Le gestionnaire d'accès de Sun repris par des anciens de la société
OpenSSO devient OpenAM grâce à Simon Phipps et ForgeRock

Le , par Gordon Fowler, Expert éminent sénior
Dans la famille des technologies de Sun dont on se demande ce qu'elles vont devenir avec leur rachat par Oracle, voici OpenSSO.

OpenSSO est un gestionnaire d’accès à des services web, open source, fondé sur un mécanisme de single sign-on qui fournit « des services d'identité essentiels pour simplifier, de manière transparente, l'exécution de la connexion unique ».

Sous l'égide d'Oracle, cette technologie était semble-t-il sur une voie de garage. Le géant du logiciel possédait déjà ses propres solutions avant même le rachat de Sun.

Mais un des avantages de l'open-source est qu'un projet ne s'arrête jamais vraiment.

Une société norvégienne, ForgeRock, vient d'en faire à nouveau la démonstration en reprenant OpenSSO à son compte.

Mais si le code est libre, le nom en revanche est déposé.

Qu'à cela ne tienne, OpenSSO version ForgeRock s'appellera OpenAM (pour Access Management).

ForgeRock n'est pas une société qui sort de nulle part. Plusieurs anciens de Sun Microsystems y ont trouvé « refuge ». Ceci explique donc cela.

Le dernier transfuge en date (et pas des moindres) est Simon Phipps, ancien cadre dirigeant de Sun, responsable de l'open-source. Il devient chez ForgeRock responsable de la stratégie.

Une de ses priorités est de développer et d'étendre OpenSSO (ou AM donc) pour en faire une plateforme d'identification complète. L'implication de la communauté des développeurs est visiblement primordiale pour lui.

Pour mémoire, le projet OpenSSO a débuté en 2005. Sa dernière modification en date avait eu lieu en avril 2009 (compatibilité avec les Google Apps).

Les intentions d'Oracle reste aujourd'hui encore très floue. Si le produit est toujours proposé (cf. cette page), la version Express a elle complètement disparue.

Aucun communiqué officiel n'est venu accompagner cette décision, laissant les clients de OpenSSO dans la plus totale expectative.

Pour eux, Simon Phipps et ForgeRock entendent proposer « la possibilité de continuer à l'utiliser […] plutôt que de refaire l'architecture de leur système pour utiliser un autre produit ».

Les premiers builds sont à télécharger ici.

Un début de feuille de route du projet est également consultable ici sous forme de FAQ.

A titre personnel, Simon Phipps restera actif au sein du board de l'Open Source Initiative (OSI) et de l'Open Source for America.

Source : Billet de Simon Phipps

Lire aussi :

Oracle rend payant Solaris dont les nouveautés ne seront plus implémentées dans OpenSolaris : fin de l'OS libre de Sun ?[/URL]
Le plug-in ODF pour Microsoft Office devient payant par la décision d'Oracle : quelle stratégie pour OpenOffice.org ?
Sortie de VirtualBox 3.1.6, une mise à jour mineure qui montre l'implication d'Oracle dans la solution de virtualisation de Sun
Oracle confirme l'arrivée du Java Development Kit 7, la modularité serait la principale nouveauté du futur JDK

Les rubriques (actu, forums, tutos) de Développez :

Solutions d'entreprise
Java

Et vous ?

Bonne nouvelle pour OpenSSO ? Ou les solutions de management d'identité d'Oracle sont-elles de toute façon pour vous les meilleures ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de manudwarf manudwarf - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 14/05/2010 à 10:01
Citation Envoyé par Gordon Fowler  Voir le message
Bonne nouvelle pour OpenSSO ? Ou les solutions de management d'identité d'Oracle sont-elles de toute façon pour vous les meilleures ?

Très bonne nouvelle
Je n'avais pas eu le temps de m'intéresser à l'engin, je vais pouvoir m'y pencher.
Offres d'emploi IT
Développeur Web FULL-STACK
VACALIANS GROUP - Languedoc Roussillon - SETE (34)
Développeur WEB PHP F/H
VACALIANS GROUP - Languedoc Roussillon - SETE (34)
RESPONSABLE WEB ANALYTICS F/H
VACALIANS GROUP - Languedoc Roussillon - SETE (34)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil