Microsoft veut « adapter » la neutralité du Net
En réponse aux questions lancées par la FCC

Le , par Katleen Erna, Expert éminent sénior
Microsoft est pour "adapter" la neutralité du Net, en réponse aux questions lancées par la FCC

La Federal Communications Commission (FCC) a lancé une grande consultation auprès des parties concernées à propos de son élaboration de futures lois concernant l'Internet.

Microsoft a participé à ce brainstorming de grande ampleur en donnant son avis sur la neutralité du net.

Bien que le géant ai un certain intérêt à s'assurer que ses applications et services web soient délivrés aux consommateurs sans l'interférence d'un FAI dans l'affaire ; il s'est opposé à l'adoption de "régulations inutiles ou inefficaces" comme "l'interdiction de tous les types de discriminations" dont il estime qu'elles pourraient avoir des "conséquences inattendues bloquant l'innovation et la poursuite des investissements".

Dans sa réponse à cette enquête, la firme de Redmond semble tenter de ne montrer aucune animosité envers ses concurrents.

"Même si les actions que la Commission prend, ou qu'elle n'arrive pas à prendre, dans ce dossier auront des conséquences très importantes dans l'ouverture d'Internet ; les études révèlent souvent de grands désaccords à propos du besoin ou de la nature appropriée de la régulation comme un moyen de préserver l'internet ouvert", peut on lire dans le document rendu à la FCC par Microsoft.

Cette déclaration arrive dans un contexte spécial, alors que la Commission vient de perdre un procès en appel qui a eu pour effet d'annuler une de ses ordonnances datée de 2008 et qui reprochait à Comcast de bloquer en secret le trafic sur son réseau de données.

La firme de Redmond a soutenu la proposition de la FCC d'ajouter un principe obligeant les fournisseurs d'accès à Internet a énoncer clairement et officiellement la manière dont ils contrôlent les trafics sur leurs réseaux.

Microsoft a néanmoins tenu des propos assez durs, à propos de l'appel du président de la FCC -Julius Genachowski- à l'instauration d'un cadre anti-discriminations.

"Ce dispositif de contrôle, en autorisant les FAI non seulement à manager leurs réseaux de manière appropriée en distinguant plusieurs types de trafic, mais aussi en les laissant s'immiscer dans des arrangements professionnels et commerciaux avec des fournisseurs de contenus neutres -et qui ne discriminent aucunement, et certainement pas d'une manière anticompétitive ou mauvaise pour les consommateurs ; ce dispositif de contrôle briserait l'équilibre du web. Il n'est pas nécessaire, ni approprié, de la part de la Commission de préjuger de certains types de comportements en particulier via l'application de règles rigides et proscriptives."


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Offres d'emploi IT
RESPONSABLE WEB ANALYTICS F/H
VACALIANS GROUP - Languedoc Roussillon - SETE (34)
Développeur Web FULL-STACK
VACALIANS GROUP - Languedoc Roussillon - SETE (34)
Développeur WEB PHP F/H
VACALIANS GROUP - Languedoc Roussillon - SETE (34)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil