Une mégapanne frappe à nouveau l'hébergeur Internet OVH suite à la perte d'alimentation électrique,
Des milliers de sites ont été mis hors ligne

Le , par Coriolan, Chroniqueur Actualités
Ce matin, l’hébergeur Roubaix OVH a connu une panne de grande envergure suite à une coupure électrique géante qui a affecté deux de ses datacenters à Strasbourg. En conséquence, plusieurs sites Internet hébergés par l’entreprise sont devenus inaccessibles.

Octave Klaba , PDG d’OVH a annoncé sur Twitter que les deux datacenters strasbourgeois (SGB1 et SGB4) sont tombés en panne après que leurs deux arrivées électriques sont tombées. Apparemment, les deux groupes électrogènes censés pallier ce genre d’ennuis n’ont pas fonctionné puisqu’ils « se sont mis en défaut ». En conséquence, l’alimentation a été coupée sur la salle de routage.


De plus, le réseau optique qui relie deux autres datacenters et par lequel transite un très grand nombre de données a également fait défaut, a informé Klaba sans toutefois indiquer les raisons d'une telle panne, ni si les deux événements étaient liés. Le PDG de l’entreprise a fait savoir également que tous les points optiques 100 Gb/s dans la région Europe ont cessé de fonctionner. Le réseau optique qui se charge de transporter les données entre les différents centres de données de l'entreprise a été donc down, affectant plusieurs liaisons et paralysant les connexions.

Sur Twitter, plusieurs personnes ont rapporté avoir été affectées par cette panne, à savoir que même le site web de l'hébergeur a été inaccessible cette matinée.

Ocatave Klaba à travers une série de tweets a informé que ses équipes travaillent pour rétablir la situation à la normale, notamment en essayant de redémarrer ses deux groupes électrogènes le temps que la panne électrique soit réparée et les liens en fibre optique partant de Roubaix soient restaurés.

OVH est le premier hébergeur européen spécialisé dans l’hébergement de site et d’autres services de cloud. La société qui revendique plus d’un million de clients dans le monde a dû faire face en juin dernier à une autre panne qui a paralysé des serveurs dans l’un de ses datacenters pendant plusieurs heures.

Source : Le Figaro

Et vous ?

Avez-vous été affectés par cette panne ?

Voir aussi :

Panne OVH : l'hébergeur Web revient sur le dernier incident avec plus de détails


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Chuck_Norris Chuck_Norris - Membre émérite https://www.developpez.com
le 09/11/2017 à 13:32
Les serveurs situés à Roubaix ou Strasbourg ont été hors ligne toute la matinée. Ceux de Roubaix sont revenus à partir de 10h30, l'heure exacte dépendant du datacenter précis. Ceux de Strasbourg semblaient toujours hors ligne à midi suivant un retour qu'on m'a fait.

Les serveurs affectés n'ont pas rebooté, ce qui prouve bien qu'OVH n'a pas menti, le problème vient bien de la connexion réseau, pas les serveurs eux-même ou leur datacenter.
Avatar de toutwd toutwd - Futur Membre du Club https://www.developpez.com
le 09/11/2017 à 18:39
Mon site est hébergé chez OVH, j'ai donc été impacté ce matin.
J'ai fait les 3/4 de ma carrière professionnel dans la maintenance chaud/froid/multi-services et il est pour moi absolument aberrent qu'une société de premier plan dans un secteur stratégique puisse "tomber" en panne de courant.
L’explication première de Mr KLAKA est dénuer de professionnalisme, dire "Nous avons un souci d'alimentation..." quant les groupes électrogène n'ont pas assurer le relais de la carence d'EDF est incompréhensible de la part du PDG.
C'est quoi cette explication à deux balles...
Cette panne n'est pas la conséquence d'une tempête, d'un ouragan ou d'un élément météo hors de contrôle c'est une SIMPLE RUPTURE de service d'EDF presque prévisible dont les conséquences ne doit pas être ni mutualisée ni sociabilisée et encore moins minimisées.
Je dirais à Mr KLAKA qu'il est urgent au maintien de la pérennité de son leadership en France de revoir ces contras de maintenances et d'y adjoindre une GARANTIE DE RÉSULTAT sans quoi...
Avatar de tomyum tomyum - Futur Membre du Club https://www.developpez.com
le 10/11/2017 à 3:55
Il n'y a pas mort d'homme, notre société héberge plusieurs sites et applications chez OVH et nous avons aussi été impacté. Tous les professionnels à un moment ou un autre sont confrontés à un imprévu qui endommage la qualité de service envers ses clients et ce, quelles que soient les mesures prises pour y palier en amont, c'est le côté facteur humain. L'important c'est de communiquer rapidement et de se bouger pour résoudre le problème au plus vite ce qui a été fait chez OVH, et donc merci à eux.
Avatar de Drolls Drolls - Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
le 10/11/2017 à 8:50
Je travaille dans une usine, nous utilisons un ERP en ligne hébergé chez... OVH !

Non seulement notre site n'est plus accessible, mais de plus nous ne pouvons plus envoyer ni recevoir de mails, nos clients ne peuvent être informés que par téléphone, et surtout la production est à l'arrêt. Un de nos serveurs à Strasbourg n'est pas reparti, l'usine va fermer d'ici quelques heures le temps que tout revienne à la normale, nous sommes au chômage technique. Tout aurait dû être remis en route hier en fin d'après midi d'après les informations de Klaba, apparemment il y a encore quelques soucis...
Avatar de ManyTwo ManyTwo - Membre à l'essai https://www.developpez.com
le 10/11/2017 à 10:28
C'est vrai que c'est potentiellement très impactant pour certains (des clients à nous ont choisis d'être hébergés, tout leur SI était indisponible).

Mais malheureusement, se sont des choses qui peuvent arriver. Je pense que le niveau de qualification chez OVH est plutôt élevé, et des enchainements de défaillances ca peut arriver même aux meilleurs, n'en déplaise à toutwd. Faut être de mauvaise fois pour dire le contraire.

Malheureusement beaucoup de personnes partent du principe que ces infrastructures sont infaillibles. Si c'est un système critique que vous hébergez dans le cloud, il faut calculer si l'indisponibilité de votre SI pendant une journée ou deux et "plus rentable" que de payer une redondance chez un autre hébergeur, ou en local en dégradé par exemple.

Drolls, je ne sais pas si votre usine est "grosse" et productive, mai_s certains de nos clients préfèrent subir une indispo temporaire, qui a peu de chance d'arriver sur une grande durée et régulièrement, que de voir leurs contrats doublés.
Avatar de jbyvosges jbyvosges - Futur Membre du Club https://www.developpez.com
le 10/11/2017 à 11:23
Bonjour. J'ai 5 sites hébergés chez OVH, plus un Cloud perso. J'ai été assez énervé par cette panne, ne sachant pas, au départ, que c'était une panne chez OVH. Lorsque j'ai vu que même leurs sites étaient inaccessibles, je me suis bien douté que ça venait de chez eux et j'ai pris mon mal en patience. Je me suis informé et, au vu de l'étendue du désastre, j'ai trouvé que le rétablissement a été assez rapide. Bien sûr, j'aurais préféré qu'il n'y ait pas de panne, mais j'ai eu une pensée pour Octave Klaba et son équipe qui ont du avoir des sueurs ...
Avatar de nyakoumo nyakoumo - Futur Membre du Club https://www.developpez.com
le 10/11/2017 à 11:32
Ceci m'a bien fais rire car je pense qu'en faites, c'est une panne de réseau et si oui, la faute n'est pas EDF qui n'est qu'un fournisseur mais à ENEDIS (ex: ERDF) qui est le distributeur. Il faut bien faire la différence entre les deux entités. Travaillant chez ENEDIS, je peux vous le dire EDF et ENEDIS sont deux entités bien distinct, il ne faut pas les confondre. La relation a ENEDIS avec tout les fournisseurs sont les mêmes, nous ne faisons pas de favoritisme, c'est dans nous 6 engagements.

J'espère vous avoir appris quelque chose !
Avatar de Bubu017 Bubu017 - Membre averti https://www.developpez.com
le 10/11/2017 à 11:44
Je n'ai rien compris à ta dernière phrase.

Sinon, à mon avis OVH va demander à son fournisseur de groupe électrogène de tous les vérifier.
Avatar de toutwd toutwd - Futur Membre du Club https://www.developpez.com
le 10/11/2017 à 19:28
Citation Envoyé par ManyTwo Voir le message
C'est vrai que c'est potentiellement très impactant pour certains (des clients à nous ont choisis d'être hébergés, tout leur SI était indisponible).

Mais malheureusement, se sont des choses qui peuvent arriver. Je pense que le niveau de qualification chez OVH est plutôt élevé, et des enchainements de défaillances ca peut arriver même aux meilleurs, n'en déplaise à toutwd. Faut être de mauvaise fois pour dire le contraire.

Malheureusement beaucoup de personnes partent du principe que ces infrastructures sont infaillibles. Si c'est un système critique que vous hébergez dans le cloud, il faut calculer si l'indisponibilité de votre SI pendant une journée ou deux et "plus rentable" que de payer une redondance chez un autre hébergeur, ou en local en dégradé par exemple.

Drolls, je ne sais pas si votre usine est "grosse" et productive, mai_s certains de nos clients préfèrent subir une indispo temporaire, qui a peu de chance d'arriver sur une grande durée et régulièrement, que de voir leurs contrats doublés.
Je confirme et s'enfonce le clou car si j'ai bien compris, ce n'est pas une panne informatique serveurs mais juste l'absence de maîtrise des sources d'énergies, certains pays partent en guerre pour ça...
Qu'il me plaise ou qu'il me déplaise c'est pas l'objet, moi je dresse un constat en tant que client d'OVH.
OVH doit la continuité de service à ses clients, c'est propre à tous les prestataires de services, toutes autres explications reste blabla ou de la com, seul compte le résultat.
Il n'est pas respectueux envers ses clients de vouloir minimiser une rupture de service prolongée et donc pénalisante en la nommant gentiment "souci", moi mon site web me fait vivre...
Tout le monde sait d'EDF ne garantie pas à 100 % la fourniture d'électricité, les groupes électrogène assurent cette carence, EDF elle même en installe en cas rupture persistante, mais les leurs démarrent...
Vous pensez peut-être que la réponse faite sur Twitter par Mr KLABA serait acceptable par un responsable d’exploitation d'un service énergie d'un hôpital ou les blocs opératoires seraient plongés dans le noir
plusieurs heures, de même pour des ascenseurs bloqués, c'est du grand n’importe quoi.
Moi en tant que PDG, je convoquerait sur le champ la société en charge des groupes électrogène pour lui signifier la rupture du contrat qui nous lie pour "défaillance grave".
A l'heure ou le numérique est présent dans tous les secteurs sensibles, défense, énergie, renseignement, vous trouvez cette défaillance normale vous...
Avatar de Desboys Desboys - Membre averti https://www.developpez.com
le 11/11/2017 à 10:05
Bonjour,

pour répondre aux détracteurs, impactés ou non, il faut ne pas oublier une chose importante: cette panne peut arriver à tous, qu'on héberge son infrastructure chez soi ou en extérieur. Vérifiez vos contrats, et notamment les niveaux de services engagés ( typiquement nommé SLA ), pour vérifier s'il y a rupture des termes sur ce point.

En tant qu'architecte solution, une panne ou une erreur ne doit jamais être exclue, quand bien même le service soit managé par un intervenant tiers. Ca doit faire au moins l'objet d'un risque identifié, avec, s'il est décidé d'y apporter une solution palliative, une stratégie de reprise d'activité.

Lorsque tout va bien, on a tendance à oublier cette épée de Damoclès... jusqu'au jour où elle arrive. Et généralement, ça s'enchaîne en cascade avec d'autres.

Bon courage à ceux qui ont été lourdement impactés, et bravo à OVH pour être assez transparent pour rapporter cet incident et remonter le service aussi rapidement.

Sébastien
Contacter le responsable de la rubrique Accueil