VibWrite : toucher à une surface qui vibre pour générer une signature d'authentification unique
Au-delà des écrans tactiles pour l'accès aux systèmes

Le , par Patrick Ruiz, Chroniqueur Actualités
Des chercheurs de l’université Rutgers du Nouveau-Brunswick ont créé un nouveau système d’authentification basé sur la transmission d’ondes au travers d’une surface et la génération d’une signature d’authentification unique lorsqu’un utilisateur touche à cette dernière. La signature peut ensuite être utilisée pour contrôler l’accès à une application informatique ou une maison.

Comment ça marche ? Le système est architecturé autour d’un moteur et d’un capteur piézoélectrique disposés sur une surface solide (bois, métal, plastique, etc.). « Lorsqu’un moteur excite une surface, le contact d’un objet ou d’un doigt avec cette dernière peut être détecté en analysant les ondes reçues par le capteur », écrivent les chercheurs dans leur publication de recherche.

En d’autres termes, le moteur transmet des vibrations au capteur. Lorsqu’un utilisateur entre en contact avec la surface avec l’un de ses doigts, l’onde se trouve modifiée. Les chercheurs mettent cet état de choses à profit pour en déduire une signature d’authentification. D’après ces derniers, la signature est unique par utilisateur et par doigt.


Les chercheurs font état de ce que les signatures générées gagnent en robustesse si l’utilisateur rentre un code ou dessine une forme comme ce qui se fait avec les écrans tactiles des smartphones. Dans ce cas, les signatures générées sont plus longues que dans le cas d’une unique pression avec un doigt. Plus de détails sur l’algorithme d’extraction des propriétés « intéressantes » du signal généré par le capteur dans la publication citée en source. Bonne lecture aux amateurs et professionnels de traitement du signal particulièrement gâtés par ces développements.

D’après les chercheurs, le système offre plus de sécurité que les équipements biométriques actuels (scanner pour iris, etc.). De plus, il est annoncé comme étant d’un coût moindre en comparaison à l’existant, le tout en étant aisé à maintenir et peu énergivore.

VibWrite est annoncé avec une précision qui va jusqu’à 95 % entre deux essais et un taux de faux positif inférieur à 3 %. En liaison avec ces chiffres, les chercheurs soulignent que lors des essais, certains utilisateurs ont dû dessiner les formes ou entrer le code plusieurs fois pour passer le test d’authentification. Au-delà de cet aspect, les chercheurs indiquent également que l’autre chantier sera celui de l’évaluation du comportement du système à l’extérieur, notamment, vis-à-vis des variations des conditions atmosphériques (température, pression, humidité, etc.).

VibWrite a été présenté au public lors d’un congrès de l’Association for Computing Machinery (ACM) tenu au courant du mois d’octobre. D’après les chercheurs, le système pourra être commercialisé dans quelques années.

Source

Publication de recherche (format PDF)

Votre avis

Que pensez-vous de ce système d’authentification ?

Voir aussi

Authentification à deux facteurs : un système basé sur des photos d'objets ordinaires est à l'étude, l'application de test est disponible sur Android


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de transgohan transgohan - Expert éminent https://www.developpez.com
le 02/11/2017 à 16:24
J'ai une douce pensée pour mon grand père qui a pu bidouillé un engin de ce genre dans son garage il y a presque 20ans.
Bon à l'époque il avait abandonné si j'ai bien compris car ce n'était pas assez précis, mais au début il y croyait dur comme fer qu'il pourrait arriver à un résultat stable et le breveter.
Je crois cependant qu'il utilisait toute la paume de la main avec son prototype (peut être que c'est à cause de cela que c'était peu précis).
S'il voyait que de sa mort cela va sans doute se concrétiser...
Avatar de Aiekick Aiekick - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 02/11/2017 à 17:45
c'est pas nouveau les système a retournement temporel. il y a 10 ans une société voulait commercialiser une techno similaire pour transformer n'importe qu'elle surface en commande pour la domotique.
il faisait un certain buzz avec ça a l'époque mais plus de nouvelle depuis, ni s'il ont été a la phase indus..

autres sources sur le procédé :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Retournement_temporel
http://www.pourlascience.fr/ewb_page...orel-28451.php
Avatar de Chauve souris Chauve souris - Membre émérite https://www.developpez.com
le 04/11/2017 à 14:19
J'ai une idée pour une identification imparable et je vais monter une startup pour cela. Vous pouvez commencer à m'envoyer quelques millions de dollars. Il s'agit de l'empreinte rectale (oubliée, celle-là). Donc un vibromasseur connecté en forme de godemiché sera à même d'authentifier la personne.
Vous me direz que des policiers zélés ont déjà utilisé cette méthode lors de "contrôles d'identité". Mais leurs tonfas n'étaient pas connectés. Faute ! dit l'IGPN. Mais quand ils le seront et avec un enduit au teflon, ma startup va faire de gigantesques bénéfices en les vendant à toutes les "forces de l'ordre" (comme on dit). De quoi rendre jaloux l'entreprise Kalachnikov.
Contacter le responsable de la rubrique Accueil