Samsung annonce un bénéfice trimestriel net qui a plus que doublé
Et qui est porté par sa vente de puces mémoire

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Samsung a annoncé ses résultats financiers pour le troisième trimestre de son exercice fiscal qui s’est achevé le 30 septembre dernier. Le Sud-Coréen indique avoir à nouveau réalisé un trimestre record : le chiffre d'affaires de Samsung s'élève à 62,05 billions de KRW pour le trimestre (soit 48 milliards d’euros), en hausse de 14,23 billions de KRW en glissement annuel (11 milliards d’euros), tandis que le bénéfice d'exploitation du trimestre atteint 14,53 billions de KRW, soit une augmentation de 9,33 billions de KRW en glissement annuel (7,2 milliards d’euros). Rappelons que son précédent record a été établi au trimestre précédent.

Ces résultats spectaculaires sont portés par une demande solide pour ses puces mémoire et par les ventes des smartphones, en particulier grâce à la gamme Galaxy Note (Note 8) et son Galaxy J.

« Au troisième trimestre, la forte demande de chipsets de mémoire haute performance pour les serveurs et les appareils mobiles phares a contribué à la solide performance globale de l'entreprise. L'activité semi-conductrice a enregistré une croissance significative de son bénéfice à la fois en glissement annuel et en glissement trimestriel, et la division System LSI a contribué à la hausse des bénéfices grâce à l'augmentation des ventes de DDI et de capteurs d'images. Le segment des panneaux d'affichage a enregistré une baisse de ses bénéfices malgré l'augmentation des ventes de panneaux OLED flexibles pour les smartphones haut de gamme. Le Mobile Business a enregistré de bonnes ventes grâce au lancement de Galaxy Note 8 et à de solides ventes de la nouvelle série Galaxy J, mais ses résultats ont baissé en raison de la plus forte proportion de ventes de smartphones sur le marché de masse. »

L'activité TV de Samsung a connu une amélioration significative des revenus grâce à l'augmentation des ventes de produits haut de gamme, y compris les téléviseurs QLED. Cependant, en raison du coût plus élevé des panneaux de télévision LCD et de l'affaiblissement de la demande du marché de la télévision, les revenus de l'année ont été légèrement inférieurs.

La société a prévu par ailleurs que la tendance se poursuivrait au quatrième trimestre pour le secteur de la mémoire en raison de la forte demande de serveurs et d'appareils mobiles. Pour le segment du panneau d'affichage, Samsung voit en l'augmentation des ventes de produits OLED flexibles et la publication de nouveaux panneaux OLED rigides une possibilité d’améliorer ses bénéfices.

Concernant son activité mobile, la société va essayer de maintenir de solides bénéfices en augmentant ses ventes phares grâce au déploiement mondial du Galaxy Note 8.

« Pour ce qui est de 2018, la forte demande résultant de l’expansion des infrastructures des centres de données devrait se poursuivre alors que la demande pour les contenus mobiles augmentera avec la popularité des doubles capteurs photo, capteurs 3D et appareils IA (intelligence artificielle) », a prédit Samsung.

Ces résultats sont publiés à peine deux semaines après l’annonce selon laquelle le vice-président de Samsung Oh-Hyun Kwon avait l'intention de démissionner de son poste de directeur de l'activité Device Solutions et qu'il ne chercherait pas à se faire réélire en tant que membre du conseil d'administration et président du conseil en 2018. Le Vice-président Kwon a également démissionné de son poste de directeur général de Samsung Display.

« Cela fait déjà un moment que j’y songe.Cela n’a pas été une décision facile, mais je suis persuadé que je ne peux plus repousser cette échéance », a-t-il déclaré. « Étant donné que nous sommes confrontés à une crise sans précédent, je pense que le temps est venu pour l'entreprise de repartir avec un nouvel esprit et un leadership jeune pour mieux répondre aux défis découlant de l'évolution rapide de l'industrie informatique. »

Avec des résultats pareils et un changement dans le leadership, Samsung semble en bonne voie pour faire oublier son échec cuisant avec le Note 7.

Source : Samsung

Voir aussi :

Samsung devient au second trimestre le premier fabricant de puces au monde devant Intel et s'affiche comme l'entreprise la plus rentable devant Apple
Oh-Hyun Kwon, le PDG de Samsung, se retire de son poste après 32 ans de service dans la société et évoque « une crise sans précédent »


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Contacter le responsable de la rubrique Accueil