iOS 11 tourne déjà sur plus de la moitié des appareils mobiles d'Apple
Qu'est-ce que cela signifie pour les développeurs ciblant iOS ?

Le , par Michael Guilloux, Chroniqueur Actualités
Contrairement à Google qui a toujours du mal à déployer chaque nouvelle version d’Android, notamment à cause de la multitude de constructeurs, chez Apple, c’est plutôt la routine. Sorti le 19 septembre dernier, iOS 11 fait déjà tourner plus de la moitié des appareils mobiles de marque Apple.

Apple vient en effet de publier les premiers chiffres officiels sur l'adoption d'iOS 11, en se basant sur l'utilisation de son App Store. Et les statistiques de l'App Store indiquent que cette version tourne déjà sur 52 % des appareils iOS, moins de deux mois après sa sortie. Autrement dit, la dernière version de l'OS est déjà installée sur un sur deux appareils mobiles de marque Apple (iPhone et iPad).

C'est certes une performance impressionnante, mais ce n’est pas nouveau chez Apple. iOS 10, par exemple, a pris moins d'un mois et iOS 9 a pris moins d'une semaine pour atteindre le même jalon d'adoption. L'adoption d'iOS 11 est donc moins rapide que ses deux prédécesseurs. Cela peut toutefois s'expliquer en partie au fait que le nombre d'appareils iOS est en hausse. En plus, tous les appareils Apple ne peuvent pas bénéficier des dernières mises à jour et les configurations matérielles pour obtenir iOS 11 sont plus élevées.

iOS 10 n'est plus utilisé que sur 38 % des appareils iOS, alors qu'il était à 89 % il y a deux mois. Il ne reste donc plus que 10 % de part de marché pour les autres versions de l'OS mobile d'Apple.


À l’instar de Google, Apple publie ces statistiques pour orienter les développeurs dans leurs décisions stratégiques, par exemple quelles versions cibler en priorité pour leurs développements. Comme chaque nouvelle version, iOS 11 est venu avec des améliorations et nouvelles fonctionnalités, mais surtout de nouveaux outils pour les développeurs. Par exemple, les développeurs peuvent créer des applications de réalité augmentée grâce à ARKit, un framework dédié. Savoir qu’iOS 11 est rapidement adopté par les utilisateurs peut donc inciter les développeurs à utiliser ce framework pour créer des applications intégrant de la réalité augmentée. Cela veut dire également que les développeurs devront désormais se focaliser sur les applications 64 bits. Il faut en effet rappeler qu’Apple a décidé d’abandonner la prise en charge des applications 32 bits avec la nouvelle version de son OS mobile.

Source : Apple

Et vous ?

Ciblez-vous les plateformes iOS dans vos développements ?
Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi :

Un bogue dans iOS 11.1 permet de contourner l'Activation Lock du iPhone, le processus pour y parvenir est facilement reproductible
Apple rend disponible iOS 11.1 pour tous les utilisateurs, cette mise à jour apporte de nouveaux emojis et des correctifs
Apple : la sortie officielle d'iOS 11 est prévue pour le 19 septembre, quelques jours avant le lancement des nouveaux iPhone


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Contacter le responsable de la rubrique Accueil