Gartner annonce en 2018 une croissance de 2 % pour les ventes de PC, tablettes et mobiles,
Mais celles des PC traditionnels continueront à baisser

Le , par Olivier Famien, Chroniqueur Actualités
Afin d’affiner leurs stratégies commerciales ou orienter les décisions d’investissement, les entreprises s’appuient généralement sur les rapports qui donnent une vision globale sur certains sujets. Gartner qui est un cabinet de conseil et de recherche a mis à la disposition du public depuis quelques jours un rapport relatif aux tendances mondiales de ventes des appareils. Comprenez par appareils, les PC (ordinateurs de bureau, Notebook, les ultramobiles haut de gamme), les tablettes ainsi que les téléphones mobiles.

Après avoir compilé toutes les données à sa disposition, Gartner rapporte que les ventes d’appareils renoueront avec la croissance en 2018 avec une hausse de 2,0 %. Cela se traduira au niveau des chiffres par des ventes dépassant les 2,35 milliards d’unités en 2018. Selon Gartner, cette prévision pour 2018 sera soutenue par une croissance des ventes de téléphones mobiles dont les prévisions sont estimées à 1,9 million d’unités. À noter qu’en se basant sur les tendances de consommation des utilisateurs, Gartner rapporte que les utilisateurs continuent de remplacer leurs téléphones mobiles assez fréquemment contrairement aux PC qui se font plus lentement.

Sur ces ventes de 1,9 million de téléphones qui sont annoncées, les smartphones représenteront 86 % de ces ventes alors que cette année ils n’occupent que 6 % de part dans ces statistiques de ventes. Selon les prévisions de Gartner, l’iPhone X qui sera lancé en novembre prochain devrait contribuer à tirer les ventes de smartphones vers le haut en Amérique du Nord, en Europe de l’Ouest et en Chine malgré son prix élevé annoncé. Aussi, « compte tenu de la disponibilité de l’iPhone X pour la fin de novembre, nous prévoyons que le cycle de remplacement de l’iPhone passera plus fortement en 2018 », explique Roberta Cozza, le directeur de la recherche de Gartner.

À côté du marché des ventes de téléphones mobiles, Gartner rapporte que celui des ventes de PC (ordinateurs de bureau, portables et ultramobiles) pourrait connaître un regain de croissance d’ici la fin de 2017 grâce à l’accélération du remplacement des anciens équipements en Europe de l’Ouest par de nouveaux matériels dotés de Windows 10. Malgré le fait que les prix ont augmenté en raison de la hausse des coûts des composants, les remplacements des anciens systèmes avec de nouveaux appareils dotés de Windows 10 ont maintenu le marché du PC relativement stable jusqu’en 2017 par rapport à l’an dernier, précise Ranjit Atwal. Celui-ci ajoute que « le marché des PC (ordinateurs de bureau, portables et ultramobiles) devrait retrouver une croissance de 0,8 % en 2018 ».

Bien que certaines personnes pourraient trouver cette croissance assez maigre, il convient de rappeler que ce troisième trimestre qui vient de s’achever constitue le douzième trimestre consécutif où l’on a connu une baisse des ventes sur le marché des PC traditionnels (ordinateurs de bureau et Notebook). Et pour ce troisième trimestre qui a pris fin il y a quelques semaines, Gartner a annoncé un total de vente de 67 millions d’unités d’ordinateurs traditionnels, ce qui se traduit en termes de tendance par une baisse de 3,6 % par rapport aux ventes de l’année dernière sur la même période.

Selon les analyses de Gartner, cette baisse serait due à plusieurs facteurs dont des pénuries de mémoires DRAM observées sur le marché de ventes de composants électroniques. Ces pénuries ont occasionné une flambée des prix de ces composants qui ont eu un impact négatif sur le marché des PC grand public, rapporte Gartner. Les conséquences sur le marché auraient pu être limitées si les fabricants de PC absorbaient les coûts au lieu de les répercuter sur les consommateurs. Mais vu que ce sont les consommateurs qui doivent payer le prix de la hausse, les ventes de PC ont donc pris du plomb dans l’aile en raison de la hausse de ces prix de composants. En principe, la rentrée scolaire aurait dû améliorer les statistiques de ces ventes, mais rien n’y fit. Les petites et moyennes entreprises non plus n’ont pas effectué des achats importants de matériels.

Revenant à la hausse de 0,8 % prévue par Gartner en 2018 pour le marché des ventes de PC, Gartner explique que cette tendance à la hausse sera soutenue par deux facteurs. L’embellie économique dont a bénéficié la Russie entraînant une augmentation de 5 % en 2017 risque de se poursuivre en 2018 avec des dépenses axées sur les ordinateurs de bureau dont les prix sont plus intéressants que les mobiles ou les ordinateurs hybrides.

Le second facteur de croissance des ventes des PC en 2018 sera observé en Chine avec le gouvernement chinois qui, semble-t-il, cherche à remplacer ses ordinateurs de bureau et portables par des périphériques haut de gamme ultramobiles comme les ordinateurs Surface ou autres.

Source : Gartner

Et vous ?

Que pensez-vous de ces précisions ?

Vont-elles se réaliser ?

Voir aussi

Gartner livre ses statistiques relatives à la vente mondiale de PC et souligne une baisse de 3,6 % dans le volume au troisième trimestre
Gartner : les ventes mondiales de PC passent en deçà de la barre des 63 millions d'unités écoulées en un trimestre, une première depuis 2007
Gartner : les ventes de PC et d'iPhone baisseront en 2016 et croîtront en 2017 avec le renouvellement des PC des sociétés et la sortie de l'iPhone 8


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Contacter le responsable de la rubrique Accueil