La première version Alpha de LibreOffice 6.0 arrive cette semaine pour la chasse aux bogues
Quelles sont les nouveautés déjà implémentées ?

Le , par Michael Guilloux, Chroniqueur Actualités
Mise à jour le 30/01/2018 : LibreOffice 6.0 sera officiellement disponible le 31 janvier

Depuis la publication de la première version alpha, la suite bureautique libre a bénéficié de nombreuses petites nouveautés et améliorations. On note des changements côté design, y compris de nouveaux styles de tableaux et des améliorations de menus et d'outils. LibreOffice 6.0 vient également avec des améliorations pour la métabarre ou Notebookbar. Il s'agit précisément de deux nouvelles variantes : la variante « Barre groupée complète » pour Writer, Calc et Impress et la variante « Onglet Compact » pour Writer. Les deux fonctionnalités sont encore expérimentales.



La nouvelle version majeure de LibreOffice sera également livrée avec un ensemble de nouvelles bibliothèques open source pour exporter les documents ODT vers le format EPUB3, et importer des documents et modèles créés avec des applications comme AbiWord, Microsoft Publisher, PageMaker et QuarkXPress. Elles viennent donc améliorer la compatibilité de LibreOffice avec d'autres formats de documents. Plus de détails sur les nouveautés sont fournis dans les notes de version de LibreOffice 6.0.
18/01/2017 : La semaine dernière, la communauté LibreOffice s'est réunie dans le cadre de la Conférence LibreOffice 2017, à Rome. C'est en général une occasion pour toute la communauté (développeurs, utilisateurs, traducteurs, etc.) de se rencontrer, d'échanger et de partager leurs connaissances afin de se prononcer sur les nouvelles fonctionnalités à intégrer dans les versions futures de la suite bureautique. The Document Foundation a donc profité pour annoncer que le développement de LibreOffice 6.0 a débuté récemment et qu’une première version alpha sera mise à la disposition du public à partir de cette semaine, pour des tests.

De retour de la conférence, il faut se remettre au boulot et The Document Foundation vient d'annoncer le début des sessions de chasse aux bogues, avec une première qui est prévue à la fin de cette semaine, le 20 octobre 2017. Les tests seront effectués sur la première version Alpha de LibreOffice 6.0, qui sera disponible sur le serveur de préversions ces jours-ci avant le lancement de la chasse aux bogues. Les builds seront disponibles pour Linux (DEB et RPM), macOS et Windows, et fonctionneront en parallèle avec la version de production.

Au cours de la journée, il y aura deux sessions dédiées : la première pour rechercher des bogues dans les principaux modules de LibreOffice et la seconde pour tester les cinq principales fonctionnalités de la nouvelle version de la suite bureautique libre. Le 20 octobre, « les mentors seront disponibles de 08:00 UTC à 22:00 UTC », a déclaré Mike Saunders de l'équipe QA de The Document Foundation. « Bien sûr, les chasses aux bogues seront possibles aussi les autres jours, car les builds de cette version Alpha (LibreOffice 6.0.0 Alpha 1) seront disponibles jusqu'à la mi-novembre », a-t-il ajouté.

Mike Saunders affirme que LibreOffice 6.0 devrait être publié à la fin de janvier 2018. Cette version inclura un grand nombre de nouvelles fonctionnalités, et celles qui sont déjà implémentées sont résumées sur la page des notes de publication. Ci-dessous, un aperçu des nouveautés déjà implémentées.

Writer
  • curseur direct : ajout d'une option pour n'insérer que des espaces ;
  • barre d'outils Rechercher : ajout d'une liste déroulante pour définir le type de recherche ;

  • utilisation d'un document Writer comme source de données d'un publipostage ;
  • les connexions temporaires créées durant un publipostage ne sont désormais plus stockées ;
  • import/export des contrôles ActiveX depuis ou vers le format OOXML ;
  • amélioration de la gestion de l'incorporation dans les documents texte (DOCX/DOC) et tableur (XLSX/XLS). Le fichier incorporé s'ouvre désormais plein écran et l'en-tête du fichier incorporé ouvert affiche désormais Nom_fichier.docx (embedded document) ;
  • etc.

Calc

On note dans ce module l’ajout d'une nouvelle commande Édition > Sélectionner > Sélectionner les cellules non protégées pour sélectionner les cellules non protégées des feuilles protégées ou non. À cela, s’ajoutent des corrections de problèmes d'interopérabilité des tables dynamiques. Il y aura également de nouvelles fonctions de classeur.

Impress & Draw

Les nouveautés implémentées ici concernent l'export au format PPTX qui préserve désormais les vidéos incorporées et l’implémentation de l'export PPTM (PPTX avec macros), sans perte d'information des flux vba.

En dehors des modules, des changements sont annoncés au niveau de l’interface graphique. Il y a par exemple une nouvelle icône déployable Insertion de caractères spéciaux qui a été ajoutée sur la barre d'outils Standard, elle remplace l'ancien bouton.


En ce qui concerne les boites de dialogue, celle dédiée aux caractères spéciaux a été retravaillée et plusieurs éléments ont été ajoutés. Il s'agit notamment d'un champ pour la recherche et le filtre des caractères, une liste des caractères récemment utilisés et une liste des caractères favoris. On note également l'implémentation d'un menu contextuel pour la table des symboles et les listes des Récents et Favoris.


La boite de dialogue Personnaliser a aussi été retravaillée. On note par exemple l’ajout d'un champ pour la recherche de fonction sur chaque onglet, et le nettoyage du code source.

Entre autres changements, il faut aussi ajouter que la page de configuration de la mémoire a été supprimée de la boite de dialogue Options. En outre, grâce à l'ajout de la fonctionnalité de recherche/filtre en temps réel, vous pouvez facilement trouver ce que vous recherchez parmi le grand nombre de fonctions dans Outils > Personnaliser > Clavier > Fonctions.


Sources : The Document Foundation, Notes de publication de LibreOffice 6.0

Et vous ?

Que pensez-vous des nouveautés déjà implémentées ?
Qu'attendez-vous dans cette version ?

Voir aussi :

LibreOffice 5.4 disponible avec de nouvelles fonctionnalités pour Writer, Calc et Impress sur Windows, macOS, Linux et le cloud


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de Pierre GIRARD Pierre GIRARD - Expert éminent https://www.developpez.com
le 26/10/2017 à 19:51
Citation Envoyé par Michael Guilloux Voir le message
Qu'attendez-vous dans cette version ?
Pas de la version Alpha (évidemment), mais de la version finale :
  1. Stabilité
  2. Pas de bouleversement dans les habitudes (contrairement à certains autres où il faut constamment se remettre en cause et tout ré-apprendre a chaque nouvelle version)
Avatar de Jipété Jipété - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 26/10/2017 à 20:04
Avatar de domi65 domi65 - Membre averti https://www.developpez.com
le 27/10/2017 à 16:46
J'attends de cette version des trucs que tout le monde demande depuis toujours, comme par exemple pouvoir modifier la casse dans Calc.
Ou encore pouvoir faire référence dans les formules à la feuille précédente (ce qu'on ne peut faire qu'avec une macro).
Avatar de Mereor Mereor - Membre à l'essai https://www.developpez.com
le 29/10/2017 à 13:29
Au niveau des formules mathématiques, il y a des choses qui pourraient être améliorées. En voici une liste :
  • Une meilleure interpolation avec Writer par une prise en compte de la taille de la police qui entoure la formule. J'entends par là que la taille par défaut de la police des formules devrait s'adapter à la taille du texte en l'absence d'utilisation de la balise size.
  • De même lors de la mise en gras du texte, il serait bien si cela pouvait être directement utilisé comme paramètre par défaut à l'intérieur de la formule sans que l'on ait à utiliser la balise bold.
  • Une simplification du nom des lettres greques serait aussi un avantage pour permettre une meilleure productivité en supprimant les accents ou en ajoutant une correction automatique dans le cas de %bêta, %zêta, %êta, %thêta, %rhô, %oméga et %varthêta.
  • Ajouter une auto-correction pour les lettres greques à l'intérieur des formules comme c'est déjà le cas dans Writer. Exemple : __a devrait faire apparaître %alpha.
  • Pouvoir intégrer les formules à l'intérieur des zones de texte sous Impress. Cela permettrait de pouvoir mieux aligner les formules avec le reste du texte et d'éviter de faire des recollages à chaque fois.


Bien évidemment, plus de stabilité est toujours la bienvenue. J'ai eu à travailler sur un rapport avec LibreOffice de 60 pages contenant de nombreux tableaux, formules, dessins Draw, images, dessins vectoriel (svg) et graphique et j'avais en moyenne un plantage de LibreOffice par jour (avec LibreOffice 5.3 Windows 64bits).
Avatar de TJ1985 TJ1985 - Membre averti https://www.developpez.com
le 04/01/2018 à 22:38
J'aimerais bien pouvoir faire parvenir aux traducteurs officiels quelques remarques relevées au fil du développement d'une petite application de gestion.
Avatar de Grisou Grisou - Membre régulier https://www.developpez.com
le 06/01/2018 à 7:28
Dans le version Libre Office 5.3>> Writer >> lors de l'ouverture d'un PDF Etranger a Libre Office, les images apparaissent inversées Horizontalement. Mais c'est déjà mieux que OpenOffice qui lui n'importe rien.
Avatar de Pierre GIRARD Pierre GIRARD - Expert éminent https://www.developpez.com
le 06/01/2018 à 8:01
Le développement d'OpenOffice ayant été abandonné, la seule solution est de passer à LibreOffice qui continue à progresser.
Avatar de Bidouille Bidouille - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 16/01/2018 à 18:04
Le développement d'OpenOffice ayant été abandonné
Voilà une belle infox sans aucun fondement.
OpenOffice continue d'être développé bien sûr mais pas au même rythme que LibreOffice.
Avatar de FatAgnus FatAgnus - Membre averti https://www.developpez.com
le 30/01/2018 à 21:57
Citation Envoyé par Bidouille Voir le message
Voilà une belle infox sans aucun fondement.
OpenOffice continue d'être développé bien sûr mais pas au même rythme que LibreOffice.
Apache OpenOffice n'est pas officiellement mort, mais c'est un projet presque stagnant et mourant. Le projet a du mal à maintenir l'infrastructure et la sécurité d'OpenOffice.

Depuis la version 4.1.1 sortie voilà bientôt quatre ans (version à partir de laquelle IBM a cessé sa participation officielle), seules sortent des versions avec des correctifs de sécurité. Et encore, Apache arrive difficilement à sortir des versions avec des correctifs ! Un correctif d'une faille d'exécution de code à distance découverte en avril 2015 n'a pu être publié que six mois plus tard car le projet n'avait pas de responsable des déploiements disponible. En octobre 2016, on apprenait qu'OpenOffice 4.1.2 diffusé un an plus temps avait été distribué avec un trou de sécurité connu car le projet ne disposait des ressources pour le corriger. De même OpenOffice 4.1.3 avait des problèmes de sécurité depuis au moins janvier 2017, mais les correctifs ont été retardés pendant un an faute d'absence d'un responsable des déploiements.

Comme l'a demandé en août 2015 Christian Schaller, un développeur de Red Hat, Apache OpenOffice ferait mieux de rediriger ses utilisateurs vers LibreOffice, dans l'intérêt du logiciel libre et open-source.
Avatar de LSMetag LSMetag - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 31/01/2018 à 9:47
Ils ont ENFIN compris que ce qui plombait LibreOffice depuis des années, c'était l'utilisation des vieux menus fourre-tout, inintelligible pour le commun des mortels. Voir cette metabarre fait plaisir et redonne un bon coup de jeune.
Contacter le responsable de la rubrique Accueil