Google modifie la règle de gestion des résultats retournés par son service de recherche
Rendant plus difficile d'obtenir les résultats d'autres pays

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Pendant longtemps, il existait un moyen simple d'effectuer une recherche sur Google dans un pays autre que celui dans lequel vous vous trouvez. Si vous vouliez obtenir des résultats spécifiques au Japon, par exemple, il vous suffisait de vous rendre sur www.google.co.jp. Toutefois, avec une mise à jour de la politique de gestion de Google Search, cette astuce ne va plus fonctionner.

Pour quelles raisons ?

Dans un billet explicatif, Evelyn Kao, Product Manager chez Google, a assuré qu’aujourd’hui près d’une recherche sur cinq est liée à l'emplacement, « Donc fournir des résultats de recherche pertinents localement est une partie essentielle lorsque nous vous fournissons les informations les plus précises. »

Aussi, « Afin de fournir cette expérience optimale, votre position détermine le service de pays dont vous recevez les résultats pour l'ensemble de la recherche Google et Google Maps. Historiquement, ces services ont été étiquetés et accessibles via des noms de domaine de premier niveau de code de pays (ccTLD) tels que [google.ng pour le Nigeria] ou [google.com.br pour le Brésil]. Vous avez peut-être également tapé le ccTLD pertinent dans votre navigateur. »

« Aujourd'hui, nous avons mis à jour la manière dont nous étiquetons les services de pays sur le Web mobile, l'application Google pour iOS, la recherche sur desktop et Google Maps. Désormais, le choix du service pays ne sera plus indiqué par domaine. Au lieu de cela, par défaut, vous recevrez le service de pays correspondant à votre emplacement. Ainsi, si vous habitez en Australie, vous recevrez automatiquement le service de pays pour l'Australie, mais lorsque vous voyagerez en Nouvelle-Zélande, vos résultats passeront automatiquement au service de pays pour la Nouvelle-Zélande. À votre retour en Australie, vous retournerez au service pays australien », indique-t-elle.

Bien entendu, le changement ne signifie pas qu'il sera impossible d’effectuer des recherches en utilisant des variantes « étrangères » de Google, mais cela sera un peu plus difficile : « Si, pour une raison quelconque, vous ne voyez pas le bon pays lorsque vous naviguez, vous pouvez toujours accéder aux paramètres et sélectionner le service de pays que vous souhaitez recevoir. Si vous tapez le ccTLD approprié dans votre navigateur, vous ne serez plus redirigé vers les différents services de pays. Cette préférence doit être gérée directement dans les paramètres. En outre, en bas de la page de résultats de recherche, vous pouvez voir clairement quel service de pays vous utilisez actuellement. »


L’entreprise se veut quand même rassurante. En effet, elle précise qu’il est important de noter que même si cette mise à jour va changer la façon dont les services Google et Google Maps sont étiquetés, cela n'affectera pas le fonctionnement de ces produits et ne changera pas la façon dont elle gère les obligations en vertu de la législation nationale. « Cette mise à jour vous aidera à obtenir les résultats les plus pertinents en fonction de votre emplacement et correspond à la façon dont Google gère déjà nos services sur plusieurs autres plateformes, notamment YouTube, Blogger, Google Earth et Gmail », explique Google.

Source : blog Google

Et vous ?

Que pensez-vous de cette orientation ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de cirle78 cirle78 - Membre du Club https://www.developpez.com
le 29/10/2017 à 10:05
Vous ne verrez que ce que le Pays ou vous êtes vous autorise à voir... J'aime bien cette forme de Liberté de l'information ;-)
Avatar de Zefling Zefling - Membre expert https://www.developpez.com
le 29/10/2017 à 10:29
Je sens que ça m'énerver et m'obliger à créer plusieurs comptes. Justement je change très souvent entre la France et le Japon car les résultats en japonais depuis la version française c'est la cata.

Merci Google de me compliquer la vie.
Avatar de captaindidou captaindidou - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 29/10/2017 à 10:47
Qu'importe pour les initiés : ils ont Tor et les VPN.

Et gloire à Freenet !
Avatar de R6502 R6502 - Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
le 29/10/2017 à 16:58
L'Informatique n'est t'elle pas censée faciliter la vie? A un moment où de plus en plus de gens voyagent, où quelques mots d'anglais permettent de se faire plus ou moins comprendre dans les principaux lieux touristiques de n'importe quel pays du monde, gare au voyageur qui n'aura pas recherché tous les renseignements avant de partir, et tant pis pour lui s'il souhaite modifier son périple une fois sur place. Google traduction ne fonctionne pas bien avec toute les langues (l'anglais est parfois utilisé comme langue pivot avant la traduction en français, après 2 traductions successives il n'est pas rare que ce soit plus que folklorique) donc ce ne sera pas une alternative.

J'adore ces termes de "expérience utilisateur améliorée/enrichie", "expérience optimale", "nouvelle expérience utilisateur"... Je traduit cela en bon français par: "ferme ta gu...e espèce de co....d de client (payant ou non), on sait quand même mieux que toi ce qu'il te faut". Il faut croire les IA ont déjà pris le pouvoir...

Il fût un temps où l'on pouvait rechercher un terme exact en l'encadrant de guillemets dans un moteur de recherche. Maintenant il faut parfois batailler dur, faire plusieurs recherches, faire défiler des pages entières de résultat pour trouver le bon parce que le moteur sépare les mots et persiste à les corriger quand ils sont trop proches de mots courants, qu'il y a des mots provenant de langues différentes ou des acronymes.
Avatar de Chauve souris Chauve souris - Membre émérite https://www.developpez.com
le 29/10/2017 à 17:09
Particulièrement stupide ! Si je suis cantonné à Google.com.py mes requêtes n'iront pas loin.

On avait déjà la censure de Youtube "cette vidéo n'est pas disponible dans votre pays". J'imagine les petits français ficelés dans leur petite Franfrance avec les médias aux ordres. Ça va ressembler à la Corée du Nord.
Avatar de 23JFK 23JFK - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 29/10/2017 à 18:39
Niveau stupidité ont arrive au max. Ce système s'apparente à de la censure. Quand on voit ne serait-ce que la différence de précision entre un article wikipédia version française et anglaise, on ne comprend pas l'avantage de ce filtrage pour l'utilsateur polyglotte.
Avatar de seikida seikida - Membre habitué https://www.developpez.com
le 30/10/2017 à 3:58
Justement je change très souvent entre la France et le Japon car les résultats en japonais depuis la version française c'est la cata.
Je suis plus ou moins dans cas similaire au tiens. Vivant au Japon, utiliser la version japonaise de Google pour checker les news et les sites francais ce n'est pas le top du coup je swich toujours sur google.fr
Si cela devient impossible de le futur, je serai encore plus coupe de la France...
Avatar de David_g David_g - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 30/10/2017 à 9:50
Mouais. pour 75% des gens cela ne changera ma foi rien mais pour les 25% autres ça va être galère ma foi.
Surtout que bon pour ma part j'ai toujours trouvé que justement les différents noms de domaines étaient pratique pour cela (mis à part le .com et sa fichu redirection).
Avatar de noext noext - Membre à l'essai https://www.developpez.com
le 30/10/2017 à 9:58
certains s'excitent pour rien ici...

1) en aucun cas la langue est lié au compte, si vous aviez cliquer sur la source ( ou si l'auteur avait fait son taff ) vous auriez vu un gif qui montre comment changé la langue des résultats ....

2) c'est déja le cas depuis un bon bout de temps sur desktop, que vous soyez sur google.fr, google.co.uk, google.com, google.com.au, google.machin, les résultats seront toujours en français en priorité

Avatar de Bousk Bousk - Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
le 30/10/2017 à 10:12
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
près d’une recherche sur cinq est liée à l'emplacement
Ouah, ça fait beaucoup de recherches effectivement, je comprends totalement ce changement.
Contacter le responsable de la rubrique Accueil