Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Les ordinateurs portables seront bientôt bannis de la soute des avions
à cause d'un risque d'incendie selon le régulateur européen de l'aviation

Le , par Victor Vincent

0PARTAGES

7  0 
La chaine de télévision américaine CNN rapporte que les ordinateurs portables pourraient être bannis des bagages enregistrés dans les avions en raison d'un risque d'incendie. Cette proposition recommandée par un comité international de la sécurité aérienne, si elle est adoptée, pourrait obliger les passagers à retirer leurs ordinateurs portables des bagages de soute. Selon un rapport, une batterie d'ordinateur portable en surchauffe pourrait provoquer un incendie si important dans une soute que l'équipement de lutte contre les incendies à bord de l'avion ne serait pas en mesure d'éteindre. Cela pourrait tout simplement « conduire à la perte de l'avion », selon le comité international de la sécurité aérienne.



L'interdiction en question sera examinée par l'Organisation de l'aviation civile internationale, une Organisation des Nations Unies, lors de sa prochaine réunion prévue ce mois-ci. Même si l'organisation approuve la proposition de son groupe de travail sur les marchandises dangereuses, qui est le commanditaire de la recommandation, il appartiendra cependant aux autorités de réglementation de chaque pays d'adopter des règles pour l'appliquer, précise le comité.



La Federal Aviation Administration (FAA) ou l’autorité de l’aviation fédérale américaine n'a fait pour le moment aucun commentaire sur la proposition. Mais elle est représentée dans le panel qui soutient l'interdiction, et sa recherche sur le risque d'incendie par les ordinateurs portables a été ajoutée au texte de la proposition. Le rapport de la FAA souligne que si une batterie d'ordinateur portable devait prendre feu dans un sac qui contient également des bombes aérosol, cela provoquerait un incendie si important qu’il pourrait faire crasher un avion en plein vol. Le risque majeur quand l’ordinateur enflammé se trouve en soute est que l’incendie peut se propager et atteindre un point où il serait difficile à maitriser sans que l’équipage de l’avion s’en rende compte. Cependant, la FAA constate dans son rapport qu'il y a relativement peu de passagers qui enregistrent leurs ordinateurs portables dans les bagages en soute. La plupart des gens préfèrent transporter les ordinateurs portables dans la cabine, où tout problème peut être rapidement détecté et tout incendie maitrisé avant qu'il se propage.



La crainte que les batteries au lithium représentent un risque d'incendie dans les avions n'est pas nouvelle. En effet, il y a eu des études sur le risque d'incendie sur des avions posés par des batteries au lithium depuis plusieurs années déjà. En 2015, les compagnies aériennes américaines ont banni les Hoverboards de leurs avions en raison d’un risque d'incendie de leurs batteries au lithium.

Il y a également la crainte que des terroristes puissent essayer de dissimuler des explosifs dans les ordinateurs portables. Ce qui a amené le Département américain de la Sécurité intérieure à interdire les ordinateurs portables dans la cabine des avions en provenance de certains aéroports internationaux en début d’année. Cette mesure a alors été critiquée par certains soutenant que la règle posait elle-même des problèmes de sécurité en raison du risque d'incendie de ces ordinateurs portables s’ils sont en soute. Depuis, cette mesure interdisant les ordinateurs portables des cabines a été supprimée par la plupart des aéroports qui l’avaient adoptée.

Source : CNN

Et vous ?

Pensez-vous que les ordinateurs portables posent un risque d'incendie dans la soute des avions ?

Voir aussi

Crash d'EgyptAir : la justice française recrute des experts de batteries Lithium. Un iPhone à bord aurait-il pu être la cause du drame  

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de cirle78
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 21/10/2017 à 15:38
Même les appareils photos . tout appareil avec batterie au lithium peut avoir ce soucis... Vive les interdits ...
3  0 
Avatar de AndMax
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 21/10/2017 à 20:45
Pensez-vous que les ordinateurs portables posent un risque d'incendie dans la soute des avions ?
Oui. Ordinateurs portables, tablettes, téléphones, surtout s'ils sont équipés d'une batterie contrefaite ou défectueuse. Cela a déjà fait cramer des camions sur des routes, alors pourquoi pas un départ d'incendie dans un avion.

Faut-il pour autant interdire leur présence à bord (en soute) ? Un contrôle du numéro de série de toutes les batteries à l'embarquement serait très très cher (en temps et en ressources). Mais quelques centaines de vies humaines à chaque vol, éventuellement mises en danger par une batterie mal conçue ou mal chargée qui subit d'importantes variations de pression et de température, ça mérite qu'on étudie sérieusement la question.
2  0 
Avatar de Chauve souris
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 22/10/2017 à 18:48
Citation Envoyé par MikeRowSoft Voir le message

Robinson Crusoé version Hi-Tech, pas certain qu'il y en ai vraiment beaucoup...
Si ! Un directeur de FedEx ! A la suite d'un crash d'un petit avion cargo dans une tempête a passé 3 ans dans une île authentiquement déserte. Cela a donné un film de Robert Zemekis (http://www.allocine.fr/film/fichefil...ilm=27770.html) remarquablement interprété par tom Hanks

En fait les îles désertes il y en a de plus en plus. C'est comme les campagnes ça se désertifie et tout le monde vient s'installer dans l'île capitale.
2  0 
Avatar de Chauve souris
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 23/10/2017 à 14:10
Citation Envoyé par Placide Avorton Voir le message
Dans les faits c’est un peu le bazar de voyager avec un laptop:

Par exemple la compagnie BlueAir interdit les PC portables en soute mais les autorise en cabine, tandis qu'Air France autorise les PC portables en soute et en cabine mais n’autorise les batteries de rechange qu’en cabine...

Si une réglementation internationale peut mettre fin à ce flou artistique cela semble une bonne chose.
Moi je me fais toujours confisquer quelque chose dans mes bagages à main ! Ça va d'un flacon de shampoing à un tout petit ciseau d'écolier dans ma trousse de crayons.

De toute façon je déteste les avions. Outre que mes vieilles vertèbres en ont pour une semaine de se remettre de ces mauvais sièges, il y a toujours des retards et des changements de programmes (un retour de Santiago du Chili à Asunción qui devait être un vol direct de deux heures s'est transformé en une galère avec correspondance à São Paulo et attente de 6 heures, bref j'y ai passé 3 jours). Depuis, si je ne suis pas dans ma camioneta quatquateuse, j'utilise les grands bus climatisés d'Amérique du sud, pas chers et avec des super fauteuils inclinables où on peut réellement dormir. Les avions, plus jamais !

PS : Tiens, faudra que j'essaie la catapulte...
2  0 
Avatar de Chauve souris
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 21/10/2017 à 13:22
Citation Envoyé par Artemix Voir le message
Donc depuis des années, des centaines de personnes voyagent avec leurs ordinateurs portables, que ce soit des voyages professionnels, des vacances etc. et ça n'a quasiment jamais causé le moindre problème...
Jamais posé problème ? Juste un exemple : dans je ne sais plus quel vol un homme a un portable sur les genoux et la batterie prend feu, le brulant. Mais il ne perd pas son sang froid et jette le portable dans l'allée pour ne pas qu'il mette le feu aux sièges avoisinants. Hôtesses et steward se précipitent avec les extincteurs du bord et réussissent à l'éteindre avant que sa combustion ne ronge le plancher en alu et qu'il tombe dans la soute avec les conséquences qu'on imagine.

Le moins qu'on puisse faire c'est d'avoir à l'oeil ces petites bêtes. D'ailleurs les smartphones sont interdits dans les bagages de cale pour la même raison.
1  0 
Avatar de RyzenOC
Inactif https://www.developpez.com
Le 21/10/2017 à 21:04
C'est comme le fait de ne pas pouvoir téléphoner dans les avions (ou dans les stations services aussi) alors qu'il existe des 100aines d'études qui prouve que cela ne gene pas la communication avec l’appareil, ou encore le fait de ne pas pouvoir transporter une petite bouteille d'eau... on ces jamais si quelqu'un arrive faire passer de la nitroglycérine dans une bouteille cristalline.
1  0 
Avatar de Nb
Membre averti https://www.developpez.com
Le 22/10/2017 à 15:24
C'est comme le fait de ne pas pouvoir téléphoner dans les avions (ou dans les stations services aussi) alors qu'il existe des 100aines d'études qui prouve que cela ne gene pas la communication avec l’appareil, ou encore le fait de ne pas pouvoir transporter une petite bouteille d'eau... on ces jamais si quelqu'un arrive faire passer de la nitroglycérine dans une bouteille cristalline.
Pour les stations je ne savais pas. Mais ca ne me choque pas, toute utilisation d'un apareil pouvant produire une etincelle représente un risque. Les pompes sont équipées d'un detecteur de trop-plein (c'est peut etre pas le bon mot ) mécanique pour eviter toute etincelle pres du réservoir, c'est pas pour qu'un mec qui n'a rien d'autre à foutre que telephoner en remplissant son reservoir se retrouve à faire peter tout un quartier car son portable a pris feu.
1  0 
Avatar de vertex.3F
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 23/10/2017 à 9:58
Citation Envoyé par Artemix Voir le message
Donc depuis des années, des centaines de personnes voyagent avec leurs ordinateurs portables, que ce soit des voyages professionnels, des vacances etc. et ça n'a quasiment jamais causé le moindre problème...

Et subitement, ça devrait être interdit ? Il va falloir sortir de sérieux chiffres pour appuyer ce mouvement, vu l'handicap que ça apporterait...

Après, si ça ne reste qu'aux US, tant pis, ça s'ajoutera aux mesures débiles que les aéroports US pratiquent, comme le clonage des appareils électroniques des voyageurs entrant dans le pays
2 remarques :
- il est écrit "bannis de la soute" (ça reste autorisé en cabine)
- cette décision fait suite à des incidents, voir sur le site de la IATA
1  0 
Avatar de AndMax
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 23/10/2017 à 15:13
Citation Envoyé par Chauve souris Voir le message
Outre que mes vieilles vertèbres en ont pour une semaine de se remettre de ces mauvais sièges
Citation Envoyé par Chauve souris Voir le message
PS : Tiens, faudra que j'essaie la catapulte...
Il faudra revenir alors pour nous dire ce que tes vertèbres pensent de la catapulte.
1  0 
Avatar de
https://www.developpez.com
Le 21/10/2017 à 12:35
Donc depuis des années, des centaines de personnes voyagent avec leurs ordinateurs portables, que ce soit des voyages professionnels, des vacances etc. et ça n'a quasiment jamais causé le moindre problème...

Et subitement, ça devrait être interdit ? Il va falloir sortir de sérieux chiffres pour appuyer ce mouvement, vu l'handicap que ça apporterait...

Après, si ça ne reste qu'aux US, tant pis, ça s'ajoutera aux mesures débiles que les aéroports US pratiquent, comme le clonage des appareils électroniques des voyageurs entrant dans le pays
0  0