particulier les Groupes d'Intérêt Spécial pour les Tests et l'Architecture (SIG).

Le SIG Kubernetes Architecture est l'arbitre final de la définition de la conformité API pour le programme. Le programme comprend également de fortes garanties que les fournisseurs commerciaux de Kubernetes continueront à publier de nouvelles versions pour s'assurer que les clients peuvent profiter du rythme rapide du développement en cours.

« Dès le premier jour où Google a déployé Kubernetes en open source, son objectif était de fournir une plateforme native hautement portable pour les développeurs afin de déployer rapidement des services en local, dans le cloud public et dans des environnements hybrides », a expliqué Eyal Manor, VP Engineering dans la division Cloud de Google. « Le programme de conformité Certified Kubernetes est un moyen pour les fournisseurs de prouver qu'ils offrent des Kubernetes purs, avec des mises à niveau en continu, garantissant aux utilisateurs qu'ils peuvent continuer à bénéficier de l'innovation et de la portabilité offertes par Kubernetes. Nous continuons à fournir cette expérience dans Google Kubernetes Engine. »

De son côté, Jason McGee d’IBM a déclaré que « Le rythme d'adoption de Kubernetes par les développeurs a été sans précédent, c'est pourquoi nous en avons fait un élément essentiel des offres IBM Cloud Container Service et IBM Cloud Private. » Il a ajouté « Qu’en certifiant nos technologies basées sur Kubernetes avec les normes d'interopérabilité de la communauté open source, IBM investit dans l'avenir de Kubernetes et facilite l'innovation des développeurs à partir de leurs données et applications via IBM Cloud et d'autres plateformes. »

Pour Gabe Monroy, responsable du programme Containers, Microsoft Azure, « L'engagement de Microsoft envers Kubernetes s'étend sur plusieurs offres de produits, et nous ajouterons AKS, notre nouveau service géré Kubernetes, à notre liste de services conformes dans les semaines à venir. Nous offrons à nos clients qui recherchent un environnement fiable, évolutif et portable pour leurs charges de travail conteneurisées la meilleure expérience possible. »

Via Tj Fontaine, Oracle indique pour sa part que « Le programme Certified Kubernetes est un énorme pas en avant pour assurer la cohérence et la portabilité pour les développeurs, peu importe où la plateforme Kubernetes fonctionne – sur le cloud, entre plusieurs cloud, en local ou sur votre ordinateur portable. Avec Oracle Container Engine, Oracle Terraform Kubernetes Installer et Oracle Linux Container Services pour Kubernetes, nous sommes ravis de faire partie de ce premier groupe de fournisseurs certifiés dans le cadre du programme Certified Kubernetes Conformance et nous sommes impatients d'aider la Cloud Native Computing Foundation de faire grandir l'adoption de Kubernetes à travers l'industrie. »

Source : annonce CNCF


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Contacter le responsable de la rubrique Accueil