Google présente la plateforme Poly, une base de données d'objets et de scènes 3D
Qui peuvent être utilisées par les développeurs

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Dans un contexte où la réalité augmentée suscite de plus en plus l’intérêt des développeurs, Google a lancé une nouvelle plateforme appelée Poly où les utilisateurs peuvent trouver et distribuer des objets de réalité virtuelle et augmentée. L'outil embarque Tilt Brush et Blocks, respectivement des applications de peinture et de sculpture réalité virtuelle de Google.

« Si vous effectuez des développements pour la réalité virtuelle et augmentée, vous avez besoin d'objets 3D pour vos applications. Avec Tilt Brush et Blocks, nous avons facilité la création 3D. Maintenant, nous voulons permettre aux créateurs et aux développeurs de s'appuyer sur le travail de chacun. C'est pourquoi nous avons créé Poly : un endroit pour parcourir, découvrir et télécharger des objets 3D.

« Poly vous permet de trouver rapidement des objets et des scènes 3D à utiliser dans vos applications, et il a été conçu de zéro avec le développement réalité augmentée et réalité virtuelle en tête. Il est entièrement intégré à Tilt Brush et Blocks, et il permet également le téléchargement direct de fichiers OBJ, il y a donc beaucoup à découvrir et à utiliser. Que vous soyez en train de créer une promenade dans l'espace intense en réalité virtuelle ou un jardin zen de fleurs en réalité augmentée, vous trouverez les ingrédients dont vous avez besoin dans Poly », a assuré Andrea Zvinakis, Product Manager de Poly.


Certains d'entre ces objets sont simples (un arbre, une lanterne, etc.), mais d'autres sont plus élaborés. Les objets sont classés par thèmes : animaux et créatures, architecture, art, alimentation et boisson, nature, objets, personnes et personnages, lieux et scènes, technologie et enfin transport. Il est également possible d’entrer le nom d’un objet dans la barre de recherche pour trouver le modèle 3D correspondant, comme « pizza ».

Vous êtes fréquemment autorisé à modifier les modèles au cas où ils ne correspondraient pas à vos besoins, et vous pouvez les partager en tant que GIF ou les explorer dans les visionneuses VR.

Les objets sont indépendants de la plateforme et devraient donc fonctionner sur des plateformes telles que ARCore de Google ou d'Apple.

Pour le moment, cette bibliothèque d’objets n’en comporte relativement pas beaucoup et les recherches effectuées en français vont peut-être ne pas aboutir. Par exemple, si vous cherchez « renard », vous n’aurez pour le moment aucun résultat. Toutefois, si vous cherchez « fox », plusieurs objets vous seront proposés.

« Rechercher des milliers de modèles gratuits pour une utilisation dans vos applications AR ou VR. Cela va de la fusée à un synthétiseur en passant par un cornet de crème glacée. Trouvez un robot que vous aimez, mais en voulez-vous un avec quatre bras au lieu de deux ? Vous pouvez effectuer des mélanges de nombreux modèles que vous trouvez. Cliquez sur "J'aime" pour importer un objet qui peut être mélangé dans Tilt Brush ou Blocks et apporter des modifications ; Poly va les créditer automatiquement et va créer un lien vers la création originale lorsque vous allez publier votre nouvel objet », a fait valoir Andrea.

Notons qu’il est possible d’utiliser Poly pour afficher des objets 3D aussi bien dans un navigateur mobile que desktop.

Bien entendu, il est peu probable que les gros studios de développement qui ont les moyens de donner à leurs créations une personnalité bien particulière en produisant eux-mêmes leurs modèles 3D aient recours à ce genre de bases de données qui aura tendance à uniformiser les environnements. Cependant, elles pourraient bien profiter aux structures plus modestes ou aux développeurs indépendants.

se rendre sur la plateforme Poly

Source : annonce Google

Et vous ?

Que pensez-vous de cette initiative ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Aiekick Aiekick - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 02/11/2017 à 17:48
est ce qu'il y a aussi des modèles 3d denses comme les modeles scan de standford qui datent un peu pour le coup ??
Avatar de deathman8683 deathman8683 - Membre averti https://www.developpez.com
le 12/11/2017 à 19:31
Tentative pour faire mieux que 3D Warhouse qui ne leur appartient plus et est devenu restrictif ?

J'ai du mal à imaginer que la réalité augmentée puisse avoir un réel avenir étant donné qu'il faut porter un casque massif sur la tête (pour une expérience convaincante). A moins qu'apparaissent des murs/écran transparents ou des projecteurs qui rendent des objets virtuels dans une pièce de façon convaincante (valable que pour une seule personne à la fois) en suivant en temps réel le mouvement du corps et des yeux ça pourrait aussi vite disparaître que les écrans avec leur lunettes 3D.

Dommage mais logique qu'il faille encore se connecter avec un compte Google pour améliorer encore leur fouille de données. Perso je préfère continuer à m'appuyer sur blendswap.com/ du projet Blender, sans compter que les objets sont mieux modélisés. On verra comment va s'étoffer la base de Google, pour la quantité je ne m'inquiète pas ça va grossir, pour la qualité je suis moins sûr.
Contacter le responsable de la rubrique Accueil