Panne OVH : l'hébergeur revient sur le dernier incident qu'il a connu
Avec plus de détails

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Le 9 novembre dernier, l’hébergeur OVH a connu une panne de grande envergure suite à une coupure électrique qui a affecté deux de ses datacenters à Strasbourg. En conséquence, plusieurs sites Internet hébergés par l’entreprise sont devenus inaccessibles.

Dans un premier temps, Octave Klaba , PDG d’OVH a annoncé sur Twitter que les deux datacenters strasbourgeois (SGB1 et SGB4) sont tombés en panne après que leurs deux arrivées électriques sont tombées. Apparemment, les deux groupes électrogènes censés pallier ce genre d’ennuis n’ont pas fonctionné puisqu’ils « se sont mis en défaut ». En conséquence, l’alimentation a été coupée sur la salle de routage.

Par la suite, l’entreprise a mené son enquête et Klaba a partagé les résultats de celle-ci. Il a commencé par parler de l’architecture du site SBG. « Le site SBG est alimenté par une ligne de 20 kV composée de deux câbles délivrant chacun 10 MVA. Les deux câbles fonctionnent ensemble, et sont connectés à la même source et sur le même disjoncteur chez ELD (Strasbourg Electricity Networks). Ce matin, l'un des deux câbles a été endommagé et le disjoncteur a coupé l'alimentation du centre de données.

« Le site SBG est conçu pour fonctionner, sans limites de temps, sur les générateurs. Pour SBG1 et SBG4, nous avons mis en place un premier système de sauvegarde de deux générateurs de 2 MVA chacun, configurés en N + 1 et 20 kV. Pour SBG2, nous avons mis en place trois groupes en configuration N + 1 de 1,4 MVA chacun. En cas de coupure de courant externe, les cellules haute tension sont automatiquement reconfigurées par un système de basculement motorisé. En moins de 30 secondes, les datacenters SBG1, SBG2 et SBG4 peuvent être restaurés avec 20 KV. Pour effectuer ce basculement sans couper l'alimentation des serveurs, nous avons mis en place des alimentations sans interruption (UPS) qui peuvent maintenir l'alimentation jusqu'à huit minutes. »

Malgré toutes ces précautions, le système de basculement motorisé n’a pas fonctionné comme prévu ce matin-là. Pour être plus précis, la commande de démarrage des générateurs de secours n'a pas été donnée par l'automate. Raison pour laquelle OVH s’est tourné vers le fabricant pour comprendre l’origine de ce problème. L’hébergeur reconnaît toutefois qu’il s’agit là d’un défaut qui aurait dû être détecté lors de tests de simulation de pannes périodiques sur la source externe.


« Le dernier test de récupération de sauvegarde de SBG a eu lieu fin mai 2017. Lors de ce dernier test, nous avons alimenté SBG uniquement depuis les générateurs pendant huit heures sans aucun problème et chaque mois, nous testons les générateurs de secours vides. Et malgré tout, ce système n'était pas suffisant pour éviter la panne », a regretté Klaba.

La commande automatique n’ayant pas été passée à l’automate, OVH a été obligé de procéder manuellement pour alimenter le centre de données à partir de générateurs. L’hébergeur a ensuite contacté ELD pour lui demander de déconnecter le câble défectueux des cellules haute tension et de remettre en marche le disjoncteur avec seulement un des deux câbles, et donc limité à 10 MVA. « Cette action a été effectuée par ELD et le courant a été rétabli vers 10 h 30. Les routeurs de SBG étaient de retour en ligne à partir de 10 h 58 », a-t-il assuré.

« Afin d'éviter des scénarios catastrophiques comme celui-ci, OVH a développé au cours des 18 dernières années des architectures électriques capables de résister à toutes sortes de pannes de courant. Chaque test, chaque défaut, chaque nouvelle idée ont enrichi notre expérience nous permettant de construire des datacentres fiables aujourd'hui.

« Alors pourquoi cet échec? Pourquoi SBG n'a-t-il pas supporté une simple coupure de courant ? Pourquoi toute l'intelligence que nous avons développée chez OVH ne pourrait-elle pas empêcher cette catastrophe ?

« La réponse courte : le réseau électrique de SBG a hérité de tous les défauts de conception qui étaient le résultat des petites ambitions initialement prévues pour cet endroit. »

Donnant plus de détails, Klaba a rappelé qu’en 2011, OVH a planifié le déploiement de nouveaux centres de données en Europe. « Afin de tester l'appétit pour chaque marché, avec de nouvelles villes et de nouveaux pays, nous avons inventé une nouvelle technologie de déploiement de centres de données. Avec l'aide de cette technologie développée en interne, nous espérions obtenir la flexibilité nécessaire pour déployer un datacenter sans les contraintes de temps associées aux permis de construire. À l'origine, nous voulions avoir la possibilité de valider nos hypothèses avant de faire des investissements substantiels dans un endroit particulier. »

« C'est ainsi que début 2012, nous avons lancé le datacenter SBG1 constitué de conteneurs maritimes. Nous avons déployé huit conteneurs maritimes et SBG1 était opérationnel en moins de deux mois. Grâce à ce déploiement ultrarapide qui a pris moins de six mois, nous avons pu confirmer que SBG est bien un emplacement stratégique pour OVH. À la fin de 2012, nous avons décidé. »

Le problème était que, en déployant SBG1 avec la technologie basée sur les conteneurs maritimes, OVH était incapable de préparer le site pour un projet à grande échelle.


Aussi, Klaba a reconnu que son entreprise a fait deux erreurs :
  1. Nous n'avons pas rendu le site SBG conforme aux normes internes qui requièrent deux alimentations électriques séparées de 20 KV, comme tous nos sites DC, qui sont équipés de deux alimentations électriques. C'est un investissement majeur d'environ 2 à 3 millions d'euros par alimentation électrique, mais nous pensons que cela fait partie de notre standard interne ;
  2. Nous avons construit le réseau électrique de SBG2 en le plaçant sur le réseau électrique de SBG1 au lieu de les rendre indépendants l'un de l'autre, comme dans tous nos centres de données. Chez OVH, chaque numéro de centre de données indique que la grille d'alimentation est indépendante des autres centres de données. Partout sauf sur le site SBG.

La technologie basée sur les conteneurs maritimes n'a été utilisée que pour construire SBG1 et SBG4. « En fait, nous avons réalisé que le datacenter de conteneur ne correspond pas aux exigences de notre métier. Sur la base du taux de croissance de SBG, la taille minimale d'un site doit être égale à celle de plusieurs centres de données, et donc avoir une capacité totale de 200 000 serveurs. C'est pourquoi, pour déployer un nouveau centre de données aujourd'hui, nous n'utilisons que deux types de conceptions qui ont été largement testés et planifiés pour des projets de grande envergure et de fiabilité :
  1. La construction de tours de cinq à six étages (RBX4, SBG2-3, BHS1-2), pour 40 000 serveurs ;
  2. L'achat de bâtiments (RBX1-3,5-7, P19, GRA1-2, LIM1, ERI1, WAW1, BHS3-7, VIH1, HIL1) pour 40 000 ou 80 000 serveurs. »

Raison pour laquelle, même si l'incident qui a frappé OVH a été causé par un automate tiers, l’hébergeur assure qu’il ne peut pas nier sa propre responsabilité pour la panne. « Nous avons un peu de travail à faire sur SBG pour atteindre le même niveau de qualité que les autres sites OVH », a reconnu Klaba.

Un plan d’action à hauteur de 4 à 5 millions d’euros a été adopté pour « nous permettre de redonner confiance à SBG et à OVH ». Il s’agit notamment :
  1. De l'installation d'une deuxième alimentation électrique 20 MVA complètement séparée ;
  2. De séparer le réseau électrique SBG2 de SBG1/SBG4, ainsi que la séparation du futur SBG3 de SBG2 et SBG1/SBG4 ;
  3. D’effectuer une migration des clients SBG1/SBG4 vers SBG3 ;
  4. de fermer SBG1/SBG4 et de désinstaller des conteneurs maritimes.

Source : message d'Octave Klaba


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de toutwd toutwd - Futur Membre du Club https://www.developpez.com
le 12/11/2017 à 10:50
A l'attention de Mr KLABA

Merci pour le développement technique de votre explication.

Pour ma part, si mon site est "out", je perd de d'argent et donc j'ai du mal à régler mes factures et notamment celle relative à mon hébergement chez d'OVH, mais ça je pense que vous êtes conscient...

Donc c'est l'automate qui a dysfonctionné, je vous conseille vivement, et en toute modestie, de le supprimer pour le remplacer par un système purement électro-mécanique qui a fait ses preuves suivant le schéma électrique de principe ci-dessous.

Avec ce système si le relais de contrôle de présence du secteur (KA1) "tombe" cela enclenche simplement la séquence de démarrage des groupes de secours, pas de numérique, pas d'automate capricieux, pourquoi faire simple quant on peut faire compliqué...

Avatar de SimonDecoline SimonDecoline - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 12/11/2017 à 11:03
Citation Envoyé par toutwd Voir le message
A l'attention de Mr KLABA

Merci pour le développement technique de votre explication.

Pour ma part, si mon site est "out", je perd de d'argent et donc j'ai du mal à régler mes factures et notamment celle relative à mon hébergement chez d'OVH, mais ça je pense que vous êtes conscient...

A l'attention de Mr toutwd

Merci pour le développement technique de votre explication.

Donc OVH est responsable des erreurs de ses prestataires. Je suis d'accord avec vous. Vous êtes donc également responsable des erreurs de votre prestataire (OVH) et auriez dû prévoir un serveur de secours pour votre site mais ça je pense que vous êtes conscient...
Avatar de toutwd toutwd - Futur Membre du Club https://www.developpez.com
le 12/11/2017 à 11:15
Citation Envoyé par SimonDecoline Voir le message
A l'attention de Mr toutwd

Merci pour le développement technique de votre explication.

Donc OVH est responsable des erreurs de ses prestataires. Je suis d'accord avec vous. Vous êtes donc également responsable des erreurs de votre prestataire (OVH) et auriez dû prévoir un serveur de secours pour votre site mais ça je pense que vous êtes conscient...
Pffff, pour qui vous roulez ?
Avatar de SimonDecoline SimonDecoline - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 12/11/2017 à 11:35
Citation Envoyé par toutwd Voir le message
Pffff, pour qui vous roulez ?
Oui j'avoue, je suis Octave KLABA et j'use de toute ma mauvaise foi pour sauver l'image d'OVH face aux gentils utilisateurs qui reprochent aux autres des erreurs qu'eux-mêmes font.

(c'est de l'humour, hein, ne m'envoyez pas des schémas électriques pour datacenter...)
Avatar de Picarunix Picarunix - Membre à l'essai https://www.developpez.com
le 12/11/2017 à 11:45
Quand on cherche un hébergeur pour son site, on prend en compte le prix, l'espace alloué, la qualité du support etc ...
Il faudra aussi se souvenir qu'une panne totale est possible et que si elle survient, comme chez OVH, l'hébergeur explique le comment du pourquoi de sa panne au lieu de proposer une contre-partie financière aux sites victimes.
Après tout, les hébergés payent pour obtenir un service de qualité. Couper le site c'est une rupture du service mais surtout une rupture dans la confiance dans le service.

Rester chez OVH c'est accepter ce genre de situation, les quitter c'est leur faire bien comprendre leur faute. C'est ce que nous faisons tous quand un opérateur (téléphonie, ADSL) ne nous convient pas, soit il est bon, soit il est mauvais.
Avatar de toutwd toutwd - Futur Membre du Club https://www.developpez.com
le 12/11/2017 à 13:39
Citation Envoyé par Picarunix Voir le message
Quand on cherche un hébergeur pour son site, on prend en compte le prix, l'espace alloué, la qualité du support etc ...
Il faudra aussi se souvenir qu'une panne totale est possible et que si elle survient, comme chez OVH, l'hébergeur explique le comment du pourquoi de sa panne au lieu de proposer une contre-partie financière aux sites victimes.
Après tout, les hébergés payent pour obtenir un service de qualité. Couper le site c'est une rupture du service mais surtout une rupture dans la confiance dans le service.

Rester chez OVH c'est accepter ce genre de situation, les quitter c'est leur faire bien comprendre leur faute. C'est ce que nous faisons tous quand un opérateur (téléphonie, ADSL) ne nous convient pas, soit il est bon, soit il est mauvais.
OVH tu l'aime ou tu la quitte, c'est vrai et possible également.
Je ne voudrais entrer dans une discution stérile voir puérile selon les intervenants, mais là il s'agit du fond comment le "souci" est présenté et géré, le twitte est un outil dont il faut se méfier.
Une société qui a pour besoin en "matière première" l'électricité et dont elle dépend essentiellement, doit impérativement disposer de redondance sans faille, c'est une question de survie me semble t'il.
Pour moi aussi, seul compte les actes et il est vrai que si dans un futur proche si je devais être de nouveau "victime" d'une rupture de service significative, je prendrais alors toutes les mesures nécessaires au maintien serein de mon activité car moi aussi j'ai des clients qui me font confiance et ils se moquent bien de savoir qui est OVH.
Avatar de Aeson Aeson - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 12/11/2017 à 14:45
OVH c'est un produit blanc. Comme le Lidl ou Aldi. C'est pas nouveaux. Pour ce prix il faut pas s'attendre a de la qualité

Vu leurs prix (et le charactere d'Octave) cette grosse panne etait tout a fait previsible. Du plus leur expension gigantesque n'a certainement pas aider.

Cela fait longtemp que j'ai quitté OVH car il est impossible d'avoir confience en une societe pareil. Il n'on jamais reussis a donner un support convenable meme a leur debut. Et leur politique de gestion mode girouette est bien un signe.

Les erreures et les problemes ca arrive. C'est pas la question. Mais perdre 2 DC pendant 48 h c'est pas une une simple erreur.... ca prouve des probleme graves et profond.

La qualité a un prix et elle n'est certainement pas chez OVH.

Donc OVH est responsable des erreurs de ses prestataires
Oui. Si OVH n'a pas prevu ces possibles erreurs et n'a pas mit en place des systeme de secours c'est totalement leurs faute. Ici les systemes mits en place n'ont pas fonctionnés. Ils mettent partout des video pour montrer que leur systeme de secours est au point et tous le tralala. Donc les client font confiance au systeme de secour mit en place par OVH. Ils n'auraient pas du faire confiance a OVH et passer vers des vraix fournisseurs comme Aws ou Azure. C'est plus cher mais le risque est moindre.
Avatar de Chauve souris Chauve souris - Membre émérite https://www.developpez.com
le 12/11/2017 à 16:06
Je serais assez de l'avis d'Aeson. Mes rapports avec OVH furent des plus simples : ils offraient un espace de stockage gratuit comme Google Drive ou Skydrive. Autant j'ai pu bénéficier des précédents (avec un plus pour Google Drive qui a un très bon interface) autant j'ai jamais pu me connecter à OVH ! J'avais pourtant fait une inscription dans les règles, validée mais rien, je ne pouvais pas me connecter. Je me suis bien juré que je ne prendrais pas OVH comme hébergeur. Il y a mieux et moins cher.
Avatar de sevyc64 sevyc64 - Modérateur https://www.developpez.com
le 12/11/2017 à 17:37
A l'attention de Mr toutwd

Merci pour le développement technique de votre explication.

Mais n'oublier pas que l'on parle ici de ligne d'alimentation de 20kV chacune.

On ne pilote pas du kV comme on pilote du 220V ou du 380V, ça ne se fait pas par un vulgaire relais situé dans une vieille armoire électrique dans une pièce de 2m² d'un sous-sol humide et mal éclairé.

Votre schéma est très bien pour faire un magnifique feu d'artifice et déclencher un bel incendie à la première commutation avec les puissances mise en jeu.
Avatar de chrtophe chrtophe - Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
le 12/11/2017 à 20:07
Je les ai trouvé relativement transparents par rapport au problème.

Et j'ai cru comprendre que c'est le cumul de 2 incidents qui a généré l'ampleur du problème. L’incident électrique majeur à Strasbourg, et la rupture de liaison optique à Roubaix. Ils ont du gérer deux incidents majeurs en même temps.

Vous n'êtes pas satisfait, vous pouvez changer d'hébergeur, mais je ne suis pas sûr d'en trouver un autre au même rapport qualité/prix.

Google a planté l'Internet au japon pendant quelques heures suite à erreur de config (corrigée en 10mn mais les conséquences ont duré plusieurs heures) en septembre il me semble
outlook.com a été planté 1 journée complète mi septembre.
google drive a été planté 3 heures mi octobre.
fin Aout, vendredi noir chez SFR, plus de tél, d'internet pendant une journée
Amazon S3 en panne pendant 3h début Mars

Je ne vise personne en particulier, mais ça arrive aux plus gros. Ca arrive aux petits aussi, mais eux auront moins de ressources pour rétablir le service rapidement.

Donc on fait quoi, on ressort la machine à écrire ?

Le taux d'immobilisation annuel reste faible.

Si vous travaillez 8h par jours 5 jours par semaine, une panne d'une journée représente 8h/8h*5jours par semaine*52 semaines par an ->8/2080=0.385 %

Je ne suis pas sûr que vous obtiendriez un taux identique en hébergeant votre propre serveur, en comptant le cout d'achat, de maintenance et le risque de panne matérielle et/ou de coupure Internet chez vous.

ils offraient un espace de stockage gratuit comme Google Drive ou Skydrive. Autant j'ai pu bénéficier des précédents (avec un plus pour Google Drive qui a un très bon interface) autant j'ai jamais pu me connecter à OVH !
Je présume qu'il s'agit de Hubic. Les avez-vous contacté pour essayer de résoudre le problème ? Essayez de contacter Google si vous avez des difficultés avec Drive .... il n'y pas du tout de support.
Avatar de Aeson Aeson - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 12/11/2017 à 20:24
Si vous travaillez 8h par jours 5 jours par semaine, une panne d'une journée représente 8h/8h*5jours par semaine*52 semaines par an ->8/2080=0.385 %
ok. Si c'est pas grave tu n'aura aucun probleme a travailler 1 jours gratuit par annne. cool

Google a planté l'Internet au japon pendant quelques heures suite à erreur de config (corrigée en 10mn mais les conséquences ont duré plusieurs heures) en septembre il me semble
outlook.com a été planté 1 journée complète mi septembre.
google drive a été planté 3 heures mi octobre.
fin Aout, vendredi noir chez SFR, plus de tél, d'internet pendant une journée
Amazon S3 en panne pendant 3h début Mars

On parle ici de 2 jours. pas de quelques heures.... De plus OVH est un service pro. Pas Outlook.com ni google drive.

OVH n'est tout simplement pas un hebergeur pour service pro.
Avatar de sevyc64 sevyc64 - Modérateur https://www.developpez.com
le 12/11/2017 à 20:45
Citation Envoyé par chrtophe Voir le message
Et j'ai cru comprendre que c'est le cumul de 2 incidents qui a généré l'ampleur du problème. L’incident électrique majeur à Strasbourg, et la rupture de liaison optique à Roubaix. Ils ont du gérer deux incidents majeurs en même temps.
Oui, c'est tout du moins l'explication qui est officiellement donnée actuellement.

Bien que deux évènements majeurs d'une telle ampleur arrivent simultanément peut alimenter le moulin des plus paranoïaques et des complot-théoristes
OVH approche sérieusement le TOP 3 du marché mondial de l'hébergement. Ils sont sur le point de sérieusement pénétrer le marché Nord-américain. Ils ont certainement quelques (futurs) concurrents qui voient leur arrivée d'un pas très bon œil.
Alors une telle concomitance dans les évènements peut contribuer à alimenter les thèses les plus diverses.
Avatar de chrtophe chrtophe - Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
le 12/11/2017 à 21:23
On parle ici de 2 jours. pas de quelques heures.... De plus OVH est un service pro. Pas Outlook.com ni google drive.
Si. Tu as l'offre g-suite de Google, payante, et l'offre office 365, la version payante de outlook.com. Tu as des offres gratuites, et pro.

ok. Si c'est pas grave tu n'aura aucun probleme a travailler 1 jours gratuit par annne. cool
Tu n'as jamais eu de panne d'ordi, de panne d’Internet, ou électrique ? Il m'arrive aussi d'être malade, ma ou mes journée(s) est/sont alors foutu. C'est la vie. C'est su que sur le moment ça fait pester, et que ça n'a pas forcément les mêmes conséquences pour tout le monde. Mais au coup matériel/maintenance annuel de serveur, je pense qu'une panne d'une journée de service externalisé reste globalement plus rentable. Et si ça ne l'est pas, c'est une erreur stratégique de choix. Il faut rester conscient que le risque 0 n'existe pas, surtout en informatique.
Avatar de Aeson Aeson - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 12/11/2017 à 22:01
Tu as l'offre g-suite de Google, payante, et l'offre office 365, la version payante de outlook.com.
Les offres pro ne sont jamais tombée en panne 2 jours....

Tu n'as jamais eu de panne d'ordi, de panne d’Internet, ou électrique ?
2 jours ? non

Mais au coup matériel/maintenance annuel de serveur, je pense qu'une panne d'une journée de service externalisé reste globalement plus rentable
Une panne de qq heures peut faire perdre des clients. Et les faire revenir est tres difficiles et est donc une grosse perte. Donc c'est loin d'etre rentable.

Encore une fois OVH ne propose pas de service Pro digne de ce nom. Ca se reflete sur leur prix. Quand on sait ca on fait avec.

Tu veus du Pro ? Tu vas sur AWS ou Azure et tu repercute le prix sur tes client ou fournissant de la qualité. Tu veus du bon marche avec un risque relativement eleve de perte de service tu vas chez OVH mais tu informe tes client au prealable.
Avatar de Aeson Aeson - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 12/11/2017 à 22:13
Je viens d'aller voir sur twitter. Apres 4 jours il y a encore des serveurs down....

Une panne de courant qui mets des serveurs dow 4 jours ?
Avatar de Shepard Shepard - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 12/11/2017 à 22:21
Citation Envoyé par Aeson Voir le message
Je viens d'aller voir sur twitter. Apres 4 jours il y a encore des serveurs down....

Une panne de courant qui mets des serveurs dow 4 jours ?
Je veux bien voir les tweets en question
Avatar de Aeson Aeson - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 12/11/2017 à 22:26
Je veux bien voir les tweets en question
Sur le compte d'Octave...
Avatar de chrtophe chrtophe - Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
le 13/11/2017 à 8:30
Tu veus du Pro ? Tu vas sur AWS ou Azure et tu repercute le prix sur tes client ou fournissant de la qualité.
Ce n'est pas le même type de service. AWS et Azure ne te proposent pas de solutions d'hébergement clé en main pour un site web type wordpress et des mails (même si ça reste probablement possible, ce n'est pas le but premier du produit). C'est fait pour les grands comptes qui ont un service informatique, pas pour des petites structures avec un petit site et quelques comptes mails par exemple.
Avatar de jpgemble jpgemble - Futur Membre du Club https://www.developpez.com
le 13/11/2017 à 9:30
Citation Envoyé par toutwd Voir le message
Donc c'est l'automate qui a dysfonctionné, je vous conseille vivement, et en toute modestie, de le supprimer pour le remplacer par un système purement électro-mécanique qui a fait ses preuves suivant le schéma électrique de principe ci-dessous.

Avec ce système si le relais de contrôle de présence du secteur (KA1) "tombe" cela enclenche simplement la séquence de démarrage des groupes de secours, pas de numérique, pas d'automate capricieux, pourquoi faire simple quant on peut faire compliqué...
Bonjour,

Le système qui permet de basculer automatiquement d'une source d'énergie sur une autre s'appelle un ATS et, vu les puissances mises en jeu, il y un certains nombres de règles à respecter car une mauvaise manipulation ou un équipement défaillant pourrait provoquer une explosion avec potentiellement des pertes humaines.
Il y a des conditions d'inhibition, des timeouts, du comptage d'essais, ... c'est pourquoi un automate est utilisé et que ce n'est pas réalisable électro-mécaniquement de manière aussi fiable et sécurisée.

Cordialement.
Avatar de Chauve souris Chauve souris - Membre émérite https://www.developpez.com
le 13/11/2017 à 12:03
Citation Envoyé par sevyc64 Voir le message
Bien que deux évènements majeurs d'une telle ampleur arrivent simultanément peut alimenter le moulin des plus paranoïaques et des complot-théoristes
J'aime bien ce néologisme "théoristes" concentré de théologie (l'islamisme) et terroristes (pratiquant violent du précédent concept).

Me rappelle une secrétaire médicale désolée des dossiers qui s'accumoncellent.
Avatar de Bubu017 Bubu017 - Membre averti https://www.developpez.com
le 13/11/2017 à 13:14
C'est quoi le rapport avec l'islam ? Pourquoi tu ramènes ça dans cette conversation ?
Avatar de Aeson Aeson - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 13/11/2017 à 13:41
Ce n'est pas le même type de service. AWS et Azure ne te proposent pas de solutions d'hébergement clé en main pour un site web type wordpress et des mails
Ce n'est pas le meme type de service effectivement. L'un est pour les Pro et l'autre pas.

Et Aws et Azure fournissent tout a fait des solutions d'hebergement clef en main :

Mail : Office 365 et Simple Mail Service : https://aws.amazon.com/ses/

Site WordPress :
- https://azuremarketplace.microsoft.c...s?tab=Overview
- https://amazonlightsail.com/projects/

Chez AWS il y a meme la possibilité de louer des serveur dediés avec toute l'automatisation : https://aws.amazon.com/ec2/dedicated-hosts/

Ce n'est pas le meme prix que chez OVH mais la qualité Pro a un prix.

C'est pour ca que je ne comprend pas la position d'OVH sur le marche. Tout ce qu'OVH fait Aws et Azure peuvent le faire. En plus cher evidement mais avec une qualité plus elevée et SURTOUT beaucoup plus de possibilités. Et je ne parle meme pas du support et des conditions de paiements...
Contacter le responsable de la rubrique Accueil