IDC annonce une croissance trimestrielle de 7,4 % des ventes de smartphones,
Les constructeurs chinois gagnent de plus en plus de terrain

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Selon les résultats préliminaires du baromètre IDC, les constructeurs de smartphones ont vendu au total 373,1 millions d’unités dans le monde au troisième trimestre 2017. Les volumes du troisième trimestre ont connu une augmentation annuelle de 2,7 % et trimestrielle de 7,4 %. Pour IDC, bien que la croissance annuelle soit faible, le fait qu'elle est positive dans le trimestre précédant la période de Noël est un signe que l'industrie est dans une bonne dynamique.

Au cours du trimestre précédant la période de Noël, les cinq principaux fournisseurs ont tous connu une croissance annuelle positive.

Une fois de plus, Samsung a vendu plus de smartphones que tous les autres fournisseurs. Sa part de marché a augmenté de 1,4 % en passant de 20,9 % à 22,3 % (ce qui correspond à une vente de 7,2 millions de smartphones supplémentaires pour atteindre les 83,3 millions). Samsung détient environ un cinquième du marché depuis quelques trimestres. Après la présentation du Galaxy Note 8, la demande a été suffisamment forte pour que l'entreprise puisse faire oublier l’échec cuisant de son Note 7. Néanmoins, la division mobile de Samsung a vu ses revenus diminuer en raison d’un achat plus concentré sur ses modèles plus abordables comme les séries J et A.

Son rival américain Apple, quant à lui, est resté stable à 12,5 % du marché après avoir vendu 1,2 million d'unités supplémentaires pour atteindre les 46,7 millions. Si l'iPhone 8 et l'iPhone 8 Plus ont connu une demande relativement faible, les yeux sont rivés sur l'iPhone X, produit qui a été spécialement préparé par l’éditeur d’iOS pour célébrer son 10e anniversaire. Le quatrième trimestre sera donc probablement le plus important de l'année en raison de la saison des fêtes qui va sans doute occasionner de nombreux achats. Les analystes attendent de voir comment va réagir le public face à l'iPhone X.

Huawei pour sa part a vu sa part de marché augmenter de 1,2 point de pourcentage et passe désormais à 10,5 %. Il s’agit là de la seconde fois que sa part de marché comporte deux chiffres. Le chinois a réussi à vendre 5,4 millions d'unités de plus qu'il y a un an, atteignant les 39,1 millions durant ce trimestre. Les flagships Mate 9 et P10 de la société ont boosté son haut de gamme tandis que sa marque Honor s’occupe des tranches plus abordables. Huawei fait un gros pari sur sa puce IA et espère grâce à elle grignoter des parts de marché à Samsung et Apple.


Les parts de marché d’Oppo ont augmenté de 1,1 point et passent à 8,2 %. Xiaomi a doublé ses parts et est désormais à 7,4 % de PDM. Les marques chinoises Oppo et Vivo ont exclu du top 5 l'an dernier les quatrième et cinquième places qu’étaient Lenovo et Xiaomi. Cependant, cette dernière a fait un retour en force.

Alors que le duopole Android et iOS ne fait que se renforcer, le duopole Samsung et Apple s'érode à mesure que le marché chinois des smartphones arrive à maturité et que les acteurs locaux se tournent vers la scène internationale. Les appareils chinois à valeur ajoutée offrent les dernières fonctionnalités à une fraction du coût proposé par les leaders du marché Samsung et Apple.

« Autant l’attention a été portée sur les smartphones phares haut de gamme lancés ou annoncés au troisième trimestre, autant il est important d’observer ce qui se passe avec le reste de l'industrie », a déclaré Ryan Reith, vice-président d'IDC. « Collectivement, l'industrie continue de croître, mais à un rythme beaucoup plus lent que les années passées. Ce qui est clair, c'est que les “autres”, en dehors des cinq principaux fournisseurs, continuent de se débattre et que les leaders de l'industrie forment rapidement deux camps. Tout d'abord, ceux qui sont capables de générer des volumes importants sur le haut de gamme, qui sont actuellement essentiellement Samsung, Apple et Huawei, en dépit des lancements de grande envergure de Google, Essential, LG et autres. Ensuite, quelques autres équipementiers chinois qui font d'énormes progrès en dehors du marché intérieur chinois. »

Source : IDC


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Contacter le responsable de la rubrique Accueil